Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 25 septembre 2017 - 17:02  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de X-Out
(Article écrit par Christophe Simon et extrait d'Amiga Chapter One - septembre 2004)


L'histoire

Surgis des confins de l'espace intersidéral, les forces extraterrestres d'Alpha Centauri sont venues conquérir les profondeurs abyssales des plus grands océans du monde.

X-Out

Pour contrer les attaques brutales qu'ils ont lancé sur tous les engins se trouvant dans les airs, sur mer ou sur terre, les superpuissances du monde ont uni leurs efforts pour donner naissance au Projet "Deep Star", la machine de guerre sous-marine ultime.

"Deep Star" a la faculté d'accroître sa puissance et son armement à chaque engagement violent avec l'ennemi.

Il ne vous reste plus qu'une chose à faire, prendre ses commandes...

Le jeu

Dans X-Out et pour la énième fois dans un shmup, vous incarnez le dernier espoir de l'humanité ; une bête de course surentraînée, aux réflexes survitaminés, à la gueule burinée par le temps et l'expérience, en clair, vous êtes le "number one" et sans vous, les habitants de cette foutue planète serait dans de sales draps.

X-Out

Bon, fini de passer de la pommade, vous avez beau être une vedette dans votre quartier branché, avec cette nouvelle mission qui se profile à l'horizon, vous avez clairement l'impression qu'on vous a encore pris pour une buse et qu'on vous demande l'impossible. Le "briefing" a été vite torché : vous allez devoir traverser quatre mondes composés de deux niveaux chacun et faire face à des milliers d'adversaires monstrueux, dont l'unique leitmotiv est de vous botter copieusement les fesses. Comme vous tenez à préserver l'intégrité physique de votre postérieur, vous ne comptez pas vous laisser faire aussi facilement et c'est plein d'espoir que vous couvez du regard les quatre machines ultra-sophistiquées du projet "Deep Star".

Malheureusement, même si tout semble reposer sur vous, on n'a pas été foutu de vous donner des crédits illimités et c'est donc avec 12000 malheureux crédits en poche que vous allez devoir faire vos emplettes pour vous constituer un arsenal à la hauteur de la tâche démesurée qui vous attend derrière le sas de débarquement.

X-Out

Une fois votre vaisseau sélectionné, armez-le avec parcimonie (pas comme moi sur la première image, j'ai triché ! ;)), car si vous mettez toutes vos billes dans ce premier coucou, vous n'aurez plus d'oseille pour en acheter un autre. Ayez tout de même à l'esprit que durant vos missions, vous récolterez des points et donc des crédits pour reconstituer votre armement entre chaque niveau.

Chacun des huit niveaux que vous tenterez de traverser sera sévèrement gardé par des ennemis voraces et par un boss des familles bien vicelard qui devraient en toute logique vous donner du fil à retordre. Ne vous attendez donc pas à un parcours de santé, l'avenir de l'humanité est tout de même en jeu...

Mon avis

Développé par Heiko Schröder, Celal Kandemiroglu et Chris Hülsbeck et édité par Rainbow Arts, X-Out sort en 1990 sur Amiga. Avant toute chose, précisons que X-Out est la préquelle de l'excellent Z-Out, qui sortira un an plus tard sur Atari ST et Amiga.

X-Out

Même si la fenêtre de jeu est un tantinet petite (288x168), les déplacements verticaux de votre appareil vous permetront de faire défiler l'écran vers le haut ou le bas sur une hauteur totale de 255 pixels, ce qui est déjà mieux. Bon, inutile de dire que j'aurais préféré les avoir d'emblée affichés à l'écran ces 255 pixels de haut, mais, faute de mieux, la solution choisie par le programmeur est tout de même bien appréciable.

Graphiquement, X-Out est très agréable à l'oeil avec des couleurs bien choisies pour chacun des différents mondes qui le composent, des ennemis "sympathiques", notamment les boss et des décors à la hauteur. Ce n'est pas non plus du grand art, mais c'est tout de même plaisant à voir.

X-Out

Que ce soit au niveau du défilement ou des sprites, l'animation est sans faille ; un parfait exemple de fluidité et de réactivité. En conséquence, la maniabilité est impeccable et c'est un réel plaisir de slalomer pour tenter de se sortir des pires situations.

Musicalement parlant, l'inimitable Chris Hülsbeck a fait du bon boulot avec des rythmes accrocheurs, rien d'inoubliables certes, mais suffisamment "punchys" pour vous tenir en haleine durant chaque partie. Les bruitages sont, quant à eux, de bonnes factures et n'altèrent en rien la qualité sonore de l'ensemble. On notera que l'une des musiques de niveau est identique à la musique du niveau ascensionnel de Turrican... étonnant !

Un conseil, ne lésinez pas sur l'armement lors de la phase de constitution de votre arsenal, car le jeu se révèle vite assez corsé. Quitte à vous créer moins de vaisseaux de rechange. A bon entendeur...

En conclusion, X-Out est un jeu plutôt sympathique à jouer ; disposant d'une réalisation technique plus que correcte, de graphismes agréables à l'oeil et de musiques de bonne facture, le jeu propose un défi à la hauteur des plus vaillants d'entre vous. On regrettera juste que la phase d'armement entre chaque niveau casse légèrement le rythme de jeu, mais rien de dramatique, rassurez-vous. Sur ce, bon jeu.

Nom : X-Out.
Éditeur : Rainbow Arts.
Genre : shoot'em up.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]