Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 19 novembre 2017 - 20:29  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : Les produits d'Amiga Inc. pour Atari 2600
(Article écrit par David Brunet - mai 2010)


Eh oui, les premiers pas en matière de développement de la société Amiga furent sur Atari. La société a conçu des jeux et accessoires pour la console Atari 2600, et nous allons faire, dans cet article, un petit tour de ces produits devenus historiques.

Contexte

La société Amiga Inc. fut créée en septembre 1982 (alors sous le nom "Hi-Toro") par Larry Kaplan et Jay Miner. Leur objectif premier fut de créer une console de jeux, la plus puissante qui soit, et surtout meilleure que l'Atari 2600, la console phare de cette époque. Mais en attendant que ce projet voit le jour, et pour générer ses premiers revenus, Amiga Inc. se lança dans la production de jeux et accessoires pour l'Atari 2600.

Atari 2600
L'Atari 2600

La société était divisée en deux branches : l'une, nommée Atari Peripheral, était chargée de créer des jeux et des périphériques pour l'Atari 2600. La seconde, dirigée par Jay Miner lui-même, s'attelait secrètement au projet de la nouvelle console. Mais le secteur des consoles et de l'informatique de loisir connut, au cours de l'année 1983, une crise profonde qui chamboula complètement les plans d'Amiga Inc. : l'arrêt progressif de la branche Atari Peripheral et la transformation du projet de console en un véritable ordinateur, le Lorraine. C'est ce projet qui déboucha, en 1985, sur l'arrivée du premier Amiga.

La branche Atari Peripheral n'a donc travaillé qu'un an environ sur ses produits, avant qu'Amiga Inc. ne recible sa priorité sur le Lorraine. Voici les tout premiers produits que cette branche a fabriqués ou annoncés, entre début 1983 et début 1984.

Les périphériques

Power Stick

Le Power Stick est une manette de jeu (alias joystick) qui est compatible avec la norme Atari 9 broches. Elle peut donc s'utiliser avec les consoles Atari 2600 et ColecoVision ainsi que les ordinateurs Commodore 64 et TI-99/4A. Cette norme de manette sera ensuite utilisée dans les Amiga et les Atari ST notamment.

Le Power Stick dispose de deux boutons, placés de chaque côté, ce qui en fait une manette parfaitement symétrique et donc utilisable par les gauchers et les droitiers. La version pour IntelliVision et ColecoVision pouvait, en plus, être connectée à une extension (un pavé numérique).

Power Stick
Le Power Stick

Power Stick
Le carton d'origine avec deux manettes

Power Stick
Une publicité pour le Power Stick

Joyboard

Il s'agit également d'un périphérique permettant de contrôler un jeu. Mais son concept est innovant puisque le joueur doit se positionner debout sur le Joyboard pour diriger son action à l'écran. Le Joyboard reconnaît huit directions et peut supporter jusqu'à 115 kg. Son vrai nom est "The Joyboard Power Body Control" et devait, à l'origine, être spécialement dédié aux jeux d'Amiga Inc. tels que Mogul Maniac, Surf's Up, SAC Alert et Off Your Rocker. Mais seul le premier a été commercialisé. Le Joyboard fut lancé par Amiga Inc. dans le but de se faire connaître des joueurs. Cela aurait accru sa notoriété en attendant que le développement de sa console (qui ne s'était alors pas encore transformée en projet d'ordinateur) se termine.

Tout comme le Power Stick, il est au standard de manette Atari 9 broches et peut bien entendu être utilisé avec d'autres jeux. Il ne dispose cependant pas de boutons, donc cela limite ses capacités. Les ingénieurs avaient malgré tout prévu ce cas puisqu'on peut y brancher une autre manette afin de se servir des boutons d'action. Sa maniabilité est assez moyenne, il faut un certain temps pour le maîtriser. Par exemple, appuyer sur une seule direction à la fois sans faire de diagonale est vraiment difficile.

Joyboard
Le Joyboard

Le Joyboard repose sur un disque de 7 cm environ et on se "balance" dessus. L'intérieur ressemble à une manette ordinaire.

Joyboard
Le disque en plastique sous le Joyboard

Joyboard >Joyboard
A l'intérieur du Joyboard

Le Joyboard fut utilisé par quelques ingénieurs de chez Amiga Inc. (surtout RJ Mical), lorsque ceux-ci développaient le système d'exploitation de l'Amiga. En effet, les problèmes et plantages incessants des premières versions d'AmigaOS rendaient fous ses développeurs. Pour se calmer entre deux plantages, ils créèrent un programme de relaxation nommé "Zen Meditation". La personne devait s'asseoir sur le Joyboard et rester immobile le plus longtemps possible.

