Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 18 novembre 2017 - 07:32  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de septembre/octobre 2011
(Rubrique écrite par David Brunet - octobre 2011)


- ACube lance l'AmigaOne 500

Une surprise était attendue de la part du constructeur ACube le 19 septembre 2011. Il avait, en effet, publié sur le magazine Amiga Future puis sur son site, une image qui pressentait une annonce "surprise". Celle-ci a été révélée : il s'agit du lancement de l'AmigaOne 500, un ordinateur complet à base de carte Sam460ex. ACube a donc obtenu l'autorisation de Hyperion d'utiliser le nom "AmigaOne" pour cet ordinateur. Celui-ci est préinstallé avec AmigaOS 4.1 Update 3. Ses caractéristiques sont les suivantes :
  • Carte mère Sam460ex (processeur 460ex à 1,15 GHz).
  • 2 Go de mémoire DDR2.
  • Disque dur de 500 Go.
  • Lecteur/graveur de DVD-RW.
  • Carte contrôleur SATA 3512 en PCI.
  • Souris AmigaOne.
  • Autocollants pour personnaliser votre clavier AmigaOS 4.1.
En option, une carte graphique Radeon 4650 (1 Go de mémoire graphique) et un disque SSD SATA-2 de 64 ou 128 Go (à la place du disque dur) peuvent être ajoutés lors de l'achat. Le prix de l'AmigaOne 500 est de 878 euros HT avec AmigaOS 4.1 [www.acube-systems.biz].


- AmigaOne X1000 : objectif fin d'année

Alors qu'une partie des bêta-testeurs ont reçu leur AmigaOne X1000 (voir par exemple la présentation de l'AmigaOne X1000 de Steven Solie), A-EON a annoncé, lors du salon AmiWest 2011 (21 au 23 octobre à Sacramento, États-Unis), que sa machine sera disponible, au mieux, entre Noël et le jour de l'an. C'est le revendeur AmigaKit qui accepte dorénavant les précommandes sur la page amigakit.com/x1000/. Cette première édition de l'AmigaOne X1000, en nombre limité, se nomme "First Contact". Cette configuration comprend :
  • La carte Nemo révision 2.1 (processeur PA6T-1682M à 1,8 GHz).
  • 1 Go de mémoire DDR2.
  • Carte graphique Radeon HD4650.
  • Disque dur de 500 Go.
  • Lecteur/graveur DVD-RW.
  • Carte Ethernet.
  • Carte son.
  • Boîtier noir ou blanc avec logo "Boing Ball" gravé.
  • AmigaOS 4.1 Update 5 (préinstallé) et une licence pour AmigaOS 4.2.
  • Garantie d'un an.
Le prix de cette configuration est de 1699 £ HT (soit 1950 euros HT) sans le prix de la licence AmigaOS 4 et les frais de port. AmigaKit propose également quelques éléments en option :
  • Un clavier avec les touches "Boing Ball".
  • Une souris (également avec le logo "Boing Ball").
  • Davantage de mémoire.
  • Un disque dur plus gros.
  • Un autre lecteur optique.
  • Le système Debian Squeeze préinstallé en double démarrage avec AmigaOS.
La version d'AmigaOS livrée avec cette édition "First Contact" est donc la 4.1 Update 5. Steven Solie avait d'ailleurs précisé quelques jours avant que Hyperion travaillait sur la mise à jour n°4 qui arriverait avec les habituelles corrections de bogues et aussi quelques surprises (il y aura des correctifs notamment sur MUI afin que MUI-OWB fonctionne mieux, sur l'USB 2.0 et sur les pilotes graphiques). La mise à jour n°5 inclura notamment les divers éléments pour le fonctionnement de l'AmigaOne X1000. Mais tout le matériel de l'AmigaOne X1000 ne sera pas géré dans cette version du système d'exploitation, c'est pourquoi AmigaKit fournit dans cette édition "First Contact" des cartes Ethernet et audio sur port PCI. Les puces Ethernet et audio de la carte mère Nemo seront gérées dans une mise à jour suivante. Enfin, la mémoire, précédemment annoncée à 2 Go n'est ici que de 1 Go, pour limiter le prix déjà bien lourd.


- SDK de MorphOS avec nouvel éditeur

L'équipe de développement de MorphOS a annoncé, le 7 septembre, la disponibilité d'une nouvelle version du kit de développement de MorphOS (MorphOS SDK 2). Tous les développeurs intéressés pour mettre à jour leur infrastructure de développement MorphOS auront besoin d'un micro-ordinateur faisant fonctionner MorphOS 2.7 et d'au moins 300 Mo d'espace disque libre. Le principal ajout est celui de Scribble, un nouvel éditeur de texte plus performant. Il propose notamment la complétion de membres de structures, la détection (correcte) des prototypes, la coloration syntaxique, une documentation contextuelle, des "trucs" sur l'API et des liens vers les définitions/déclarations au sein du code. Une mise à jour de ce SDK a été publiée un peu plus tard, le 20 septembre, corrigeant quelques soucis mineurs sur Scribble et améliore l'indexation des projets [morphos.de/downloads.html].


