Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 11 décembre 2017 - 20:01  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : World Of Commodore 1992 Francfort
(Article écrit par Gilles Bourdin et Thierry Ardouin et extrait d'Amiga News - janvier 1993)


Pour la première du salon Amiga de Francfort (26 au 29 novembre 1992) organisé par Commodore, c'était plutôt réussi, à en croire le nombre de visiteurs. Surtout le samedi, où il devenait difficile de circuler dans les couloirs entre les stands.

World Of Commodore 1992

Salon(s) Amiga

Il est fort probable que ce salon de Francfort s'imposera à l'avenir face à ceux de Cologne et Berlin. Les exposants sont confrontés à un problème difficile à résoudre : il y a trois salons Amiga en Allemagne, un à Francfort, un à Cologne et un à Berlin, sans compter le salon de Vienne. C'est trop pour la majorité des sociétés qui ne veulent pas financer quatre salons par an, surtout que les salons de Cologne et de Francfort se sont tenus à un mois d'intervalle.

Il y a certes les exposants qui arrivent à amortir leurs frais en vendant des produits sur leurs stands, mais ce n'est pas le cas de tous. Même les journalistes comme nous commençons à en avoir assez de devoir couvrir un salon tous les mois, surtout qu'en l'espace d'un mois, il n'y a pas énormément de nouveautés à rapporter.

Commodore

Ce salon a tout de même été l'occasion pour nous de "dégotter" quelques nouveautés et de nous tenir au courant des développements futurs chez Commodore et ses partenaires. C'est donc par le stand de Commodore que la visite a commencé et j'ai pu voir les nouveaux Amiga 1200 et 4000 en action. Jim Sachs, auteur de notre couverture de ce mois-ci, était là en train de dessiner une superbe image en HAM8 sur un Amiga 4000 avec le logiciel Brilliance. Ce logiciel est absolument superbe, un des premiers à gérer les nouvelles capacités graphiques des composants AGA. La palette de couleurs est vraiment généreuse et une fonction "undo" (défaire) infinie a été implémentée, permettant de revenir en arrière dans son travail aussi loin qu'on le désire et que la mémoire vive le permet.

World Of Commodore 1992
Jim Sachs

Mais c'est en regardant Jim Sachs évoluer sur les pixels avec sa souris qu'on se rend bien compte que la pièce maîtresse d'une station graphique reste l'homme... Le superbe dessin de Jim servira de couverture pour la boîte du logiciel quand il sera commercialisé. Il m'a dit que le prix devrait se situer aux alentours de 200 dollars et que serait livré en standard un outil de travail pour remplacer la souris...

Les logiciels de dessin gérant le mode HAM8 arrivent. Il est important de noter que ces programmes travaillent en 24 bits et que le mode HAM8 sert à l'affichage de l'image. Comme pour TVPaint sur la carte Domino (une carte 15 bits), l'affichage est en 15 bits mais le fichier est traité en 24 bits. Avec de bons algorithmes de tramage à l'affichage, on ne peut plus faire la différence avec une vraie carte 24 bits. Apprêtez-vous donc à accueillir toute une série de logiciels d'une nouvelle génération comme Deluxe Paint AA, Brilliance, TVPaint, MaxonPaint et VDPaint de BSC, qui gèrent le mode HAM8 et les fichiers 24 bits.

Les ingénieurs matériels Dave Haynie et Jeff Porter s'étaient également déplacés et répondaient aux questions des développeurs et des utilisateurs. Une conférence a été tenue samedi où Commodore a confirmé son engagement pour le soutien futur de l'Amiga et l'intégration d'un digital signal processeur (DSP) à court terme.

Les bruits de couloir : le modèle A2200 ne verra jamais le jour. Il s'agissait à l'origine d'un modèle de type A2000 avec un 68020 et les composants ECS (pas d'AGA). Il est clair qu'un tel modèle n'aurait intéressé personne avec comme alternative l'A1200 ou l'A4000. Il a donc été abandonné. Par contre, il y aura l'année prochaine un Amiga 4000 Tower avec un nombre de connecteurs supérieurs au 3000T actuel. Ce nouveau modèle sera très probablement présenté au CeBIT à Hannovre l'année prochaine (tiens, j'avais oublié ce salon-là...). Des modèles A4000 à base de 68030 et 68EC030 seront bientôt disponibles à des prix avoisinant les 10 000 FF.

MediaLink, un concurrent pour Scala

Sur le stand Activa, on pouvait voir tourner Real 3D 2.0. Le logiciel avait été promis pour Francfort mais les développeurs n'ont pas tenu promesse. La version 2.0 ne sera pas disponible avant un mois. Nous vous avions déjà parlé le mois dernier des nouvelles capacités de cette version.