Zen Meditation fut très populaire au sein de l'équipe Amiga et il inspira la méthode de notification des erreurs du système d'exploitation. Les premières versions d'AmigaOS doivent donc leurs "Guru Meditation" à ce jeu.

Joyboard
Les instructions du Joyboard

Joyboard
La garantie

Joyboard
Une publicité pour le Joyboard

Power Module

Le Power Module est une extension à la console Atari 2600, malheureusement jamais terminé. Il dispose de son propre microprocesseur, de 6 ko de mémoire supplémentaire, et permet d'utiliser des jeux via un lecteur de cassette (style cassette audio). Les jeux sur cassette étaient réputés moins chers. Le Power Module a également la particularité de posséder un port modem permettant ainsi de pouvoir jouer à deux via la ligne de téléphone. Ce périphérique devait être distribué au prix de 45 $ avec deux jeux : 3-D Ghost Attack et Depth Charge.

Amiga Inc. annonça le Power Module en février 1983 avec comme objectif de le commercialiser durant l'été. Ce type d'appareil était semblable au Supercharger de la société Starpath. Pour se démarquer de ce concurrent, Amiga Inc. ajouta deux caractéristiques uniques : le jeu en ligne (via le téléphone, donc) et la possibilité de programmer des jeux en "3D" visibles avec de simples lunettes anaglyphes (lunettes 3D rouge/bleu). L'abandon du Power Module par Amiga Inc. vint peu avant le salon CES de Chicago en juin 1983.

Power Module
Le Power Module avec cassettes et lunettes

Power Module
Le schéma

Power Module
Une publicité

Les jeux

Tous ces jeux sont téléchargeables sur obligement.free.fr/jeux/amiga_atari2600.lha. Pour fonctionner, vous devez utiliser un émulateur comme V2600 (sur AmigaOS) ou Stella (sur MorphOS).

3-D Genesis

C'est un jeu de tir en 3D. Jouable avec des lunettes anaglyphes. Un joueur. Il devait faire partie des jeux sur cassette livrés avec le Power Module (voir plus haut) puis de la compilation Power Play Arcade 1. Mais aucun des deux ne fut commercialisé.

3D Genesis

3-D Ghost Attack

Il s'agit d'un jeu de tir en 2D dans une maison hantée. Il faut tirer sur les fantômes qui apparaissent. Jouable avec des lunettes anaglyphes. Un joueur. Développé par Michael Glass. Deux versions sont connues : une démo et un prototype. Comme 3-D Genesis, il devait faire partie des jeux sur cassette livrés avec le Power Module puis de la compilation Power Play Arcade 1.

3D Ghost Attack

3-D Havoc

Encore un jeu de tir, mais cette fois-ci, vous êtes aux commandes d'un vaisseau spatial qui se trouve en plein champ d'astéroïdes. Un joueur. Une version prototype existe mais elle n'est pas en 3D. Comme 3-D Genesis, il devait faire partie des jeux sur cassette livrés avec le Power Module puis de la compilation Power Play Arcade 1.

3D Havoc

Depth Charge

Ce jeu de tir a pour scène un sous-marin qui doit tirer sur ses ennemis. Jouable seul ou bien à deux en réseau, c'est ainsi qu'il fut annoncé en tant que "premier jeu vidéo interactif". Une version prototype existe, le jeu complet devait être inclus avec le Power Module.

Depth Charge

Zen Meditation (Guru Meditation)

Il paraît que ce jeu est caché et fourni avec le Joyboard. Mais comme mentionné plus haut, il était utilisé en interne chez Amiga Inc. pour se détendre. Le joueur doit d'asseoir sur le Joyboard, dans la position du lotus, et méditer. Il faut donc être totalement immobile pour que votre personnage, un yogi, puisse accumuler des points et s'élever dans les airs (et atteindre le nirvana).

Guru Meditation

Mogul Maniac

Une simulation de ski, où le joueur doit slalomer entre les portes. Mogul Maniac est jouable à la manette ou bien avec le Joyboard (voir plus haut). Neuf courses. Un joueur. L'un des rares jeux d'Amiga Inc. a avoir été commercialisé.

