Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 01 décembre 2021 - 14:57  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de septembre/octobre 2021
(Rubrique écrite par David Brunet - octobre 2021)


- Les révélations de l'AmiWest 2021

La 24e édition du salon AmiWest s'est déroulée les 16 et 17 octobre 2021 à Sacramento, aux États-Unis. Matthew Leaman (Amigakit, A-EON), Trevor Dickinson (A-EON) et Steven Solie (ExecSG) n'étaient pas présents à l'AmiWest en personne, mais ont parlé de leurs projets et produits lors d'une vidéoconférence en ligne. Voici les informations intéressantes qui ont été révélées :
  • La nouvelle version d'Enhancer Software, la 2.1, est disponible (voir détails des changements dans la brève suivante).
  • DvPlayer est à présent disponible en version V54. Ce lecteur multimédia utilise désormais la bibliothèque d'accélération graphique d'Enhancer Software 2. Une version commerciale en boîte doit être lancée fin octobre 2021.
  • Matthew Leaman a parlé officiellement de la version V54 d'Enhancer Software, qu'il appelle systématiquement une "distribution".
  • Enhancer Software V54 pourra s'installer sur une partition AmigaOS 4 existante ou sur une partition vierge afin de créer une distribution amorçable SystemV54. L'utilisateur pourra alors choisir pendant le processus de démarrage de lancer la version V54 d'Enhancer Software ou AmigaOS 4.
  • Enhancer Software V54 propose 24 nouvelles commandes écrites de zéro, essentiellement pour démarrer de façon autonome. Enhancer Software V54 propose aussi de nouvelles classes, gadgets, Warp Nova V54, DvPlayer, l'accélération vidéo, de nouveaux outils et utilitaires système, MediaToolBox (outil de partitionnement, qui est propriété d'A-EON Technology), un nouveau système graphique, les datatypes AK-Datatypes et X-Dock préconfiguré. La date de disponibilité est prévue pour 2022.
  • Enhancer Software V54 inclut également NovaBridge, un pilote Warp3D, conçu par Hans de Ruiter, qui n'accède pas au matériel mais à Warp3D Nova. Cela permet d'exécuter d'anciens programmes Warp3D (WipeOut 2097 fut présenté) sur des cartes graphiques modernes pour lesquelles il n'existe aucun pilote Warp3D. Côté utilisateur, vous n'aurez plus à vous soucier de l'API 3D utilisée (Warp3D, Warp3D Nova, MiniGL, OpenGL ES 2, GL4ES) pour lancer tel ou tel programme 3D [keasigmadelta.com/].
  • OctaMED, logiciel de création musicale par piste, a été montré sur une capture d'écran fonctionnant sous Enhancer Software V54 sur un AmigaOne X5000. Ce logiciel est développé par Kevin Sherratt, Javier De La Rivas et Daniel Jedlicka. Sortie prévue pour 2022.
  • Trevor Dickinson a montré des captures d'écran d'AmigaOS 4.1 sur la dernière révision de la carte mère A1222plus (révision 1.3) et décrit l'état actuel du travail. Il a rappelé que ces cartes allaient être produites par ACube Systems, contiendra le firmware U-Boot pour A1222 de Steven Solie et la dernière version en date d'AmigaOS 4.1. Les tests et la procédure d'installation sont réalisés par Max Tretene d'ACube Systems. Trevor Dickinson n'a pas voulu donner une estimation de la date à laquelle les cartes mères pourraient être disponibles.
  • Trevor Dickinson souhaitait présenter une "démo vidéo" du portage de LibreOffice annoncé depuis longtemps, mais en raison d'un "incident matériel" du développeur responsable, la vidéo n'a pas eu lieu.
  • Steven Solie a fait le point sur les mises à jour du noyau ExecSG, développé par Thomas Frieden et Hans-Jörg Frieden et 16 autres développeurs (dont le Français Mathias Parnaudeau). Nouveautés en vrac : réimplémentation du code multicoeur, nouveau eccclient (Exec Command & Control Client, pour une communication à deux voies avec le noyau), commande corestat, fonction GetSystemInfo(), implémentation du préchargement (mais, au final, cette fonction n'accélère pas le temps de chargement), utilisation d'un nouveau mécanisme de verrouillage pour Forbid/Permit, etc.
  • Les futurs développements d'ExecSG se concentrent sur l'implémentation du noyau multicoeur sur AmigaOne X5000, la gestion de l'A1222plus, l'amélioration du temps de chargement SPE sur l'A1222plus, l'augmentation de la taille de la BAR VRAM pour s'accommoder des écrans 4K, l'ajout de l'adressage 64 bits.
  • Steven Sollie a aussi parlé d'arrivée de LLVM sur AmigaOS 4. C'est une infrastructure de compilateur conçue pour l'optimisation du code à la compilation, à l'édition de liens, voire à l'exécution ou durant les "temps morts" d'un programme, quel que soit le langage d'origine.
  • Andy Broad travaille sur un portage d'ImageFX sur AmigaOS 4.
  • Le second volet du livre From Vultures to Vampires, écrit par David Pleasance et Trevor Dickinson, est actuellement complété à 50%.
  • Michal Schulz a présenté Emu68, son émulateur 68k JIT pour processeur ARM, utilisé notamment dans le PiStorm [www.patreon.com/posts/57486254].

- Enhancer Software version 2.1

Le 17 octobre, A-EON Technology a annoncé la publication d'Enhancer Software 2.1, son lot d'outils et éléments système pour AmigaOS 4. Cette mise à jour gratuite pour les utilisateurs actuels peut se faire à partir d'Updater et une version dématérialisée peut être achetée à partir d'AMIStore. Voici les changements de cette version 2.1 :
  • Ajout de la classe pour le gadget Tabbed, disposant de fonctionnalités telles que les onglets déplaçables. Cette classe remplace à présent lickTab dans plusieurs applications d'Enhancer Software.
  • Correction de bogues dans la bibliothèque d'accélération vidéo et Warp3D Nova.
  • Le pilote RadeonRX a été mis à jour en version 2.8.
  • L'outil d'archivage a été converti pour utiliser la nouvelle classe Tabbed et propose maintenant des onglets déplaçables et un onglet spécial [+] permettant d'en créer de nouveaux.
  • La commodité InfoWB a été mise à jour (gestion du Shift + clic pour activer/désactiver les types d'outils), chercher et remplacer, utilisation de la classe Tabbed, une traduction polonaise et de nombreuses corrections de bogues.
  • Nouvelles fonctionnalités dans les préférences de X-Dock comme le tri des boutons, la possibilité de renommer les docks et configurer l'aspect des séparateurs.
  • Nouveaux datatypes AK-Datatypes ajoutés : BMP et 8SVX.
  • Nouvelles préférences pour les datatypes.
  • Les préférences Sound et Datatypes ont été mises à jour.
  • TuneNet a maintenant un nouveau menu "Visuals" et a reçu plusieurs corrections de bogues.
  • Commandes DOS mises à jour.

- Cloanto et Amico se séparent bons amis

Depuis février 2020, Cloanto s'oppose à l'enregistrement de la marque "Amico" par Intellivision Entertainment LLC à l'Office américain des brevets et des marques (USPTO). Il s'en est suivi une suspension de la procédure afin que les deux parties puissent poursuivre leurs efforts de conciliation. Cloanto avait en effet été forcé par un tiers de défendre les marques Amiga contre la console de jeu Amico d'Intellivision.

Le 28 octobre 2021, on a appris que Cloanto avait retiré son opposition contre Amico. Cloanto a déposé une motion pour retirer son opposition à l'USPTO avec préjudice, ce qui signifie que l'opposition est remplacée par un accord séparé entre les parties.

