Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 16 janvier 2022 - 11:24  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de novembre/décembre 2021
(Rubrique écrite par David Brunet - décembre 2021)


- La Firebird V4 prend son envol

Les premiers utilisateurs ont commencé à recevoir, début novembre 2021, la carte accélératrice Firebird V4 conçue pour Amiga 500/1000 et 2000. Rappelons que cette carte conçue par l'équipe Apollo est basée sur la dernière technologie Vampire V4 et n'est en rien inférieure à la version Standalone. Elle offre les caractéristiques suivantes :
  • Processeur Apollo 68080, avec AMMX et gestion du 64 bits (165 MIPS).
  • 512 Mo de mémoire DDR3.
  • Puce graphique SAGA RTG, avec gestion du Truecolor 32 bits (1280x720 à 60 Hz).
  • Audio 8/16 bits en 56 kHz, mixage 24 bits, 8 voies DMA.
  • Deux contrôleurs FastIDE (un de 44 broches pour CompactFlash et un de 40 broches pour lecteur optique).
  • Un port USB (pour une manette).
  • Un port Ethernet 100 Mbps RJ45.
  • Sortie Audio/Video numérique.
  • Port pour carte microSD (pour les échanges de données).
A signaler que la Firebird V4 embarque une puce FPGA Cyclone 5 d'une capacité deux fois supérieure à celle des cartes V2 (Cyclone 3), permettant d'y intégrer le jeu de puces SuperAGA dans son intégralité. Ainsi, avec SAGA, il est possible de lancer des programmes AGA sur les Amiga 500/1000 et 2000. La Firebird V4 permet également d'avoir la sortie vidéo RVB Amiga et la sortie numérique sur un seul câble. Il sera possible de surcadencer la carte jusqu'à 192 MIPS, alors que le nouveau mode "Zoom" vous permettra de profiter d'une image Amiga centrée en plein écran dans toute sa gloire. La Firebird V4 est disponible dans la boutique Apollo. Prix : 436 euros HT.

Par ailleurs, certains utilisateurs ont déjà trouvé un moyen de monter la Firebird V4 dans un CDTV. La version pour A1200 (nommée IceDrake) est prévue pour le premier trimestre 2022. Gunnar Von Boehn, le chef de fil de l'équipe Apollo, a publié des photos montrant son fils Arne Von Boehn en train de souder/tester cette carte sur A1200. Une variante pour A3000/A4000 (nommée Kraken) est également prévue et devrait sortir au quatrième trimestre 2022.


- AmigaOS 3.2.1, la mise à jour pour Noël

Quelques jours avant Noël, le 21 décembre 2021, Hyperion Entertainment CVBA a annoncé la sortie de la première mise à jour gratuite d'AmigaOS 3.2. Sobrement nommée AmigaOS 3.2.1, elle est disponible chez votre revendeur préféré. La réalisation de cette mise à jour démontre, selon la société, son engagement à faire en sorte qu'AmigaOS 3.2 soit le système d'exploitation le plus performant et le plus stable jamais conçu pour les Amiga 68k. Cela confirme aussi qu'après des années à développer AmigaOS sur PowerPC (AmigaOS 4.x), la communauté Amiga était toujours attachée à la version 68k du système, et que cette variante pouvait générer des revenus à Hyperion.

AmigaOS 3.2.1 corrige surtout des bogues et apporte quelques nouvelles fonctionnalités. L'équipe de développement a consulté les plates-formes sociales pour trouver des anecdotes, des vidéos et des critiques d'utilisateurs, et sont enthousiasmés par l'accueil et les réactions positives.

La mise à jour AmigaOS 3.2.1 est disponible immédiatement dans la section "Download" (Téléchargement) du site de Hyperion. Aucune nouvelle image de ROM n'est fournie et Hyperion suggère d'aller acheter de nouvelles ROM 3.2. Si vous utilisez déjà une sorte de solution MapROM ou si vous possédez un graveur d'EPROM, alors allez-y. Mais il est possible qu'un changement de ROM arrive avec AmigaOS 3.2.2, donc pour tous les autres, Hyperion recommande d'utiliser, à la place, la mise à jour par fichier.

Voici les principales nouveautés et corrections d'AmigaOS 3.2.1 :
  • Corrections de presque toutes les classes de gadgets et d'images.
  • La classe de gadgets "Listbrowser" permet désormais de trier les colonnes de la liste.
  • Correction du clipboard.device qui, depuis AmigaOS 3.1.4, ne pouvait pas gérer les copies de plus de 16 ko dans certains cas.
  • Correction importante de la locale.library qui convertissait les valeurs signées en valeurs non signées.
  • Nouvel outil IconEdit avec gestion des icônes colorées (comme les "GlowIcons").
  • TextEdit a gagné un port ARexx par document ouvert.
  • L'interface de ShowConfig a été étendue pour montrer des informations beaucoup plus détaillées concernant la mémoire système, l'expansion, les bibliothèques, les périphériques, les ressources, les programmes résidents et les lecteurs/disques durs. Il peut aussi maintenant faire des rapports au format AmigaGuide.
  • La fonction de liaison du RAM Disk a été légèrement modifiée pour qu'elle ressemble davantage à AmigaOS 3.1.4, tout en restant une copie en lecture comme dans AmigaOS 3.2.
  • Déposer des fichiers sur la console active maintenant la fenêtre de la console.
  • L'écran ne reste plus noir si vous démarrez sans lecteur/disque dur.
  • Ajout de l'élément de menu "Éjecter" dans le Workbench pour éjecter les disques. Il fonctionne aussi pour les ADF et les CD/DVD.
  • Gestion dans C:Eval de la notation $ et du commutateur HEX.
  • Le CDFileSystem, comme au bon vieux temps, a de nouveau une balise Resident.

- THE500 Mini en production

THEA500 Mini est un nouvel ordinateur Amiga (sous émulation) annoncé par Retro Games Ltd. Le 17 décembre 2021, cet éditeur a indiqué sur sa page Facebook que son ordinateur était à présent en phase de production. La taille du boîtier est de 20,7x14,4x2,7 cm. La date de disponibilité est prévue pour le 25 mars 2022 au prix de 129,99 euros.

La liste complètes des 25 jeux inclus avec le lot a aussi été révélée (il sera également possible d'en ajouter d'autres via le port USB) : Alien Breed 3D, Alien Breed: Special Edition 92, Another World, Arcade Pool, ATR: All Terrain Racing, Battle Chess, Cadaver, California Games, The Chaos Engine, Dragons Breath, F-16 Combat Pilot, Kick Off 2, The Lost Patrol, Paradroid 90, Pinball Dreams, Project-X: Special Edition 93, Qwak, The Sentinel, Simon The Sorcerer, Speedball 2: Brutal Deluxe, Stunt Car Racer, Super Cars 2, Titus The Fox: To Marrakech And Back, Worms: The Director's Cut, Zool. Comme vous le voyez, certains titres dépassent les capacités de l'A500 car THEA500 Mini peut émuler l'A500 mais aussi les machines Amiga dotées d'autres puces graphiques et processeurs.

Par ailleurs, le blog BlitterWolf s'est entretenu avec Paul Andrews, le directeur général de Retro Games, au sujet du THAE500 Mini. Quelques informations supplémentaires y sont révélées ou confirmées :
  • Les droits de fabriquer le THEA500 Mini furent octroyé par Cloanto quand Retro Games signa avec ce dernier le contrat pour le THEC64, il y a quelques années.
  • La COVID-19 a bien sûr eu de multiples effets en termes de délais de fabrication.
  • Retro Games espère faire un THEA500 de taille normale si la version actuelle se vend bien. Cela de la même manière que le modèle THEC64, avec des fonctionnalités étendues.
  • Aucun des modèles que vend Retro Games n'est appelé "maxi". C'est simplement le nom que certains revendeurs ont commencé à leur donner.
  • THEA500 Mini fonctionne sous émulation. Le coût du véritable matériel Amiga "n'est malheureusement pas pratique pour les mini-consoles de grande diffusion".
  • C'est Darren Melbourne qui a géré les licences de jeux inclus dans avec la console. Il a fait cela pendant toute sa vie professionnelle. Certaines sociétés ne souhaitent pas octroyer une licence de leurs jeux ou les coûts demandés pour certains titres sont trop élevés.
  • Il n'est pas possible de connecter du matériel supplémentaire à THEA500 Mini, du moins pas tout de suite.
  • THEA500 Mini ne pourra pas émuler d'autres systèmes d'exploitation.

- La scène démo, patrimoine culturel immatériel en Pologne

Le 1er décembre 2021, grâce aux efforts du comité social de la chronique de la scène démo polonaise, avec le soutien de nombreuses organisations et entités liées à la scène démo et au mouvement de l'informatique rétro (dont Polski Portal Amigowy), le ministre de la culture et du patrimoine national polonais a inscrit l'élément appelé "Demoscena - Kultura twórców dem" (Scène démo - culture des créateurs de démos) sur la liste nationale polonaise du patrimoine culturel immatériel.