Le logiciel multimédia MediaLink faisait des merveilles sur un A3000 relié à un CDTV et à un lecteur de disque vidéo. Ce logiciel est "un mélange des avantages de Scala et d'AmigaVision sans les défauts", selon les concepteurs. Une chose est sûre : il sera un sérieux concurrent et contribuera à rendre la gamme des produits multimédia pour l'Amiga la plus complète, tous ordinateurs confondus.

20 Mo sur votre port PCMCIA ?

Intel avait aussi un stand et présentait tout un éventail de nouvelles extensions compatibles PCMCIA 2. La grande nouveauté était une carte mémoire 20 Mo à 600 DM (1 DM = 3,4 FF) qui devrait être compatible avec l'A1200, puisqu'il dispose d'un tel connecteur (le test n'a pas encore été fait, nous vous tiendrons au courant dès que nous saurons du nouveau). Cependant, il y a un léger doute : l'A1200 étant équipé d'un processeur 68EC020, capable de n'adresser que 16 Mo de mémoire, je ne vois pas comment il pourrait gérer les 20 Mo de la carte Intel. Une solution serait de partitionner la carte en 10 Mo de mémoire et 10 Mo de disque dur.

World Of Commodore 1992
Carte Flash d'Intel

Les cartes PCMCIA 2 deviennent un standard sur PC comme sur Amiga et il est fort probable que de plus en plus de solutions vont être proposées. Le seul problème est de concevoir les logiciels sur Amiga servant à gérer les diverses extensions. La carte 20 Mo d'Intel n'était pas le seul produit PCMCIA présenté ; il y avait aussi des cartes modem/fax et des interfaces Ethernet.

Une carte Numéris pour Amiga

BSC avait un gros stand et présentait plusieurs produits de diverses marques. Une nouvelle carte multisérie (deux ports supplémentaires) pour Amiga 500 (voilà qui va intéresser nos sysops) est annoncée pour dans environ un mois à un prix de 300 DM. Pour 400 DM, on pouvait toujours acheter la carte MultifaceCard 2 pour A2000/A3000/A4000, qui offre deux ports série et deux parallèles supplémentaires.

Le clou reste tout de même la première carte ISDN (Numéris) pour Amiga. Il s'agit d'une extension Zorro II pour A2000/A3000/A4000 qui permet de profiter des vitesses élevées du nouveau système de télécommunications de type Numéris. La carte peut atteindre des taux de transfert de 7800 caractères par seconde (à titre de comparaison, un modem V32bis ne dépasse pas les 1600 caractères par seconde ; le Minitel se traîne à 125 caractères par seconde). Voici quelques caractéristiques techniques :
  • Taux de transfert de 7800 CPS.
  • Consomme moins de temps machine qu'un modem.
  • 64 kbs sur deux canaux simultanément possible (2x7800 CPS).
  • Èmulation des commandes Hayes.
  • L'isdn.device est compatible avec serial.device.
  • Tampon FIFO de 62 octets.
  • Entrée audio pour numériseur sonore (oui, on peut s'en servir comme d'un échantillonneur).
  • Port SOISDN de type RJ 45.
[BSC bürnautomation AG, Postfach 400368, W8000 München 40, Allemagne, tél : 089 3571300, Fax : 089 35713099].

Une superbe nouveauté en traitement d'image

Sur le stand de Palatino Soft & Hardware, on pouvait admirer un superbe logiciel, Repro Studio Universal. Il s'agit d'un intégré pour la gestion de scanners et le traitement d'images 24 bits incluant :
  • Un module de retouche graphique avec la plupart des fonctions d'un logiciel de dessin 24 bits classique.
  • Un module de dessin vectoriel (courbes de Bézier, dessin de lignes/polygônes, cercles/ellipses, fonctions de remplissage, transformation de lignes en courbes, gestion complète des chemins vectoriels, déplacement et modification en temps réel des vecteurs).
  • Un module de traçage pour vectoriser des images bitmap 24 bits et un module de montage style PAO (éditeur de texte fenêtré ou sur le document même).
  • Effets vectoriels divers sur le texte.
  • Gestion des polices PostScript.
  • Séparation des couleurs.
  • Gestionnaires pour plusieurs scanners.
Ce logiciel est absolument superbe, il en existe une version Amiga, Windows et Atari. Toutes les versions sont identiques, ce n'est que l'interface utilisateur et la vitesse de traitement qui changent selon la machine utilisée. Le traitement des images se fait en 24 bits. On peut importer/exporter des images au format TIFF, PCX, IFF-ILBM et exporter au format EPS. L'impression PostScript couleur est gérée. L'offre se décline en quatre solutions :
  • Repro Studio Universal : 298 DM.
  • Logiciel + Arti-Scanner 3000C : 1998 DM.
  • Logiciel + Arti-Scanner 6000C : 2498 DM.
  • Logiciel + Arti-Scanner 8000C : 2998 DM.
[Palatino Soft & Hardware GmbH, Mannheimerstr. 7, D-6830 Schwetzingen, Allemagne, tél : 06202 921400, Fax : 0602 921405].