Sur Twitter, Amiga Corporation (Cloanto) a commenté : "Amiga et Amico signifient tous deux "ami". Pour arrêter toute spéculation, nous avons eu un échange productif sur la coexistence, et les problèmes ont été résolus. Amiga souhaite à Intellivision tout le succès possible pour son projet de divertissement."


- La Wicher 520EC arrive

Artur Gadawski de la société 7-bit anonce l'arrivée d'une nouvelle carte accélératrice de la série Wicher : la Wicher 520EC. Destinée aux ordinateurs A500/A500+, elle est bâtie auteur d'un 68EC020 recyclé gérant les fréquences de 25 et 33 MHz. La Wicher 520EC dispose aussi de 16 Mo de mémoire SDRAM (11 Mo utilisés par AmigaOS), un contrôleur IDE compatible A600, des fonctions MapRom/BootRom, un contrôleur SPI, une horloge temps réel, un module Ethernet MINI ENC28J60 et un port microSD (via SPI). Disponible courant novembre 2021. Prix pas encore communiqué [www.7-bit.pl].


- Pixy créé la surprise

Tony Canazza a conçu Pixy, un tout nouveau logiciel de dessin et d'animation pour AmigaOS 4 et MorphOS. Créé avec Hollywood, ce logiciel en est à sa version alpha 2 et est proposé en shareware à 30 euros (dans la version non enregistrée, la fonction de sauvegarde a été désactivée). Pixy permet de créer plusieurs animations dans un seul et même projet, chaque image de chaque séquence d'animation contient ses propres calques. Cela permet de travailler sur toutes les animations d'un personnage lors de la création de jeu vidéo par exemple. Son interface est volontairement inspirée par Photoshop pour une prise en main immédiate. Comme le logiciel est développé avec Hollywood, il n'est pas le plus rapide mais il permet d'offrir une interface moderne et quelques fonctionnalités jamais vues sur Amiga, comme la création d'animations PNG [version MorphOS, version AmigaOS 4].


- Emmy... ga !

Lors de la première partie des Emmy Awards, samedi 18 septembre 2021, un prix a été décerné à Bill Winters (photo), connu dans la communauté Amiga sous le pseudonyme "AmigaBill", nommé dans les catégories cinématographie et coordination d'images. Bien sûr, il n'a pas été question de l'Amiga, mais il est intéressant de noter qu'une personne activement impliquée et passionnée par l'Amiga, connaît le succès en tant que cocréateur de films et de séries [www.emmys.com/bios/bill-winters].


- Wayfarer avec notifications

Jacek Piszczek a publié ces deux derniers mois de nouvelles versions de Wayfarer, son navigateur Web pour MorphOS. Les versions 2.6 à 2.8 se sont succédé et proposent notamment les changements suivants :
  • Chemins de code AltiVec pour de nombreuses routines WebAudio et pour les calculs sin/cos dans le StereoPanner.
  • Chemins de code rapides pour feColorMatrix (environ six fois plus rapide que le code WebCore).
  • Amélioration de l'analyseur d'en-tête ContentDisposition dans WebKit.
  • Détection des certificats expirés dans la visionneuse de certificats.
  • Ajout d'un moyen de supprimer les certificats auto-signés enregistrés, désactivation de la possibilité de "faire confiance" aux certificats invalides/expirés (non auto-signés).
  • Amélioration significative des performances de diverses vérifications du fil d'exécution dans WebKit.
  • Amélioration de la gestion des sites Web qui demandent constamment des informations d'authentification HTTP au lieu de mettre en cache cet état.
  • Implémentation des notifications Web et des notifications de téléchargement via Magic Beacon.
  • Utilisation de l'unité 1 du presse-papiers pour les opérations de collage HTML comme le fait Odyssey.
  • Utilisation d'OpenSSL 3.0.
  • Activation de l'API Intersection Observer (cette API permet d'observer de manière asynchrone l'évolution de l'intersection d'un élément cible avec un élément ancêtre ou avec la zone d'affichage d'un document de niveau supérieur).

- Votre navigateur craint...

Si vous naviguez sur le site d'AmigaKit avec un navigateur Internet comme IBrowse et plus précisément sur la page d'un produit (comme la souris Amiga DB9), des erreurs JavaScript s'affichent sur des fenêtres indiquant "Your Browser Sucks! It's about time to upgrade, don't you think?" (Votre navigateur craint ! Il est peut-être temps de faire une mise à niveau, vous ne pensez pas ?". C'est plutôt étonnant pour une société qui promeut l'Amiga, notamment les variantes classiques, sur son site Internet. Mais pour sa défense, Matthew Leaman d'AmigaKit indique qu'il n'était pas au courant de ce message et que celui-ci est un message intégré par défaut dans le thème que le site utilise [AmigaWorld.net].


- ROM Kickstart 3.2

Hyperion Entertainment avait commercialisé, en mai dernier, la version 3.2 d'AmigaOS sur CD-ROM, lequel contenait toutes les disquettes et les ROM Kickstart. Mais ces ROM Kickstart étaient en fichiers, pas sur puces. Depuis quelques semaines, des revendeurs Amiga proposent à l'achat les ROM physiques (MicroMiga, AmigaStore, Retro Rewind). Le prix varie entre 12 et 16 euros.


- A-EON doit-elle développer AmigaOS 4 ?

Dans un fil de discussion sur AmigaWorld.net, un participant s'est questionné du pourquoi A-EON Technology n'avait pas la main sur le système d'exploitation AmigaOS 4. Matthew Leaman d'A-EON Technology a apporté quelques informations à ce sujet :
"Le problème auquel nous avons été confrontés il y a quelques années est que si A-EON investit dans AmigaOS 4, celui-ci est basé sur le code source de Commodore et tout développement qui en résulterait serait un travail dérivé. Cela ne permet pas à A-EON d'obtenir un retour sur investissement dans le développement ni aucun droit commercial sur le travail qu'A-EON aurait payé.

Par conséquent, les logiciels indépendants qui existent dans Enhancer Software ont été écrits à partir de zéro ou bien les droits complets ont été acquis par A-EON (par exemple, MediaToolbox, ATIRadeon, Ringhio, RadeonHD, etc).

Notre sous-groupe de développeurs a jusqu'à présent implémenté 24 nouvelles commandes DOS à partir de zéro. Ces développeurs ont été sélectionnés parce qu'ils n'ont pas travaillé sur le code source d'AmigaOS et qu'ils n'ont pas été soumis à un accord de non-divulgation par une autre société.

Le résultat cumulé est un ensemble de travaux qui n'est pas soumis aux querelles juridiques de tierces parties qui semblent ne jamais se terminer. C'est important pour A-EON de continuer à développer et à mettre à jour des logiciels indépendamment des limbes dans lesquelles se trouve AmigaOS 4.

Cela donne à nos clients la certitude que, quoi qu'il arrive, A-EON continuera à les soutenir dans le futur avec des logiciels plus avancés. La dernière version 2.1 d'Enhancer Software est un autre renforcement de cet engagement."

- Sprechen Sie Französisch?

Alain Blot a réalisé une version en français de St. Thomas, un jeu de gestion/stratégie créé par Sphinx et édité par Rainbow Arts en 1994 sur Amiga. Ce jeu peu connu était jusque-là uniquement disponible en allemand. Un correctif est à appliquer sur le jeu (des fichiers à copier dans la version installée). Tout est traduit (menu, message, commerce, combat naval...) sauf les descriptions des personnages qui ne sont pas traduisibles [Amiga France].

Même traitement pour Breed 96 (stratégie), Carribean Disaster (gestion), Caesar (gestion) ou encore Der Reeder (gestion économique), qui étaient jusqu'à présent disponibles qu'en allemand ou en anglais et qui sont à présent traduits entièrement en français.