Mogul Maniac

Mogul Maniac

Off Your Rocker

Un jeu de réflexion pour un à quatre joueurs. Le but est de répéter, en utilisant la manette ou le Joyboard, la couleur et le son que Rockin' Rollie (le personnage au centre du jeu) fait à l'écran. C'est un clone de Simon. Il semble que le prototype de Off Your Rocker ait été envoyé par Amiga Inc. à une société qui devait étiqueter les cartouches. Mais Amiga, qui était dans une situation financière difficile, n'a jamais récupéré les cartouches. Ce n'est que des années plus tard (début de la décennie 1990) que les cartouches ont été retrouvées et commercialisés par Pleasant Valley Video en son propre nom.

Off Your Rocker

Off Your Rocker

Power Play Arcade 1

C'est une compilation de trois jeux : 3-D Genesis, 3-D Ghost Attack et 3-D Havoc. Elle fut annoncée lors du salon Summer CES en juin 1983 mais jamais commercialisée. L'intégration de trois jeux sur une même cartouche fut apparemment une première. La cartouche aurait dû être vendue avec des lunettes anaglyphes. Son nom complet est "The Power Play Arcade Video Game Album" et son nom d'annonce, lors du CES fut "Multiplay Video Game Cartridges". Elle devait coûter 30 à 40 $ et être disponible pour Noël 1983.

Power Play Arcade 1

Power Play Arcade 2

C'est une compilation de cinq jeux, plutôt axés pour les enfants : Gopher, Eggomania, Galleon's Gold, Word Zapper et Scavenger Hunt. En janvier 1984, alors que le premier volet de la série fut annulé, Amiga Inc. annonça l'arrivée d'une deuxième et troisième compilation. Seul Scavenger Hunt est un jeu créé par Amiga Inc., les autres jeux furent d'anciens titres de US Games. La deuxième cartouche devait être commercialisée pour mars 1984, mais, à la vue des difficultés financières de la société, elle fut également annulée. Son nom complet est "The Power Play Arcade Video Game Album II".

Power Play Arcade 2

Power Play Arcade 3, 4 et 5

Le contenu de ces compilations supplémentaires n'est pas clairement défini. Elles ne furent jamais commercialisées, et il se peut même qu'elles n'aient jamais existé. Les jeux ici présents ne proviennent pas d'Amiga Inc. mais d'Imagic. Les deux sociétés avaient signé un accord pour que le premier puisse publier des jeux du second. Les jeux en question furent Atlantis, Cosmic Ark, Demon Attack, Dragonfire et Star Voyager. Certaines sources parlent d'un Power Play Arcade 3 avec Demon Attack, Fast Food et Star Voyager, et d'un Power Play Arcade 4 avec Atlantis, Cosmic Ark et Dragonfire.

SAC Alert

Il s'agit d'un jeu de tir en 3D. Vous êtes à bord d'un avion et vous devez abattre les chasseurs et bombardiers ennemis. Un joueur. Jamais commercialisé.

SAC Alert SAC Alert

Scavenger Hunt

Scavenger Hunt est un jeu de réflexion. Vous devez retrouver la forme que le programme vous demande de rechercher. Un joueur. Développé par Michael Glass. Aurait dû être utilisé avec le Power Module.

Scavenger Hunt Scavenger Hunt

Strafe

Un jeu de tir (encore). Vous êtes aux commandes d'un avion qui survole une zone ennemie. Vous devez détruire les silos de missiles et les réservoirs de pétrole. Un joueur. Jamais commercialisé.

Surf's Up

C'est une simulation de planche de surf, à utiliser avec le Joyboard. Un joueur. Jamais commercialisé. Seulement six cartouches existent.

Surf's Up

Surf's Up

Conclusion

La période "Atari 2600" chez Amiga Inc. fut brève mais riche en innovations. Des choses comme la possibilité de mettre plusieurs jeux sur une même cartouche fut une avancée, tout comme créer des jeux utilisant des lunettes 3D, concevoir une manette s'utilisant avec les pieds, ou encore jouer en réseau avec le Power Module. On sentait déjà à ce moment-là le gros potentiel de cette équipe.

Toutes ces innovations sont pourtant presque passées inaperçues. La raison en est simple : la plupart des jeux et périphériques n'ont pas été commercialisés. Le besoin d'argent a littéralement fait voler en éclat la branche Atari Peripheral de chez Amiga Inc., tout cela au profit du futur Amiga. Cette rareté touche toute la ludothèque, de Mogul Maniac (qui a eu un succès confidentiel) à Surf's Up (qui n'existe qu'en six exemplaires). Cette rareté fait néanmoins le bonheur des collectionneurs.

Sources photographiques


[Retour en haut] / [Retour aux articles]