Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 27 mai 2017 - 15:49  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : World Of Commodore Show 1989
(Article écrit par Jean-Pierre et extrait d'A-News (Amiga News) - juillet 1989)


World Of Commodore Show Los Angeles 19-21 mai

Par une température plutôt fraîche pour la saison et le lieu, The World Of Commodore ouvrait ses portes pour trois jours d'expo. Rien à voir avec les traditionnels AmiExpo car on a pû y voir tous les modèles de la marque : C64, C128, Amiga 500, Amiga 2000 et Amiga 2500. Si, effectivement l'Amiga représentait 80% des stands, les autres machines vieillissaient en beauté avec des produits de très bonne qualité.

NewTek

Dès l'entrée le ton était donné. NewTek, sur le plus beau et le pile, grand stand, présentait enfin le Video Toaster au public avec un prix de vente de 1595 $ (10 500 FF environ).

En prime, les visiteurs pouvaient assister à la présentation des "compléments" dont personne n'avait auparavant parlé : Toaster 3D, Toaster Paint un synchroniseur avec correcteur de base de temps (TBC pour les pros...), une interface D-2 pour les magnétoscopes et TV équipés de ce système (digital display), ToasterNet pour la projection d'effets spéciaux sur des murs d'images. Digi-Paint 3 enfin, était l'occasion de super démos sur moniteurs géants.

World Of Commodore Show 1989

World Of Commodore Show 1989
Démo du Toaster

La nouvelle image de marque de l'Amiga aux États-Unis devient "The World's First and Only Broadcard Video Computer" (le premier et l'unique ordinateur vidéo de qualité professionnelle). Et on le prouve avec le Toaster dont voici quelques-unes des capacités :
  • Effects vidéo numériques : effets géométriques en temps réel quelle que soit la source (caméra ou magnétoscope) compatible D-2.
  • Générateur de titres : le titrage peut être effectué en qualité "broadcast" (diffusion TV) en même temps que la bande support, anticrénelage présent équivalent à une résolution de 35 ns.
  • Archivage d'images : le système est capable de stocker jusqu'à 2000 images et de les restituer de manière rapide dans tout le spectre couleur NTSC.
  • Framebuffer (tampon de trame) : avec traitement numérique super rapide, compatible D-2.
  • Commutateur à quatre entrées avec effets de dissolution et de fondus de n'importe quelle entrée vers une autre, tenant compte de la luminance.
  • Framegrabber (capture vidéo) : avec temps de capture de 1/60e de seconde en qualité "broadcast".
  • Quatre entrées vidéo composite BNC.
  • Deux sorties vidéo composite BNC (principale et prévisualisation).
Au cours du premier trimestre 1990 un "Toaster Operating System" sera commercialisé sous forme de logiciel afin d'écrire en langage "Toaster" des scripts automatisant des séquences successives.

Toaster 3D, dont nous avons vu quelques résultats sous forme de "demos reels", rend obsolète des programmes comme Sculpt-Animate 4D, tellement la qualité devient celle des palettes professionnelles renommées coûtant 50 fois plus. Des animations en plusieurs millions de couleurs dont chaque image dépasse certes le méga octet, mais dont la copie finale sur cassette vidéo est digne des productions TV.

Toaster Paint passe le cap des 4096 couleurs que l'on croyait être infranchissable, tout simplement parce que le Toaster possède ses propres puces vidéo capables de franchir ce mur.

L'un sans l'autre, l'Amiga et le Toaster ne seraient rien pour le monde de la vidéo. Nos contacts avec Allen Hastings, en personne sur le stand pour parler de son "enfant" Toaster 3D, nous font penser que tout n'est pas encore sorti des tiroirs de chez NewTek, véritable Alcatraz, dont la publicité dit que même les salariés ne connaissent pas les développements en cours.

Le grand dommage est que notre question : "et la version PAL du Toaster ?" n'a pu avoir de réponse. Il n'est pas prévu de version PAL avant un certain temps... mais allez donc savoir si ce n'est pas une tactique commerciale.