- MorphOS 3.0 annoncé

Une annonce surprenante a été divulguée lors du salon Amiganoid 2011 qui s'est tenu le 17 septembre 2011 à Essen (Allemagne). La version de MorphOS 2.8 est "annulée" et laissera sa place directement à la version 3.0. La gestion des ordinateurs portables PowerBook (taille 15" et 17", référence 5,6 à 5,9) a été officiellement annoncé, même si on se doutait depuis plusieurs mois que ces machines allaient être gérées au final. Voici les points à retenir de l'annonce :
  • La prochaine version de MorphOS sera la 3.0. Elle introduira la gestion et la gestion des ordinateurs PowerBook G4 (uniquement pour les 15" et 17" en versions 5.6 à 5.9, ce qui correspond aux deux dernières révisions, à savoir D et E).
  • La mise à jour sera gratuite pour les machines déjà enregistrées à la version 2.x.
  • Il y aura sans doute une gestion "expérimentale" du réseau sans fil avec protection WPA/WPA2 pour quelques cartes Wi-Fi externes.
  • Les pilotes 3D pour les cartes Radeon R2xx seront améliorés.
  • L'utilisation appropriée du bus AGP a été ajoutée quand cela était possible et raisonnable, aidant par exemple sur certains problèmes de faible quantité de mémoire vidéo avec les Mac mini G4.
  • Un utilitaire de gravure de CD/DVD nommé Jalapeno sera inclus.
  • Un certain nombre d'améliorations non révélées seront également de la partie.
  • La sortie de ce 3.0 n'est pas attendue avant décembre 2011.
  • MorphOS ne gérera pas les Power Mac G5/iMac G5 de sitôt. Il s'agit uniquement d'une expérience et aucun développement supplémentaire n'a été effectué à l'heure actuelle.
  • Aucun changement d'architecture processeur pour MorphOS n'est prévu dans les 12 prochains mois.
Concernant le réseau WLAN via PCMCIA sur MorphOS/PowerBook, Frank Mariak a montré, lors du rassemblement Geit@Home du 4 septembre 2011, que les pilotes actuels fonctionnaient.


- Un portable pour AmigaOS 4 ?

Dans son discours lors du salon américain AmiWest (21 au 23 octobre 2011), Steven Solie, chef du développement chez Hyperion, a révélé l'existence d'un projet d'ordinateur portable pour AmigaOS 4. Il s'agit d'un "netbook", autrement dit d'un ultraportable, dont la disponibilité n'est pas prévue avant le deuxième trimestre 2012, pour un prix de 300 à 500 $ HT incluant une licence AmigaOS 4. Cet ordinateur portable est un produit existant et non un produit créé spécialement pour AmigaOS 4. Peu après, Ben Hermans et Hans-Joerg Frieden de Hyperion ont ajouté quelques précisions. Voici les caractéristiques connues à ce jour :
  • Ultraportable avec écran de 12".
  • Processeur PowerPC de la série e300. Le modèle n'a pas été dévoilé mais un MPC5121e à 400 MHz est possible.
  • Sortie VGA.
  • Possibilité de connecter un clavier et une souris externes (via USB).
  • Puce graphique intégrée (PowerVR).
  • Wi-Fi et/ou Ethernet.
  • 512 Mo de mémoire.
  • Périphérique de stockage de masse de quelques Go.
  • Connecteur audio Jack.
L'appareil est prêt à 100% pour la production, seules les caractéristiques comme la quantité de mémoire ou le disque dur peuvent encore varier d'ici la sortie définitive. Plusieurs "prototypes" sont entre les mains de Hyperion, ceux-ci disposent d'une sortie pour débogage. Un début d'AmigaOS 4.1 fonctionne actuellement dessus.


- AmIRC 3.6

Nicolas Sallin propose une nouvelle version, la 3.6, du client IRC AmIRC pour MorphOS et AmigaOS (68020 minimum). Un nouveau site Web dédié est également disponible à www.amirc.org. Les anciens navigateurs ne gérant pas les CSS sont redirigés vers l'ancien site qui continue de fonctionner.

Les deux principales nouveautés de cette version sont la redirection de port via UPnP et l'ajout du DCC turbo et passif. L'UPnP (Universal Plug and Play) permet de se passer de toute configuration d'IP pour effectuer un transfert de fichier ou utiliser l'IdentD. Utile lorsqu'AmIRC fonctionne derrière un routeur ou un pare-feu effectuant du NAT ("Network Address Translation" ou traduction d'adresse réseau). Le routeur doit évidemment déjà gérer le protocole UPnP pour que cela fonctionne. Le DCC turbo apporte, lui, un envoi de fichier plus rapide. Quant au DCC passif, il offre un moyen alternatif de contourner d'éventuels soucis de NAT [AmIRC 3.6 MorphOS et AmIRC 3.6 AmigaOS 68020].


- Andy Warhol, premier artiste sur Amiga

Voici une histoire sur Andy Warhol et l'Amiga relatée par Darrelyn Gunzburg, une journaliste spécialisée dans l'art. Cette histoire lui a été racontée par Donald Greenbaum qui a été le chef financier de Commodore dans les années 1980. En voici les principaux faits :

Stephen Greenberg était le chef des relations publiques de Commodore en 1985, l'année du lancement commercial de l'Amiga. Il souhaitait inviter un artiste pop pour la cérémonie de lancement de l'Amiga. Il connaissait personnellement Andy Warhol et ce dernier fut intéressé par cette idée. Le 14 juin 1985, Andy Warhol arriva au siège de Commodore (au Seagram Building) et Donald Greenbaum lui donna un prototype de la machine et un logiciel de dessin. Selon Donald Greenbaum, "Andy Warhol a été captivé par ce nouveau média et il passa beaucoup plus de temps avec nous que prévu".

Commodore embaucha finalement Andy Warhol pour qu'il puisse créer des dessins pour la cérémonie de lancement de l'Amiga. Il s'installa dans un studio à New York. Et comme Donald Greenbaum était le seul employé de Commodore basé à New York, il travailla avec l'artiste. La machine n'était pas encore commercialisée, il s'agissait d'un prototype et d'un logiciel (Pro Paint) en version bêta. Andy Warhol fut emballé par la machine et appris à maîtriser le logiciel et aussi la souris, un périphérique peu utilisé à l'époque.

