Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 12 août 2020 - 01:26  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité de mars/avril 2020
(Rubrique écrite par David Brunet - avril 2020)


- Business is war : AmigaKit et les enregistrements d'IP

Le monde de l'Amiga est plein d'anecdotes intéressantes mais aussi de petites histoires assez tristes. Sur les sites Amiga.org et English Amiga Board, on a pu par exemple lire de nombreuses informations au sujet de la société AmigaKit et de ses enregistrements de nom de marques et de domaines.

Amiga Passion

Steve Clifford est le webmestre du site Amiga Passion qui est spécialisé dans le matériel Amiga et notamment les réparations. Le 7 mars 2020, il a indiqué sur le groupe Commodore Amiga de Facebook qu'AmigaKit avait enregistré le nom de domaine "amigapassion.com". Ceci est bien entendu légal, mais ce nouveau site était redirigé vers le service de réparation d'AmigaKit, comme pour concurrencer et nuire à www.amigapassion.co.uk.

Matthew Leaman d'AmigaKit a répondu que www.amigapassion.co.uk n'était pas une entreprise connue et qu'il pouvait donc enregistrer ce nom de domaine.

Mais les choses sont en train de se solutionner car le site www.amigapassion.com n'est plus redirigé vers AmigaKit depuis le 8 mars 2020. De son côté, Steve Clifford a supprimé les mentions "TM" (trademark - marque déposée) des logos de son site, car il n'a aucun droit sur le nom Amiga.

AmigaStore.eu

Le revendeur espagnol ASB Computer propose ses services en ligne sur le site amigastore.eu depuis des années. Mais là encore, AmigaKit a enregistré le nom de domaine amigastore.com en 2018 et l'a redirigé vers son propre site commercial, concurrent direct d'ASB Computer.

Matthew Leaman a répondu que "Nous avons été Amiga Kit Amiga Store de nombreuses années avant qu'ASB Computer ne décide de changer de marque dans la même veine. Le domaine AmigaStore.com remonte à 2004." Mais selon archive.org, amigastore.com a été la propriété de diverses personnes avant d'être soudainement redirigé vers AmigaKit en 2018.

A1200.NET

Philippe Lang d'A1200.NET est également intervenu précisant qu'il n'avait pas apprécié qu'AmigaKit enregistre le nom "A1200" dans le domaine qui concerne A1200.NET, à savoir les périphériques pour Amiga 1200 (coques, touches de clavier).

Les coques d'A1200.NET vendues par AmigaKit disposent d'une marque déposée d'AmigaKit à la place de celle d'A1200.NET (l'étiquette d'origine a été retirée et remplacée par celle-ci). Matthew Leaman s'est défendu en expliquant qu'AmigaKit fabriquait des tours nommées "A1200" depuis 2005. Ce produit était la tour EZ Z4 A1200 qu'ils avaient héritée d'Eyetech, un autre revendeur britannique, lorsque AmigaKit avait racheté l'activité Amiga Classic de ce dernier. AmigaKit a aussi fabriqué de nombreux autres produits portant le nom A1200 depuis.

Selon Matthew Leaman, les boîtiers A1200 furent fournis par un fabricant chinois. Des fonds importants furent apportés pour rendre la production possible et répondre à la quantité minimale de commande exigée par ce fabricant chinois. Une demande fut déposée auprès d'Adzzer Pty Ltd (société qui a déposé la marque A1200.NET) afin de transmettre la demande spécifique de faire apposer sur les boîtiers une étiquette personnalisée de leur choix. Cela n'a pas pu être fait et une deuxième demande a été faite pour ne pas apposer l'étiquette sur le boîtier afin de ne pas perdre de temps à l'enlever et à le remettre. Et au final, les boîtiers ont été réétiquetés après leur arrivée de Chine.

Philippe Lang a ensuite répondu en indiquant que la demande pour une étiquette personnalisée avait été acceptée, mais que l'étiquette présentée aujourd'hui n'était pas celle qui lui avait été présentée lors de sa visite au siège d'AmigaKit à Cardiff. L'ancienne étiquette d'AmigaKit n'avait pas les mentions "A1200®" et "A1200 is a registered trademark of AmigaKit". Concernant un second point, les emballages personnalisés, Philippe Lang contredit Matthew Leaman en précisant qu'il n'avait pas donné son autorisation, mais juste une proposition. Les personnalisations furent d'ailleurs envoyées trop tard par AmigaKit à A1200.NET pour que ce dernier puisse procéder et dire qu'il n'était pas d'accord.

Philippe Lang résume ainsi la situation : "AmigaKit a décidé de déposer la marque A1200 alors que nous étions partenaires, sans nous consulter". AmigaKit, qui vend les boîtiers d'A1200.NET, ne fait aucune mention de "A1200.NET" sur son site, contrairement à tous les autres revendeurs partenaires d'A1200.NET.

Enfin, il a existé la mention "A1200 is a registred trademark of AmigaKit Ltd" sur le site d'A1200.NET qui aurait dû prouver que ce dernier était d'accord avec cette mention. Mais Philippe Lang reprécise à nouveau quelques faits :
  • Matthew Leaman et Philippe Lang ont eu un appel vidéo avec Trevor Dickinson. Cet appel vidéo eut lieu après que Philippe Lang et son équipe aient découvert qu'AmigaKit leur avait volé leur nom et leurs réalisations. Philippe Lang indique "J'étais furax à mort connard !" et Matthew Leaman fit alors tout ce qu'il pouvait pour convaincre Philippe Lang que c'était pour le plus grand bien de l'Amiga.
  • Cette mention est apparue sur le site d'A1200.NET car Matthew Leaman avait "insisté pour protéger la marque contre la vilaine société C-A Acquisition Corporation appartenant à Mike Battilana".
  • Philippe Lang a poursuivi en ajoutant "Comme un idiot, je vous ai cru à l'époque. Mais j'ai vu clair dans vos actes assez rapidement. C'est pourquoi, après avoir débattu, nous avons retiré la mention"

- Un nouveau navigateur Internet en prévision pour MorphOS

Odyssey est le navigateur Internet phare sur MorphOS (et maintenant aussi sur AmigaOS 4 et AROS) depuis plusieurs années, mais le monde de l'Internet évoluant rapidement, sa compatibilité décroît avec de plus en plus de sites Internet. Ainsi, le développeur Jacek Piszczek s'est lancé dans un projet visant à créer un nouveau navigateur Internet pour MorphOS, et qui n'a pas encore de nom actuellement (photo). Celui-ci ne sera pas un dérivé d'Odyssey mais une approche complètement nouvelle basée sur la dernière version en date du moteur de rendu HTML WebKit.

Jacek Piszczek a expliqué que le navigateur nécessitera probablement 1 Go de mémoire et ne gérera ni la lecture vidéo ni l'outil Webinspector en raison des performances limitées du processeur et de la carte graphique des ordinateurs actuellement gérés par MorphOS. Certains éléments de MorphOS ont dû être corrigés pour faire fonctionner ce navigateur. Par conséquent, les versions bêta publiques ne seront pas publiées avant la disponibilité de MorphOS 3.14 [MorphZone].