- WinUAE 4.9.0 est plus précis et gère le FloppyBridge

Toni Wilen a annoncé le 6 décembre 2021 la disponibilité de WinUAE 4.9.0, son émulateur Amiga pour Windows. C'est une mise à jour majeure qui intègre une réécriture de l'émulation des circuits propriétaires, c'est pourquoi cette version s'est faite attendre. Au menu des changements, on peut noter :
  • Le traitement des cycles DMA internes d'Agnus/Alice et le pipelinage du bus RGA (plans de bits, Copper, Blitter, etc) sont émulés avec précision.
  • La gestion du mode d'affichage programmé a été grandement améliorée. Les combinaisons de bits BEAMCON0 mal documentées sont émulées avec précision, les caractéristiques non documentées précédemment inconnues sont émulées.
  • Mise à jour de l'émulation de la logique interne du Blitter.
  • L'émulation de l'affichage est maintenant en "hsync à hsync" et non plus en "lignes de balayage à lignes de balayage".
  • La condition de dépassement du DMA du plan de bits n'est plus un cas spécial, toutes les conditions de dépassement sont à présent entièrement gérées,
  • Nouvelles options de taille d'affichage : Overscan+ et Extreme.
  • La synchronisation interne de l'audio est maintenant précise.
  • Émulation des cartes graphiques (et puces) CyberVision 64, CyberVision 64/3D, S3 Virge PCI et Voodoo 3 PCI.
  • Émulation des contrôleurs SCSI M.A.S.T. Fireball et Hardital Synthesis.
  • Émulation des contrôleurs de disques durs OMTI A.L.F.2. et Combitec HD 20 A/HD 40 A.
  • Émulation des cartes accélératrices GVP G-Force 040 et GVP A1230 Turbo+ Jaws.
  • Gestion de l'extension de port d'horloge Prelude A1200.
  • Mise à jour du JIT (Aranym).
  • Mise à jour de l'émulation des cartes passerelles x86 vers PCem v17 (coeur x86).
  • Mise à jour du débogueur.
  • Gestion de FloppyBridge.
  • Gestion du déplacement d'écran et de la double palette pour Picasso96 v3.0+ uaegfx.
  • Les paramètres SBTC_GET_BYTES_RECEIVED, SBTC_GET_BYTES_SENT, SIOCIFADDR, SIOCIFFLAGS, SIOCIFBRDADDR, SIOCIFCONF, SIOCIFNETMASK, SIOCIFMETRIC et SIOCIFMTU de la bsdsocket.library ont été ajoutés.
  • Tous les contrôleurs Zorro II DMA de disques durs sont maintenant capables d'adresser 24 bits par défaut.
  • Ajout d'un raccourci clavier pour sélectionner/éjecter une image CD (END+F5 = sélectionner l'image du CD, END+SHIFT+F5 = éjecter le CD. La restauration rapide du fichier d'état est déplacée vers END+F6).
  • Gestion du fichier de configuration (brainfile) Amiga Bootblock Reader.
  • Mode HDR expérimental. Gestion du réglage de la luminosité et du contraste sans altération immédiate du blanc ou du noir.

- Composants du SuperAGA, vraiment la nouvelle génération

L'équipe Apollo a ouvert une page expliquant en détail ce qu'était le SuperAGA, le jeu de composants des cartes Vampire V2/V4/V4+. Il est désigné comme le "jeu de composants natif de quatrième génération". SAGA introduit trois nouvelles puces : Isabel (puce vidéo Lisa améliorée), Arne (puce audio Paula améliorée) et Anni (puce DMA Alice améliorée). Ces noms sont ceux des enfants de Gunnar Von Boehn, le meneur de l'équipe Apollo. On a bien affaire à la nouvelle génération !


- L'actualité Amiga en un coup d'oeil

Sébastien Jeudy a lancé, dans la semaine du 13 novembre 2021, un nouveau site sur l'actualité Amiga. Nommé BoingBall.net Chronicle, il se veut être toute l'actualité Amiga en continu et en un coup d'oeil. Entièrement généré automatiquement (au moins toutes les heures en journée, avec une historisation chaque semaine), il concentre les titres de sites comme Amiga Impact, Obligement, WArMUp/MorphOS, Amiga-NG, Amiga France, Amiga-News.de, Amiga Future, Amigaworld.net et bien plus encore. BoingBall.net Chronicle est même compatible avec les anciens navigateurs Amiga Classic qui ne gère pas le CSS.


- R2 (mais pas D2) pour Amiga Forever et C64 Forever 9

Cloanto a publié le 26 novembre 2021 la mise à jour "R2" (9.2.9.0) pour Amiga Forever 9 et C64 Forever 9. Cette version R2 est le résultat de huit mois de travail depuis la précédente version majeure ; elle prend en compte les commentaires des utilisateurs, les nouvelles versions du système d'exploitation et de nombreuses fonctionnalités de notre propre liste de souhaits. Il s'agit d'une mise à jour gratuite pour les utilisateurs existants de la version 9, qui peuvent obtenir la nouvelle version par le biais de la boîte de dialogue Aide/A Propos d'Amiga Forever et C64 Forever, qui comprend une liste des changements détaillée. Les nouvelles fonctionnalités et améliorations comprennent :
  • Amélioration de l'assistant de configuration.
  • Améliorations du mode Arcade, de la vue des tuiles et de la vue des colonnes.
  • Amélioration de la gestion de la manette de jeu, de la souris et du clavier.
  • Un nouvel éditeur de titres non bloquant (permet plusieurs instances, par exemple pour comparer les configurations de différents titres) ainsi que des capacités de prévisualisation et d'édition pour l'explorateur de fichiers.
  • Amélioration de la gestion du RDB des disques.
  • Nouvelles fonctions d'extraction d'archives LhA, d'importation et d'exécution WHDLoad.
  • Systèmes 8 bits : souris virtuelle améliorée (pour la sélection de texte, le copier-coller), la capture d'écran et la gestion du texte du presse-papiers.
  • Nouvelles options d'entrée, de ratio de pixel et de facteur d'échelle.
  • Poursuite de la gestion de la curation de contenu, des environnements à haute résolution et à affichage mixte, de la saisie au clavier et via la manette de jeu (réelle ou virtuelle).
Amiga Explorer 9.2 est également publié en même temps, avec de nouvelles fonctionnalités, notamment des vérifications CRC-32 omniprésentes, des améliorations de l'imagerie des grands disques, l'amélioration du glisser-déposer et des corrections de bogues. Il s'agit d'une mise à jour gratuite pour tous les clients d'Amiga Explorer et d'Amiga Forever Plus Edition et Premium Edition [www.amigaforever.com].


- Iris un point zéro

Jacek Piszczek a annoncé le 22 novembre 2021, après cinq ans de développement, la disponibilité de la première version non-bêta d'Iris, son client de courrier électronique pour MorphOS. D'après l'auteur, Iris 1.0 est le logiciel de son genre le plus avancé et moderne sur MorphOS et Amiga. Il est le seul client de courrier électronique qui gère l'OAuth2 pour GMail, Yahoo et Outlook, qui propose une lecture et une édition complètes des messages HTML (grâce à l'inclusion d'une version réduite de WebKit).

En outre, Iris est une application qui a entraîné d'innombrables innovations dans d'autres parties du système d'exploitation MorphOS, notamment la gestion d'ObjectiveC et de l'Unicode dans MUI. L'auteur ne va cependant pas s'arrêter là puisqu'il indique que sa liste des choses à faire est encore bien remplie.

La version 1.0 propose quelques améliorations, entre autres, l'implémentation d'IMAP SEARCH dans libvmime, permettant la recherche dans le corps du message dans Iris, l'édition des courriels reçus (qui seront ensuite rechargés sur le serveur IMAP), la réécriture du code d'analyse des jetons de recherche, La version 1.1, arrivée quelques jours après, inclut surtout des changements mineurs et des corrections de bogues, comme l'ajout d'une boîte de dialogue "Copier les messages..." qui peut être utilisée pour copier des messages entre comptes, dossiers locaux, etc. [iris-morphos.com/].


- Une ACA qui sait compter jusqu'à 4

Individual Computers a sorti une nouvelle carte accélératrice de sa série ACA. Il s'agit de l'ACA1234, pour Amiga 1200 et A500, qui remplace toutes les cartes accélératrices 68030 précédentes que cette société a mis sur le marché jusque-là. L'ACA1234 conserve la plupart des données techniques de ses prédécesseurs, mais est disponible en quatre fréquences (25, 33, 40 et 50 MHz), dispose de 128 Mo de mémoire Fast et surtout d'une mémoire de masse à haute vitesse (8 Mo de mémoire flash) améliorant l'expérience globale de l'ordinateur. La carte possède un adaptateur pour carte CompactFlash, utilisé pour démarrer, il coexiste avec le contrôleur IDE interne qui est pourvu de la technologie IDE speeder (jusqu'à 14 Mo/s). L'auteur indique aussi que la carte ACA1234 pousse les performances de la mémoire à la limite de ce qu'un processeur 68030 peut transférer dans une séquence en rafale. Prix : de 211,51 à 373,85 euros selon les modèles [icomp.de/shop-icomp/en/shop/product/ACA1234.html].

Les caractéristiques :
  • 127 Mo de mémoire Fast.
  • 1 Mo de mémoire réservé pour la recopie rapide du Kickstart.
  • Carte flash de 8 Mo pour les fichiers d'installation et les ROM Kickstart.
  • Emplacement pour carte CF comme mémoire de masse à haute vitesse.
  • Technologie IDE speeder pour la lecture et l'écriture.
  • Pilotes pour le lecteur de carte PCMCIA-CF en flash.
  • ROM et AmigaOS 3.1 en flash, installation du système extrêmement rapide.
  • La fréquence d'horloge peut être réduite.
  • Activation/désactivation de la carte logiciellement sans nécessité de redémarrer.
  • Le port horloge plus rapide permet une augmentation de 55% de la vitesse.
  • Haute compatibilité avec les cartes mères d'A1200 prouvée sur le terrain.
  • La mémoire de l'ACA1234 est auto-configurable.
  • L'ACA1234 peut être désactivée, sans la retirer, et mise en "mode furtif".
Cependant, attention, un utilisateur a signalé des problèmes de test mémoire. Individual Computers a confirmé la chose et a suspendu les livraisons.