- Dread revigore l'Amiga 500

En 2019, le développeur polonais Krzysztof Kluczek avait révélé qu'il travaillait sur un clone de Doom pouvant fonctionner correctement sur un Amiga 500. Après deux ans de labeur acharné, il a publié mi-septembre 2021 une première démo de son jeu nommé Dread. L'auteur demande de ne pas diffuser le lien direct de téléchargement en dehors du lien de la vidéo : youtu.be/ZxhO1ZCOZ-M. Configuration minimale : Amiga OCS avec 1 Mo de mémoire.


- AmiMag sur YouTube

Après une version papier de son fanzine AmiMag (dans les années 1990) puis une version PDF (en 2013), Jean-François Horvath a lancé il y a déjà plusieurs mois un canal YouTube. Les sujets tournent autour de l'Amiga, des jeux vidéo et du Raspberry Pi. On y trouve ainsi des vidéos et/ou balados comme le duel entre les jeux Vroom et Nigel Mansell, le test de Fightin Spirit ou encore les découvertes Amiga sur Internet, le piratage et l'Amiga 500 Mini. Vous pourrez donc écouter la voix grave et suave de notre ami bruxellois sur des sujets variés et intéressants.


- Mise à jour de classes MUI

Jens Maus et Thore Böckelmann ont publié le 1er septembre 2021 sur Aminet une mise à jour de classes pour MUI. Il y a la BetterString 11.36, la NList-0.128, la TextEditor 15.56 et la TheBar 26.22, pour les systèmes AmigaOS 3.x, AmigaOS 4.x, MorphOS et AROS. Même s'il n'y a quasiment aucune nouveauté depuis des années pour ces classes MUI, il est bon d'avoir les dernières versions en date. Celles-ci corrigent quelques bogues et proposent une traduction de la procédure d'installation en italien [Aminet].


- RNOXfer sécurisé

jPV propose depuis le 9 septembre 2021 une mise à jour de RNOXfer, son client FTP pour MorphOS, AmigaOS 3 et 4. Cette version 1.3 apporte notamment la gestion des connexions sécurisées via SFTP, la gestion des gros fichiers, une option permettant d'utiliser des boutons graphiques dans l'interface graphique du programme, ou encore une option pour vérifier les téléchargements [Aminet].


- Le chien de Doom ?

Woof! est un moteur de jeu Open Source pour le jeu d'action 3D Doom, conçu par Fabian Greffrath, et qui est la continuation du portage de Doom réalisé par Lee Killough. Cette variante est destinée aux machines modernes et Bruno Peloille en a profité pour effectuer un portage pour MorphOS, nécessitant les bibliothèques SDL 2. Woof! propose quelques avancées comme :
  • Le non-plafonnement du nombre d'image par seconde.
  • L'interpolation des images.
  • Le code a été porté en SDL 2, le jeu est maintenant rendu en utilisant l'accélération matérielle si disponible.
  • Gestion des écrans larges.
  • Le système complet de gestion des entrées et des événements SDL a été revu sur la base du code de Chocolate Doom 3.0.
  • Les captures d'écran sont enregistrées au format PNG en utilisant la bibliothèque SDL2_Image.
  • Le système audio a été complètement revu, laissant SDL_Mixer s'occuper du mixage du son et se débarrassant du fragile mécanisme de verrouillage des canaux sonores.
  • L'effet de flou original (Spectre/Invisibility) a été rétabli.
  • Toutes les parties intégrées non libres ont été soit supprimées, soit remplacées.
  • Le rendu des plans a été amélioré.
  • La carte automatique est maintenant mise à jour pendant le jeu.
  • Une fonction "demowarp" a été ajoutée, permettant d'avancer rapidement vers la carte souhaitée dans une démo.
  • La fonction sang coloré a été transférée de PrBoom+.
  • Les modes de superposition et de rotation de l'Automap ont été portés depuis Crispy Doom.
  • Les animations de mort en miroir aléatoire ont été transférées de Crispy Doom.
  • Gestion de davantage de fichiers de données WAD (IWAD de Doom 3: BFG Edition et ceux du projet Freedoom).

- Cybersphere disponible

CyberSphere est un jeu d'aventure "pointer et cliquer" dans lequel vous explorez un univers cyberpunk qui s'étend dans une ville fictive, sous terre et même dans l'espace pour découvrir tous ses secrets, le tout dans un environnement graphique voxelisé. Ce jeu conçu par GDG Entertainment et publié par Bitmap Soft est disponible depuis septembre 2021 en version boîte. Le jeu est en anglais, français et italien. Il nécessite une machine sous AmigaOS 4, MorphOS ou AROS, ainsi que 512 Mo de mémoire (2 Go pour AROS). Prix : 25 £ [www.bitmapsoft.co.uk].


- Le Pac-Man original sur Amiga

Le développeur français Jean-François Fabre a réalisé un portage le plus fidèle possible (graphismes, sons, jouabilité, bonus, séquences intermissions...) du jeu de labyrinthe Pac-Man, originellement conçu par Namco en 1980. Seule la disposition des scores/vies/bonus a été déplacé sur le côté afin de s'accommoder des écrans 4:3. Le jeu en version Amiga, programmé en assembleur 68k, nécessite l'OCS et 1 Mo de mémoire [jotd666.itch.io/pacman-500].

La variante Ms Pac-Man a également été portée par Jean-François Fabre. Ce jeu de 1981 change quelques sprites du programme original et ajoute de nouveaux labyrinthes.


- XVS reconnaît AROS

La bibliothèque XVS contient tous les codes de reconnaissance et de désinfection des virus qui étaient auparavant inclus dans l'antivirus VirusZ. Son auteur, Georg Wittmann (précédemment Georg Hörmann avant son mariage) indique que la nouvelle version 33.44 de septembre 2021 reconnaît à présent le système AROS. La xvs.library, qui est une bibliothèque native AmigaOS 68k, identifie également MorphOS et AmigaOS 4 [Aminet].

En outre, Georg Wittmann a mis à jour l'antivirus VirusZ III en version 1.04. Les systèmes AmigaOS 3.1.4, 3.2, 4.0 et 4.1, ainsi qu'AROS sont reconnus et quelques problèmes ont été résolus (surveillance de la mémoire, utilisation du SegTracker 46.1 de Thomas Richter) [Aminet].


- RNOPDF 1.4

RNOPDF est un lecteur de fichiers PDF disposant d'une interface minimaliste. Son auteur, jPV, a publié sur Aminet le 2 septembre 2021 la version 1.4 de son programme pour MorphOS, AmigaOS 4 et AmigaOS 3. Cette version permet notamment "d'affiner" les images exportées et ajoute la gestion de la localisation. [Aminet].


- Gemini pointe le bout de son nez sur Amiga

Gemini est un protocole de communication client-serveur, créé en 2019. C'est un protocole de la couche application qui utilise le protocole TCP comme couche de transport. Il permet notamment d'accéder à des documents texte simples de type hypertexte. Les échanges entre le client et le serveur sont sécurisés à l'aide du protocole TLS. Le protocole est mis au point de manière collaborative mais n'est pas un standard Internet.

Le protocole a été créé afin de répondre aux dérives du Web selon ses auteurs. Le but n'est pas de remplacer le Web ou Gopher mais de proposer une alternative. Les ressources Gemini sont identifiées au moyen d'URL dont le schéma est "gemini://". Il est à noter que contrairement au protocole HTTPS qui possède un équivalent non chiffré (HTTP), le protocole Gemini ne définit volontairement pas d'équivalent non chiffré.

Le 20 septembre 2021, Karl Jeacle a publié AmiGemini, un client Amiga Gemini sur Aminet. Naviguer sur Gemini sur Amiga est plus rapide que de naviguer sur le Web moderne avec IBrowse. Gemini représente une grande opportunité pour les utilisateurs d'Amiga Classic [Aminet].