Le 15 juillet 1985, Island Graphics, les développeurs du logiciel de dessin Graphicraft (dont Pro Paint devait en être une variante "professionnelle"), précipita la sortie d'une nouvelle version de leur programme qui corrigeait les quelques bogues qui entravèrent la progression d'Andy Warhol. On était alors a une semaine seulement de la cérémonie. Donald Greenbaum se souvient de certains dessins affichés sur l'écran de l'artiste : un portrait de Marylin Monroe, des auto-portraits, un signe de dollar, etc. Andy donna une disquette à Donald qui contenait neuf de ses dessins, qui devaient être transmis à la branche marketing de Commodore. Les responsables commerciaux de Commodore voulurent aussi qu'Andy Warhol fasse un portrait en direct (photographie numérique) lors de la cérémonie de lancement. Andy Warhol accepta de bon coeur (le portrait fut celui de la chanteuse Debbie Harry).

Les dessins d'Andy Warhol, lorsqu'il apprenait à utiliser l'Amiga, furent retrouvés par Donald Greenbaum dans son bureau. La disquette contenant les neuf dessins se nomme "Andy V27". Donald Greenbaum n'avait plus d'Amiga pour tester la disquette. Il acheta donc un Amiga 1000 sur eBay et chargea Deluxe Paint. Il inséra la disquette d'Andy Warhol et les fichiers étaient bel et bien présents... mais pas utilisables. En effet, Andy Warhol utilisait Pro Paint et non Deluxe Paint. En mars 2008, Donald Greenbaum prit contacte avec des groupes d'utilisateurs Amiga (par exemple sur Amiga.org pour trouver Pro Paint. Mais aucune version de ce logiciel n'arrivait à charger les images. Andy Warhol utilisait en fait une version pré-commerciale de Pro Paint. Après des recherches, Donald Greenbaum compris que "Andy V27" ne désignait pas Andy Warhol mais le nom du programme qui créait les images. Mais ces images ne se chargeaient toujours pas avec ce logiciel. Alessandro Barteletti, qui aida Donald Greenbaum dans ses recherches, indiqua qu'il lui fallait la même version de ROM Kickstart qu'à l'époque. Il lui envoya donc une ROM Kickstart de juin 1985. Et le programme Andy a donc pu se lancer. L'écran du logiciel indiquait "GraphiCraft Beta Release 06 for V27, 15 July 1985".

Les neuf images ont alors pu être affichées, 26 ans après leur création. Commodore International n'existe plus et le contrat entre la société et Andy Warhol n'a pas pu être retrouvé. On ne sait donc pas qui détient le copyright et si ces images peuvent ou non être diffusées.


- Pack Ultimate 68k 1.2

Yannick Buchy, auteur du Pack Ultimate (archive logicielle prête à l'emploi) pour MorphOS, récidive avec une variante destinée à AmigaOS 3.1 68k (sans carte graphique). Il s'agit de la version 1.2, datant du 18 septembre 2011. Ce paquet permet donc d'obtenir un environnement préconfiguré et plus joli pour le Workbench 3.1. Pour l'installer, il suffit de copier l'archive "pack68k.run" sur votre partition Sys: contenant le Workbench 3.1 fraîchement installé et de double-cliquer sur l'archive auto-extractible.

Le Pack Ultimate 68k propose des dizaines d'outils, pilotes et logiciels comme DOpus 4.17, MUI 3.8, AHI, les systèmes de fichiers FFS, PFS, SFS et FAT95, l'outil de partitionnement HDInst, l'outil de décompression Voodoo-X, toutes les commandes de (dé)compression Lha, Lzx, DMS, Zip, etc., MiamiDX, AmIRC, WHDLoad, iGame, SongPlayer, JanoEditor, ainsi qu'une bonne dose de correctifs divers [pack68k.run].


- Rupture entre Chris Hodges et E3B

C'est maintenant officiel, il n'y a plus d'accord commercial entre la société E3B et Chris Hodges. Cela signifie que les futurs (et actuels) produits USB de E3B ne seront plus livrés avec la pile USB Poseidon de Chris Hodges. La version AROS de Poseidon, qui ne nécessite pas de licence, pourrait toutefois être portée sur AmigaOS 68k pour une utilisation légale. De son côté Michael Bohmer de chez E3B indique qu'il n'a plus beaucoup de temps pour s'adonner à l'Amiga, mais que le soutien de ses clients restera actif [www.amiga-news.de].


- Plus d'informations sur les Amiga de Commodore USA

La société Commodore USA, via son site commodore.net a donné quelques informations supplémentaires sur ses futurs Amiga. Ces machines sont apparemment des HTPC de chez Origen AE sur lesquels des logo "Commodore" et "Amiga" ont été ajoutés. Il y a quatre modèles, l'Amiga 1000x, 2000x, 3000x et 4000x, tous à base de processeurs Intel x86. Ils seront équipés du système d'exploitation Commodore OS (basé sur Linux et intégrant un émulateur pour Amiga Classic) qui est en cours de développement. Une option de double démarrage avec Windows est aussi prévue.


- MUIbase 2.10

Steffen Gutmann a mis à disposition, en septembre, la version 2.10 de MUIbase, son logiciel de base de données. Côté changements, on note, entre autres, l'arrivée des nouvelles fonctions "SETBGPEN" (afin de choisir la couleur de fond des attributs) et "windowMainTitle" (afin de comptabiliser le titre de la fenêtre principale), l'ajout du glisser-déposer d'icônes dans les champs de texte pour obtenir le chemin dudit icône, l'ajout du glisser-déposer d'un enregistrement issue d'une liste virtuelle vers des attributs de référence afin d'attribuer les références à l'enregistrement déposé, et l'utilisation des classes MUI MorphOS. Les versions MorphOS, AmigaOS 3.x 68k, AmigaOS 4.x PowerPC, Linux, Mac OS X et Windows sont disponibles [muibase.sourceforge.net].