- La réponse d'Adam Zalepa

Adam Zalepa, le responsable des sites Amiga.net.pl et Bitronic.pl, a fait une déclaration sur Exec.pl le 24 novembre 2021. Rappelons qu'Adam Zalepa et/ou Amiga.net.pl faisaient face à des critiques de plus en plus nombreuses ces derniers mois (développeurs non payés, commandes non honorées).
"Compte tenu de la situation qui s'est créée, je me sens obligé de vous écrire quelques mots d'explication. Tout d'abord, le plus important : mon retrait de l'activité est dicté par des raisons personnelles et mon état de santé, qui ne me permet pas de continuer à travailler activement à la création de nouveaux contenus.

Il n'a jamais été dans mon intention d'arrêter de travailler à ce stade, surtout sans annonce. L'Amiga et les autres ordinateurs sont ma passion depuis l'enfance et je voulais continuer dans cette voie aussi longtemps qu'elle est intéressante pour vous. Dans de nombreux cas, je l'ai fait même au détriment d'autres sphères de la vie.

Cependant, mes activités ont toujours, et surtout après 2012, été fortement dépendantes de collaborateurs. Pour dire les choses simplement : AIBB et A2 (indépendamment des changements de noms de domaine) n'ont jamais été uniquement mon affaire. J'ai organisé et supervisé le travail, créé le contenu, mais la plupart des décisions techniques liées aux opérations quotidiennes m'échappaient. Actuellement, je ne suis pas en mesure de continuer à travailler sous cette forme, et les responsables des questions d'organisation (notamment l'hébergement, les contacts en ligne et la poursuite du fonctionnement de Bitronic.pl) ont décidé de mettre fin à la coopération.

C'est pourquoi, pour le moment, les livres et magazines sont rassemblés sur un site séparé, Retro Guide. Dans les prochains jours, les éditions numériques des livres seront également disponibles gratuitement. Ensuite, le site sera complété par d'autres documents relatifs à l'informatique rétro. L'objectif est de rassembler toutes mes publications en un seul endroit, également dans des versions en langues étrangères. Comme je l'ai écrit à maintes reprises, cette base de connaissances ne doit pas être oubliée.

Je suis conscient des obligations restantes et j'essaierai de les remplir avec un retard ou sous une forme légèrement différente de celle prévue. Si ma santé le permet, je reviendrai aux projets précédents en 2022 et continuerai à les développer. Cependant, je n'envisage plus une opération commerciale complète. La plupart du contenu sera disponible gratuitement ou seulement au prix de la couverture des coûts. Je ne m'engagerai pas non plus dans les forums de discussion et les réseaux sociaux.

J'espère que vous accepterez cette forme d'explication de ma part. J'essaie actuellement de revenir à un état qui me permette de continuer à travailler. Je reviendrai vers vous dès que la situation le permettra et je vous fournirai alors de plus amples informations. Je m'excuse auprès de tous ceux qui ont été déçus. Par la même occasion, je vous adresse mes meilleurs voeux pour les fêtes de Noël à venir. Le réveillon de Noël est dans un peu plus d'un mois. Que cette période soit remplie de joie et que la nouvelle année soit meilleure pour notre plate-forme et pour nous personnellement. Bonne santé."

- Giovanni Iacobelli joue cartes sur table

Giovanni Iacobelli est un développeur italien à qui l'on doit notamment le jeu LottoMix publié pour Amiga en 1996. Mais depuis quelques mois, ce programmeur a mutliplié les créations et propose sur son site une bonne douzaine de nouveaux jeux, tous gratuits, programmés en C++ et fonctionnant sur Amiga OCS. Une bonne partie sont des jeux de cartes.


- Mises à jour d'AmiKit pour Raspberry Pi 4/400

Jan Zahurancik a annoncé en octobre puis en novembre 2021 la disponibilité des versions 11.7.0 et 11.7.1 de sa distribution logicielle AmiKit XE pour les mini-ordinateurs Raspberry Pi 400 et Pi 4. Ces mises à jour proposent notamment une augmentation des performances et de la sécurité, la mise à jour d'une vingtaine de programmes (dont AmiSSL 4.11, HippoPlayer 2.48, Infinite Music Player 3.353, ADiffView 2.0...) ainsi que trois musiques en hommage à Paul van der Valk, décédé récemment. Pour rappel, AmiKit XE nécessite une image ISO d'AmigaOS et un Kickstart. Prix : environ 20 euros [www.amikit.amiga.sk/raspberry].


- Shadows Of Sergoth (presque) disponible

The Shadows Of Sergoth est un jeu de rôle genre explorateur de donjons, en vue subjective, pour tout Amiga avec 2 Mo de mémoire. Il est basé sur le jeu Amstrad CPC 6128 de Christophe Petit et Bruno Broult de 2018. La version Amiga a été réalisée par Colin Vella (programmation), Christophe Ramagnoli (graphismes) et Mike Richmond (musique et son). Son éditeur, Double Sided Games, avait annoncé le 6 octobre 2021 l'ouverture des précommandes de la version boîte puis avait informé un délai dans les livraisons à cause de l'imprimeur. Ces livraisons débuteront fin décembre 2021. La version numérique est, elle, disponible de suite pour 14,99 euros.

L'histoire : le jeu se déroule dans un monde médiéval fantastique, dans un petit royaume appelé Chrisandia, au sud de la péninsule de Marak. Il n'est pas très densément peuplé et vit de la pêche et du commerce avec les pays du nord. Son roi actuel, Orlof VI le Doux, est membre d'une longue dynastie de rois qui se sont illustrés lors des conquêtes de l'ère des cendres. Lors des guerres contre le méchant empereur Sul Rakin, le royaume a fait preuve d'un grand courage malgré les pertes. Les événements du jeu se déroulent cinq ans après la chute de l'empereur, en l'an 351 de l'ère du cristal.

Les règles de The Shadows Of Sergoth sont librement basées sur le Microlite20, qui est une simplification extrême d'Advanced Dungeon & Dragons. Le jeu propose trois niveaux de difficulté, 24 sorts à apprendre, cinq races avec des caractéristiques différentes, 20 niveaux à explorer, une carte automatique, un système de sauvegarde, un installateur sur disque dur ainsi qu'un éditeur de niveaux avec gestion des scripts [doublesidedgames.com].


- Décès de Ian Hetherington

Ian Hetherington, qui fut l'un des cofondateurs de Psygnosis, est décédé le 14 décembre 2021 à l'âge de 69 ans. C'est avec l'aide de Jonathan Ellis et David Lawson, en 1984, qu'il fonda la société Psygnosis à Liverpool sur les cendres d'Imagine Software, une autre société d'édition de jeux vidéo dont Ian Hetherington était le directeur financier. Pour rappel, Psygnosis développa un grand nombre de jeux à succès, notamment sur Amiga, tels que Shadow Of The Beast, WipEout, Formula One ou encore Lemmings.

Il rejoint son collègue David Lawson au paradis des jeux vidéo, le cofondateur des sociétés Imagine Software et Psygnosis, qui nous a quittés le 10 août 2021.


- Picasso96 3.2.0/3.2.1

Jens Schönfeld d'Individual Computers a publié la version 3.2.0 de Picasso96, un gestionnaire de cartes graphiques pour AmigaOS 3.x, tout juste pour Noël. Cette version propose les avancées suivantes :
  • Gestion de la double palette de couleurs. Sur du matériel adapté, la palette peut être changée au milieu de l'écran, ce qui permet d'afficher deux écrans 8 bits en mode chunky sur le même écran. Actuellement, seules la ZZ9000 et l'émulation UAE gèrent ce mode. Le tirage d'écran avec la ZZ9000 est donc possible sans artefacts visibles.
  • Un "LoadView(NULL)" réactive désormais le DMA des plans de bits et des sprites, car P96 les désactive si un écran non natif est affiché.
  • Le pilote CVisionPPC initialise maintenant aussi le pont PCI P5, en utilisant les données des ConfigDevs de la base de données d'expansion si certains sont trouvés, ou sinon en utilisant certaines valeurs par défaut.
  • Nouveau type d'outils "MEMORYTYPE" pour CVisionPPC. Malheureusement, la CyberVisionPPC a été fabriquée avec deux types de mémoire vidéo qui nécessitent des réglages légèrement différents. Au cas où votre carte ne fonctionnerait pas avec le réglage par défaut, ajoutez le type d'outil "MEMORYTYPE=Old" à l'icône du moniteur de la CyberVisionPPC.
  • BltBitMap(), BltMaskBitMap(), BitmapScale() et SwapBitsRastPortClipRect() ont été revues pour autoriser les bitmaps avec des paramètres d'ouverture non compatibles sur la carte, de sorte que la gestion de P96 n'a plus à passer par des bitmaps non compatibles hors de la carte. Sa réactivation peut améliorer la compatibilité avec certaines applications qui supposent que leurs bitmaps restent toujours sur la carte.
  • Bien que non documentée, la puce graphique GD5446 de la PicassoIV gère les modes 32 bits ARGB, qui ont été activés.
  • Une autre caractéristique non documentée de la GD5446 est que la puce gère le sprite matériel au-dessus de la mémoire planaire. Son adressage est un peu délicat, mais le pilote le gère. Ainsi, il n'y a plus besoin d'un sprite logiciel pour cette carte.
  • La même astuce qui permet les sprites matériels sur la mémoire planaire fonctionne également sur la puce GD5434 (carte Piccolo64 et apparentées).
A noter que Picasso96 3.2.0 provoquait une erreur (modes d'écran natifs Amiga qui ne fonctionnent plus) avec AmigaOS 3.1.4 ou inférieur. La nouvelle version 3.2.1 de Picasso96 est sortie quelques jours après et corrige ce problème, ainsi que quelques autres petites choses :
  • Picasso96Mode génère aussi automatiquement des modes de double balayage pour chaque mode VESA standard, ce qui génère le rapport d'aspect Amiga Hires 1:2.
  • Extension de la taille maximale horizontale pour les puces S3 Trio et S3 Virge, permettant certains modes d'écran supplémentaires tels que 1024x768 en 32 bits BGRA

- Tristam Island en français

Après quelques retards, Tristam Island, la fiction interactive textuelle conçue par Hugo Labrande, est à présent également jouable en français. Cette version, qui se nomme ainsi "L'île Tristam", est toujours payante, mais à un petit prix : 3,99 $ ou plus (c'est vous qui décidez) [hlabrande.itch.io/l-ile-tristam].