- Sum et Rys empilent les mises à jour

Le site Retro 7-bit a annoncé l'arrivée de deux mises à jour pour toute la famille de ses adaptateurs clavier Sum. Ces nouvelles versions du firmware proposent une réécriture du firmware, la gestion du "composite device", la gestion de l'appui simultané sur plusieurs touches, l'ajout de l'option F11 dans les paramètres de l'adaptateur pour afficher les versions du logiciel, et l'option F10 pour afficher les codes de touches.

Par ailleurs, une mise à jour du firmware de l'adaptateur USB Rys MkII pour Amiga Classic est disponible. Cette quatrième mise à jour présente une nouvelle pile USB qui gère désormais la molette et les 4e et 5e boutons des souris.


- Une autre vague sonique

Après l'apparition dans le monde Amiga de Sonic 2013 ces derniers mois, une autre variante de ce jeu de plates-formes de Sega a déboulé pour notre plus grand plaisir. Cette fois, c'est Bruno Peloille qui a porté sur MorphOS la version Sonic CD 2011 Decompilation. Ce moteur de jeu Open Source nécessite les données commerciales du jeu de Sonic CD, par exemple celles sur Steam. Il faut alors récupérer le fichier "Data.rsdk" et les répertoires de vidéos [MorphOS-Storage].


- Infinity Modules Player 3.x

Infinity Modules Player est un lecteur de modules de musique en ligne conçu par Pawel Nowak du collectif Project R3D. A présent, il permet un accès à plus de 168 000 modules de musique. De nombreuses nouvelles versions sont apparues ses derniers mois pour arriver fin octobre à la version 3.28. L'auteur indique que son logiciel natif AmigaOS 68k fonctionne maintenant sur MorphOS (en plus de sa compatibilité avec AROS et AmigaOS 4). Infinity Modules Player est plus qu'un simple lecteur audio puisque vous pouvez explorer des disquettes C64 et ZX80, télécharger des fichiers, les visualiser, les lire, les jouer en un seul clic. Vous avez aussi la possibilité de télécharger vos propres fichiers dans votre dossier privé, public ou partagé sur Stash, discuter sur les canaux globaux ou en créer de nouveaux, jouez à des jeux en ligne, etc. A noter qu'il ne faut plus s'enregistrer sur szajb.us/imp.php pour disposer de la version complète, mais directement à partir du programme lui-même [Aminet].


- Crazy Columns

Jochen Hoffer travaille depuis des mois sur Crazy Columns, un jeu de réflexion pour Amiga OCS similaire à Columns de Sega sorti en 1990. Crazy Columns propose quatre modes de jeu, cinq niveaux de difficultés, est jouable au clavier ou à la manette, jouable à un ou deux joueurs et permet de sauver les meilleurs scores en ligne [www.crazy-columns.hoffer-industries.com/en/].


- Ouverture d'AmiGang Store

Yannick Buchy, déjà impliqué dans les sites Amiga Meta-MorphOS ou Amiga-Classic.org, a ouvert une boutique en ligne. Nommée AmiGang Store, elle propose des produits Amiga (AmigaOS 3.2) et autres (manettes, matériel pour Raspberry Pi). On trouve même un produit baptisé A-MIGA 1240 qui est un petit boîtier ventilé contenant un RaspBerry Pi 4B 4 Go ou un Pi400 permettant d'émuler un Amiga avec un 68040 et 1 Go de mémoire Fast. Clavier, souris et manette sans fil compatibles sont également proposés dans la boutique. En ajoutant AmigaOS 3.2, vous avez une machine clé en main qui démarre directement sur le Workbench. Prix : de 259,90 à 279,90 euros selon la configuration.


- Mise à jour d'Amiberry

Amiberry est un émulateur Amiga (basé sur WinUAE) pour le Raspberry Pi et autres machines à base de processeur ARM. Les Amiga émulés vont de l'A500/OCS avec 68000 aux A4000/RTG avec 68040. C'est un projet Open Source maintenu par Dimitris Panokostas. L'auteur a publié la version 4.1.5 de son programme le 30 septembre 2021, qui propose une fonction Fast Copper plus rapide, la mise à jour de la base de données whdload_db, la reconnaissance de la ROM 3.2, entre d'autres choses [github.com/midwan/amiberry].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Crap Box 12, lot de démos OCS par TEK.
  • Crap Box 11, lot de démos OCS par TEK.
  • Dedicated To FLT, intro OCS par Fanatic2k.
  • Last Minute, démo OCS 40 ko par Liberal.
  • Nnihil Admirari, démo OCS 16 ko par Virgill Deadline.
  • Chipo Django 1, disquette musicale AGA par Rabenauge.
  • Comic Glanz, graphisme procédural OCS 4 ko par AA.
  • Only One, démo AGA par Absolute! et United Force.
  • Preamp II, disquette musicale OCS par Nectarine.
  • Nofflight, démo OCS par Piston.
  • Crap Box 10, lot de démos OCS par TEK.
  • Crap Box 9, lot de démos OCS par TEK.

  - Encore une interface de lancement de jeux

Les interfaces de lancement de jeux Amiga ne manquent pas. Le développeur anglais Mrv2k en a programmé une nouvelle, spécialement destinée à DamienD, le modérateur du forum English Amiga Board. Son interface, nommée DDLaunch est cependant accessible à tout le monde. Elle fonctionne sur Windows et permet de lancer vos jeux Amiga ADF/WHDLoad, visualiser l'éventuel fichier texte attaché au jeu (trucs et astuces, etc.) ou lire le manuel en PDF. A noter que durant l'exécution d'un jeu, l'interface reste disponible [eab.abime.net].


- MediaVault se développe

George Sokianos a publié de nombreuses nouvelles versions de MediaVault, une interface graphique pour différentes sources audio. Les versions 1.4.x et 1.5.0 de septembre et octobre 2021 proposent des changements comme :
  • Un script pour définir le lecteur audio par défaut.
  • L'ajout d'une recherche de balados (via le titre, la catégorie ou la langue).
  • Ajout d'informations sur le débit et le codec des stations de radio.
  • L'abandon de la gestion du réseau oo.library au profit de libcurl, qui est plus mature et possède beaucoup plus d'options et de fonctionnalités (cela augmente malheureusement la taille de l'exécutable).
  • AmiSSL n'est plus nécessaire.
  • A chaque demande de stations radio, une liste de 100 stations est retournée et listée.
  • L'utilisation d'openssl 1.1.1l.
  • Gestion des favoris (stations de radio en ligne et balados).
  • Gestion de la fonction "Écouter plus tard".

- Un Rejuvenator rajeunit

Joe Carter et Eric Hill travaillent sur le Rejuvenator Re-creation Project, un projet qui vise à recréer le Rejuvenator original, et éventuellement à améliorer la conception originale. Pour rappel, le Rejuvenator est une carte mémoire pour Amiga 1000, créée par Expert Services en 1989, qui permet d'utiliser 1 ou 2 Mo de mémoire Chip sur cet ordinateur, avec l'inclusion d'une puce Agnus adéquate. Eric Hill a annoncé en octobre que la recréation de cette carte est finalisée. Les quatre dernières puces GAL ayant été lues. La production et la vente de ce produit devrait intervenir prochainement. A noter que l'acheteur devra fournir lui-même les puces personnalisées [www.amigalove.com].


- Encore des nouveaux magazines Amiga

Comme l'actualité Amiga ne se tarit toujours pas, de nombreux projets de magazines (en ligne ou imprimés) ont éclos ces derniers temps. Aujourd'hui, c'est l'éditeur anglais Fusion Retro Books qui édite le premier numéro de ZZAP! Amiga Micro Action. Prévu pour sortir tous les trimestres, il se concentre sur le côté rétro de l'Amiga tout au long de ses 60 pages. Prix : 3,99 £ [fusionretrobooks.com].