- Un Amiga 500+ à se faire soi-même

Le bidouilleur italien Giorgio Moscardi avait proposé en mai 2019 les schémas et les fichiers nécessaires pour produire l'OpenAmiga600FastRamExpansion, une carte mémoire pour Amiga 600. Depuis avril 2020, il propose plus fort : les fichiers et schémas pour construire soi-même un Amiga 500+, carte mère révision 8A.1. Son projet, conçu avec le logiciel KiCad, porte le nom de Rämixx500 (photo). Cette refonte Open Hardware de l'A500+ n'est pas disponible (à vous de la construire) et n'est pas testée. Quelques éléments ont été changés par rapport à la carte A500+ originale :
  • Utilisation d'une attache pour les piles boutons au lieu d'une pile soudée.
  • Mélange des deux canaux audio si un seul canal est connecté à un appareil audio.
  • Les pistes de toutes les puces DIP utilisent des "longues pastilles". Cela les rend plus faciles à souder et plus solides sur la carte si vous devez les retravailler.
  • Le C99 a été ajouté pour permettre l'utilisation correcte des puces Agnus 318069-10/11.
  • La piste du connecteur d'alimentation a été modifiée pour accepter soit le connecteur d'origine, soit un DIN-6 ou un DIN-8.
  • La piste du connecteur de disquette a été modifiée pour accepter un connecteur IDC complet.
  • La pile cylindre a été remplacée par un support de pile BS-7 pour une pile CR2032 normale (non rechargeable). En conséquence, le R913 a été remplacé par une diode (étiquetée D913) et quelques pistes ont dû être déplacées.
  • La nécessité de souder le D912 à une patte de l'ancienne R913 a été supprimée. Il suffit de le souder à sa place.
  • Les prises RCA pour les sorties audio et vidéo composites ont été remplacées par des prises que l'on trouve de nos jours. Cela a entraîné le déplacement du R409 (dont la position initiale semblait de toute façon improvisée).
  • La sérigraphie de certains composants ne correspond pas à celle d'origine. L'auteur a utilisé les pistes KiCad intégrées telles quelles.
  • La sérigraphie et le pas des C303, C304 et C306 ont été réduits afin qu'ils ne se chevauchent pas.
  • Les passages à l'intérieur des pastilles de JP10A et JP11 ont été légèrement décalés de sorte qu'ils se trouvent à l'extérieur des pastilles.
  • Le remplissage de la carte est autogénéré par KiCad, il ne correspondra donc pas exactement à l'original.

- La Finlande reconnaît officiellement la scène démo

La Finlande est devenue le précurseur de la reconnaissance de la culture numérique en général et de la scène démo en particulier. Ce pays européen l'a élevé au rang de patrimoine culturel. Juste avant le week-end de Pâques 2020, l'Agence finlandaise du patrimoine a en effet annoncé que le ministère de l'éducation et de la culture avait inscrit la scène démo, sur proposition du Conseil national des antiquités et du groupe d'experts sur le patrimoine culturel immatériel, comme patrimoine culturel national de l'humanité, avec onze autres pratiques culturelles. C'est la première fois qu'une culture numérique est inscrite sur la liste du patrimoine culturel mondial immatériel de l'UNESCO.

L'Agence finlandaise du patrimoine explique cette inscription : "La scène démo est une communauté internationale qui se concentre sur les démonstrations, la programmation, l'art graphique et les performances audiovisuelles en temps réel. Elle produit beaucoup d'autres choses sous forme de contenu numérique : petites démos, musiques, graphismes, vidéos, disquettes et jeux. Ces oeuvres sont distribuées gratuitement, d'abord sur disquettes, puis via divers services en ligne. Depuis les années 1980, la communauté qui s'est développée jusqu'à présent se compose de centaines de groupes de démos différents dans toute la Finlande, chacun comptant quelques dizaines de membres. Les groupes se réunissent à l'occasion de divers événements tout au long de l'année. La sous-culture est une partie importante de l'identité de ses membres et leur donne du pouvoir."


- Une Vampire dans une CD32

Le concepteur espagnol Eduardo Luis Arana a montré le 2 mars 2020 sur Twitter une petite vidéo montrant une carte accélératrice Vampire 1200 V2 dans une console CD32. La carte accélératrice est logée avec l'aide d'un adaptateur de sa fabrication. Cela en fait la CD32 la plus puissante de tous les temps !


- Alien Breed 3D fait peau neuve

Alien Breed 3D fut l'un des premiers jeux de tir subjectif à sortir sur Amiga, en 1995. Malgré un effort sur le plan technique, il disposait de gros pixels et d'une petite fenêtre de vue. Le développeur ArcturusDeluxe a décidé de se lancer dans une refonte du jeu, cette fois en utilisant le moteur de jeu GZDoom (sur Windows, macOS X et Linux) qui permet plus de couleurs, une meilleure résolution et quelques autres améliorations audio et graphiques. Le nom du jeu est Project Osiris et est quasiment terminé. Les 16 niveaux originaux sont présents, tous comme toutes les armes et les monstres. Quelques nouveautés ont quand même été ajoutées comme une nouvelle arme (le couteau), des armures, un terminal pour les bonus (par exemple la carte du niveau), une plus grande agressivité des ennemis, une nouvelle mécanique des deux chefs de fin niveau, quelques musiques, etc. [forum.zdoom.org].


- SDL2 poursuit son développement sur MorphOS

Bruno Peloille et Szilárd Biró ont repris le code source de SDL2 d'Ilkka Lehtoranta pour MorphOS et poursuivent le développement de cette bibliothèque multimédia. Un dépôt GitHub a été créé et ces deux développeurs ont apporté quelques améliorations, comme la gestion des manettes (via la lowlevel.library) et la gestion d'OpenGL. SDL 2.0.11 pour MorphOS est encore en version bêta mais est suffisamment fonctionnelle pour porter des jeux. Les sous-bibliothèques SDL2_image 2.0.5 et SDL2_mixer 2.0.4 ont aussi été portées [www.morphos-storage.net].


- Coeur Apollo 2.12

L'équipe Apollo a annoncé le 17 mars 2020 la disponibilité du coeur Apollo Gold en version 2.12. Ce coeur logiciel est une réimplémentation logicielle sur FPGA de la série de processeurs m68k de Motorola. Cette version est destinée aux cartes Vampire 600 V2, Vampire 500 V2+ et Vampire 1200 V2. La coeur Apollo Gold 2.12 présente les avancées suivantes par rapport à la version précédente :
  • Nouveaux modes graphiques RTG 15/16 bits (R5G5B5PC, B8G8R8A8).
  • Améliorations de la gestion de la souris (taille de la zone de sprite, coordonnées de position x/y).
  • Outils VampireSupport en version 40.41 et fpsp080_00f4000_07 en version de mars 2020.
  • Bibliothèque de gestion du processeur Apollo logée en ROM (nommée 68040.library, prise en charge par AmigaOS 3.1 et SetPatch).
  • Nouvelle image de démarrage minimaliste avec une nouvelle mélodie.
  • Le processeur est ralenti quand le registre PC pointe en mémoire Chip et en mémoire Ranger (passage automatique en mode Turtle, sélection du type d'outil "ExpChip" avec WHDLoad).
  • Compatibilité améliorée du mode Turtle.
  • Activation d'une écriture 32 bits plus rapide pour l'IDE.
  • Redémarrage amélioré lors de l'utilisation d'une MapROM.
  • Mise à jour de la ROM EmuTOS en version 0.9.12 (ajout de l'option de démarrage à partir de l'uSD).
  • Amélioration de l'instruction FMOVEM.

- Livraison de Vampire : la galère

Les livraisons de cartes Vampire se font difficiles, et l'ont toujours été compte tenu d'une demande plus forte que la capacité à produire. Et avec la Vampire 1200 V2, la demande s'est encore accrue. Les premiers lots de Vampire V4 Standalone (ceux du salon Neuss) furent vendus en direct aux clients sur place. Mais ensuite, les achats via certains revendeurs ont été chaotiques, plongeant de nombreux acheteurs potentiels dans l'incertitude. En fait, chaque revendeur avait décidé dans son coin de lancer des précommandes, sans en référer à l'équipe Apollo. Les revendeurs qui n'ont pas pris de précommandes n'ont pas eu de problèmes.

En outre, Gunnar von Bohen, l'auteur du coeur Apollo, a pris des décisions unilatérales sans consulter son équipe. Maintenant, il veut que tout soit impeccable au niveau logiciel avec une option sans AmigaOS pour ne pas avoir de problème (il faudra en passer par AROS officiellement). De plus, la pandémie de Covid-19 n'arrange rien car les fournisseurs, les postes, les douanes, etc. sont bloqués dans de nombreux pays, empêchant la circulation de marchandises. Ainsi, ceux qui avaient précommandés auprès des revendeurs ne sont pas livrés et Gunnar Von Boehn a conseillé de passer par le site www.apollo-core.com pour acquérir une carte, au grand dam de ceux qui avaient précommandés chez certains revendeurs.