- ACE 1.1

ACE, l'émulateur Amstrad CPC pour MorphOS créé par Philippe Rimauro, est arrivé en version 1.1. Cette version du 18 septembre 2011 propose, entre autres, la gestion des demi-cycles du Gate Array (la synchronisation entre le Gate Array, le CRTC et le Z80 est désormais parfaite), l'amélioration des émulations CRTC 0, 2, 3 et 4 et quelques corrections de bogues [ace.cpcscene.com/].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • Sero, démo 64 ko OCS par Moods Plateau.
  • Hello Bytefest, démo AGA par Artway.
  • One Hot Minute, démo 64 ko AGA par Focus Design.
  • Heine G-Force, démo 64 ko AGA par Focus Design.
  • 256b Scroller, démo 256 octets OCS par Depth.
  • 8-bit Jungle, musicdisk OCS par Unstable Label.
  • Authentic World Of Commodore Colors, démo 256 octets OCS par Loonies.
  • The Lost Pixellers vol.1, diaporama AGA par Ghostown.

- NetSurf progresse (un peu)

Chris Young a porté une nouvelle version (2.8) du navigateur Web NetSurf sur AmigaOS 4.x. Artur Jarosik a fait la même chose sur AmigaOS 3.x. Bien que la gestion du JavaScript ne soit toujours pas implémentée, NetSurf progresse petit à petit. Voici les modifications apportées par cette v2.8 :
  • Utilisation des datatypes pour décoder les images JPEG et PNG.
  • Une version de la parserutils.library pour les systèmes avec peu de mémoire est incluse dans l'archive.
  • Les formats MNG et WebP ne sont plus intégrés dans le navigateur et nécessitent donc l'installation des datatypes appropriés.
  • Les types MIME peuvent maintenant être configurés pour des formats spécifiques et permettre le lancement de l'application la plus appropriée.
  • Le réglage de taille de la police de caractères est maintenant possible dans les préférences.
  • Une "option_widescreen:1" a été ajoutée dans les Options/Resources pour les écrans dits larges.
A télécharger sur www.unsatisfactorysoftware.co.uk/ (AmigaOS 4) et aminet.net (AmigaOS 3).


- Prototype d'Amiga 550

Le concepteur néerlandais Michel Van Emst, d'Amiga-Digital, qui travaillait sur un prototype d'Amiga 500++ au cours de l'année 2010, a semble-t-il abandonné son projet. Mais depuis fin 2010, il travaille sur un nouveau prototype, l'Amiga 550 (photo du prototype et du circuit imprimé). Ce projet est une résurrection de l'Amiga 500++ et comme lui, il se propose de remplacer la carte mère A500/A500+ par une plus récente et présentant quelques améliorations. Parmi celles-ci on note un port IDE, deux ports horloge, un connecteur Zorro II, un connecteur pour le lecteur MP3 Mas-Player et un port pour processeur 68020/68030/68040. Les cartes pour le décodage MP3 et le processeur (ici 68030) sont également en cours de réalisation.

Michel Van Emst compte fabriquer 30 cartes Amiga 550 après avoir réaliser un prototype totalement fonctionnel. Le prix de vente est de 280 à 300 euros [www.amiga-digital.nl et www.amigascene.nl].


- Thomas Dutronc cherche un Amiga 1000

Dans une émission radiophonique de France Info diffusée le 24 octobre 2011, le chanteur Thomas Dutronc a annoncé chercher un Amiga 1000 avec une extension mémoire. Il cherche aussi un Commodore 64, un Atari 600XL et une ColecoVision. Pour l'Amiga, le chanteur vedette ne tarit pas d'éloge et en parle avec les termes "mythique" et "c'était vraiment génial".


- Amiga Inc. perd cinq marques

Amiga Inc. disposait de six marques déposées aux États-Unis. Mais courant août 2011, à la demande de l'office américaine de brevets et marques déposées (US Patent and Trademark Office), la société Amiga devait prouver que ses marques étaient encore en utilisation commerciale. Ceci n'a pas été fait et aucune demande de prolongation n'a été envoyée de la part d'Amiga Inc. Le résultat est que, le 19 septembre 2011, cinq marques ont ainsi été retirées :
  • AMIGA - Standard Character Mark (c'est le mot "Amiga").
  • AMIGA - Drawing/Design + Words (c'est le logo "Amiga").
  • AMIGA ANYWHERE - Standard Character Mark (c'est le mot "Amiga Anywhere").
  • AMIGA ENABLED - Standard Character Mark (c'est le mot "Amiga Enabled").
  • BoingBall [image] - Drawing/Design (No Words) (c'est le logo de la Boing Ball).
Aux États-Unis, Amiga Inc. ne possède plus que la marque déposée "AMIGA" mais continue à en posséder plusieurs en Europe (voir ce document qui recense les différentes marques déposées Amiga).


- Lanceurs de jeux et démos

Lionel "Gibs" Deri a programmé un petit lanceur de jeux et de démos pour Amiga Classic. Son nom est Tiny Launcher et ses principales caractéristiques sont une simplicité d'utilisation et une rapidité d'exécution. Il peut s'utiliser à 100% avec la manette de jeux, ce qui en fait une bonne idée pour transformer votre Amiga en borne d'arcade à choix multiples. La version 1.0 de septembre a été mise à jour plusieurs fois et on en est actuellement à la version 1.4.2 qui propose notamment de lancer plus de jeux avec les machines ne disposant que d'un Mo de mémoire [eab.abime.net].

