Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 novembre 2017 - 21:16  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : AAA
(Article écrit par David Brunet - mai 2008)


Le AAA (prononcez "triple A") est un jeu de composants, ou "chipset" en anglais, qui fut en développement dans les laboratoires de Commodore mais qui n'a jamais été terminé. AAA signifit "Advanced Amiga Architecture". C'est une sorte de mythe dans le monde Amiga car à quelques mois près (si Commodore y avait mis les moyens), il aurait pu équiper les Amiga de cette époque.

Historique

Depuis l'introduction de l'Amiga en 1985, il y eut deux principales mises à niveau de son jeu de composants : ECS et AGA (ou AA). L'ECS (Enhanced Chip Set) est une amélioration mineure des puces Agnus et Denise alors que l'AGA (Advanced Graphics Architecture) est une mise à niveau majeure incluant des nouvelles puces comme Lisa qui remplace totalement Denise. Mais l'AGA reste néanmoins une évolution du jeu de composants d'origine et n'a rien de révolutionnaire. L'AGA conserve une grande partie des caractéristiques d'Agnus et dispose de la même Paula, la puce responsable notamment de l'audio et des ports.

AAA signifie "Advanced Amiga Architecture". Les premières discussions sur sa conception, qui fut secrète, remontent à 1988/1989. Mais la première version sur silicium n'a été fabriquée qu'en 1992, car Commodore mit pas mal de temps pour définir son architecture, et à se décider sur son développement. L'AAA devait être, à cette époque, le futur jeu de composants de l'Amiga, celui utilisé pour les successeurs des machines haut de gamme de Commodore comme l'A4000. Les machines d'entrée de gamme, elles, auraient dû être équipées de l'AA+, un jeu de composants moins cher et basé sur l'AGA.

Mais le projet fut abandonné fin 1993 car, bien que techniquement intéressant, les ingénieurs de Commodore jugèrent qu'il aurait été rattrapé par la technologie PC peu après sa sortie. Un autre système matériel devait alors être mis en place pour garder une longueur d'avance : ce fut Hombre. L'AAA fut notamment conçu par Dave Haynie, Edward Hepler et Tim McDonald.

Caractéristiques

L'AAA est basé sur quatre circuits intégrés VLSI (Very Large Scale Integration - intégration à très grande échelle) qui est une technologie de circuit intégré dont la densité d'intégration permet d'incorporer plus de 100 000 composants électroniques sur une même puce. Ces quatre puces sont Andrea, Linda, Monica et Mary, nommées avec des prénoms féminins comme avec les précédents jeux de composants.

Chaque aspect de l'ECS et de l'AGA a été amélioré avec l'AAA et une certaine compatibilité est présente. L'AAA a été conçu pour être compatible au niveau des registres avec l'ECS. La plupart des registres RGA de l'ECS sont gérés. Le registre "Ultra Hires" a cependant été abandonné car il a rarement été utilisé dans la pratique. Les registres de l'AGA ne sont pas gérés. Les ingénieurs derrière l'AAA le concevaient comme un système de transition, et la compatibilité avec l'ECS aurait été supprimée dans les versions futures des jeux de composants Amiga.

L'AAA peut être dédoublé, permettant ainsi de fonctionner en 64 bits ou de doubler la quantité de mémoire Chip adressable. C'est pour cela que les spécifications de la liste suivante sont différentes dans le cas où l'on parle de système simple ou de système double. Dans un système double, il y a toujours une Andrea et une Mary mais deux Linda et deux Monica. Contrairement aux autres jeux de composants qui étaient inclus à la fois dans les machines d'entrée et haut de gamme, l'AAA est donc entièrement modulaire, ce qui aurait permis de l'adapter suivant les machines voulues : console, ordinateur d'entrée de gamme, ordinateur haut de gamme, etc.

En voici ses principales caractéristiques :

Généralités :
  • Bus de données 32/64 bits, fréquence de 57 MHz en système simple et de 114 MHz en système double.
  • Total d'un million de transistors pour la version 64 bits système double (750 000 dans sa version 32 bits).
  • Accès à la mémoire Chip 4,56 fois plus rapide que celui de l'ECS et 1,14 fois celui de l'AGA.
  • Architecture mémoire gérant la VRAM et la DRAM Fast Page.
  • Genlock intégré.
  • Inversion possible de la fréquence d'affichage du bus (pixel clock) permettant de faire de l'acquisition vidéo (uniquement en mode Chunky et avec de la VRAM).
  • Dispose de 256 registres 16 bits (compatibles OCS), 384 registres 32 bits et 512 registres 32 bits CLUT.
Andrea : (contrôleur de la mémoire Chip - remplaçant d'Agnus/Alice)