Dernièrement, Gunnar von Bohen a repris contact avec certains revendeurs pour leur indiquer que la situation actuelle de vente en direct allait encore durer sur plusieurs lots mais qu'il ne les oubliait pas et qu'il reprendra contact avec eux au moment opportun.


- Les portages MorphOS de Bruno Peloille

Le développeur Bruno Peloille nous a gratifiés de nouveaux portages de jeux et applications pour MorphOS durant ces deux derniers mois. On trouve par exemple les moteurs de jeux ScummVM 2.2.0, OpenBOR r7142 et RawGL 0.2.1, les jeux de plates-formes HydraCastleLabyrinth, uMario, Super Mario War 2.0 et SDLPoP 1.20 (Prince Of Persia), les bibliothèques libmpg123_1.25.13 et Libfreetype 2.10.1, les jeux d'action Gauntlet II et Bermuda Syndrome 0.1.7, le jeu de tir subjectif ZGloom 0.2.0, le jeu d'action/aventure Hode 0.2.8 (Heart Of Darkness) et le lecteur MIDI WildMIDI 0.4.4 [www.morphos-storage.net].


- Ignition enfin lancé

Le développement du tableur Ignition a été long et Achim Pankalla est à présent suffisamment confiant pour lancer la version 1.0 finale de son logiciel, autrefois programmé par Axel Dörfer. Ignition est un logiciel Open Source (licence GPL3) pour AmigaOS 3.x mais cette nouvelle version n'est que pour AmigaOS 4. Voici les changements de la version 1.0 :
  • Nouvel aspect (nouveaux graphismes, nouvelle position de la barre d'icônes).
  • Perfectionnement et extensions de l'interface ARexx.
  • Version supplémentaire en interface ReAction (conçues par Javier de las Rivas).
  • Ajouts de commandes DB (base de données), mathématiques et String.
  • Améliorations des fenêtres de dialogue pour mieux s'accommoder aux traductions.
  • Manuels allemand et anglais retravaillés.
  • Correction de nombreux bogues dans le menu des paramètres, les fonctions, la bibliothèque gtdrag, et plus encore.
A noter qu'une version mineure 1.01 a même été publiée peu après.


- AmiCygnix 1.5

Edgar Schwan a publié la version 1.5 d'AmiCygnix, son environnement Unix/X11 pour AmigaOS 4. Cette septième version propose quelques corrections de bogues, sept nouveaux pilotes d'affichage (sur le Workbench, en écran personnalisé, etc.) et un nouveau gestionnaire de fenêtres nommé "Dynamic Window Manager" (dwm). En outre, les touches "Page Précédente", "Accueil" et "Verrouillage numérique" sont maintenant prises en compte, et le fichier "Trusted Certificates" a été mis à jour [amicygnix-base.lha et amicygnix-tools.lha].

Dans le même temps, Edgar Schwan a mis à jour des applications pour AmiCygnix comme le traitement de texte AbiWord en version 2.8.6, le tableur Gnumeric en version 1.10.17, ainsi que le gestionnaire bancaire HomeBank.


- Odyssey sur AmigaOS 4 bouge encore

Le programmeur russe Roman Kargin retravaille depuis le début du mois de mars sur la version AmigaOS 4 du navigateur Odyssey. Six versions bêta se sont succédé. Elles sont toujours numérotées 1.23, toujours basées sur le même moteur WebKit, mais proposent les avancées suivantes :
  • Le code source, avec tous les changements spécifiques à AmigaOS 4.1, ainsi que les bibliothèques tierces, sont maintenant sur GitHub.
  • Compilé avec GCC 8.3.0 (4.4.3 auparavant).
  • Compilé avec d'autres bibliothèques 3D mises à jour (libFreeType2 2.10.1, libXML2 2.9.10, libXSLT 1.1.34 et libWebP 1.0.3), Curl 7.68.0, OpenSSL 1.1.1x et RTMP 2.4.
  • Correction d'un souci de pointeur dans WebPreferences, qui amenait le tiroir "Conf" à être abîmé au fil du temps (corrigé par Hans de Ruiter).
  • Correction d'un plantage à la sortie du programme qui se produisait lorsque vous utilisiez une version bêta de MUI et qu'elle affichait une fenêtre d'expiration.
  • Utilisation de la codesets.library 6.21 et curl-ca-bundle.crt du 01/01/2020.
  • Mise à jour de la fenêtre "A Propos".
  • Ajout de nouveaux agents utilisateurs (comme la Nintendo Wii) et mises à jour d'anciens (via l'option "naviguer en tant que").
  • Gestion du format WebP.
  • Gestion du format APNG (PNG animé).
  • Utilisation des bibliothèques partagées de Frank Menzel concernant le lecteur vidéo FFmpeg, qui utilisent notamment l'AltiVec.
  • Incorporation de quelques changements réalisés par Krzysztof Smiechowicz dans la version AROS d'Odyssey concernant la synchronisation audio/vidéo de MediaPlayer.
  • Mise à jour des scripts YouTube.
  • Gestion du mode composition vidéo pour les vidéos en plein écran, permettant d'en avoir plusieurs en plein écran.
  • Possibilité de désactiver la gestion du MP4 dans les préférences (cela permet de sauvegarder la vidéo au lieu de la jouer dans le navigateur).

- Tesseract pour MorphOS

Michal Zukowski a porté la version 2.04 de Tesseract, un moteur de reconnaissance optique de caractères. Conçu par les ingénieurs de Hewlett-Packard de 1985 à 1995, son développement fut abandonné pendant les dix années suivantes. En 2005, les sources du logiciel furent publiées sous licence Apache et Google poursuivit son développement. Cet outil utilise une image TIFF non compressée (monochrome, niveaux de gris ou couleur), reconnaît le texte qu'elle contient et produit un fichier texte UTF-8. Tesseract gère de nombreuses langues, dont l'anglais et le polonais [www.morphos-storage.net].


- RedPill progresse

RedPill est un outil de création de jeux sur Amiga OCS/AGA, oeuvre de Carlos Peris et programmé en AmiBlitz 2. Les versions 0.7.9 à 0.7.11 sont sorties en mars 2020 et proposent les changements suivants :
  • Le jeu Pequeño Noah de Sensei Sama est inclus dans les projets.
  • Vous pouvez maintenant utiliser plusieurs tables de sprites (mais en les découpant, certaines images peuvent se déplacer ou se chevaucher).
  • Le lecteur RedPill gère maintenant la commande "version" d'AmigaOS et le paramètre "-version".
  • Les fichiers exécutables utilisent maintenant le compacteur Shrinkler 4.6. Les fichiers exécutables sont plus petits mais prennent plus de temps à décrypter (les exécutables compactés avec l'ancien compresseur ont été gardés).
  • A présent, lorsque vous utilisez RPPlayer à partir du CLI, si aucun paramètre n'est donné, vous pouvez l'obtenir à partir de l'icône.
  • L'audio refonctionne (il était cassé dans la version 0.7.8).
  • Optimisation : les objets non visibles ont maintenant une logique d'animation désactivée.
  • Optimisation : moins de mémoire utilisée lorsque l'option "Collision d'ennemis" n'est pas activée.
  • La logique des derniers projets ouverts a été améliorée.
  • Ajout de la gestion pour le formatage des nombres dans le HUD, utilisez des "0" pour spécifier le nombre de chiffres à utiliser.
  • Mise à jour des jeux RedPill Puzzle et Lumberjack Platform.
  • Petite optimisation pour les jeux qui utilisent des tuiles de 16x16 pixels.