Digi-Paint 3 était annoncé depuis 15 jours à grand renfort de pub : quatre pages couleurs dans Amiga World avec des conditions de ventes assez sympathiques, 99,95 $ prix normal, mais les possesseurs de Photon Paint, Express Paint, Deluxe Paint I ou II qui renvoient la page 6 de leur manuel peuvent l'acquérir pour 49,95 $, une sorte de reconnaissance au droit à l'erreur !

Parmi les capacités de Digi-Paint 3 :
  • Mode HAM, conversion du mode HAM en n'importe quelle autre résolution sans perte de qualité, contrôle complet sur les niveaux RGB, le contraste, la brillance, la saturation, la finesse des images.
  • Modification de taille des brosses ("resizing") avec lissage ("smoothing").
  • Placage de texture ("texture mapping") dans n'importe quel mode.
  • Lissage en mode texte sur n'importe quelle police dans n'importe quel mode.
  • Mode transparence ("transparency") permettant de mixer deux images et créer ainsi des effets exceptionnels.
  • Autodéfilement.
Un grand produit digne des autres fabrications de NewTek.

World Of Commodore Show 1989
Effets de reflets et de perspective dans Digi-Paint 3

Au fait, connaissez-vous le prénom de la jolie présentatrice de chez NewTek, celle qui figure sur les écrans de toutes les pubs et qui vous dit "Welcome to NewTek" dans la disquette démo n°7 ? Elle était sur le stand pour assurer la présentation de Digi-View Gold. Mine de rien elle est quand même directrice des ventes...

Commodore

Sur le stand très dépouillé mais élégant de Commodore USA, beaucoup de matériels, principalement des Amiga et des PC et sur chaque machine un programme en libre utilisation ce qui est rare chez nous mais tout à fait possible aux États-Unis d'autant que les disquettes ne sont pas retirées des lecteurs et que les souris ne sont pas rivées sur la table.

En vedette, l'Amiga 2000HD et surtout l'Amiga 2500. Pour les promotionner, une super doc très sobre, sur bristol aluminisé, deux photos, une cinquantaine de lignes de texte annonçant le principal, le complémentaire s'apprenant en questionnant ou en visitant un distributeur.

Juste à côté de Commodore USA, le Scanner Canon associé à Professional ScanLab afin de tirer le meilleur de vos photos Couleurs.

MicroIllusions

Microlllusions présentait bien sûr Photon Paint et Photon Video mais surtout Music-X, une nouvelle race de séquenceur MIDI de niveau professionnel. Son prix de 300 $ semble justifié par ses fonctionnalités et notamment ses 250 séquences par canal MIDI... (le Philarmonic Orchestra sur disquette !).

Photon Video s'enrichit de "Edit Decision List Processor", EDLP, dont le but est d'éditer des séquences pour le montage vidéo :
  • 999 événements par fichier.
  • Trois pistes (une vidéo, deux audios) avec les trois pendules d'enregistrement affichées simultanément.
  • Chaque modification recalcule l'ensemble du script et l'envoie sur un système d'édition connecté sur la RS232.
  • Fonctionne en 30 images/sec en NTSC, 25 images/sec en PAL, 24 images/sec en mode cinéma. Son prix : 500 $.
Philadelphia Video Lab

Philadelphia Video Lab Inc. présentait DigiWorks 3D, un convertisseur d'images 2D en 3D à partir de n'importe quel fichier issu d'un XXX Paint quelconque. Non content d'assurer cette fonction, DigiWorks permet la sortie sur diapositives depuis n'importe quel format vidéo, n'importe quel format Amiga ou Mac II. Des épreuves sur papier peuvent être générées jusqu'au format 24x30" (61x76 cm !). Nous n'avons pu avoir aucune date de commercialisation du produit ni son prix. A suivre.

Invision

Invision présentait son maintenant célèbre Live! dont nous avons pu savoir qu'une version PAL était en cours de finition, ce qui augmente son intérêt pour nous "Européens". Effets de miroir, de mosaïque, solarisation, "posterisation" font partie de ce merveilleux appareil de capture d'image vidéo en temps réel. Son prix de 199 $ devrait le rendre compétitif car la concurrence fait rage dans ce domaine.