- 3D sur AmigaOS 4/Enhanced Software : ça fuse !

Le développeur russe Roman Kargin a testé la version 2.8 du pilote RadeonRX incluse dans la version 2.1 d'Enhancer Software, couplée à une version bêta du noyau d'AmigaOS 4.1 qui n'est pas encore disponible publiquement et dans laquelle quelques améliorations ont été apportées, notamment pour l'AmigaOne X5000. Les résultats sont visibles dans une vidéo sur YouTube. La configuration est un AmigaOne X5000 avec une carte graphique Radeon RX 560 2 Go de Saphire Pulse. Les jeux suivants (utilisant GL4ES) ont été testés ; les chiffres indiquent la progression par rapport aux anciens pilote et noyau :
  • Quake 3 : +133 i/s.
  • HCraft : +50 i/s.
  • Worlds : +30 i/s.
  • SuperTuxkart : +10/20 i/s.
  • Foobillard++ : +20 i/s.
  • Neverball/Neverputt : jusqu'à +100 i/s à certains endroits, +250/400 i/s à d'autres.
  • Fricking Shark : +40 i/s.
  • Wisp Engine : variable, dans certains endroits +100 i/s.
Roman Kargin précise que "tout cela est bien sûr toujours sans gestion DMA, ce qui devrait donner une augmentation de vitesse encore plus importante".


- ZitaFTP davantage sécurisé

ZitaFTP est un serveur FTP pour AmigaOS 4, développé par Hans de Ruiter, qui n'héZita pas à publier, le 1er novembre 2021, la nouvelle version 1.30. Celle-ci apporte des contre-mesures contre le cassage des mots de passe, protégeant votre serveur contre les attaques par force brute. Vendu environ 47 euros, une version de démonstration fonctionnelle pendant 30 jours peut également être téléchargée [keasigmadelta.com/store/product/zitaftp-server/].


- T'écoutes et tu ricanes

Bert Brüggemann a publié le 5 décembre 2021 son album "Turrican Remix Album: Best Of Turrican Remixes Vol.1", qui peut être acheté pour seulement 1 euro (ou plus si vous le désirez). L'album contient douze nouvelles réorchestrations de la musique initialement composée par Chris Hülsbeck pour la série des jeux Turrican [d4xx.bandcamp.com].


- X-bEnCh 1.2 Final Public Release

L'interface graphique X-bEnCh, développée par Jérôme Marchal, permet de lancer vos jeux WHDLoad et autres applications sur AmigaOS 3.x. La version 1.2 Final Public Release a été publiée pour Noël. Depuis sa dernière version 1.1 d'il y a trois ans, ce logiciel gratuit intègre ne nombreux changements, dont des correctifs pour AmigaOS 3.2, un mode d'examen plus rapide, quelques changements de couleurs, un nettoyage du code et une relecture orthographique [www.jimneray.com/xbench.html].


- Le SDK d'AmigaOS 4 se met à jour

George Sokianos a préparé une nouvelle trousse de développement logiciel (SDK) pour AmigaOS 4.1. Celle-ci combine toutes les versions précédentes et un grand nombre de corrections et de mises à jour. Les changements depuis la version 53.30 (du 9 mai 2015) se concentrent sur la mise à jour des trousses de développement logiciel du système d'exploitation lui-même (versions AmigaOS 4 Final Edition Update 1 et AmigaOS 4 Final Edition Update 2) mais aussi de logiciels ou éléments du système comme AmiSSL 4.11, expat 53.6, MiniGL 2.24, MUI 5.0-20210831, ExecSG 54.26, DOS 54.117, sans oublier les fichiers d'inclusion et les Autodocs [www.hyperion-entertainment.com].


- La Tsunami déferle

Eduardo Luis Arana et Miguel Fides ont finalisé la Tsunami 1230, une nouvelle carte accélératrice pour Amiga 1200. Le premier lot a été envoyé aux personnes l'ayant précommandée le 2 novembre 2021. Les auteurs indiquent que la carte est aussi disponible via les revendeurs Relec, Alinea Computer et Retropassion. Prix : environ 197 euros. Pour rappel, elle peut être branchée sans aucune modification du boîtier de l'A1200 et dispose des spécifications suivantes :
  • Processeur 68EC030 QFP à 42 MHz.
  • 64 Mo de mémoire Fast.
  • FPU 68882 prêt à l'emploi et horloge sélectionnable pour surcadencer le FPU.
  • Port d'extension externe pour les mises à jour futures.
  • Port horloge (uniquement RTC).
  • Compatible avec toute révision de carte mère A1200.
  • Compatible avec l'A1100.

- vAmiga est plus net

vAmiga, l'émulateur Amiga pour macOS conçu par Dirk Hoffmann, a été porté en une application Internet par Christian Corti. Ce développeur costaricien indique que vAmiga Online nécessite les dernières versions des navigateurs Chrome, Edge ou FireFox ainsi que vos ROM Kickstart. Vous pouvez aussi utiliser celles gratuites d'AROS [www.neoartcr.com].


- Un flipper de Windows sur MorphOS

En 1995, Cinematronics avait réalisé Full Tilt! Pinball, un jeu de flipper très coloré et en vue plongeante. Il fut édité par Maxis Software sur Windows et Mac OS. La table "Space Cadet" avait ensuite été incluse au système d'exploitation Microsoft Plus! 95 puis sur Windows NT 4.0, Windows 2000, Windows ME et Windows XP, sous le nom de "3D Pinball for Windows: Space Cadet". Bruno Peloille en propose un portage sur MorphOS, via deux variantes : une avec rendu matériel et l'autre en rendu logiciel.


- Ermentrud s'est fait attendre

Le développeur allemand Timo Kloss avait indiqué, il y a deux mois, que son jeu d'aventure Ermentrud allait enfin être publié. En effet, son développement débuta il y plus de 20 ans, au cours desquelles il fut abandonné puis repris. Le 10 décembre 2021, l'auteur a tenu sa promesse et propose en téléchargement libre son oeuvre pour AmigaOS 3 RTG, AmigaOS 4, MorphOS, Windows, macOS et iOS. Cela dit, il s'agit d'une aventure inachevée mais "soigneusement rafistolée" qui vous prendra une à trois heures pour la compléter, au fil de ses 40 lieux et de ses 20 personnages. Pour l'instant, seule une version allemande est disponible [www.inutilis.com/portfolio/ermentrud-das-spiel/].


- XVS et les blocs d'amorce

La xvs.libray (alias la bibliothèque "External Virus Scanner" pour briller en société) est passée en version 33.45 le 7 novembre 2021. Celle-ci contient tous les codes de reconnaissance et de désinfection des virus qui étaient auparavant inclus dans l'antivirus VirusZ. Dans cette nouvelle version, son auteur Georg Wittmann s'est concentré sur la reconnaissance de virus que l'on trouve dans les blocs d'amorce des disquettes Amiga, comme AmigaMan, Black Knight, ByteWarrior, Magic Ultra, ou encore Tyrannovirus Rex [Aminet].


- HippoPlayer étend sa comptabilité

Kari-Pekka Koljonen poursuit le développement de HippoPlayer, son lecteur de modules de musique pour Amiga. Il nous propose trois nouvelles versions (2.48, 2.49 et 2.50) qui ajoutent une nouvelle fois la gestion de nouveaux formats de modules de musique, notamment via la gestion (limitée) des greffons d'EaglePlayer. D'autres formats sont aussi reconnus comme PreTracker, Impulse Tracker, SonicArranger (une variante ne fonctionne pas), CustomMade (modules de Battle Squadron), Dave Lowe (module de titre d'International Karate+), GlueMon, SoundFX, StarTrekker AM, et Voodoo Supreme Synthesizer. Les autres améliorations concernent l'intégration du scope "Patternscope XL", la gestion des écrans doubles, l'amélioration de la reconnaissance de certains formats de modules, ou encore une option qui permet de sauver la liste d'écoute à la sortie du logiciel. Enfin, on note que HippoPlayer dispose maintenant d'un nouveau mode "liste" pour jouer les modules au hasard, avoir des favoris, etc. [Aminet].


- EasyRPG Player 0.7.0

Szilárd Biró et Bruno Peloille ont porté sur MorphOS l'interpréteur EasyRPG Player dans sa version 0.7.0. Pour rappel, cet outil permet de (re)jouer aux jeux réalisés avec RPG Maker 2000 et 2003. La version 0.7.0 propose, entre autres, la gestion du MIDI et une réécriture du système des mouvements [MorphOS-Storage].