- Un soutien pour Denise

Le concepteur matériel MNT Research GmbH (géré par Lukas Hartmann) propose ZZ9500CX, un adaptateur de puce Denise pour sa carte graphique ZZ9000. Le ZZ9500CX se branche dans le socle de la puce Denise de votre Amiga, puis Denise doit être relogée dans le socle du ZZ9500CX prévu à cet effet. La sortie vidéo numérique de Denise sera alors disponible via la prise IDC du ZZ9500CX que vous pouvez alors connecter à la carte graphique ZZ9000 afin d'obtenir un doubleur de fréquence sur les Amiga qui ne disposent pas de port vidéo [MNT Research GmbH].


- Tiny Little Slug disponible

Le jeu de plates-formes Tiny Little Slug est disponible à la vente depuis le 11 mars 2020 chez APC&TCP. Programmé en C par André Zeps, avec des graphismes signés XplrA, ce jeu vous met dans la peau d'une limace. Tiny Little Slug fonctionne sur tout Amiga avec l'OCS, un processeur 68000, 512 ko de mémoire et le Kickstart 1.3. Disponible en édition CD (32 euros), disquette (29 euros) et numérique (19 euros). A noter qu'il n'est pas compatible NTSC et qu'il peut s'installer sur disque dur. Les scores peuvent être sauvés en ligne [tls.apc-tcp.de].


- vbcc au complet pour MorphOS

vbcc est un compilateur ISO/ANSI C portable conçu par Volker Barthelmann (original) et Frank Wille (version Amiga). Une archive a été postée sur Aminet intégrant les binaires MorphOS pour le compilateur (0.9g), le préprocesseur, l'assembleur, l'éditeur de liens, le terminal, le navigateur de messages, ainsi que plusieurs autres outils pour générer du code pour vos cibles installées. De quoi ne plus avoir aucune excuse pour ne pas développer sur MorphOS !


- Genesis Plus et FCEU se mettent à jour

Kelly Samel a mis à jour deux de ses émulateurs pour MorphOS. Il y a d'abord Genesis Plus, son émulateur de console Mega Drive, qui est passé en version 2.0 :
  • Ajout d'une fenêtre de configuration sonore avec de nouvelles options disponibles.
  • Ajout d'une fonction de sonorisation FM pour les jeux SMS.
  • Ajout d'une option de filtrage pour SMS et Genesis.
  • Les modes sonores Original et Enhanced ym2612 sont disponibles.
  • Correction d'un bogue qui provoquait un crépitement occasionnel du son.
  • Code source basé sur le dernier noyau GenesisPlus-GX.
FCEU, l'émulateur de console NES, passe en version 1.8 :
  • Ajout de quelques options pour mieux synchroniser l'audio avec l'affichage.
  • vsync utilise maintenant WaitBOVP au lieu de WaitTOF.
  • Nouvelle fenêtre de configuration du son pour définir certaines options liées à la sortie audio.
  • Code du coeur processeur 6502 et du rendu sonore basés sur les dernières versions de FCEUX.
  • Activation du mode de rendu sonore haute qualité.
  • Ajout d'un petit menu pour changer les faces du disque FDS en mode fenêtré.
  • Ajout d'un filtre de liste de ROM pour les images .NES et .FDS.
Et Kelly Samel ne s'est pas arrêté là puisqu'il a porté un nouvel émulateur sur MorphOS, il s'agit de mGBA, un émulateur des différentes variantes de consoles GameBoy (GameBoy Advance, GameBoy original et GameBoy Color). Cet émulateur dispose d'une interface graphique en MUI, de diverses options graphiques et audio, et peut se contrôler au clavier ou à la manette.


- Pour ne pas tomber en RAD

Krzysztof Donat est déjà connu pour avoir entre autres programmé GoADF!, un outil de gestion de fichiers ADF. Cette fois-ci, il nous a concoctés RADManager, un gestionnaire de disques RAD. Pour rappel, ce sont des RAM récupérables dont le contenu survit aux réinitialisations. C'est un outil pour AmigaOS 68k (2.0+) et il est cadeaugiciel [Aminet].


- Morpheus 1.63 et 1.71

Le développeur allemand Carsten Siegner a publié trois nouvelles versions de Morpheus, son traitement de texte pour MorphOS. Il s'agit des moutures 1.63 à 1.71 qui disposent des nouveautés suivantes :
  • Nouvelle bibliothèque docx.library qui permet de décoder et exporter les fichiers DocX de Mircrosoft Word.
  • Gestion de la vérification orthographique en temps réel (il cherche les mots dans le dictionnaire de MorphOS pour pouvoir ensuite les corriger).
  • Gestion des datatypes (utilisation des datatypes si Reggae ne fonctionne pas).
  • L'importation à partir d'images de fichiers ODT est désormais possible.
  • Il est maintenant possible de créer des images dans les archives ZIP.
  • Gestion de différentes méthodes de césure.
  • Les dictionnaires pour l'allemand et l'anglais sont inclus (d'autres dictionnaires sont disponibles ici : github.com/fortes/softhyphen/tree/master/dicts).
  • La fenêtre de filtrage est maintenant activée. Il est possible d'appliquer différents filtres sur les images maintenant.
  • Interrupteur global pour activer/désactiver la vérification orthographique.
  • Gestion des curseurs personnalisés.

- Une nouvelle distribution Amiga pour Raspebrry Pi

PiMIGA (captures d'écran) est une nouvelle distribution logicielle Amiga Classic pour Raspberry Pi3 et Pi4, qui se base sur l'émulateur Amiberry. Son auteur est Keito, elle contient un Workbench RTG (mais pas les ROM Kickstart) et est dérivée de ClassicWB, une autre distribution logicielle Amiga. PiMIGA intègre notamment des outils système (calculatrice, MUI, P96, FBlit...), des logiciels (MilkyTracker, OctaMED, Final Writer, Directory Opus, Perfect Paint...), des jeux et des émulateurs. Une première version a été diffusée le 21 mars 2020 suivie de près par les mises à jour 1.1 et 1.2 qui ont notamment supprimé certains programmes illégaux. PiMIGA doit s'installer sur une carte SD de 32 Go [keito.untergrund.net/pimiga.htm].


- A1200 : une carte mémoire de plus, une !

Le nombre de cartes mémoire pour l'Amiga 1200 est considérable. Mais cela n'a pas empêché AmigaKit d'en proposer une nouvelle, nommée sobrement A1200 8MB Memory Expansion. Elle dispose de 8 Mo de mémoire Fast, d'un port horloge supplémentaire, d'un connecteur pour une horloge temps réel et un socle pour insérer un FPU 68882 jusqu'à 40 MHz. Pour rappel, ce genre de carte, bien que ne disposant pas de nouveau processeur, permet d'augmenter quelque peu les performances de l'A1200 (2,91 MIPS). AmigaKit l'annonce comme une carte à bas prix mais il faudra quand même se soulager de 65,99 euros [amigakit.amiga.store].


- Nouvelles productions de la scène démo

Voici les productions de la scène démo Amiga qui ont été ajoutées sur le site pouet.net ces deux derniers mois :
  • April, démo 64 ko OCS par Insane.
  • Swidron, craktro OCS par Wanted Team.
  • Revision 2020 mini-intro, démo 64 ko AGA par Void.
  • Breadbox, démo 64 ko AGA par Appendix.
  • Top Gear, démo AGA par Nah-Kolor.
  • Faking It, démo 80 ko AGA par Paradontax.
  • Syntetikk Life, démo AGA par Nah-Kolor.
  • Yip Cover, intro OCS par Void.
  • Netflex Und Chill, démo AGA par Flex.
  • Things We Know About Dogs, démo OCS par Void.
  • Monodon Monoceros, démo OCS par Void.
  • Boozedrome III, démo OCS par Dekadence.
  • Chillobits, démo OCS par Offence.
  • Noord - Nordlicht Demoparty 2020 Invitation, invitation AGA par Titan.
  • AmigAtari, musicdisk OCS par Oxygene.
  • Worn, démo 1 ko OCS par Void.
  • Dreams 32, lot de démos AGA par Void.
  • Way Too Rude 2, démo 64 ko OCS par Logicoma et Loonies.
  • Colombia, démo 64 ko OCS par Lemon.
  • Cubic Meditation, démo 64 ko AGA par SFL.
  • Crashing Bitplanes, démo 64 ko OCS par Nah-Kolor.
  • Back To The 80's, démo 64 ko AGA par Amiga Skool.
  • Fam, démo 64 ko OCS par AttentionWhore.
  • Marching On, intro 64 ko OCS par Insane.
  • Decrunch 2020 Teaser1, graphisme procédural OCS par DreamWeb.