Andrea Andrea

  • Contrôle des accès à la mémoire Chip.
  • Contrôle du bus entre mémoire Chip et processeur. Gestion de différentes fréquences d'horloge du processeur.
  • 40 canaux DMA avec allocation dynamique entre le Blitter et le processeur.
  • Contrôle des fréquences pour le bus Chip et l'affichage.
  • Contrôle des synchronisations vidéo.
  • Intégration du Blitter.
  • Intégration du Copper.
  • Adressage jusqu'à 16 Mo de mémoire Chip en système double.
  • Affichage jusqu'à 800x560 en 9 bits (DRAM Fast Page avec un système simple).
  • Affichage jusqu'à 800x560 en pixel bitplan en 13 bits (VRAM avec un système simple).
  • Affichage jusqu'à 800x560 en pixel Hybrid en 24 bits (VRAM avec un système simple).
  • Affichage jusqu'à 1280x1024 en 5 bits (DRAM Fast Page avec un système double).
  • Affichage jusqu'à 1280x1024 en pixel bitplan en 8 bits (VRAM avec un système double).
  • Affichage jusqu'à 1280x1024 en pixel Hybrid en 24 bits (VRAM avec un système double).
Blitter : (intégré à Andrea)
  • Le Blitter AAA est bien plus rapide que celui de l'ECS/AGA : déplacement d'un écran 640x200x4 neuf fois plus rapidement que l'ancien Blitter.
  • Opération via adressage de pixels (calcul automatique des premiers et derniers masques, du bon "shift", etc.).
  • Utilisable en mode de pixel bitplan et Chunky (en 1, 2, 4, 8 et 16 bits pour ce dernier).
  • Intégration de nouvelles opérations arithmétiques "sort" et "tally" pour épauler l'affichage en mode Chunky.
Copper : (intégré à Andrea)
  • Le Copper a été amélioré dans plusieurs domaines.
  • Il peut opérer en 32 bits pour les nouveaux registres 32 bits.
  • Ajout de la fonction de déplacement multiple ("multiple move") pour pouvoir bouger plus efficacement des registres consécutifs.
  • Capacité d'interruption : le Copper peut recevoir un ordre d'interruption du Blitter, permettant de gérer une série d'opérations sans l'intervention du processeur.
Monica : (générateur d'adresses - remplaçant de Denise)

Monica Monica

  • 256 entrées CLUT de 25 bits chacune (soit 256 couleurs indexées sur une palette de 24 bits plus un bit pour le genlock, comme avec l'AGA).
  • Sprites 128 bits et de n'importe quelle hauteur.
  • Mode "dual playfields" en 8 bits.
  • La fréquence d'affichage est indépendante de la fréquence du bus.
  • Nouveau mode de pixel : Chunky, en 16 bits (15 bits, soit 32768 couleurs, plus 1 bit pour le genlock).
  • Nouveau mode de pixel : Half-Chunky, en 2, 4 et 8 bits.
  • Nouveau mode de pixel : Hybrid, en 24 bits. avec 8 plans Chunky séparés pour chaque composante RGB.
  • Nouveau mode de pixel : PackLUT. 2 bits compressés par pixel, décompressés en 8 bits Half-Chunky par région de 4x4 pixels.
  • Nouveau mode de pixel : PackHY. 4 bits compressés par pixel, décompressés en 24 bits Hybrid par région de 4x4 pixels.
  • Nouveaux modes HAM (Hold And Modify) : HAM8 en Chunky (262 144 couleurs) et HAM10 en 24 bits bitplan (16 777 216 couleurs).
Mary : (contrôleur audio et diverses entrées/sorties - remplaçant de Paula)

Mary

  • Contrôleur audio 8 voies stéréo de 8/16 bits avec échantillonnage jusqu'à 100 kHz.
  • Les voies peuvent être assignées à gauche ou à droite.
  • Contrôleur disque gérant le format brut de 1, 2 et 4 Mo (2,88 Mo au format IBM) et tous les autres formats connus, y compris les disquettes Macintosh.
  • Débit théorique de 11,4 Mo/s (20 fois plus que Paula).
  • Décodage des formats GCR, MFM, RLL (2,7) et Biphase Mark.
  • Gestion des périphériques comme les CD, les DAT et les radios numériques.
  • Calcul de contrôle d'erreur CRC.
  • Deux UART (émetteur-récepteur asynchrone universel) de 4 bits FIFO pour faire la liaison entre l'ordinateur et le port série.
Linda : (double tampon mémoire)

Linda

  • Double tampon mémoire pour l'affichage des lignes : pendant qu'une ligne est lue par Monica depuis le premier tampon de Linda, la suivante est déjà en train d'être lue dans le second tampon de Linda.
  • Décompression à la volée des modes de pixel PackLUT et PackHY.
aaa
Schéma du AAA en "système simple"

Le Nyx

Les quatre puces du jeu de composants du AAA, bien que jamais terminées, ont été fabriquées à quelques exemplaires. Et pour les tester, une carte prototype a été conçue par Dave Haynie et Greg Berlin : le Nyx. Il existe trois prototypes de Nyx mais ils sont malheureusement pas assez fonctionnels pour lancer le système d'exploitation. Cette carte est basée sur l'architecture de l'Amiga 3000 mais l'AAA, à terme, était prévu d'être intégré dans l'architecture Acutiator, également conçue par Dave Haynie.

Nyx Nyx
Le Nyx

Les quatre composantes du AAA sont les grosses puces noires : Linda et Monica au centre-gauche, Andrea au centre et Mary tout à droite. Les deux emplacements au-dessus de Linda/Monica sont réservés à deux autres puces Linda et Monica. Pour l'anecdote, sachez qu'en octobre 2001, Dave Haynie vendit un des trois exemplaires de Nyx sur eBay. Il réédita une vente similaire en avril 2011.

Conclusion

Des puces pleinement fonctionnelles du AAA n'ont jamais été produites, bien que le terme de son développement était à portée de main. Certains des aspects de ce jeu de composants ont été repris dans Hombre, une conception très différente basée sur le microprocesseur PA-RISC 7150 de Hewlett-Packard. Si commodore avait donné plus de moyens à ses ingénieurs, le AAA aurait sans doute été disponible entre 1990 et 1992, et il aurait ainsi remis l'Amiga au sommet de la technologie pour quelques mois/années.

Annexe

Sur la page Dave Haynie Archives existe un document concernant les spécificités techniques du AAA : www.thule.no/haynie/research/nyx/docs/AAA.pdf.

Nom : AAA.
Constructeur : Commodore.
Genre : prototype de jeu de composants.
Date : 1988-1993.
Prix : NC.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]