Pour nos amis germanophones, c'est Amiga Germany qui vient de voir le jour. Ce magazine papier de 36 pages A5 trouve son origine dans un groupe Facebook du même nom. Le numéro 1 propose les sujets suivants : test d'Apidya, Dogs Of War, Firepower et Dune, les débuts de la scène démo, un aperçu de THEA500Mini, une entrevue avec Pittrock (fondateur du groupe Facebook Amiga Germany), etc. Il y aura aussi un tirage au sort pour gagner, entre autres, un MiSTer. Le premier tirage de 250 exemplaires est déjà épuisé. Prix : 2,49 euros [amiga-germany-fanzine.de].


- Les lettres d'information interne de Commodore

En octobre, Commodore International Historical Society a mis en ligne sur Archive.org plusieurs numéros de la lettre d'information interne à Commodore (nommée "Commodore News"), fournie par Gail Wellington, une ex-directrice de la société. Cinq numéros sont actuellement présents sur Archive.org, s'étalant du Volume 2 Num 4 de l'hiver 1984 au Volume 7 Issue 2 du printemps 1992, avec à chaque fois une quinzaine de pages.


- WinUAE capable de lire de vraies disquettes Amiga

Toni Wilen a publié une nouvelle révision de WinUAE, son émulateur Amiga pour Windows. Dans la version 4.9.0.0 bêta 37, il a intégré la gestion de vraies disquettes Amiga, cela grâce à FloppyBridge, une bibliothèque créée par Robert Smith pour son lecteur de disquette DrawBridge [English Amiga Board].

Robert Smith a également mis à jour son projet DrawBridge en version 2.7. Selon l'auteur, en plus de diagnostics améliorés, d'une lecture/écriture améliorée, de fonctionnalités supplémentaires et d'une nouvelle interface utilisateur, la version 2.7 offre principalement la gestion des disquettes HD. Tout ce travail a été répercuté dans WinUAE, ce qui signifie que WinUAE (version 4.9 et bientôt Amiberry) gérera également les disquettes physiques HD en temps réel.


- Mise à jour de Turbo Tomato!

Le jeu de tir/arcade Turbo Tomato!, créé par Nivrig Games et édité par Bitmap Soft, dispose d'une version 1.1.0 depuis le début du mois d'octobre. L'auteur indique que son jeu est populaire auprès des enfants, mais qu'ils le trouvent trop difficile. De même, certains joueurs plus expérimentés le trouvent trop facile. Cette version 1.1.0 tente de satisfaire tout le monde avec l'ajout de deux nouveaux modes de difficulté : Soft et Spicy. Soft est délibérément très facile et destiné aux enfants ; la plupart des joueurs adultes devraient être capables de terminer le jeu avec une ou deux vies dans ce mode. Le mode Spicy est réservé aux tomates les plus coriaces.

En outre, cette mise à jour 1.1.0 propose aussi l'option "Pas de tir ami", de permettre aux joueurs éliminés de rejoindre une partie à deux joueurs, ou encore accorde plus de temps pour lire le texte sur les écrans d'introduction [nivrig.itch.io/turbo-tomato].


- ScummVM a 20 ans

Il y a vingt ans, le mardi 9 octobre 2001 à 16h30 et 12 secondes, Ludvig Strigeus publia la première version de l'interpréteur ScummVM, alors en version 0.0.1. A cette occasion, l'équipe de développement, qui s'est beaucoup étoffée, a annoncé la version 2.5.0. Cette version gère les jeux 2.5D (presque 3D), grâce à la fusion avec ResidualVM. De nombreux jeux sont maintenant compatibles comme Grim Fandango, The Longest Journey, Myst 3: Exile et dix autres moteurs/sous-moteurs de jeux (Little Big Adventure, Crimson Crown, Private Eye, les jeux AGS 2.5+, Nightlong: Union City Conspiracy...). En outre, l'interface graphique gère les caractères Unicode partout. Des portages pour MorphOS et AmigaOS 4 ont été réalisé par, respectivement Bruno Peloille et Hubert Maier.


- aiostreams de nouveau compatible YouTube

aiostreams (All In One streams) permet de visionner les flux de sites multimédias comme twitch.tv, Mixer.com ou YouTube grâce à un ensemble de scripts Python et de lecteurs vidéo comme FFplay, MPlayer et Emotion. Réalisé pour AmigaOS 4, aiostreams devrait, en théorie, aussi fonctionner sur MorphOS et AROS. Les scripts doivent être lancés depuis le Shell ou depuis un navigateur sachant gérer les scripts. YouTube est connu pour changer souvent son procédé de fonctionnement afin de couper l'herbe sous le pied aux visionneurs/téléchargeurs tiers. L'auteur, George Sokianos, a beaucoup travaillé pour refaire fonctionner YouTube avec ses scripts.


- La première application Qt 6.2.0 sur AmigaOS 4

Qt est une API orientée objet et développée en C++, conjointement par The Qt Company et Qt Project. Qt offre des composants d'interface graphique (widgets), d'accès aux données, de connexions réseaux, de gestion des fils d'exécution, d'analyse XML, etc. Qt permet la portabilité des applications qui n'utilisent que ses composants par simple recompilation du code source.

Alfkil Thorbjorn Wennemark avait réalisé en 2011 la première version AmigaOS 4 de Qt 4.7 et avait, par la même occasion empocher une cagnotte de plus de 800 euros. Le 31 août 2021, il a porté la première application Qt 6 sur AmigaOS 4 : une horloge. Il a poursuivi ses développements et a ensuite mis en ligne l'éditeur de texte Qt6 TextEdit (capture d'écran). L'auteur prévoit aussi de porter des applications plus intéressantes comme Qt WebEngine, un moteur Web servant de base à un éventuel navigateur Internet [Amigans.net].


- AmiKit XE 11.7.0 pour Raspberry Pi

Jan Zahurancik a annoncé début octobre 2021 la disponibilité d'une nouvelle version de sa distribution logicielle AmiKit XE pour les mini-ordinateurs Raspberry Pi 400 et Pi 4. AmiKit 11.7.0 propose notamment des changements améliorant les performances et la sécurité du système. Un certain nombre d'applications ont également été mises à jour, à l'image d'ADiffView 2.0, AmiSSL 4.10, HippoPlayer 2.47, Infinite Module Player, RapaGUI 2.0 ou VirusZ 1.04. Cette version inclut aussi host-multiview, un outil créé par Dimitris Panokostas permettant d'ouvrir des fichiers Amiga avec une application Linux [file.amiga.sk/amikit/].


- OmniPort, le port multiple

Alinea Computer a produit et vend OmniPort, un adaptateur pour Amiga 1200 permettant de router diverses interfaces matérielles dans le même adaptateur. Ce matériel offre deux ports USB, un port HDMI et un port MicroSD (les cartes nécessaires pour gérer ces ports doivent être au préalable installées dans votre Amiga). Prix : 24,95 euros [Alinea Computer].


- Ordinateur portable de Hans de Ruiter : ça s'arrête

Lors du salon AmiWest 2017, on avait appris que Hans de Ruiter était en train de concevoir un boîtier transportable d'ordinateur PowerPC compatible AmigaOS 4 (projet PORTIA pour la carte Tabor/A1222). Son projet connut des hauts et des bas, avec notamment un arrêt provisoire en 2020 puis une relance depuis février 2021. Mais dans un message publié le 4 octobre 2021 sur son blog, l'ingénieur néo-zélandais annonce qu'il arrêtait ce projet, notamment à cause de raisons financières, il ne pourra sans doute pas avoir un retour sur investissement.