- ModExplorer explore vos musiques préférées

ModExplorer est un lecteur audio conçu avec Hollywood par Joerg Renkert. Sa particularité est qu'il vous permet d'écouter de la musique en ligne directement issue de sources telles qu'Aminet, Modland et modules.pl. Les versions 3.0 (Anti Boring Edition) et 3.1 (Revision Party Edition) sont sorties en mars et en avril 2020. Les anciennes versions de ce programme utilisaient des listes de fichiers statiques du côté local ; à présent ModExplorer a entièrement été revu pour utiliser les technologies Internet PHP et SQL. Cela signifie que les listes ne sont plus stockées sur votre Amiga, et toutes les fonctions obtiennent leurs informations d'un serveur basé en Allemagne. Ainsi, les recherches sont désormais assurées par le serveur, et c'est plus réactif, surtout sur les systèmes plus lents.

Autres nouveautés : ajout de la localisation, recherche possible dans les listes d'instruments des modules ou dans les genres, création d'un nombre illimité de listes de lecture, inclusion d'un navigateur de fichiers pour voir tous les artistes et les modules, etc.

ModExplorer est gratuit, il a failli devenir shareware mais l'auteur a pensé qu'en cette période difficile de Covid-19, il ne serait pas opportun de faire payer ce genre de choses. Le logiciel est disponible pour AmigaOS 3, AmigaOS 4, AROS, MorphOS et WarpOS [evil.bplaced.net].


- Amiga Explorer 8

La société Cloanto a annoncé le 26 mars 2020 l'arrivée d'Amiga Explorer 8, une nouvelle version de son logiciel de liaison Amiga-PC. Pour rappel, ce logiciel permet d'accéder aux ressources d'un Amiga (fichiers sur partitions et tous volumes lisibles sur l'Amiga, y compris le RAM Disk, images de disques et disquettes HDF et ADF, ROM) depuis un bureau Windows. Les principales nouveautés sont :
  • Gestion du File Explorer Ribbon de Windows.
  • Nouvel outil en ligne de commande "AE" (tapez "AE Help" pour les options).
  • Protocole étendu pour l'interrogation du logiciel Amiga Explorer côté serveur et pour les détails du système d'exploitation.
  • Nouvelle fonctionnalité de vérification des mises à jour.
  • Gestion de vitesses supplémentaires pour les ports série des PC (avec saisie manuelle du réglage de la vitesse lorsque cela est possible).
  • Amélioration de l'utilisabilité en mode "Offline" (hors ligne).
  • Amélioration de l'assistant de configuration.
  • Correction d'un bogue concernant la commande Break.
Les mises à jour du côté Amiga (serveur) d'Amiga Explorer sont également disponibles via le fichier AExplorer_Update.lha sur Aminet. Ce fichier a lui aussi été mis à jour et est maintenant capable d'actualiser toutes les versions publiées depuis 1997, jusqu'à la dernière 8.0.1.0. Comme la nouvelle version Amiga inclut des fonctionnalités permettant de gérer les mises à jour provenant du côté Windows (client), les correctifs côté Amiga comme celui-ci pourraient devenir moins nécessaires à l'avenir.

Cette mise à jour est gratuite pour les utilisateurs actuels d'Amiga Explorer et d'Amiga Forever Plus Edition. Amiga Explorer peut être également essayé gratuitement via une licence shareware. Prix : 9,95 euros [www.amigaforever.com].


- Excel en tout petit

Carsten Siegner a déjà réalisé nombre de petites applications bureautiques pour MorphOS. Il poursuit sur cette lancée en proposant MicroExcel, un mini-tableur qui est actuellement en version 1.10. Celui-ci permet de charger et éditer des feuilles de calcul au format TCD (TurboCalc), XLS (Excel), XLSX (Office Open XML) et ODS (Open Document Spreadsheet). MicroExcel peut aussi les sauver en XLSX, XML et PDF et les imprimer. Ce logiciel reste cependant encore bogué (plantage avec de gros fichiers) et limité (affichage de la formule des opérations et non le résultat pour les fichiers TCD) [www.morphos-storage.net].


- Mise à jour de la Liste Des Jeux Amiga

La Liste Des Jeux Amiga, document créé et maintenu par David Brunet depuis 1991, a été mise à jour le 1er avril 2020 avec sa 50e édition. Le total atteint désormais 13 048 jeux, éditeurs de niveaux, disques de données, extensions et interprètes, répartis dans les catégories suivantes :
  • 12 468 jeux.
  • 330 extensions et disques de données.
  • 147 éditeurs de jeux et de niveaux.
  • 103 interpréteurs.
La grande amélioration de cette nouvelle édition est que la liste est désormais affichée sous forme d'une base de données. Grâce au travail de programmation de Sébastien Jeudy, elle propose de nouvelles fonctions comme le tri des colonnes (ascendant et descendant), un nouveau bouton "ALL" permettant d'afficher la liste complète, ou le calcul en temps réel des statistiques. Et comme toujours, cette édition comporte également d'autres ajouts et corrections mineurs. Son adresse a également changé : obligement.free.fr/listejeuxamiga/listejeuxamiga.php.


- Bridge Strike gratuit

Le jeu de tir Bridge Strike, conçu par le collectif Project R3D (Pawel Nowak, Krzysztof Matys) et commercialisé en 2019, est à présent gratuit. L'archive Zip, qui contient les fichiers ADF, se trouve sur le site polonais Polish Amiga Portal. Pour rappel, ce jeu fonctionne sur tout Amiga OCS avec processeur 68k à 14 MHz, 1 Mo de mémoire Chip et 1 Mo de mémoire Fast.


- AmiSSL 4.5

L'AmiSSL Open Source Team a mis à jour AmiSSL, une bibliothèque de chiffrement pour AmigaOS 3 et 4. Il s'agit de la version 4.5 qui fonctionne sur AmigaOS 4.x, AmigaOS 3.x et MorphOS. Elle présente les changements suivants :
  • Abandon de l'utilisation du FPU pour le 68060, ce qui permet à AmiSSL de fonctionner correctement sur les processeurs 68LC060 et 68EC060.
  • Correction d'un certain nombre de fuites mémoire.
  • Tous les binaires sont maintenant dépourvus de symboles de débogage, ce qui améliore le temps de chargement.
  • Correction d'un problème d'installation pour MorphOS.
  • Modernisation et amélioration du code source de l'exemple https.
  • Améliorations et corrections mineures.

- Un RNO pour le FTP

Le développeur finlandais JPV poursuit la multiplication de ses programmes pour Amiga avec la diffusion, en avril 2020, de RNOXFer. Il s'agit d'un client FTP avec interface graphique qui dispose des caractéristiques suivantes :
  • Gestion des protocoles SSL/TLS.
  • Gestion des connexions FTPS.
  • Gestion des transferts de fichiers récursifs.
  • Reprise du téléchargement.
  • Édition en ligne des fichiers.
  • Ouverture des fichiers avec un programme spécifié dans les réglages.
  • Modification des noms de fichiers et les autorisations.
  • Fonction de recherche de fichiers.
  • Calcul de la taille des répertoires.
  • Importation des adresses au format URL.
  • Adresse IP et plage de ports configurables pour le mode actif.
  • Possibilité d'envoyer des commandes FTP personnalisées aux serveurs.
RNOXFer est disponible pour AmigaOS 3.x, 4.x et MorphOS. A ce jour, seuls les fichiers de moins de 2 Go sont gérés [Aminet].