Access Technologies

Access Technologies proposait ACAD Translator, un convertisseur de fichier du format AutoCAD au format Sculpt Animate ce qui n'est pas pour corser la difficulté. Les bancs d'essais prouvent que même les version 9 et 10 d'AutoCAD sont implémentées. ACAD est multitâche et exécutable à partir du CLI. Disponible depuis avril 1989, ACAD est commercialisé à 180 $.

New Horizons Software

New Horizons Software présentait ProScript, un programme donnant l'accès des imprimantes laser PostScript à ProWrite, le fameux traitement de texte.

Afin de glaner tous les marchés possibles, ProScript fonctionne également avec Scribble, Textcraft, Text Pro. Son prix de 50 $ devrait lui ouvrir les portes d'un nouveau marché, celui du traitement de texte en laser à partir d'un logiciel à moins de 1000 FF.

Xetec

Xetec faisait office d'empêcheur de tourner en rond avec des extensions compétitives sur le plan qualité et prix :
  • FastTrak Q40, interface disque dur SCSI avec autodémarrage, ventilateur, disque dur ProDrive Quantum 42 Mo et 19 ms de temps d'accès, 64 ko de mémoire cache pour 1100 $.
  • FastTrak MI50, autodémarrable, disque dur 154 Mo, 16 ms de temps d'accès, 64 ko de mémoire cache pour 2100 $.
Vous pensez sans doute que l'on trouve aussi bien pour le même prix sur A2000 ? Et si l'on vous dit que ces prix s'appliquent aux configurations pour A500 !

Toujours chez Xetec, des dérouleurs de bandes (streamers) pour toute la gamme Amiga à partir de 600 $ pour 60 Mo, jusqu'à 750 $ pour 150 Mo, la cassette valant de 25 à 33 $ selon capacité.

Fiers de leur produit et usant avec modestie du droit à la publicité comparative, Xetec présente un document donnant les différents temps d'accès de leur produit et de ceux de GVP.

Amiga World

Amiga World, l'un des magazines les plus réputés aux États-Unis, distribuait largement "The Great Software Buyer's Guide", où sont référencés plus de 1000 produits pour Amiga avec l'adresse de leurs distributeurs : une mine pour les organes d'information.

LAAUG

Quelques club d'utilisateurs avaient fait le déplacement et notamment le LAAUG (Los Angeles Amiga Users Group). Le moins que l'on puisse dire est qu'ils n'ont pas les deux pieds dans le même sabot. Disquettes du domaine public, serveur télématique 24h sur 24h, magazine de qualité, stages de formation, réunions à thèmes, réductions chez les principaux distributeurs, etc. le tout pour la modique somme de 25 $ (160 FF environ). Messieurs les Français, voyez ce qu'il vous reste à faire et à publiciter.

VidTech

VidTech nous a particulièrement intéressé tout simplement parce que nous l'intéressions... Ils produisent un genlock aux normes PAL et en 220 V 50 Hz, ce que nous nous sommes fait répéter deux fois car cela valait les quelques instants de bonheur procuré ! En plus, ce genlock pourrait bien faire pâlir des amis situés dans le Calvados (Satellite et Télévision), eu égard au rapport qualité/prix. Imaginez ! Tous les modèles sont compatibles A500, A1000, A2000, A2500, AXXXX, etc.

World Of Commodore Show 1989
Scanlock VSL-1-N (NTSC)

Ils acceptent en entrée tout signal composite PAL, S-VHS, BetaCam. Ils sortent un signal composite de qualité diffusion TV PAL ou S-Video ainsi qu'un signal RGB, histoire de le connecter sur l'Amiga. Le Scanlock (c'est son nom) est, en standard, équipé avec des potentiomètres permettant un contrôle sur les fondus entre les deux sources. En mode Y/C, le Scanlock fournit un signal "key-out" entièrement synchronisé avec le signal vidéo de référence. Ce signal peut être utilisé par un "chroma keyer" externe. Son prix public de 1500 $ (environ 10 000 FF) le place dans le peloton de tête sur le plan des achats professionnels.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]