- La roue tourne encore

YAWoFA (Yet Another Wheel of Fortune For Amiga) est un petit jeu de réflexion à base de mots qui se joue de la même manière que La Roue De La Fortune. Vous faites tourner la roue, choisissez les lettres et résolvez les mots/phrases. Vous pouvez également créer vos propres mots à trouver. Il suffit de remplir un fichier texte avec des questions et de le compresser avec le programme de compression inclus dans le jeu. Réalisé en Blitz Basic par Zooperdan, YAWoFA nécessite un Amiga OCS avec Kickstart 2.x et 1 Mo de mémoire [zooperdan.itch.io/yawoffa].


- Jeux gratuits chez Amigaland.de

Le site Amigaland.de propose en libre téléchargement plusieurs jeux de l'éditeur Software 2000 : Bundesliga Manager, Jonathan The Next Artventure, Die Kathedrale, Der Reeder, Death or Glory: Das Erbe von Morgan et Eishockey Manager. Les autres titres de Software 2000 devraient être ajoutés plus tard. En outre, les deux jeux publiés par Greenwood sur Amiga sont également disponibles : Mag!!! et Ran Trainer. Tous ces jeux sont en allemand [amigaland.de/].


- Les datatypes WarpDT aiment AmigaOS 3.2

Oliver Roberts propose de nouvelles versions de ses datatypes WarpJPEG et WarpPNG, servant à décoder des fichiers images sur presque toutes les variantes Amiga. Ces versions, respectivement 45.16 et 45.24, sont principalement destinées aux utilisateurs d'AmigaOS 3.2, où une augmentation de vitesse a été réalisée.

Changements pour WarpJPEG v45.16 :
  • Optimisation de l'utilisation du cache de données sur AmigaOS 4 et MorphOS pour permettre une performance de décodage jusqu'à 5% plus rapide (10% avec AltiVec).
  • Lorsque le picture.datatype V47 d'AmigaOS 3.2 est utilisé, la vitesse de décodage sera désormais 5-10% plus rapide pour AmigaOS 68k et WarpOS.
Changements pour WarpPNG v45.24 :
  • Lorsque le picture.datatype V47 d'AmigaOS 3.2 est utilisé, la vitesse de décodage sera désormais 5 à 10% plus rapide sur AmigaOS 68k et WarpOS.
  • Lorsque le picture.datatype AmigaOS 4 V54 est utilisé, la vitesse de décodage sera désormais 5-10% plus rapide et jusqu'à 25% plus rapide pour les images entrelacées.
  • Réduction significative de l'utilisation de la mémoire lors du décodage d'images entrelacées, si le picture.datatype V47 d'AmigaOS V47 ou V54 d'AmigaOS 4 est utilisé.

- Un commutateur de lecteur de disquette à fabriquer soi-même

Ilkeston-Electronics travaille sur OpenSwitcher, un projet à réaliser soi-même qui permet de passer d'un lecteur de disquette à un autre (DF1 en DF0 et vice-versa). Il fonctionne sur Amiga 500+ avec Kickstart 2.x et 3.x. La version OpenSwitcher 1200 fonctionne, elle, pour les Amiga 600 et 1200. Ce projet utilise un Raspberry Pi Pico ou un Adafruit Trinket M0 [github.com/Ilkeston-Electronics/OpenSwitcher].


- vAmiga un peu plus rapide

Le 3 septembre 2021, Dirk Hoffmann a publié la version 1.1 bêta de vAmiga, son émulateur Amiga pour macOS. Voici ce qu'il annonce à cette occasion :
"Ces dernières semaines, j'ai beaucoup travaillé sur les bases de code de vAmiga et VirtualC64. Mon but était d'aligner les bases de code des deux émulateurs autant que possible, ce que j'ai réussi à faire dans une large mesure. Cet effort facilitera la maintenance des deux émulateurs à l'avenir. Au cours du processus de remaniement, de nombreux changements internes ont été effectués qui ne sont pas perceptibles pour l'utilisateur. Cependant, en raison de l'ampleur des changements, il est probable que des bogues aient trouvé leur place. C'est pourquoi la nouvelle version est d'abord publiée en version bêta. Le plus grand changement du point de vue de l'utilisateur est la couche de dépôt nouvellement ajoutée, qui s'intègre automatiquement lorsqu'un fichier multimédia (ADF, DMS, etc.) est inséré dans l'émulateur. Maintenant, le changement de disquette est encore plus simple qu'il ne l'était déjà dans l'ancienne version. Enfin, la vitesse de l'émulateur a été optimisée. En mode "warp", vAmiga 1.1 fonctionne jusqu'à 15% plus vite que la version précédente."

- Le scorpion en multijoueur

Scorpion Engine, développé par Erik Hogan, est un moteur de jeu pour Windows avec lequel vous pouvez créer des jeux Amiga 68k. La version 2021.6.0 du 4 septembre 2021 ajoute une fonction multijoueur jusqu'à quatre joueurs, des sprites multiplexés, des effets de translucidité et plus encore [github.com/earok/scorpion-editor-demos].


- P96 3.1.2

Individual Computers a publié, le 4 septembre 2021, une nouvelle mise à jour du pilote de carte graphique P96. Cette version 3.1.2 propose les changements suivants :
  • Ajout des modes d'écran 320x240 et 320x200 à P96Mode.
  • Ajout de l'information de polarité de synchronisation pour les modèles de mode d'écran VESA de P96Mode.
  • Dans le cas où la carte n'indiquait pas la présence du Blitter, la réorganisation de la mémoire pour le déplacement de l'écran pouvait ne pas fonctionner du tout, et donc le déplacement de l'écran pouvait échouer.
  • Dans le cas où la sortie native Amiga n'a pas d'écran visible, il est maintenant désactivé et la couleur de fond est fixée au noir.
  • Le désentrelacement n'est maintenant désactivé que si une carte de la chaîne d'affichage devient active.
  • L'émulation CyberGraphX indiquait que la profondeur des modes ARGB était de 32 bits au lieu de 24 bits. Les 8 bits supplémentaires de la couche alpha ne sont pas inclus dans le calcul de la profondeur à des fins d'émulation.

- Blade libéré

Le développeur Mark Sheeky propose en libre téléchargement son jeu de rôle Blade, initialement publié en 1997 par Alive Mediasoft pour Amiga OCS et AGA. L'auteur indique ceci :
"Blade était mon 20e, dernier et plus ambitieux jeu pour Amiga ; une suite étendue et isométrique de Hilt, mon jeu de style Rogue. Le développement du jeu a pris plus d'un an et j'ai signé un contrat, pour qu'il soit publié, avec une société en difficulté nommée Alive Mediasoft. Le jeu a été publié sans mon consentement et je n'ai rien perçu. Incapable d'aller plus loin en ces années moribondes de l'Amiga, je publie maintenant le jeu gratuitement."
Blade est disponible en format ADF pour une utilisation avec les émulateurs Amiga, et au format RP9 pour une utilisation avec Amiga Forever de Cloanto et les autres émulateurs RetroPlatform. Le jeu doit être installé sur un disque dur virtuel Amiga, donc les fichiers RP9 contiennent une version préinstallée de Blade. La séquence d'introduction autonome peut être visionnée séparément à partir de l'une des disquettes


- Indivision ECS V3

En précommande depuis le 16 septembre 2021, le désentrelaceur Indivision ECS V3 d'Individual Computers est à présent disponible au prix de 119,75 euros.

A noter que l'Indivision ECS V3 remplace l'Indivision ECS V2 qui ne sera plus produite. Individual Computers a dû faire une reconception sans réellement ajouter de nouvelles fonctionnalités, en raison de la pénurie mondiale de puces. En outre, l'étage de sortie a été changé : au niveau des composants, il est presque identique à l'Individion ECS V2 mais il a été soumis à un processus coûteux d'approbation CE et améliore considérablement la qualité d'image lorsqu'il est utilisé sur des moniteurs Samsung problématiques et des modèles similaires qui utilisent le même étage d'entrée.