- AGABlaster aussi pour l'OCS

Le 29 mars 2020, Marcus Schordan a mis à jour AGABlaster, son lecteur vidéo pour Amiga 68k capable de lire le format CDXL. Les nouveautés de la version 0.9.71 sont la gestion du centrage automatique, du suraffichage et des vidéos de taille arbitraire de plus de 128 ko (multiples de 16). AGABlaster est maintenant également compatible avec les Amiga OCS (Kickstart 1.3 géré) et ceux en affichage NTSC [mschordan.github.io].


- TAWS'rais pas émuler un Amiga ?

TAWS, The Amiga Workbench Simulation, est une simulation du Workbench Amiga 1.0 à 4.1 qui fonctionne sur Internet à l'aide d'un navigateur. Sa version 0.33 a été mise en ligne le 23 mars 2020. Son auteur, Michael Rupp, propose plusieurs améliorations comme :
  • Une amélioration du correctif graphique MagicMenu (image de fond, transparence).
  • Ajout des clins d'oeil d'AmigaOS 3.9.
  • Nouvelle icône pour le répertoire TAWS.
  • Optimisation de l'écran Kickstart pour les appareils mobiles.
  • Ajout des traductions manquantes.

- Games Coffer fait le plein de Fun Pack Games

Le site anglais Games-Coffer propose une nouvelle fois des programmes pour Amiga Classic en libre téléchargement. Il y a notamment les disquettes 16 à 25 de la collection Fun Pack Games de l'éditeur ComputerEyes (qui inclut des jeux et utilitaires freewares), les 35 premières disquettes de la collection Assassins, des programmes divers (Birthdate, Car Data Analyst, Cassini et Footy), des utilitaires (AMOS Printer Routine, GUI Archivers, Modem Mate, Window Blender 39.28 et XPK Package) et des jeux (Clash Of Empires, Mashie Niblick, Oxyd, Strikeball, Family Fun 2, Marathon Mine 3, No One Mine 5 et Pick Out!).


- Ce vieil Eddie chez Amiga Future

Eddie Edwards Super Ski (également connu sous le nom de Downhill Challenge) est un jeu de ski pour Amiga OCS édité par Microïds/Loriciels/Broderbund en 1988. Amiga Future a obtenu l'autorisation de le publier sur son site Internet.


- Hollywood et modules de musique

Airsoft Softwair a annoncé en avril l'arrivée d'un nouveau greffon pour Hollywood, son langage de programmation orienté multimédia. Il s'agit de XMP qui permet à Hollywood de jouer la plupart des modules de musique issus de l'Amiga et du PC : FastTracker II, ScreamTracker, OctaMED, The Player 4/5/6, NoisePacker, ProRunner, etc. [www.hollywood-mal.com].


- Julia rapide sur AmigaOS 4

Dino Papararo a publié, lors de ces deux derniers mois, les versions 2.5 et 2.6 de FlashMandel, son logiciel de génération de fractals Mandelbrot et Julia. Il s'agit de versions natives AmigaOS 4 qui gèrent à présent la bibliothèque GMP permettant des forts taux de zoom (en 4096 bits : selon l'auteur, il faudrait 500 ans pour zoomer au maximum !). En outre, l'algorithme principal de récursion a été revu et maintenant les calculs sont environ 10% plus rapides [OS4Depot.net].


- L'Amiga fait un carton

La société suisse Plakativ Druck & Schrift propose à la vente des cartons tout neufs pour les Amiga 1000, 500, 1200 et 600, ainsi que pour divers autres périphériques Amiga (photo). Les prix vont de 46 à 56 euros environ [www.plakativ-druck.ch].


- Des nouveaux virus

Le temps des virus sur Amiga est déjà passé depuis longtemps. Mais l'équipe Virus Help Team a informé la communauté Amiga le 11 avril 2020 qu'elle avait reçu une archive d'une démo (Stellarx.lha) qui contient un virus indétectable par tous les antivirus actuels. Son nom est Fuzz et il est de type cheval de Troie. C'est un vieux virus qui n'avait pas encore été répertorié. Les dégâts causés sont le renommage de tous les fichiers de vos répertoires système C:, S:, Devs:, L: et Libs: et la suppression de la commande Rename [www.vht-dk.dk/amiga/desc/txt/fuzz.htm].

Fin avril, c'est le développeur français Crashdisk qui a alerté sur la présence d'un autre virus. Celui-ci se cache sous l'archive util/virus/vprot.lha sur Aminet. Il s'agit d'un cheval de Troie nommé VProtect v1.0 et écrit par un certain Johan Jyllson. Une fois lancé, le virus réécrit le blok d'amorce de toutes disquettes insérées sans protection. Le reste est classique, lorsque vous lancez la disquette infectée, elle infecte toute autre disquette insérée. L'archive vprot.lha a été téléchargée environ 14 fois avant d'être supprimée [www.amigaimpact.org].


- Fred's Journey

Fred's Journey est un jeu de plates-formes conçu par l'équipe autrichienne de Cosmos Design (à qui l'on doit le jeu commercial Super Nibbly publié en 1993) et par Retroguru, le collectif de développeurs auteur notamment de la série Sqrxz. Ce jeu en assembleur a été présenté en avant-première lors du rassemblement Revision 2020 et une version améliorée sortira en version boîte cet été. Le graphiste Hannes Sommer fut a l'origine l'auteur des trois épisodes de Fred's Back sur C64 entre 1993 et 1994 puis de Fred's In Trouble en 1995, toujours sur C64. La version Amiga propose une animation à 50 images par seconde, des parallaxes et plus de 50 couleurs. Il intègre les 20 niveaux de Fred's Back 1 et 2 et fonctionne sur tout Amiga OCS avec 1 Mo de mémoire [www.retroguru.com/freds-journey/].


- Un Tux Racer doublement amélioré

Tux Racer est un jeu de course qui met en scène Tux, la mascotte de Linux, qui se laisse glisser sur son gros bide grassouillet dans des pentes vertigineuses. Il fut porté sur MorphOS et AmigaOS 68k dans les années 2000. Une version améliorée, nommée PlanetPenguin Racer, est ensuite sortie, elle apportait plusieurs nouveautés comme des nouveaux circuits et une interface légèrement modifiée. Elle n'est plus maintenue depuis 2006. C'est pour cette raison qu'une troisième variante, baptisée Extreme TuxRacer, a vu le jour en septembre 2007 sous la houlette de Volker Stroebel. Et c'est cette version qui a été portée en avril 2020 sur AROS x86. Extreme TuxRacer nécessite OpenGL [archives.aros-exec.org].


- ImageFX 4.5 de nouveau en vente

ImageFX est un logiciel de retouche d'image conçu par Nova Design pour AmigaOS 3.x. La dernière version est la 4.5 qui remonte à 2001. A-EON Technology avait racheté les droits en 2015 et propose maintenant à la vente ImageFX 4.5 Studio, un lot qui comprend ImageFX lui-même, mais aussi les PowerStation (extensions PowerPC) et d'autres mises à jour. Peut être acheté en version boîte/CD ou numérique (29,99 £) [apps.amistore.net/imagefx/].


- Musiques Atari sur Amiga

Le groupe de démos Oxygene a produit un musicdisk étonnant du nom d'AmigAtari. Il s'agit des nombreuses musiques de la scène démo Atari ST, pour un total de 12 heures, compilées sur une seule disquette Amiga [www.pouet.net].