- Quand Horst Seehofer dévissait son Agnus

Le magazine allemand Spiegel nous révèle dans son numéro 45/2021 que, outre sa passion pour le modélisme ferroviaire, Horst Seehofer était un grand fan d'Amiga. En effet, cet homme politique allemand (ministre de l'intérieur et ancien premier ministre de Bavière) a indiqué ce qui lui plaisait dans le modélisme : "Dans le passé, je dévissais toujours chaque ordinateur Amiga parce que je voulais comprendre comment il fonctionnait. Aujourd'hui, c'est différent, la plupart des gens ne savent pas ce qu'est un circuit imprimé, certains ne savent même pas réparer un pneu de vélo. Avec le modélisme ferroviaire, vous faites tout en même temps : vous construisez en bois. Vous vous occupez de l'électricité. Vous savez programmer".


- Antheus se refera la santé sur Unity

Alain Fernandes a publié un message sur Twitter concernant son jeu Antheus, qui avait été quasi finalisé en 1990 sur Amiga mais qui ne vit jamais la lumière du jour. Il s'agissait d'un jeu de plates-formes prévu pour Atari ST, Amiga, MS-DOS, avec des graphismes signés Laurent Cluzel. Antheus devrait néanmoins renaître via une version refaite avec le moteur de jeu multiplate-forme Unity. L'auteur annonce sa sortie pour 2021 [www.inthepockets.com/].


- Concours Amiga Art Contest 2021

Le site 10 Minute Amiga Retro Cast et Pixel Vixen ont révélé les résultats et les productions de leur concours "Amiga Art Contest 2021". Comme pour les deux éditions précédentes, les artistes ont pu concourir dans les catégories suivantes : dessin réalisé à la main, photographie, image 3D en raytracing, musique et animation. La catégorie "Animation" a été remportée par Hernán Beroldo avec sa production "Pink Panther". La catégorie "Images 3D" a été remportée par Kevin Quattro avec "Sub Gate". La catégorie "Modules et musiques" a été remportée par Paulee Alex Bow avec WIcked Game Remix. Bill Winters, lui, a gagné dans la catégorie "Photographie" avec son image "Face". Enfin, le gagnant de la catégorie "Dessin à main levée" est Kevin Saunders avec "Flower Planet" [www.amigaartwork.com/gallery-2021.html].


- RedPill s'accélère

RedPill est un outil de création de jeux sur Amiga OCS/AGA, oeuvre de Carlos Peris et programmé en AmiBlitz 3. De nouvelles versions 0.9.2 à 0.9.5 sont sorties ces deux derniers mois et proposent notamment les changements suivants :
  • Optimisations générales qui devraient rendre les jeux environ 10% plus rapides par rapport à la version précédente.
  • Le déclencheur d'action "Set Anim Time" permet de modifier la vitesse de lecture d'une animation.
  • Le déclencheur d'action "Mul Var" permet de multiplier une variable par un nombre.
  • Changements dans la taille et le chargement des jeux de tuiles, qui devraient maintenant utiliser moins d'espace disque et de mémoire.
  • Les routines de mise à jour du défilement sont maintenant placées en pipeline, ce qui signifie que le traitement est mieux réparti dans les différentes images.
  • Ajout d'un déclencheur d'action "Stop LoopSFX" pour arrêter un échantillon en boucle.
  • Le code des variables globales, des entrées et de rendu a été optimisé.
  • Les routines audio pour le lecteur et l'éditeur ont été unifiées.
  • Optimisation de l'utilisation de la mémoire Chip (moteur des dialogues, affichage tête haute (HUD), lots de tuiles...).
  • Ajout du déclencheur d'action "Set Sprite Pos" pour modifier la position du calque du sprite.
  • Ajout d'un déclencheur d'action "Set Sprite Y" pour modifier la vitesse verticale du calque du sprite.

- Zeewolf gratuit

Le magazine Amiga Future propose sur son site Internet le jeu Zeewolf, créé par l'équipe de Binary Asylum et édité par Empire en 1994. Ce jeu de tir 3D fonctionne sur tout Amiga avec 1 Mo de mémoire et est disponible en versions ADF, IPF et WHDLoad.


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • XMas Intro, intro OCS.
  • For The Love Of Ben!, disquette musicale OCS par Artstate.
  • Shuffling Around The Christmas Tree, diaporama OCS par Desire.
  • Take Me, démo AGA par System Of Sound.
  • Welcome Intro, intro OCS par Melon Dezign.
  • Andy And Blondie, démo OCS par Finity Games.

- Tales Of Gorluth 3 disponible

Le troisième et dernier volet de la trilogie Tales Of Gorluth est maintenant disponible. Intitulé Tales Of Gorluth 3: Dungeon Of Reminescence, il s'agit d'un jeu de rôle pour Amiga OCS (réalisé avec Backbone) et distribué sur CD. Amiworx Software a également mis sur le CD les chapitres précédents de la saga, en anglais et en allemand. Vous pouvez jouer à chaque jeu en mode 68020 et 68030. Si vous choisissez le mode 68030, la zone de jeu passe en plein écran. Prix : 29 euros frais de port inclus.


- The Maestrix 2: Reloaded

Damien Stewart a publié, en novembre 2021, une version native MorphOS et AmigaOS 4 de Maestrix 2: Reloaded, un pilote audio basé sur le travail de Richard Körber. Grâce à ce pilote, les flux audio sont redirigés vers AHI, et cela permet d'utiliser les outils Amiga qui savent gérer l'audio via la bibliothèque maestrix.library (comme Octamed Sound Studio) qui fonctionne désormais sur MorphOS et AmigaOS 4 [Aminet].


- La maxi collection GlowIcons

Wizardry and Steamworks a publié sur Aminet une collection d'icônes au format GlowIcons, introduit officiellement avec AmigaOS 3.5. Nommées Standard GlowIcons, il s'agit d'un effort pour créer une collection exhaustive et standardisée de GlowIcons. L'archive présente 4022 icônes : 1906 pour les applications, 28 pour les commodités, 14 pour les AppIcons par défaut, 310 pour les icônes par défaut, 1020 pour les tiroirs, 265 pour les disques, 453 pour les préférences et 26 pour les modèles. Les icônes pour les préférences sont de trois styles différents, les GlowIcons trop larges, exotiques et aussi celles du Workbench 3.2 n'ont pas été incluses car, bien qu'il s'agisse de GlowIcons, elles sont dessinées dans un style différent qui les distingue de toutes les autres GlowIcons que vous pouvez trouver.


- Un remplaçant du MPU

Oleg Mishin a conçu une carte de remplacement pour le clavier MPU de l'Amiga 1200. Comme le composant 68HC05 (référence 391508-01) utilisé dans l'Amiga 1200 devient très cher, Oleg Mishin a conçu une carte de remplacement en utilisant le MPU d'Atmel ATMEGA324PB-20MU. Ses avantages sont triples :
  • Pas de cristal nécessaire.
  • Pas de circuit de contrôle de tension nécessaire.
  • Le logiciel peut être mis à jour pour gérer un clavier externe avec un autre protocole, connecté par exemple aux broches du cristal non soudé.
Toutes les informations pour en concevoir une sont sur github.com/OlegMishin/A1200_keyb_MPU. Cet ingénieur danois propose aussi une carte mémoire pour A1200 de son cru, à faire soi-même, et dotée de 8 Mo et d'une pile RTC : github.com/OlegMishin/A1200_8MB_FASTRAM.


- Une carte d'extension pour la Vampire V4 Standalone

Kenji Irje s'implique encore plus dans le projet Vampire. Déjà auteur du jeu Jake & Peppy, il met les derniers coups de tournevis à l'Ultimate V4 Expansion Board. C'est une carte d'extension, au format mini-ITX, pour la Vampire V4 Standalone qui apporte notamment un port MIDI et une sortie audio jack 3,5 mm. Le premier prototype de circuit imprimé est terminé, et les principales fonctionnalités sont démontrées dans une vidéo sur www.jakeandpeppy.com/v4ultimateboard. Si vous êtes intéressé, veuillez contacter l'auteur en envoyant un courriel à "v4expansion@gmail.com".

Les principales fonctionnalités de la carte sont les suivantes :