Rainbow

La gamme des cartes graphiques Rainbow était au complet sur le stand Helfrich. Celle-ci se compose de la Rainbow III et de la Rainbow III Entry (voir reportage sur le Computer Shopper Show de Cologne). Pour le moment, la Rainbow III seule est disponible à un prix de 2999 DM, logiciels inclus. La Rainbow III Entry sera disponible pour Noël 1992 au prix de 1999 DM. Des versions spéciales de TVPaint, Scala, ADPro et Real 3D ainsi qu'une émulation Workbench sont en préparation.

La biblothèque EGS ainsi que Rainbow Painter JR, une palette graphique du style de TVPaint, sont livrées en standard avec chaque carte [Ingenieurbüro Helfrich, Zwickauerstrafie 40, D-2870 Delmen-thorst, Allemagne, tél : 04221 20977, Fax : 04221 22979].

Retina

Après le salon de Cologne, MacroSystem présentait encore sa carte graphique Retina, les capacités ont été augmentées, les résolutions sont plus hautes mais l'émulateur Workbench promis pour Francfort n'était toujours pas terminé.

Domino

Pas de stand XPert mais d'après les développeurs de la carte Domino, une mise à niveau 24 bits True Color sera disponible très prochainement à "petit prix" et le logiciel pour l'émulation du Workbench sera réécrit et optimisé pour gérer AmigaOS 3.0 en 256 couleurs et l'Amiga 4000.

Domino est distribuée en France par Asoft à un prix revu à la baisse de 2490 FF. Tél : 1.45.66.00.40.

Emplant

C'est donc finalement à Francfort qu'on aura pu voir pour la première fois tourner la carte Emplant d'émulation Macintosh. Équipée de ROM Mac 256 ko, Emplant montrait un bel écran couleur Macintosh II. Emplant a la particularité d'être très évolutif et peut s'agrémenter de cartes graphiques 24 bits Amiga (DCTV, IV24, HAM-E, Firecracker, Rambrandt, etc.) pour améliorer l'émulation Mac en couleur.

World Of Commodore 1992
Carte Emplant

Avec le système Mac II, il est possible au Mac émulé d'accéder à toutes les unités de disque de l'Amiga. L'émulation fonctionne en multitâche sous Amiga et gère la mémoire virtuelle. Des options supplémentaires apportent un contrôleur SCSI utilisable sous Finder et sous AmigaOS ainsi que des ports AppleTalk et MIDI. Les prix suivants (en DM) sont proposés (sans ROM, on pouvait s'en douter) :
  • Emplant : 898 DM.
  • Emplant + AppleTalk/MIDI : 1048 DM.
  • Emplant + SCSI : 1048 DM.
  • Emplant + AppleTalk/MIDI + SCSI : 1198 DM.
  • Sybil (lecture de disquettes Mac) : 179 DM.
Seul point obscur : le distributeur Blue Moon ne m'a pas fait une très bonne impression et je me pose des questions quant à la qualité de leur SAV. Il n'y a pas eu moyen d'avoir une démonstration d'Emplant, ces messieurs étaient trop occupés à vendre leurs divers produits à la pelle pour nous accorder quelques minutes de leur temps... De plus, ils ne répondent pas au téléphone pendant les heures de bureau. C'est dommage, un produit comme Emplant ne méritait pas ça [Blue Moon Computerproducts, Kennwort : Emplant info, Konstantinstr. 58, 4050 Mônchengladbach 2, tél : 02166 80088, Fax : 02166 850989].

Le tour de Thierry Ardouin

Commodore soutenait officiellement cette manifestation organisée par ICP-Verlag, éditeur de notre confrère Amiga-Plus. Le World Of Commodore 1992 regroupait 160 exposants (dont un seul français, MAD) pour environ 40 000 visiteurs sur quatre jours.

Officiellement, l'Amiga 1200 y était présenté en "première mondiale". Commodore Allemagne avait "oublié" que cette machine avait déjà été présentée en "première mondiale" dans plusieurs pays dont la France (salon SuperGames 92). Comme l'Amiga 4000 à Cologne, l'A1200 a fait un malheur et on se l'arrachait déjà sur les stands pour moins de 1000 DM.