- MorphOS SDK 3.14

L'équipe de développement de MorphOS a annoncé le 22 avril 2020 la sortie de la trousse de développement logiciel version 3.14. Cette version offre de nombreuses améliorations pour les compilateurs, notamment libnix, l'environnement GeekGadget, les outils et ixemul.library. Les compilateurs GCC 8 et 9 ont été mis à jour vers leurs dernières versions. Binutils, cmake et git, entre autres, ont également été mis à jour. Ce SDK nécessite MorphOS 3.13 et environ 2 Go d'espace disque disponible [www.morphos-team.net/downloads].


- Hydra Castle Labyrinth aussi sur Classic

Hydra Castle Labyrinth est un jeu de rôle, clone de Metroidvania, qui fut porté en 2019 sur AmigaOS 4, AROS et MorphOS. Artur Jarosik a annoncé le 10 avril 2020 qu'il avait porté ce jeu sur AmigaOS 68k. Sa version gère les manettes classiques et CD32, fonctionne en mode fenêtré ou plein écran, est capable de mettre à l'échelle l'écran et gère les points de sauvegarde. Un Amiga équipé d'une carte accélératrice Vampire est recommandé [artishq.wordpress.com].


- Les premiers temps du Web sur Amiga

Un utilisateur Amiga a posté sur YouTube une vidéo montrant quelques-uns des premiers sites Web Amiga de la période 1994 à 2000, le tout visité par une configuration de l'époque : Amiga 1200, écran CRT 1084S, Workbench 3.1. Les navigateurs utilisés sont AMosaic, AWeb, Voyager et IBrowse. On y revoit les sites Yahoo Web Directory, Amiga.de, Scala ou encore amiganet.com, qui ont été repris d'Archive.org puis copiés sur un serveur du réseau local de l'auteur de la vidéo.


- Des nouvelles de l'A314

L'A314 est une carte FPGA qui sert d'adaptateur pour connecter un Raspberry Pi au port d'extension interne d'un Amiga 500. L'auteur travaille sur une version pour l'Amiga 600, mais la production des prototypes a été retardée. Enfin, la version 1.2 du circuit imprimé de l'A314 500 est maintenant disponible. Cette version ajoute trois nouvelles fonctionnalités :
  • Gestion du flashage du firmware FPGA à partir du Raspberry Pi : vous n'avez plus besoin d'un programmateur JTAG externe pour mettre à jour/changer le firmware sur la carte.
  • Contrôle mémoire plus flexible. La carte contient maintenant des cavaliers séparés pour (dé)connecter chaque ligne RAS. Cela permet l'utilisation d'un firmware universel qui accepte de nombreux environnements mémoires (Std A500, A500+, JP3-modded, etc.).
  • Diode d'activité : la carte dispose maintenant d'un pilote de diode intégré qui peut être utilisé pour afficher "A314 Activity", comme une diode de disque dur. Cette fonction n'est pas encore disponible dans le firmware actuel.

- Un scorpion dans un moteur

Erik Hogan travaille depuis plusieurs mois sur Scorpion Engine, un moteur de jeu censé simplifier le développement de jeux capables de tourner sur un A500 de base avec un taux de rafraîchissement de l'écran de 50 Hz. Si un jeu nécessite plus de puissance, le taux peut être réglé à 25 Hz. L'éditeur fonctionne sur Windows. Les graphiques sont importés sous forme de fichiers PNG, et pour la création des niveaux, l'éditeur Tiled est utilisé. Pour les sons, la musique et les animations, les formats Amiga (mod, 8svx, ANIM5) sont utilisés. Pour la gestion de la logique du jeu (dialogues, objets, branches), un langage de script est utilisé (un sous-ensemble de Ink), qui est compilé en bytecode et exécuté par une machine virtuelle. Scorpion Engine peut également importer des projets Backbone (un autre moteur de jeux). L'éditeur lui-même est propriétaire mais certains des jeux test déjà publiés sont libres. La dernière version en date remonte à mi-avril et est téléchargeable sur github.com/earok/scorpion-editor-demos/releases.


- Un débogueur pour AmigaOS 4

Alfkil Thorbjørn Wennermark a publié Spotless, un outil shareware de débogage au niveau source pour AmigaOS 4.1. Ses qualités par rapport à des outils similaires sont la simplicité et l'exhaustivité. Spotless est écrit en C++ et le code est ouvert à ce stade pour une inspection publique. Spotless possède une interface en ReAction, mais est également disponible en tant qu'outil CLI autonome (appelé SimpleDebug) [OS4Depot.net].


- Hollyood Designer 5

Huit ans après la sortie de Hollywood Designer 4.0, Airsoft Softwair présente depuis le 19 avril 2020 la cinquième incarnation de Hollywood Designer, un système de création multimédia fonctionnant par-dessus Hollywood. Il peut être utilisé pour créer toutes sortes d'applications multimédias, comme des présentations, des diaporamas, des jeux et des applications. Grâce à Hollywood, toutes les applications multimédias créées à l'aide de Hollywood Designer peuvent être exportées sous forme d'exécutables autonomes pour les systèmes AmigaOS 3, AmigaOS 4, WarpOS, MorphOS, AROS, Windows, macOS, Linux, Android et iOS. Hollywood Designer 5.0 est une mise à jour massive et propose de nombreuses nouvelles fonctionnalités et améliorations :
  • Compatible avec Hollywood 8.0.
  • Gestion complète d'Unicode.
  • Guide et quadrillage de support pour une mise en page pratique.
  • Multi-utilisateurs avec gestion avancée des autorisations.
  • Importation d'objets provenant d'autres projets.
  • Gestion totale des calques vidéo d'Hollywood.
  • Barres de contrôle pour les objets vidéo.
  • Les courbes sont maintenant dessinées comme de véritables courbes de Bézier.
  • Plusieurs flux sonores peuvent être joués en même temps.
  • Version AROS disponible pour la première fois.
  • Les objets peuvent être exportés sous forme d'images.
  • Gestion de MUI 5.0 sur toutes les plates-formes Amiga.
  • Nouveau mode de navigation pour les projets.
  • Des entrées/sorties beaucoup plus efficaces.
  • Gestion des télécommandes de présentation.
  • Fonction de recherche avancée.
  • Les greffons peuvent être liés à des exécutables.
  • Beaucoup de nouvelles actions.
  • De nombreuses autres options pour intégrer un code personnalisé.
  • Gestion de l'interface de greffons de Hollywood 8.0.
  • Nombreux autres changements, optimisations et corrections de bogues.
Hollywood Designer ne se limite plus à être "seulement" un logiciel de création, il peut maintenant être utilisé comme un éditeur graphique flexible car il prend en charge de nombreuses fonctionnalités des éditeurs graphiques modernes comme les couches multiples avec plus de 30 effets de filtre, les graphismes vectoriels, l'importation d'images et le texte [Photo 1, Photo 2, Photo 3, Photo 4, Photo 5, Photo 6, Photo 7, Photo 8, Photo 9].

Hollywood Designer 5.0 est disponible en CD et en version téléchargeable. Il existe des versions natives du programme pour AmigaOS 3, WarpOS, MorphOS, AmigaOS4 et AROS x86. Si vous possédez déjà une version précédente de Hollywood Designer, vous pouvez acheter une version de mise à jour à prix réduit. Les personnes ayant acheté Hollywood Designer 4.0 en 2020 peuvent demander une mise à jour gratuite. Veuillez noter que Hollywood Designer 5.0 fonctionne en plus de Hollywood 8.0, qui est donc nécessaire. Les deux programmes sont disponibles dans une offre spéciale [www.hollywood-mal.com].