Quelques jours après, c'est Jim Neray qui a sorti la première version alpha de son lanceur de jeux, nommé X-bEnCH. Mais dans le futur, il sera capable de totalement remplacer l'interface graphique du Workbench. Il peut examiner votre disque dur sur deux profondeurs de répertoire pour localiser vos fichiers ".slave" (WHDLoad) ou vos ".exe" et se pilote à la manette et au clavier [xbench.free.fr].


- Kick Off 2, l'immortel

Le jeu de football Kick Off 2, dont le développement a été repris il y a quelques années par Steve Camber (semble-t-il sans l'accord de l'auteur originel, Dino Dini), se voit affubler d'une nouvelle version : la 1.07. Celle-ci, toujours destinée aux Amiga OCS avec 1 Mo de mémoire, propose des banderoles autour du terrain et les séances de penaltys disposent d'un rappel des tirs réussis/échoués. Cette version est d'ailleurs utilisée pour le championnat du monde de Kick Off 2 dont la prochaine édition aura lieu des 11 au 13 novembre 2011 [go.to/ko2cv].


- 1941 Deluxe Dual Players 2.0.2

Pour ceux qui trouvaient le jeu de tir 1941 Deluxe Dual Players trop difficile (je ne citerais pas de noms ;-)), son auteur, Hugues Nouvel, a réalisé une nouvelle version dotée d'un mode "Baby" bien plus facile. Cette version 2.0.2, disponible sur AmigaOS 4.x, MorphOS et Windows, comporte également d'autres nouveautés comme l'optimisation du moteur du jeu, l'ajout des "combos" (accumulation de bonus) et l'arrivée de nouveaux effets sonores et d'éléments graphiques. 1941 Deluxe Dual Players est toujours shareware et vaut 1,70 euro [www.clubevolution4.com].


- Drôle de clavier sur MorphOS

Avec WirelessDesktop, vous pouvez utiliser des appareils sans fil (iPad, iPhone, téléphones sous Android...) en tant que clavier et/ou souris sur MorphOS. Sur iOS et Android, vous devrez installer l'application gratuite RemoteMouse disponible dans la plate-forme de téléchargement. WirelessDesktop est conçu par Guido Mersmann [www.geit.de].


- Timberwolf : encore un effort...

Thomas Frieden avait déjà fait le point sur le développement de Timberwolf (Firefox sur AmigaOS 4) en août dernier. Il a récidivé deux nouvelles fois, début septembre et fin octobre, et a posté une vidéo sur YouTube montrant la dernière version en date sur un AmigaOne X1000. Cette version est dite plus rapide et plus stable que la précédente version alpha et l'exécutable est 40% plus petit. Bien que de nouvelles versions de Firefox soient sorties dans le courant de cette année (5.0, 6.0...), c'est bel et bien la version 4.0 qui sera portée sur AmigaOS. Les frères Frieden espèrent une sortie d'ici la fin d'année ou le début d'année prochaine, cela permettrait de l'inclure d'office dans AmigaOS 4.1 Update 5, la première version publique du système fonctionnant sur AmigaOne X1000.

On apprend par ailleurs que Timberwolf est dorénavant listé dans les applications Mozilla. Un petit malin a aussi ajouté "Thunderwolf", un client de courrier électronique pour AmigaOS 5 et basé sur Thunderbird, mais ceci est une blague.


- HSMathLibs 46.00

Matthias Henze a livré, le 24 septembre 2011, la version 46.00 des HSMathLibs, ses bibliothèques mathématiques optimisées pour AmigaOS 3.x (68060, 68040 et 68881/82). Celles-ci remplacent les bibliothèques mathieeedoubbas.library, mathieeedoubtrans.library, mathieeesingtrans.library et mathtrans.library [www.hsmathlibs.de].


- MUI-OWB 1.9

Roman Kargin, Thore Böckelmann et Daniel Westerberg, avec l'aide de Fabien Coeurjoly, ont porté le navigateur Web OWB 1.9 de ce dernier sur AmigaOS 4. Ce navigateur ne doit pas être confondu avec l'autre OWB, porté par Joerg Strohmayer. MUI-OWB dispose d'une interface en MUI et est plus complet que la version de Strohmayer (gestionnaire de téléchargement, gestionnaire de mots de passe, scripts...). MUI-OWB nécessite AmigaOS 4.1 Update 3 minimum pour fonctionner [os4depot.net].


- Plus de son pour AROS

Nick Andrews a adapté les pilotes des puces audio SB128/ES137x et CM8738 sur AROS x86. Attention tout de même, le pilote pour CM8738 a un bogue en mode Hi-Fi [aros-exec.org].


- Compilateur croisé LLVM en bonne voie sur AROS

A l'issue de la cagnotte 55 de Power2People, Michael Ness et Samuel Crow ont publié, début septembre, une première version, nommée "AROS Clang", de leur portage du compilateur croisé LLVM sur AROS. Il permet de générer du code Windows 32 bits, Linux 32 bits et Mac OS X 64 bits [sourceforge.net/projects/aros-clang/].


- WHDLoad passe en v17

L'outil WHDLoad, avec lequel vous pouvez installer et lancer des jeux et démos Amiga Classic depuis votre disque dur, est passé en version 17.0 le 4 septembre 2011. Il présente de nombreuses corrections qui devraient le rendre plus utilisable (plantage sur M-tec 630 corrigé, ajout d'une barre de progression pour le préchargement, gestion des Kickstart 1.2 et 3.1 de Cloanto...) [www.whdload.de].