Chez Commodore, il est timidement question d'un CDTV version 2 qui serait équipé du nouveau jeu de composants "double A" présent sur l'A1200 et l'A4000, mais l'énigmatique Amiga 2200 semble ne jamais vouloir voir le jour.

Les premiers logiciels qui tirent parti des nouveaux modes graphiques apparaissent déjà sur le marché. Certains étaient déjà promis pour Noël. L'Allemand BSC présentait VDPaint version "AA", Maxon prépare son Maxon-Paint, Jim Sachs, présentait Brilliance de Digital Creations sur le stand Commodore. Ancien adorateur de Deluxe Paint, il m'a confié qu'il avait adopté Brilliance après avoir essayé la version plutôt décevante de Deluxe Paint AA.

Maxon

Maxon-Paint sera disponible début 1993 pour 159 DM. Maxon montrait également son nouveau traitement de texte Maxon-Word qui utilise des polices vectorielles et une interface utilsateur très conviviale. Prix : 298 DM. Disponible également début 1993 [Maxon, Allemagne, Tél : +49 6196 481811, Fax : +49 6196 41885].

Un Switchbox sur le port parallèle

Beaucoup de périphériques Amiga utilisent le port parallèle mais un seul est disponible sur l'Amiga. La solution, c'est le Switchbox d'arXon. Ce boîtier permet de connecter jusqu'à trois périphériques à l'Amiga via le port parallèle. La sélection se fait soit manuellement soit par logiciel (pilotable par ARexx). Vous pouvez donc pour 199 DM brancher simultanément votre (ou vos...) imprimante, un scanner et un numériseur sur le port parallèle, car le Switchbox est aussi efficace en entrée qu'en sortie [arXon GmbH, Allemagne, Tél : +49 7896891].

Emplant

Avec le nouvel émulateur Macintosh, Emplant, on dispose ainsi d'un Macintosh couleur plus rapide que l'original qui travaille en multitâche et permet de lire et d'écrire des disquettes au format Mac avec les lecteurs HD de l'Amiga. Emplant sera bientôt disponible en version PC 386 et 486 et peut-être Mega ST. La version disponible à Francfort était encore pleine de bogues...

Image-Engine

Le créateur de la carte VD2001 (disponible maintenant pour moins de 3000 DM) présentait ses nouveaux produits : la carte VD2020, la carte Image-Engine et PaintMaster.

La carte VD2020 permet de travailler en 24 bits avec une résolution vidéo de 768x580 en PAL mais également en NTSC. Elle assume principalement les fonctions de genlock, de numériseur 24 bits temps réel et de générateur d'effets spéciaux. La VD2020 sera disponible pour environ 10 000 DM. Encore plus fort que la VD2020, l'Image-Engine permettra de travailler jusqu'à des résolutions de 1024x1024 en qualité 32 bits Broadcast. Cette carte framebuffer-numériseur est équipée du microprocesseur graphique Texas TMS 34020 et accepte jusqu'à 32 Mo de mémoire.

PaintMaster est un logiciel de dessin 24 bits très puissant pour les cartes VD2001, VD2020 et Harlequin. Il est disponible en trois versions de 1000 à 5000 DM [Frank Kegel-Electronic, Allemagne, Tél : +49 69 745878, Fax : +4969 745820].

Cartes turbo bon marché

Le fabricant italien Hardital présentait une série de cartes accélératrices bon marché pour A500 et A2000. La carte OverTheTop pour A2000 est équipée d'un 68040 à 28 ou 33 MHz, d'un contrôleur SCSI II et peut être équipée de jusqu'à 32 Mo de mémoire. Prix : 1990 DM sans mémoire et 2290 DM avec 4 Mo.

La Super Big Bang, également pour A2000, est équipée d'un 68030 et peut être étendue à 8 Mo de mémoire. Elle est disponible pour un prix inférieur à 1000 DM [Hardital, Italie, Tél : +39 2 4983457, Fax : +39 2 4983462].

Lecteur haute densité

La société néerlandaise KCS offrait deux nouveaux produits : la nouvelle version de son émulateur PC et un lecteur haute densité. Le KCS Power PC Board est maintenant disponible dans sa version 4.5 pour tous les Amiga, du 500 au 4000, sauf l'A1200 pour l'instant. De plus, il n'émule pas seulement un PC mais dispose d'un module d'émulation de carte AdLib ou Soundblaster (pour le même prix de ces cartes d'ailleurs). Le double lecteur de disquette haute densité devrait faire son apparition en janvier 1993 au prix de 498 DM. [KCS, importé en France par Bus+].


[Retour en haut] / [Retour aux articles]