- Interface 4xIDE pour A1200/A600

Le revendeur AmigaKit propose à la vente depuis le début du mois de mars 2020 une interface IDE pour votre Amiga 600 ou 1200. Celle-ci, sobrement nommée A1200/A600 Buffered 4xIDE Adapter, permet de connecter jusqu'à quatre périphériques IDE sur le port IDE de la carte mère de votre machine, avec utilisation de mémoire tampon. Il comprend deux connecteurs IDE 40 broches (primaire/secondaire) et un connecteur IDE 44 broches (primaire). Pour utiliser le port secondaire avec une ROM Kickstart 2.0, 3.0 ou 3.1, le logiciel IDEFix doit être installé. L'adaptateur est protégé par une isolation sur la face inférieure du circuit imprimé. Il est fourni avec un câble IDE 44 broches et un manuel imprimé. Selon AmigaKit, cette conception moderne et avancée empêche les erreurs de lecture et les fausses IRQ. Prix : 34,99 £ [amigakit.amiga.store].


- Raid Over Moscow porté ur Amiga

Raid Over Moscow est un jeu d'action créé par Access Software et publié en Europe par US Gold en 1984. Il est sorti sur Commodore 64 et d'autres micro-ordinateurs 8 bits dans les années suivantes, mais jamais sur Amiga, malgré l'annonce d'US Gold. Erik Hogan a réparé cette erreur et propose un portage pour tout Amiga OCS avec 1 Mo de mémoire. Un fichier ISO est également disponible pour y jouer sur votre CDTV ou CD32. Il s'agit d'une adaptation fidèle de ce classique, qui complète le portage initial inachevé par Adrian Cummings. Cette version Amiga propose aussi huit musiques inédites composées par Simone Bernacchia et John Tsakiris [pixelglass.org].


- Un datatype JPEG toujours d'actualité

Des années (décennies) après le début de son développement, Oliver Robert propose une nouvelle mise à jour de WarpJPEG, son datatype pour les images JPEG. Cette version 45.14 fonctionne sur AmigaOS 3.x, AmigaOS 4, MorphOS et WarpOS. L'auteur se base maintenant sur la dernière jpeglib 9d de janvier 2020. Il a utilisé le compilateur GCC 8.1.0 pour les versions AltiVec AmigaOS 4 et MorphOS, et le compilateur vbcc 0.9g pour les versions MorphOS et WarpOS. Les résultats sont intéressants puisque l'on observe une augmentation de 10% de la vitesse pour les versions AltiVec, de 5 à 10% pour les variantes AmigaOS 68k et MorphOS non-Altivec, et environ 2% pour la mouture WarpOS [Aminet].


- DevilutionX pour AmigaOS 68k en version finale

DevilutionX est un moteur de jeu Open Source, créé par ingénierie inverse, du jeu d'action Diablo publié par Blizzard Entertainment en 1997 sur Windows. Après plusieurs mois de travail, Artur Jarosik et Marlon Beijer ont publié la version 1.0 de leur portage pour AmigaOS 3.x 68k avec carte graphique (une version WarpOS avait aussi été compilée). Cerise sur le gâteau, des optimisations AMMX ont été réalisées par Samuel Devulder, permettant de faire fonctionner ce jeu au mieux sur les cartes et machines à base de Vampire. Rappelons que le jeu Diablo original est nécessaire et demeure payant, on peut se le procurer par exemple sur GOG.com. Vous aurez besoin du fichier DIABDAT.MPQ (520 Mo).


- Des coques Amiga pour votre mobile

La société MetaCortextShirts commercialise des coques Amiga pour votre téléphone mobile. On y trouve des coques à l'effigie du Workbench, du Guru Meditation ou de la coche Amiga multicolore. Prix : environ 19 euros.


- AmigaOS 3.2 dans les tuyaux

Hyperion Entertainment a commencé à commercialiser AmigaOS 3.1.4 à partir de septembre 2018. L'équipe de développement a ensuite annoncé qu'elle travaillait sur une autre mise à jour, AmigaOS 3.2. Sur le forum d'English Amiga Board, on peut lire quelques détails sur cette future version. Elle proposera 50 nouvelles fonctions, un nouvel SDK et un nouvel éditeur de texte plus moderne (TextEdit - avec gestion du défilement de la molette de la souris et nombre illimité d'annulation). AmigaOS 3.2 devrait également être proposé via un autre média que des disquettes.


- Abandonware Magazines sur la liste noire de Wikipédia

Abandonware-magazines.org est un site Internet lancé par Frédéric Letellier-Cohen dont l'objectif est de préserver et d'archiver le patrimoine que constituent les anciennes revues informatiques francophones. De nombreuses revues Amiga y sont d'ailleurs proposées.

Mais mauvaise nouvelle, ce site, ainsi que son petit frère lankhor.net ont été placés sur la liste noire de Wikipédia. Les liens vers ces deux sites vont être retirés. La cause est apparemment liée aux droits d'auteurs. Mais comme le précise Frédéric Letellier-Cohen, "C'est d'autant plus idiot qu'à l'époque où la société Lankhor existait toujours, elle avait mis sur son site Internet un lien vers lankhor.net pour permettre de récupérer leurs anciens jeux." Ceci est bien dommage au vu du service que représentent ces deux sites pour les fans d'informatique rétro.

Un peu plus tard, on a appris que l'auteur de ces sites avait fini par obtenir la suppression de toutes les mentions relatives à l'illégalité de ses sites.


- AmigaAMP à l'heure de MIDI

Thomas Wenzel a rendu publique la version 3.27 d'AmigaAMP, son lecteur audio pour AmigaOS 3.x/4.x. De nombreuses choses ont été réorganisées en interne pour simplifier la maintenance et l'extension du logiciel à l'avenir. Cette v3.27 31 mars 2020 propose notamment les changements suivants :
  • Gestion des listes d'écoute XSPF.
  • Correction de la lecture de MP3 directement via HTTP.
  • Gestion du HTTPS via AmiSSL.
  • Correction de quelques éléments de l'interface ReAction.
  • Gestion du MIDI en utilisant les correctifs GUS installés dans SYS:Utilities/Timi/GUS.
  • Gestion du format ADTS brut (AAC) pour la lecture en continu et la lecture à partir de fichiers.

- Un encodeur MP3 rapide

L'inarrêtable Carsten Siegner a programmé Schlagerparty, un encodeur MP3 complexe et rapide doté d'une interface graphique. Avec ce programme, vous pouvez encoder des répertoires entiers ainsi que des CD audio en MP3. Il gère plusieurs options comme les débits, les modes audio (stereo, joint stereo, dual channel, mono), les types de débits (cbr, vbr...), le type de remplissage, la qualité, etc. C'est un logiciel gratuit natif MorphOS [Aminet].


- Un Protracker sans bogues

Protracker, l'éditeur musical par piste créé par les Norvégiens d'Amiga Freelancers en 1990 est relativement simple et performant pour composer des modules de musiques Amiga. Il est aussi relativement bogué. Son développement s'est poursuivi durant les années 1990, via divers programmeurs, jusqu'à la version 3.62 de 2000 (une branche 4.0 bêta existe aussi). Olav Sorensen a repris le développement du logiciel, en se basant sur la version 2.3D de Peter Hanning et Lars Hamre, qui en avait fait une version légèrement déboguée. Mais Olav Sorensen est allé plus loin et a travaillé ses dernières années sur une version 2.3E puis 2.3F censée corriger tous les bogues connus (notamment le chargement d'instruments de 128 ko) et ajouter quelques fonctions (comme des racourcis-clavier). Protracker 2.3F fonctionne sur tout Amiga avec 2 Mo de mémoire (1 Mo de mémoire Fast) et un processeur 68020. Il est toujours dans le domaine public et téléchargeable sur 16-bits.org/PT23F.LHA.


- AMOS sur AmigaOS 4

Kjetil Hvalstrand travaille sur AmosKittens, un interpréteur qui peut exécuter un code source AMOS sous AmigaOS 4. Au niveau des commandes, ce projet essaie de rester compatible à 99%. Quelques commandes ne fonctionnent pas car AmosKittens utilise un format d'image plus moderne au lieu du format graphique planar [github.com/khval/AmosKittens].


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 01/02 2020] / [Période suivante : 05/06 2020]


Cet article vous a plu ?
N'hésitez pas à soutenir son auteur