Audio
  • Sortie audio analogique 16 bits de haute qualité, avec régulateur de puissance LDO séparé à très faible bruit. 112 dB SNR, et -93 dB THD. Lecture de l'audio de Paula et d'Arne en haute qualité.
  • Passerelle de la sortie audio analogique vers la prise jack 3,5 mm du boîtier à l'aide du connecteur standard HD Audio/AC97 du boîtier.
  • Entrée/sortie MIDI (dispositif série, utilisation du connecteur au format beat-buddy pour des raisons d'espace).
Série
  • Entrée/sortie UART série avec tampon mémoire pour câble FTDI (serial.device), entrée tolérante 3,3V et 5V.
  • Entrée/sortie RS232 (lignes RX/TX) (serial.device).
Contrôle de l'alimentation
  • Intégration avec les boutons et les diodes du panneau avant standard des boîtiers ITX.
  • Réinitialisation matérielle complète à froid par une simple pression sur le bouton d'alimentation/réinitialisation du boîtier.
  • Démarrage/arrêt complet à partir du bouton d'alimentation du boîtier ITX (alimentation retirée de la Vampire V4 Standalone). La diode s'allume doucement lorsque la Vampire V4 Standalone est mise hors tension.
  • La sortie diode est sélectionnable pour un système à alimentation unique (accès combiné à l'alimentation et à l'IDE) ou un système à double alimentation (accès séparé à l'alimentation et à l'IDE).
  • Entrée 12V à partir d'une large gamme d'entrées : une prise jack type barillet (externe), un connecteur d'alimentation ATX (interne), ou un connecteur de périphérique PC ("Molex") (interne).
  • Lignes 5V séparées pour l'alimentation de la Vampire V4 Standalone et des périphériques (par exemple, USB).
  • Présence d'une passerelle SAFE +5V et +12V pour l'alimentation des composants externes tels que les disques/CD pour la Vampire V4 Standalone.
  • Compteur d'énergie intelligent pour mesurer la tension et le courant de l'alimentation 12V et des deux lignes 5V.
Clavier/souris/manette
  • Passerelle pour les souris et manette DB9 existantes. Le port clavier USB de la Vampire V4 Standalone est accessible directement depuis le panneau arrière de l'Ultimate Expansion Board.
  • La souris USB est accessible via le connecteur USB de la carte, pour la connexion aux ports USB du boîtier ou de l'extension. Les connecteurs USB2 et USB3 sont fournis pour assurer une compatibilité maximale avec le boîtier.
  • Deuxième port manette USB fourni sur le connecteur USB interne, pour les systèmes Vampire V4 Standalone et Vampire V4+ Standalone (c'est-à-dire qu'il fournit le deuxième port manette pour les utilisateurs de la carte Vampire V4 Standalone originale).
Autre
  • Format Mini-ITX, pour une installation dans tout boîtier compatible Mini-ITX.
  • Connecteur de ventilateur à trois broches pour alimenter des ventilateurs 12V.
  • Montage interne d'un USB Blaster avec une prise mini-USB sur le panneau arrière ITX, pour faciliter la programmation du FPGA. Plus besoin d'ouvrir le boîtier pour brancher l'USB Blaster.
  • Connecteur de programmation interne pour le microprocesseur embarqué (3,3V FTDI).
  • Logo V4 rétro-éclairé via une diode multicolore.
  • Affichage 1,8" LCD couleur 160x128 pixels pour la communication directe avec la Vampire V4 Standalone.
  • Capteur de température embarqué pour la surveillance du système.
La carte étant en cours de développement, ces fonctions sont susceptibles d'être modifiées au fur et à mesure du développement. Une production de 100 unités devrait être réalisé afin de couvrir les coûts de développement et de fabrication. Prix prévu : pas moins de 200 euros.


- Attention à l'Amiga

L'Amiga a été mentionné dans une question de l'émission "Attention à la marche", présentée par Jean-Luc Reichmann sur TF1. La question était : "Dans les années 1980, qu'est-ce qui se cachait derrière les noms Thomson MO5, Amiga 500 et Atari 520 ?". La candidate n'a pas su répondre...


- Jump! saute le pas... de la commercialisation

Jump! est un jeu d'arcade/adresse en 3D, qui a été réalisé par des gens de la scène démo Amiga des années 1990 comme Kefir/Union (Marek Duda) et XTD/Lamers (Piotr Bendyk). Dans ce jeu, vous dirigez une balle qui saute à travers des tunnels dans des galaxies pleines de pièges pour atteindre et détruire une base secrète. Jump! comprend 28 niveaux, cinq musiques, peut se jouer à la manette ou au clavier et utilise une résolution de 320x256 en AGA 256 couleurs. Le jeu demande aussi 6 Mo de mémoire.

Il s'agit en fait de la version Amiga de Yoomp! (sur Atari XL et C64) qui comporte un mécanisme de jeu dans lequel vous devez faire rebondir une balle à travers de nombreux tubes texturés tridimensionnels différents, et accumuler autant de points que possible. Le jeu pourra être livré au printemps 2022 et vous pouvez le précommander sur le site officiel. Prix : 45 euros (version boîte) et 29 euros (version numérique).


- ModExplorer est plus jouable

ModExplorer est un lecteur audio conçu avec Hollywood par Joerg Renkert. Sa particularité est qu'il vous permet d'écouter de la musique en ligne directement issue de sources telles qu'Aminet, Modland et modules.pl. La version 3.8 FE, sortie en novembre 2021 propose un greffon visuel qui représente graphiquement les pistes par motifs et égaliseurs. De même, l'auteur a intégré un petit jeu Trailblazer comme gadget. Outre quelques corrections de bogues, le programme peut désormais être contrôlé avec la manette. Le nom de la version a reçu l'appendice "FE" car, selon l'auteur, ModExplorer inclut maintenant toutes les fonctionnalités demandées par les utilisateurs et par lui-même. Par conséquent, il s'agit de la version finale, bien que des corrections de bogues pourront être apportées.

Quelques jours plus tard, l'auteur a scindé son logiciel en versions selon le système cible. La variante "NG" est toujours disponible pour tous les systèmes Amiga (AmigaOS 3, WarpOS, MorphOS, AmigaOS 4 et AROS), mais si vous utilisez la variante AmigaOS 3, vous devez vous attendre à ce qu'elle fonctionne lentement sur les systèmes correspondants. C'est pourquoi il a créé une version séparée "CE" pour les systèmes AmigaOS 3, qui contient également toutes les fonctions importantes, mais certaines ont été désactivées, comme ARexx, ou simplifiées, comme la fonction de recherche. La variante "ME" est, elle, spécialement destinée aux systèmes Android [evil.bplaced.net].


- Wayfarer avec proxy

Jacek Piszczek a publié en novembre 2021 la version 2.9 de Wayfarer, son navigateur Web pour MorphOS, qui propose notamment les changements suivants :
  • L'implémentation des paramètres de proxy.
  • L'ajout de paramètres d'annulation du bouton droit de la souris permettant d'ouvrir le menu contextuel par défaut sur les sites Web qui tentent de le bloquer.
  • La correction de plusieurs cas où la barre d'URL de Wayfarer n'affichait pas correctement l'URL de la page.
  • L'ajout de code pour traiter "ContentDisposition: attachment" afin de déclencher le téléchargement au lieu d'afficher l'URL cible.
  • L'activation de USE_NEW_THEME dans WebKit pour changer la façon dont certains contrôles sont dessinés.
  • Des modifications des CSS par défaut pour empêcher l'invisibilité des cases à cocher et des boutons radio.

- Seq'il est déjà MIDI

Seq est un simple séquenceur MIDI pour AmigaOS 4 conçu par Tuomas Hokka. La nouvelle version 2.3, arrivée en novembre 2021, propose quelques changements comme l'ajout de types d'outils (MIDIOUT, FONT, STEPFONT, BIGFONT, REMOTE, MASTER et SYNC), d'un bouton "Répéter", des fichiers de projet en version 5 (les anciennes versions peuvent être importées via un menu) ou encore une refonte de l'interface graphique [OS4Depot.net].


- Roadie haut

Roadie est une petite commodité conçue pour être le compagnon de Roadshow, la pile TCP/IP créée par Olaf Barthel pour AmigaOS 68k. Cette interface est l'oeuvre de l'Écossais Graham Thomson qui a publié pas moins de quatre mises à jour (1.3.5 à 1.3.9) durant ces deux derniers mois. Les principaux changements sont les suivants :
  • Démarre maintenant même si RexxMast n'est pas en cours d'exécution.
  • Gestion d'ARexx complètement réécrite. Auparavant, Roadie utilisait une Blitz Lib qui s'est avérée être la cause de divers problèmes ARexx étranges qui affectaient la stabilité du système.
  • Gestion de Ranchero (système de notification pour AmigaOS 3).
  • Mise à jour du code pour rendre les vérifications de fond beaucoup plus efficaces en cas d'inactivité.
  • Affichage de l'IP de la machine en ligne.
  • Réécriture complète du code pour vérifier l'état en ligne/hors ligne.

- Coeur Apollo pour V600 et V1200 ?

Depuis l'apparition de la Vampire V4 Standalone, les mises à jour des coeurs Apollo pour les précédentes cartes ne sont pas bousculées au portillon. Gunnar Von Boehn a cependant donné une boehn nouvelle sur le forum Apollo (pour V600 et V1200). L'équipe Apollo travaille actuellement sur un nouveau coeur V600, qui comprendra l'ApolloROM permettant de lancer le système ApolloOS. Une mise à jour des coeurs pour toute la ligne des cartes V2 est prévue pour la fin décembre 2021.


- Clavier à construire soi-même

Le développeur Graham Shaw a lancé son projet A2000 Serotina qui est un clavier mécanique matériel Open Source à construire soi-même pour les Amiga 2000 et 3000. Les caractéristiques sont les suivantes :
  • Utilise les pièces standard d'un clavier PC, boîtier et claviers.
  • Permet l'utilisation du service d'impression de claviers WASD pour les claviers spécifiques Amiga.
  • Toutes les soudures sont des trous traversants - aucune soudure SMD n'est nécessaire.
  • Aucune pièce d'origine du clavier A2000 n'est requise.
  • Tous les composants électroniques sont encore disponibles à l'achat.
  • Utilise un micro-contrôleur Arduino.
  • Utilise des interrupteurs de type Cherry MX.
  • Utilise le firmware QMK (avec code spécifique Amiga ajouté).
  • Gestion de plusieurs cartes de touches QMK pour les variations de touches régionales.
  • Se branche directement sur un A2000 ou A3000 à l'aide du connecteur DIN 5 broches - pas besoin d'USB.

- Ben Hermans à nouveau listé comme administrateur d'Hyperion

Début mai 2021, Ben Hermans fut radié de la liste des administrateurs d'Hyperion et vraisemblablement remplacé par un liquidateur judiciaire de Ben Hermans B.V. (la société qui occupait le poste d'administrateur effectif) tandis que la personne Ben Hermans agissait en tant que représentant permanent. Selon une entrée dans le bulletin d'information juridique de Belgique, Ben Hermans fut réintégré en tant qu'administrateur à la fin du mois de juin 2021 :
"Avec le jugement du tribunal d'affaires néerlandophone de Bruxelles du 18 juin 2021 [...] le jugement du 7 mai 2021 où Monsieur Jean-Louis de Chaffoy de Courcelles a été nommé liquidateur judiciaire, a été annulé. La dissolution judiciaire de Ben Hermens [B.V.] a été révoquée et le liquidateur judiciaire a été déchargé de sa mission."
Dans la semaine du 1er novembre 2021, le registre des sociétés de Belgique a également été mis à jour et mentionne désormais la société de Ben Hermans comme administrateur et Ben Hermans lui-même à nouveau comme représentant permanent de la société dans ce rôle.