- 22, v'la CodeBench

Le 8 septembre, Simon Archer a publié la version 0.22 de CodeBench, son environnement intégré de développement pour AmigaOS 4. Il s'agit d'une version encore en phase bêta mais déjà très utilisable. CodeBench est un produit commercial mais dispose de deux versions spéciales gratuites : une nécessitant le SDK d'AmigaOS 4, et une autre nécessitant Hollywood. Quelques jours après, le 18 septembre, une nouvelle version, la 0.23, est apparue, réglant un gros problème lors de l'utilisation du double-clic [www.codebench.co.uk/].


- Amiga Forever 2012.0.14.0 et 2012.0.16.0

Des petites mises à jour d'Amiga Forever, le paquetage d'émulation Amiga Classic de Cloanto, ont été mis à disposition des utilisateurs en septembre 2011. Ce sont des mises à jour pour Amiga Forever 2012, elles ajoutent quelques améliorations dans l'ergonomie (glisser et déposer de et vers le Player, glisser et déposer de et vers l'éditeur RP9) et quelques options (toujours démarrer en plein écran, désinstallation des extensions avec le bouton droit de la souris) [www.amigaforever.com/].


- Pub MorphOS

Une rumeur : il semble que l'équipe MorphOS s'apprête à faire de la publicité pour son système d'exploitation, dans des magazines Mac, quand la version 3.0 de MorphOS sera disponible. Cette idée a donc comme but d'attirer des utilisateurs qui sont hors de la sphère Amiga traditionnelle, et montrer que les "vieux Mac PowerPC" peuvent encore servir.


- Gestion des adaptateurs WLAN en USB sur AROS

Le productif développeur Neil Cafferkey a publié une première version d'un pilote permettant de gérer les adaptateurs WLAN en USB sur AROS. La puce gérée est plus exactement la RTL89187B. Elle est présente, par exemple, sur les adaptateurs suivants :
  • Belkin Components F5D7050 Wireless G Adapter v5000.
  • NetGear, Inc. WG111v3 54 Mbps Wireless.
  • Realtek Semiconductor Corp. RTL8187B Wireless 802.11g 54Mbps Network Adapter.
  • Realtek Semiconductor Corp. RTL8187B Wireless Adapter.
  • Sitecom Europe B.V.
  • Linksys WUSB54GC v2 802.11g Adapter.

- Relance du site www.amigaos.net

Hyperion Entertainment a relancé, fin octobre, le site amigaos.net. Il s'agit maintenant d'un véritable portail pour AmigaOS. On y présente les fonctionnalités et évolutions des dernières versions, les applications disponibles et à venir, la liste des machines compatibles, des captures d'écran ainsi qu'une section "communauté" dressant une liste de divers sites Amiga.


- Directory Opus 5.5 chez Amiga Future

Le gestionnaire de fichiers Directory Opus 5.5 est dorénavant disponible gratuitement sur le site d'Amiga Future. Le CD Direcory Opus Plus ainsi que le moteur de jeu Inga sont également en libre téléchargement [www.amigafuture.de/dl_recent.php].


- AROS sur Android

Depuis le 14 septembre 2011, le système d'exploitation AROS peut être lancé depuis un appareil sous Android (photo). AROS n'est pour l'instant qu'en mode hôte et nécessite la version 2.2 minimale d'Android ainsi qu'un processeur ARMv6 avec VFP (Vector Floating Point). L'adaptation est l'oeuvre de Pavel Fedin [aros.sourceforge.net].


- WinUAE 2.3.3

Les mises à jour de WinUAE, l'émulateur Amiga pour Windows, sont toujours aussi fréquentes. Toni Wilen a sorti la version 2.3.3 le 18 septembre dernier. Deux nouveautés font leur apparition : un mode VSync très basse latence, et une gestion expérimentale des manettes via rawinput. Et comme à chaque fois, un lot de correction de bogues est présent (par exemple pour le Max Transfert de l'IDE) [www.winuae.net].


- AROS aspire et expire

Nikolaos Tomatsidis a publié en septembre la version 1.2 d'AspireOS, sa distribution AROS destinée aux ordinateurs portables Aspire d'Acer (mais qui peut fonctionner sur d'autres matériels). Cette mise à jour nécessite une installation d'une précédente version d'AspireOS. Comme nouveauté, on peut noter que les applications Amiga Classic 68k sont maintenant lancées avec le Kickstart AROS 68k et non plus le Kickstart AmigaOS traditionnel. Quelques nouvelles applications (MilkyTracker, BoingIconBar, SnapShoter, jeux...) ont fait leur apparition. La version 1.3, sortie en octobre, corrige quelques bogues et ajoute les applications Snapshoter, Boing Icon Bar, ainsi que les pilotes WLAN, audio HD et des adaptateurs réseau USB [www.aspireos.com].


- Ranger voit l'AmigaOne X1000

Ranger, l'application AmigaOS 4 qui permet de réaliser un diagnostic sur votre système, a été mis à jour en version 1.52. A présent, cet outil conçu par Steven Solie reconnaît toutes les caractéristiques de l'AmigaOne X1000 (processeur, devices PCI...) [www.os4depot.net/].


- Rendez Windows plus amigaïste

Avec "Amiga Conversion Kit", vous pouvez adapter l'aspect de Windows en quelque chose de plus amigaïste (capture d'écran). Pour cela, le lot d'icônes Ken's Icons, un thème AmigaOS 4 et un pointeur de souris adapté sont notamment utilisés. La barre d'outils de Windows Explorer est également supprimée [www.jellybeanstyling.com/AmigaConversionKit.zip].


- Gestion des .docx sur Cinnamon Writer

Le format Docx, généré par la suite bureautique Microsoft Office (2007 et supérieur), est à présent géré par le traitement de texte Cinnamon Writer 0.75 sur AmigaOS 4. Claus Desler a aussi ajouté des options de mise en page dans cette version [desler.be/].