- Annonce d'une nouvelle ROM pour CDTV

Le site CDTV Land a récemment été ouvert. Il est consacré à la machine multimédia de Commodore, le CDTV. Son auteur, Mijo Saftic, a annoncé mi-septembre 2021 une nouvelle version 2.35 de la ROM. La mise à jour sera disponible gratuitement et "corrigera quelques bogues de longue date qui ont tourmenté les propriétaires de CDTV pendant de nombreuses années et apportera quelques petites améliorations pour faire bonne mesure". Voici les changements prévues par rapport à la ROM 2.30 de Commodore de 1992 :
  • Gestion des systèmes avec processeur 68030.
  • Gestion des systèmes avec Fast RAM 32 bits.
  • Gestion de la carte mémoire pour les lecteurs CDTV.
  • Restauration de la fonctionnalité CD+G pour les lecteurs CDTV.
  • Correction d'un bogue de dépassement de tampon dans le bookmark.device.
  • Les CD-ROM démarrent maintenant même sans le fichier CDTV.tm.
  • Possibilité d'accéder à l'écran titre du CDTV lorsqu'un disque dur est installé.
  • Option pour forcer la sortie de l'écran titre du CDTV.
  • Identifiant (ID) du périphérique cible sur l'écran titre du CDTV.
  • Pas d'écran d'erreur quand aucun disque dur n'est connecté au lecteur CDTV.
La ROM 2.35 du CDTV était en septembre 2021 sur le point de passer de la phase alpha à la phase bêta. Cela signifie que l'ensemble des fonctionnalités est verrouillé et que l'auteur peut s'adonner à la chasse aux bogues. En fonction du déroulement du bêtatest, l'auteur prévoit une version pour le lecteur CDTV classique (CD-1000) avant la fin de cette année. Les versions ROM pour les extensions du lecteur CD-ROM A570 et A690 pour l'A500/A500+ suivront peu après.


- APK Compiler 4.0

Le 19 septembre 2021, Airsoft Softwair a sorti la version 4.0 d'APK Compiler. Ce programme est une extension pour Hollywood qui permet de convertir les scripts Hollywood en applications autonomes pour Android qui peuvent donc ensuite être publiés sur le Google Play Store. Cette version 4.0 gère désormais la compilation des Android App Bundles (AAB), en plus des APK. Depuis août 2021, les nouvelles applications téléchargées sur le Play Store doivent utiliser le format AAB. Une autre nouvelle fonctionnalité dans APK Compiler 4.0 est la gestion de la version finale de RapaGUI 2.0. APK Compiler 4.0 est disponible gratuitement pour tous les clients existants et peut être téléchargé à partir de la zone de téléchargement du site d'Hollywood [www.hollywood-mal.com/index.html].


- Docteur SFS sur AROS

Boran Serkan a commencé à travailler sur l'outil SFSRecovery en 2019, juste après avoir perdu les données de son disque dur. Avec arSFSDoctor pour AROS, dont il publie la première version, le but est de faire ressembler cet outil à l'original SFSDoctor et de le faire fonctionner sur AROS pour récupérer des disques/partitions SFS endommagés/supprimés [archives.aros-exec.org].


- Un BASIC refait à neuf ?

Avec Amiga QuickBasic Compiler, le développeur allemand Günter Bartsch veut créer un BASIC moderne, propre, conforme à AmigaOS, à l'épreuve du futur et adapté au développement d'applications Amiga modernes. Il a publié la version 0.7.1alpha1 le 19 septembre 2021. Cette nouvelle version ajoute le menu "Run", ajoute l'instruction PATTERN RESTORE (ACE), détecte et gère les interruptions Ctrl-C dans le runtime/IDE, gère le démarrage du Workbench + argument dans l'IDE, ajoute l'instruction "SLEEP FOR" dans le compilateur, etc. [github.com/gooofy/aqb].


- Amiga Source Éditeur 1.60

Alain Fontanin propose à nouveau une mise à jour d'Amiga Source Éditeur, son éditeur de texte pour AmigaOS 68k. La version 1.60 présente quelques avancées comme la détection d'AmigaOS 3.2, l'ajout de la fonctionnalité "Configure PFKey" (visualisation de la configuration du PFKey), l'ajout de quatre nouvelles fonctions ARexx (PrepareCancelLines, GetSelCharLine, GetSelCharStart et GetSelCharEnd), la possibilité de définir l'unité associée au presse-papiers ou encore la gestion des documents récents (dix derniers documents ouverts).


- SonosController aussi pour AmigaOS 3.x

Michael Rupp développe depuis quelques mois une application permettant de contrôler les enceintes Sonos, nommée SonosController. Fin septembre 2021, l'auteur a publié la mise à jour 1.1 qui peut à présent fonctionner sur AmigaOS 3.x, en plus d'AmigaOS 4 et MorphOS. Du coup, l'application est compatible avec MUI 3.8 (au lieu de 5.0) et des améliorations des performances ont été opérées pour qu'elle soit utilisable sur un processeur 68060. D'autres modifications et corrections de bogues ont été faites dans cette version 1.1 [Aminet].


- Cartes Terrible Fire 1230 et 1260 disponibles

La carte accélératrice Terrible Fire TF1230, conçue par Stephen Leary, est désormais disponible chez votre revendeur préféré. Cette carte pour Amiga 1200 dispose d'un 68030 à 50 MHz, offre une puissance de 9,69 MIPS/9687 dhrystones (selon SysInfo 4.4), jusqu'à 128 Mo de mémoire Fast, une interface IDE mais n'a pas de FPU. Le prix est de 170 £ (environ 200 euros) pour une Terrible Fire TF1230 avec 64 Mo de mémoire.

Sa variante 68060, nommée sans surprise Terrible Fire TF1260, est également destinée à l'Amiga 1200. Elle propose plus exactement un 68LC060 rev4 à 50/60/66 MHz (ou simplement un emplacement vide afin d'y loger votre propre 68060), 128 Mo de mémoire Fast, une interface Fast IDE 2,5". Cette carte conçue par Stephen Leary sous licence Creative Commons est disponible depuis environ deux ans mais sous forme de carte "à faire soi-même". L'auteur a ouvert une page de commandes sur Amibay. Les prix vont de 228 à 283 selon les versions. Le revendeur espagnol AmigaStore en a également monté quelques-unes et les vend à 299,95 euros [amigastore.eu].


- Nouveau firmware pour la ZZ9000

La ZZ9000 de Lukas Hartmann est une carte graphique intégrant diverses autres fonctionnalités comme des ports Ethernet, USB et cartes SD. L'auteur a annoncé début octobre 2021 la disponibilité d'une nouvelle version du firmware (v1.9.1) de la carte. Celui-ci propose notamment les changements suivants :
  • Le fichier zzusb.device est maintenant dans la ROM ZZ9000 (supprimez Devs:ZZ9000USBStorage.device).
  • Détection automatique et démarrage à partir de partitions de clés USB (seulement en OFS/FFS pour le moment).
  • Gestion de deux palettes différentes pour l'écran partagé P96 8 bits (nécessite P96 3.1.4+).
  • Gestion de la nouvelle fonction multi-moniteur de P96 en définissant le type d'outils DISPLAYCHAIN de la ZZ9000 sur "NO" (nécessite P96 3.1.2+).
  • Gestion des affichages panoramiques horizontaux dans les modes RTG.
  • Nouveaux modes d'écran : 2560x1440@30Hz, 1600x1200 et 720x480.

- AROS One 1.6

AROS One est une distribution logicielle pour AROS x86 (ABIv0) conçue par Carlo Spadoni. L'auteur a publié la version 1.6 le 7 octobre 2021. Au programme : mise à jour de nombreuses applications (Abkviewer 0.06, AYA v06, Pintor Web 3.10, GrafX2 v2.5.1960, YAM 0.46...), ajout de thèmes et d'icônes pour le bureau et des applications, ajout de jeux (Koules, Soliton, Tressette, Amifish) et de démos (Acidwarp, Jylam, BoingDemo, Hogwagen).