Ben Hermans avait annoncé que sa société privée n'avait eu des problèmes que parce qu'elle n'avait pas déposé à temps le compte annuel pour 2019 et qu'il s'efforçait de résoudre ce problème. Ce compte annuel est également disponible en ligne : le 4 novembre 2019, Ben Hermans a vendu 2165 actions Hyperion qu'il possédait personnellement à sa société Ben Hermans B.V, pour un prix de 402 690 euros (186 euros par action). Il s'agit vraisemblablement de la totalité des actions de Ben Hermans. Après une augmentation de capital quelques mois seulement avant la transaction en question, Ben Hermans possédait environ 97% du total de 2245 actions de Hyperion. Le transfert d'actions de Ben Hermans à Ben Hermans B.V. doit être signalé dans le compte annuel de ce dernier en raison d'un conflit d'intérêts potentiel : Ben Hermans a vendu des actions de la société qu'il dirige à une autre société, tout en représentant de façon permanente cette dernière dans le conseil d'administration de la première [Amiga-News.de].


- Les vidéo de l'AmiWest 2021

Le salon AmiWest s'est déroulé à Sacramento, États-Unis, les 16 et 17 octobre 2021. Robert Bernardo, comme à son habitude, a préparé des vidéos du salon, dont la dernière a été publiée le 21 novembre 2021 :

- Jeux gratuits chez Amigaland.de

Mirko Engelhardt du site Amigaland.de offre en téléchargement gratuit (et légal), trois nouveaux jeux qui furent par le passé commercialisés par Software 2000 ou sa filiale Magic Soft : Backgammon, Charly et Ditris, tous pour Amiga OCS. Le site propose aussi deux jeux CDTV : The Case Of The Cautious Condor et Murder Makes Strange Deadfellows, créés par Tiger Media et publiés en 1991 [amigaland.de].


- Productions en difficulté

En 2018, Lukas Hartmann avait lancé la ZZ9000, une carte graphique intégrant diverses autres fonctionnalités comme des ports Ethernet, USB et cartes SD. Depuis le 11 novembre 2021, on peut lire sur le site du produit que, en raison de la pénurie mondiale de puces, les concepteurs ont décidé d'arrêter temporairement la vente de leur carte ZZ9000. Ils ont cependant précommandé toutes les pièces nécessaires pour construire et expédier toutes les commandes existantes. L'objectif actuel est de livrer 92% des commandes pour janvier 2022, le reste suivra en mars 2022.

La pénurie de puces touche également Buffee, le projet de carte accélératrice à base de module Octavo (processeur ARM). Voici ce qu'en disait ses développeurs dans un message du 18 novembre 2021 : "La pénurie de puces a repoussé la production à janvier 2022 - du moins à ce stade - je ne crois rien de ce que l'on dit tant que je n'ai pas les cartes en main. Malgré les retards, nos bêta-tests se déroulent bien, mais très, très lentement. Nous attendons toujours que les dernières cartes bêta nous parviennent avant de commencer à les expédier, et j'apprécie énormément la patience de chacun à cet égard. Le logiciel avance bien et nous avons une bonne synchronisation avec le bus et nous pouvons lire et écrire, donc c'est un progrès".


- PlayStation sur MiSter, ça avance

L'été dernier, Robert Peip avait annoncé une émulation de la PlayStation 1 pour l'ordinateur FPGA MiSTer. A la mi-octobre 2021, il avait annoncé, via une vidéo YouTube, que les premiers jeux fonctionnaient en principe. Et le 20 novembre 2021, via Twitter, il a annoncé que le premier jeu PlayStation était désormais jouable sur MiSTer, malgré quelques bogues. Il s'agit du jeu de course Ridge Racer. Robert Peip a documenté ses efforts dans un projet GitHub.


- hURL, quand Airsoft Softwair élève la voix

Le 21 novembre 2021, Airsoft Softwair a annoncé la disponibilité de la version 1.2 de hURL, un greffon de transfert de données multi-protocoles pour Hollywood, qui permet aux scripts Hollywood de transférer des données en utilisant toutes sortes de protocoles réseau différents, notamment la gestion complète de SSL.

La version 1.2 gère à présent l'adaptateur réseau étendu de Hollywood 9, de sorte que les fonctions DownloadFile() et UploadFile() de Hollywood peuvent maintenant gérer tous les protocoles proposés par hURL au lieu de seulement HTTP. Cela rend l'utilisation de hURL beaucoup plus facile, car vous n'avez souvent plus besoin d'utiliser l'interface de bas niveau de hURL, mais vous pouvez simplement utiliser DownloadFile() ou UploadFile().

Pour rappel, hURL gère une gamme incroyablement large de protocoles de transfert, par exemple DICT, FILE, FTP, FTPS, Gopher, HTTP, HTTPS, IMAP, IMAPS, LDAP, LDAPS, POP3, POP3S, RTMP, RTSP, SCP, SFTP, SMB, SMBS, SMTP, SMTPS, Telnet et TFTP. hURL est disponible en téléchargement gratuit sur le portail officiel de Hollywood pour AmigaOS 3.x, AmigaOS 4 et MorphOS. Notez que sur AmigaOS et compatibles, AmiSSL 4.x est requis par hURL pour les transferts SSL. Comme il n'est pas encore disponible dans une version native MorphOS, vous pouvez simplement utiliser la version 68k d'AmiSSL 4.x sur le système au papillon.


- Amiga Source Éditeur 1.70

Alain Fontanin propose à nouveau une mise à jour d'Amiga Source Éditeur, son éditeur de texte pour AmigaOS 68k. La version 1.60 de novembre 2021 présente quelques avancées comme l'ajout du glisser-déposer pour les fenêtres de documents, la correction du fonctionnement d'ARexx sous MorphOS, le traitement des écrans de plus de 800x600 pixels, la suppression du mode fenêtre unique ou encore la possibilité de configurer le presse-papiers par défaut.


- AmiTube, YouTube pour Amiga 68k

Le 26 novembre 2021, Marcus Sackrow a mis en ligne la première version (0.3) d'AmiTube, un outil permettant de regarder des vidéos YouTube sur un Amiga 68k. Pour ce faire, elles sont converties au format CDXL et téléchargées. Le visionnage est réalisé avec AGABlaster. Attention, la conversion est exécutée sur le serveur personnel du développeur, il demande donc de se limiter à des vidéos peu nombreuses et courtes [blog.alb42.de].

Les versions 0.5 et 0.6 ont ensuite été rendues publiques, proposant quelques améliorations comme la localisation, la présence de trois qualités différentes (CDXL OCS, CDXL AGA, MPEG1), le partage de vos vidéos préférées avec d'autres utilisateurs d'AmiTube, l'affichage de la description de la vidéo (en tapant son URL dans la barre de recherche) ou bien la présence d'une version pour 68000 (la version normale demande un 68020) [blog.alb42.de].


- Sources de HyperCache

Le programmeur canado-américain David Plummer, de Silicon Prairie Software, avait écrit HyperCache, un logiciel de gestion de cache. Suite à une demande d'un utilisateur, David Plummer a accepté de publier le code source de son logiciel pour AmigaOS 68k sur GitHub. Pour diverses raisons juridiques et de responsabilité, le code ne peut pas être publié en tant que logiciel libre pour le moment, mais il est disponible pour quiconque souhaite l'explorer et le bricoler avec nostalgie. Si quelqu'un a encore Lattice C installé, David Plummer serait heureux de savoir si le programme peut encore être compilé.


- Ad Cosmos Ex Terra en boîte

Ad Cosmos Ex Terra est une compilation de trois jeux qui nécessitent au moins un Amiga OCS avec 1 Mo de mémoire. Sortie en version dématérialisée cet été, cette compilation est, depuis début décembre 2021, disponible en tant que produit physique édité par APC&TCP. L'ensemble comprend les jeux Lumberjack Revision (action/bûcheronage), Pong4b (adresse, clone multijoueur de Pong) ainsi que Jump Besi Jump (plates-formes). Livré sur disquettes dans un boîtier de type DVD avec inclut un manuel de jeux et une affiche A3. Prix : 15 euros. A signaler que Lumberjack Revision et Pong4b furent déjà publiés en version boîte par un autre éditeur [www.amigashop.org].


- DrawBridge mis à jour

DrawBridge (Disk Reader And Writer Bridge) est un projet de Robert Smith qui autorise la lecture de disquettes Amiga à l'aide d'un lecteur de disquette PC standard. Ce logiciel est officiellement géré dans l'émulateur WinUAE depuis la version 4.9.0. Robert Smith a publié deux nouvelles versions, 2.8.4 et 2.8.5 : les fichiers-images IPF et SCP peuvent maintenant être écrits sur des disquettes, les disquettes HD sont gérées, la lecture et l'écriture en général ont été améliorées, et DrawBridge présente une nouvelle interface graphique.