- Odyssey Web Browser 1.15

Fabien Coeurjoly a mis a jour son navigateur Web OWB pour MorphOS. La version 1.15 du 28 octobre 2011 est basée sur la révision 98566 de WebKit (octobre 2011) et propose des améliorations notamment dans l'ergonomie : les onglets sont détachables (déplacez-les en dehors de la fenêtre d'OWB et une nouvelle fenêtre sera créée avec le contenu de cet onglet), le mode de défilement automatique a une nouvelle option (avec un double-clic avec le bouton du milieu de la souris), la fenêtre de suggestion de recherche se referme à coup sûr après une validation, la touche "Alt Gr" fonctionne dans Google Docs, le script YouTube a été mis à jour, etc. [fabportnawak.free.fr/owb/].


- Jack : tout et n'importe quoi

Richard Lake poursuit le développement de Jack, son outil multirôle pour AmigaOS 4. L'auteur a ajouté une fonction météo dans la version 1.9 et une conversion de monnaie dans la version 2.0. Mais il ne fait toujours pas le café... [os4depot.net].


- Anecdote sur Jay Miner

Il y a une anecdote intéressante sur Jay Miner sur le blog Amiga BBS, tenu par un Canadien nommé Duce. Au début des années 1990, il acheta un Amiga 3000 et un modem, et commença à chercher des adresses de bulletins électroniques (BBS), notamment pour s'informer car il était débutant en Amiga. L'un d'entre eux étaient The Mission, situé à Mountain View en Californie.

Après quelques minutes sur ce BBS, Duce reçut un message de la part du gestionnaire (SysOp) de ce BBS lui souhaitant un joyeux Noël (de l'année 1990) et lui proposant de l'aide. Ce SysOp passa une heure ou deux avec Duce et était très amical, il lui baissa notamment les tarifs de connexion. Les sessions BBS de Duce se poursuivirent durant les jours suivants avec ce SysOp toujours anonyme.

Cela a duré quatre ans au total, jusqu'au jour où il aperçut un message du co-SysOp lui indiquant que le SysOp était décédé et que le BBS allait fermer. Plus tard, Duce apprit que le SysOp de The Mission BBS n'était autre que Jay Miner, le papa de l'Amiga. Duce avait donc conversé avec le concepteur de sa machine adorée pendant des années sans que Jay Miner mentionne qu'il était le père de l'Amiga et en étant toujours à l'écoute des gens, même les débutants.


- Cartes Fermi sur AROS

Certaines cartes graphiques GeForce (série 400er et 500er, alias "Fermi"), ont maintenant un pilote 2D (via à Nouveau) et 3D (via Mesa 3D) sur AROS x86. Ces pilotes améliorent aussi le rendu 3D pour la série NV50, ainsi que l'échange mémoire vive/mémoire graphique quand vous n'avez plus beaucoup de mémoire disponible [download.aros3d.org/releases/Mesa-V19-2011-10-06.zip].


- Swamp Defense

Le jeu d'action Swamp Defense, développé par Entwickler X, est disponible depuis le 13 octobre 2011. Il s'agit d'un jeu commercial (20 euros) pour AmigaOS 4. En bonus, les acheteurs de Swamp Defense peuvent aussi télécharger gratuitement River Pirate, une variante du premier [www.amiboing.de].


- Icaros 1.3.2

La distribution AROS Icaros Desktop est passée en v1.3.2 le 15 octobre 2011. Paolo Besser, son auteur, en a profité pour ajouter les récents pilotes graphiques 2D/3D pour les cartes Fermi (GeForce 400er et 500er), le son pour les puces SB128 (avec VMware) et CMI8738, le réseau pour les puces RTL8187B, l'outil NetworkSnoop, l'économiseur d'écran Aquario et le jeu Sudoku. Et comme d'habitude, les fichiers systèmes d'AROS et quelques applications ont été mis à jour avec les dernières versions en date [www.icarosdesktop.org/].


- Un gestionnaire de paquet sur MorphOS et AmigaOS 3/4

Guido Mersmann a mis a disposition, le 15 octobre 2011, un gestionnaire de paquet nommé Grunch. Il fonctionne sur AmigaOS 3/4 et MorphOS. Il permet donc de se connecter à une base de données qui référence différentes archives de jeux, logiciels ou outils pour votre système. En un coup d'oeil, vous pouvez voir si vous êtes à jour, installer ou supprimer des applications, et même réparer une installation qui aurait planté. Signalons qu'il existe depuis quelques années un autre gestionnaire de paquet, MorphUP, mais celui-ci a plus ou moins été abandonné par manque de soutien. De plus, Grunch ne nécessite pas de format de paquet spécial comme dans MorphUP [www.geit.de/deu_grunch.html].


- MagicalInk

Carsten Siegner a publié, lors d'un rassemblement Amiga à Bad-Bramstedt, une nouvelle version de MagicalInk, son éditeur graphique vectoriel pour MorphOS. Dans cette dernière, on note la présence de l'exportation en HTML5 et la gestion de la bibilothèque hpdf.library. Autrement dit, MagicalInk sait sauvegarder au format PDF [world-of-amiga.eu/download/MagicalInk.lha].


- Notifications aussi sur MorphOS

AmigaOS 4.1 Update 1 avait apporté un système de notifications pour AmigaOS. Guido Mersmann vient de faire de même sur MorphOS 2.x en proposant MagicBeacon. L'utilisateur peut ainsi être notifié de certains événements comme l'insertion d'un CD/DVD, la connexion d'une caméra, l'arrivée d'un courriel, la fin d'un téléchargement, etc. L'automatisation de copies de sauvegarde est aussi possible [www.geit.de/eng_magicbeacon.html].