- QR MorphOS code

Le code QR (quick response) est un type de code-barres à deux dimensions (ou code matriciel) constitué de modules-carrés noirs disposés dans un carré à fond blanc. Ces points définissent l'information que contient le code. Le développeur MorphOS Frank Mariak a écrit un petit outil MUI appelé QRCodeLab et disponible en version 0.8, avec lequel vous pouvez facilement générer des codes QR et ensuite les copier dans le presse-papiers ou les enregistrer comme image. Le code QR est généré en temps réel lors de la saisie du texte. Actuellement, seul l'encodage UTF8 est géré mais pas encore d'autres formats de compression comme le format numérique et/ou alphanumérique pour réduire la taille du code.


- Greaseweazle V4

Débuté en 2019, le Greaseweazle n'a pas cessé de s'améliorer au fil du temps. Cette interface USB capable de lire/écrire des disquettes sur un PC/Mac est conçue par Keir Fraser. Rappelons que le Greaseweazle lit les couches magnétiques des disquettes indépendamment du format de disquette utilisé et enregistre les informations dans un fichier-image au format Supercard (SCP), autorisant ainsi la lecture et l'écriture des disquettes protégées contre la copie.

Le Greaseweazle permet également d'écrire sur des disquettes, depuis des fichiers ADF, IPF, DSK, IMG ou HFE.

La nouvelle version V4 de cette interface est maintenant disponible chez certains revendeurs pour un prix d'environ 18 euros. Il s'agit de la dernière version, mise à jour pour la production en série et dotée des caractéristiques suivantes :
  • Lecture et écriture de disquettes 3", 3,5", 5,25", 8" (avec lecteur et câble appropriés).
  • Sorties avec tampon mémoire, pour communiquer avec les anciens lecteurs de disquette 5,25" et 8".
  • Connecteur d'alimentation intégré permettant d'alimenter directement la plupart des lecteurs de disquette 3,5".
  • Le cavalier de validation de l'écriture peut être retiré pour une conservation plus sûre des disquettes.
  • Gère les lecteurs de disquette 5,25 pouces modifiés.
  • Gère la détection du changement de disquette telle qu'utilisée par l'intégration de Robert Smith dans WinUAE.
  • Trois sorties définissables par l'utilisateur (exemple : interface 8" signal REDWC).

- E-volution

Darren Coles a publié sur Aminet une nouvelle version du compilateur AmigaE pour Amiga 68k, qu'il a appelé E-VO: Amiga E Evolution. Il est basé sur l'AmigaE v3.3 original et est une extension du compilateur GEC développé dans les années 1999-2003 par un Polonais se cachant sous le pseudonyme de Grio, qui a apporté de nombreuses nouvelles fonctionnalités, optimisations et corrections. E-VO 3.4.0 introduit d'autres changements ainsi qu'une nouvelle version des E-modules qui contiennent de nouvelles balises, macros et fonctions de bibliothèque jusqu'à la version 47 (AmigaOS 3.2) incluse, donnant par exemple la possibilité de créer une interface graphique basée sur ReAction.


- Albums Amiga

Le titre NEXT est un album sur deux CD composé par Extend (XTD), connu de la scène musicale Amiga. La production a été créée principalement pendant l'année 2021, et la date de sortie officielle a été le 20 septembre 2021. Cet album est disponible en écoute gratuite sur le site Web de XTD. De plus, l'album est sorti physiquement, et chaque pièce vendue est un soutien pour l'auteur.

A signaler également que l'artiste gmEm (Gareth Morris) a sorti le 30 octobre 2021 son album "Breaking Even", entièrement créé sur un Amiga 600. Il contient huit titres dans le style "rave authentique de 1992" et peut être téléchargé dans différents formats, notamment MP3 et FLAC, pour un prix déterminé par vous-même [gwem.bandcamp.com/album/breaking-even].


- La pillule encore plus rouge

RedPill est un outil de création de jeux sur Amiga OCS/AGA, oeuvre de Carlos Peris et programmé en AmiBlitz 3. L'auteur a débuté le développement de la version 0.9.x, voici ce qu'il a dit à propos de cette version sur AmigaNews.de :
"La version 0.9 est un grand pas en avant dans le développement de ce créateur de jeux, pas seulement pour le nombre de fonctionnalités qui ont été ajoutées mais parce qu'elle rend le développement de jeux plus facile qu'avant, ce qui est la raison d'être de RedPill en premier lieu. Pour chaque niveau, vous pouvez définir la musique à jouer, les effets de transition, l'arrière-plan à utiliser et bien d'autres choses encore. Auparavant, il fallait utiliser des déclencheurs pour définir ces valeurs par niveau, car elles n'étaient définies que pour le projet. L'ajout et la navigation des objets et des tuiles est beaucoup plus facile avec les raccourcis ajoutés dans les écrans, l'édition des niveaux est plus rapide maintenant.

Les performances ont également été améliorées ainsi que la compatibilité avec les processeurs 68000 (les anciennes versions nécessitaient un 68020). Le moteur audio utilise maintenant la bibliothèque PHX, ce qui signifie que vous avez de la musique et des sons en même temps sans utiliser un module musical à trois canaux. La gestion des couches de sprites est bien meilleur maintenant, gérant des couches de seize couleurs (au lieu de quatre couleurs) et les plaçant en arrière-plan ou au premier plan de l'écran. Lors de l'exécution en AGA, les jeux utilisent la précision des couleurs et les gradients 24 bits, même si le jeu est ECS. Il y a beaucoup d'autres corrections et améliorations grâce aux retours des utilisateurs."

- Lecteurs vidéo sur AmigaOS 4 : le comparatif

Rafal Chyla a publié le 27 octobre 2021 sur AmigaOne.pl un comparatif sur les lecteurs vidéo (MPlayer, FFPlay, DvPlayer, Emotion) sur AmigaOS 4. Ils ont été testés avec un AmigaOne X1000 équipé d'une carte graphique Radeon HD R9 270 et un AmigaOne X5000 équipé d'une carte graphique Radeon RX 560. En conclusion, l'auteur du comparatif recommande Emotion pour ses performances globales. Il attribue la deuxième place à MPlayer pour le meilleur lecteur sans gestion UVD ainsi que pour sa stabilité exemplaire et sa gratuité. DvPlayer n'arrive qu'en troisième position. Il souligne qu'avec Hans De Ruiter, le développement est confié à un expert reconnu et qu'il attend donc beaucoup des futures versions. Il parle aussi de VAMP mais ce dernier, qui doit utiliser le greffon AVCodec pour lire des formats de vidéo moderne n'utilise aucune technique d'accélération, donc l'utiliser comme lecteur par défaut pour AmigaOS 4 est "complètement inutile". En outre, il indique que VAMP n'a pas la réputation d'être un lecteur très stable.


- Shadow Warrior monte le son

Shadow Warrior est un jeu de tir subjectif conçu par 3D Realms et édité par GT Interactive en 1997. Szilard Biro avait porté il y a quelques mois, sur AmigaOS 68k, le moteur de jeu JFShadowWarrior conçu par Jonathon Fowler. Il a annoncé le 29 octobre 2021 une mise à jour de son portage qui présente les changements suivants : la gestion de CAMD MIDI pour la version shareware, la lecture MHI MP3 pour la version enregistrée, le mode multijoueur TCP/IP jusqu'à huit joueurs, la gestion des manettes Playstation via PSXPort (y compris les bâtons analogiques) et de meilleures performances.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 07/08 2021]


Soutenez le travail de l'auteur