- AQB 0.8.0 avec débogueur

AQB est un compilateur BASIC conçu par Günter Bartsch dont l'objectif est d'implémenter un BASIC moderne, propre, compatible Amiga et à l'épreuve du temps, mais qui n'est pas un clone d'AmigaBASIC et de QuickBASIC. Mi-décembre 2021, Günter Bartsch a publié la version 0.8.0 de son logiciel. Voici ce qu'il en dit :
"En fait, j'avais prévu de ne sortir qu'une version mineure en me concentrant sur les sprites et les BOB, mais d'une manière ou d'une autre, le chemin du développement m'a conduit dans une autre direction. Les BOB et les animations sont maintenant disponibles dans l'environnement d'exécution, mais en testant j'ai réalisé que je pourrais utiliser un débogueur - donc je l'ai fait et maintenant il y a une version 0.8.0 au lieu d'une 0.7.4 et, comme grande innovation, il y a un vrai débogueur au niveau source. Le débogueur est toujours extensible, mais possède toutes les fonctions de base qu'un débogueur doit avoir - en particulier, vous pouvez insérer des points d'arrêt, examiner les variables et inclure des sorties de trace dans les programmes - le tout est très utile pour le débogage. Au cours de cette opération, l'éditeur a également été reconstruit sous le capot - il y a donc maintenant une véritable console de débogage et l'éditeur peut afficher les points d'arrêt et interagir de manière générale avec le débogueur."

- PETSCI Robots sur Amiga

Attacks Of The PETSCII Robots est un jeu d'action/aventure publié début 2021 par David Murray (alias The 8-Bit Guy) pour Commodore PET. Les "graphismes" de cette version sont entièrement constitués de caractères PETSCII. La version Amiga développée par Vesa Halttunen est disponible depuis décembre 2021 sur la boutique en ligne de The 8-Bit Guy. Cette version (compatible avec tout Amiga OCS) a été revue avec des graphismes 16 bits et des nouveaux sons. Prix : 10 $ (version téléchargeable) ou 20 $, 35 $ et 45 $ (versions en boîte avec divers gadgets - ces dernières sont actuellement en production et devraient être prêtes à être expédiées fin janvier, début février).


- DiagROM toutes prêtes

John Hertell propose depuis quelques années son DiagROM, un outil de diagnostic pour Amiga Classic, qui doit être gravé sur une EPROM par l'utilisateur et doit remplacer les ROM Kickstart d'un Amiga. Pour ceux qui ne disposent pas du matériel adéquat et qui souhaitent ces ROM toutes prêtes, le revendeur MicroMiga a pensé à eux. Les DiagROM, en version 1.2.1, sont disponibles en magasin pour 8,79 ou 10,79 euros selon le modèle Amiga [www.micromiga.com].


- PDOS file

Paul Edwards a commencé un drôle de projet : PDOS (Public Domain Operating System) un système d'exploitation, similaire au MSDOS, mais gratuit/portable et pouvant fonctionner avec des binaires issus d'autres systèmes d'exploitation. Voici la description de l'auteur :

PDOS : il s'agit d'un système d'exploitation, avec une interface utilisateur aussi simple que MSDOS, mais en coulisses, l'histoire est bien différente. Une distribution gère à la fois Windows 32 bits (sous-ensemble) et MSDOS 32 bits (il n'y en a jamais eu de vrai). Une distribution gère l'API MVS (sous-ensemble) en AMODE 24, 31 et 32. Une distribution gère MSDOS 16 bits (sous-ensemble).

PDPCLIB (Public Domain Project C Library) : le composant le plus couramment utilisé, grâce à GCCMVS (portage de GCC sur ordinateur central IBM) est PDPCLIB qui est une bibliothèque d'exécution C du domaine public avec laquelle vous pouvez lier vos propres programmes C pour produire des exécutables sans restrictions de licence (même si vous utilisez un compilateur, commercial ou non, qui a des restrictions de licence). PDPCLIB fonctionne sous MSDOS, OS/2, Win32, PDOS/386, MVS (ordinateur central), CMS, VSE et AmigaOS. La bibliothèque est conforme à la norme ISO/IEC 9899:1990 (aka ANSI X3.159-1989, C90 ou C89). Elle n'a pas d'extensions et est donc particulièrement efficace pour savoir si votre code est vraiment portable.


- WHDLoad 18.7

A la mi-décembre 2021, Bert Jahn et son équipe ont publié la version 18.7 de WHDLoad, l'installateur de jeux/démos sur disque dur. A noter les changements suivants :
  • Si un Kickstart est demandé par un fichier esclave (ws_kickname), WHDLoad fournit la configuration clavier (keymap) actuelle par défaut en tant que fichier virtuel appelé "WHDLoad.keymap". Kickemu kick13.s et kick31.s ont une nouvelle option appelée "SETKEYBOARD" qui charge et active le "WHDLoad.keymap".
  • Sources/whdload/lowlevel.s a été ajouté pour être utilisé avec Kickemu, il est basé sur la bibliothèque lowlevel.library d'AmigaOS 3.1 et fournit un moyen de mettre la bibliothèque sur disque et d'économiser de la mémoire.
  • Gestion des greffons de systèmes des fichiers virtuels (VFS).
  • Ajout de l'option "NoWriteInfo/N" en tant qu'option locale et globale. Si cette dernière est activée, WHDLoad ne mettra pas à jour/écrira les fichiers ".info".
  • Ajout de l'option "WriteCache/S" pour écraser l'option globale "NoWriteCache/S".
  • WHDLoad est maintenant capable de mettre en cache les opérations d'écriture dans les fichiers nouvellement créés ou dans les fichiers existants dont la taille augmente. Les fichiers mis en cache sont écrits sur le disque dur à la sortie de WHDLoad.

- AmigaAMP 3.30

Fin décembre, Thomas Wenzel a diffusé une nouvelle version d'AmigaAMP, son lecteur audio pour AmigaOS 3.x et 4.x. Cette mise à jour 3.30 intègre à présent la gestion des macros ARexx, le basculement automatique de MHI vers AHI pour l'audio non compressé (version 68k), ou encore la multi-sélection de listes d'écoute avec ReAction [www.amigaamp.de/].


- MUIbase 4.4, une base de données pour tous les terrains

MUIbase est un logiciel de gestion de bases de données relationnelles programmables avec une interface graphique pour Windows, macOS, Linux et Amiga (AmigaOS 3, AmigaOS 4 et MorphOS). On doit ce logiciel gratuit à Steffen Gutmann. La version 4.4 de décembre 2021 a été publiée sur Aminet et propose quelques changements :
  • Les champs de date peuvent être dotés d'un bouton contextuel de calendrier permettant de sélectionner une date plus confortablement.
  • Un champ de liste virtuelle peut éventuellement contrôler la table à partir de laquelle la liste est générée dans une requête de type "select-from-where". Cela permet de modifier l'enregistrement actuellement affiché dans la table en fonction de la rangée sélectionnée dans la liste.
  • Lorsqu'un champ de liste virtuel est imprimé ou exporté au format PDF, les entrées multi-lignes dans la liste sont désormais correctement gérées.
  • Les fichiers de projet MUIbase peuvent maintenant être ouverts directement par un double-clic sur toutes les plates-formes.

- Amiga 2000 EATX en version 2.0

Jason Neus travaille depuis mars 2021 sur la conception d'une réplique de la carte mère d'Amiga 2000 révision 6.2 au format EATX. Après un prototype fonctionnel réalisé en août 2021, Jason Neus a poursuivi ses améliorations et a indiqué que la version 2.1 sera la carte de production. Par rapport aux révisions précédentes, les versions 2.0 et 2.1 gèrent la puce Agnus 8372A et 8375 sur la même carte. Par contre, l'auteur met en garde sur le fait que les versions 2.1 et inférieures peuvent ne pas fonctionner avec les cartes vidéo qui remplacent l'horloge du système via les signaux XCLK et _XCLKEN. Cela peut inclure les genlocks, les désentrelaceurs et peut-être d'autres matériels. Jason Neus est en train d'explorer les options pour résoudre ce problème. Pour rappel, la conception de la carte Amiga 2000 EATX est ouverte et les fichiers de conception disponibles sur le site officiel.


- De la mémoire Pour l'A570

L'A570 est un lecteur de CD pour Amiga 500. Il peut être étendu avec de la mémoire supplémentaire et un projet dans ce sens a été lancé. C'est un circuit imprimé à réaliser soi-même, doté de 2 Mo de mémoire [github.com/nobodyisinocent/Amiga_570_2MB_4Layers].


- Portage de Lite XL

George Sokianos est un train de porter sur AmigaOS 4 l'éditeur de texte Lite XL, issu de Linux. Il a publié le 29 décembre 2021 la première version publique 1.16.12.3 de son portage. Selon l'auteur, cette version est encore expérimentale et il y a quelques problèmes connus, mais le logiciel est tout à fait utilisable. Il est recommandé de l'utiliser sur un AmigaOne rapide, bien qu'il ait été testé sur microA1 et fonctionne plutôt bien, mais lentement [www.amigans.net].


- Mise à jour d'AROS Vision

Olaf Schönweiß a mis à jour AROS Vision, sa distribution logicielle AROS/AmigaOS 68k. Les changements dans cette mise à jour sans numéro de version concernent les ROM (ROM AROS), les datatypes, l'inclusion de la nouvelle version de WHDLoad et son interface graphique iGame. Il est recommandé de copier les bibliothèques bullet.library et rexxsyslib.library d'AmigaOS 3.1 dans Libs: et la commande rexxmast dans C: et d'utiliser l'Installer 43.3 d'Amiga Technologies pour l'installation. WHDLoad est pré-installé en utilisant les ROM AROS, pour une gestion complète, vous aurez besoin des ROM Kickstart originales.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 09/10 2021]


Soutenez le travail de l'auteur