- Licence de Poseidon pour Individual Computers

La société Individual Computers a acheté, fin octobre, une licence d'utilisation de la pile USB Poseidon. Cela permettra de développer de nouveaux pilotes et de la distribuer dans les produits commerciaux d'Individual Computers. D'ailleurs, le constructeur allemand prévoit de construire une carte USB (qui devrait s'insérer dans son futur produit ACA520, un accélérateur 68020 pour A500) et une carte SATA pour A1200.


- Frogger gratuit

Avec l'accord de son auteur, Sebastian Jedruszkiewicz, la clé d'enregistrement du lecteur multimédia Frogger est dorénavant disponible sur Aminet. L'archive comprend deux versions, l'une pour Frogger 68k et l'autre pour Frogger PowerPC (PowerUp, WarpOS, MorphOS).


- Après MUI-OWB voici MUI-MPlayer

La version MorphOS du lecteur multimédia MPlayer a été portée sur AmigaOS 4 par Roman Kargin avec l'aide de son auteur d'origine, Fabien Coeurjoly. Cette version va plus loin que celle déjà présente sur AmigaOS 4 puisqu'elle dispose d'une interface graphique complète (en MUI), une meilleure lecture en continu, une sortie son AHI, et n'est pas basée sur SDL. Il manque cependant une option importante : la gestion de l'overlay. En outre, Roman Kargin prévoit aussi de porter Ambient, le bureau de MorphOS, sur AmigaOS 4 [os4depot.net].


- Le NatAmi s'exile

Les premiers prototypes de la carte NatAmi ont quitté le sol allemand. En effet, dans la semaine du 18 septembre, Guillaume Michalakakos (France) et André Jernung (Suède) ont reçu leur carte. Ils auront respectivement comme tâche de vérifier le bon fonctionnement de la sortie audio analogique, et de se concentrer sur la distribution logicielle qui accompagnera le NatAmi. Aucune date de commercialisation n'a été avancée, mais cela se rapproche...


- Le projet OpenOffice.org pour AmigaOS 4 en difficulté

Le portage de la suite bureautique OpenOffice4Kids/OpenOfficeLight (versions allégées d'OpenOffice.org) n'avance plus. Son principal artisan, Éric Bachard, n'a plus le temps de travailler sur la version AmigaOS. Le code source est sur un serveur SNV et la chaîne de compilation utilise certains outils non présents sur AmigaOS comme dmake. Et c'est seulement après la création de ces outils sur AmigaOS qu'un OOo natif pourra être compilé. Un appel a été lancé sur amigaworld.net pour trouver des développeurs capables d'aider, mais la tâche s'annonce bien compromise.


- BerliOS ferme

Le site BerliOS, qui héberge de multiples projets de développement logiciel a annoncé sa prochaine fermeture à la fin de l'année. La raison invoquée est financière. AHI, le système audio Amiga, est par exemple hébergé sur BerliOS, tout comme Screenrecorder, Lunapaint, Ignition, etc.


- Replay : dernière ligne droite

Mike Johnson a indiqué sur son site Web que les précommandes de sa carte Replay (réimplémentation d'un Amiga AGA sur FPGA) sont maintenant possibles. Le prix pour le modèle de base (sans sortie SVHS/Composite) est de 340 $, et celui avec ces sorties est de 375 $. Attention, il semble que seulement une cinquantaine de cartes aient été produites. Et c'est seulement quand toutes ces cartes seront vendues qu'une deuxième fournée de cartes pourraient être produites.


- A-EON : partenariats avec Varisys et AmigaKit renforcés

Dans une annonce du 21 octobre 2011, A-EON Technology a annoncé que Varisys, son partenaire pour la carte Nemo, continuera de développer des produits à base de PowerPC pour la gamme AmigaOne. Un éventuel successeur à l'AmigaOne X1000 est donc possible. On parle aussi d'une carte PCI avec la puce Xena.

D'autre part, AmigaKit, le revendeur Amiga gallois, se voit confirmé dans son partenariat avec A-EON. Il cofinancera les nouveaux développements de la gamme matérielle AmigaOne, et commercialisera tous les nouveaux produits.


- Amiga360

Le développeur Lantus propose depuis la fin du mois de septembre, un émulateur Amiga Classic fonctionnant sur la console Xbox 360. Son nom est Amiga360. Il s'agit d'un portage de P-UAE 2.3.3 pour les Xbox pouvant lancer du code non signé (Jtag/DevKit...). Une interface graphique simple à utiliser est fournie. L'émulation intègre presque tout : OCS, ECS, AGA, Picasso96, fichiers-disques, sauvegarde d'état, BSD Socket, clic du lecteur de disquette... [github.com/lantus/Amiga360].


- Téléphones portables Amiga Sermo

La société IContain, qui a obtenu une licence pour utiliser le nom "Amiga" pour ses produits, vend actuellement des téléphones portables sous ce label. Les téléphones Amiga Sermo I sont donc achetables sur son site, ils disposent d'un écran tactile de 4,3 pouces, d'un processeur Qualcomm Snapdragon à 1 GHz et du système d'exploitation Android 2.2.

Amiga Inc. n'offre pas l'AmigaAnywhere 2 avec ses téléphones, et encore moins AmigaOS, ce qui en fait donc un produit complètement standard avec juste un autocollant "Amiga" dessus. D'ailleurs, à propos de l'AmigaAnywhere 2, on apprend sur la page FaceBook d'Amiga Inc. que ce projet n'est pas mort et qu'il continue à être développé. Une tablette Amiga avec AA2 est prévue à l'avenir.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 07/08 2011] / [Période suivante : 11/12 2011]