Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 26 mai 2017 - 21:01  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Computer Shopper Show 1992 (AmiExpo Cologne 1992)
(Article écrit par Thierry Ardouin et Gilles Bourdin et extrait d'Amiga News - novembre 1992)


La querelle entre Commodore et AmiShows a eu pour regrettable effet que Commodore ne soit pas représenté sur le Computer Shopper Show à Cologne. Le seul gros constructeur présent était Atari qui présentait son nouveau Falcon. Maigre consolation pour les amigaïstes...

Cela n'a tout de même pas empêché les visiteurs du salon de pouvoir enfin voir en action l'Amiga 4000, présent sur de nombreux stands. En effet, la plupart des éditeurs et fabricants d'extensions n'avaient qu'un seul souci : montrer la compatibilité et les performances de leurs produits sur le dernier-né de la gamme Amiga.

Computer Shopper Show

Pour les gens convaincus par cette avalanche de couleurs et de MIPS (Mauvais Indicateur de Performance Système), CBM avait fait venir deux palettes (pas graphiques mais en bois) d'A4000 qu'ils vendaient à 3990 DM sur leur stand. Vivent les "salons vente".

Bien qu'il y avait pas mal de stands pour le PC ou l'Atari ST, cela n'a pas empêché Cologne 1992 de rester un salon Amiga ; la plupart des stands étaient dédiés à l'Amiga et il y avait même des agents de sécurité qui visitaient les stands et achetaient des extensions Amiga à leurs heures perdues.

En tout, 160 exposants sur plus de 30 000 mètres carrés se sont partagés en quatre domaines : AmiExpo, la partie PC et Atari, la partie Multimédia et Périphériques et enfin Entertainment'92 où les consoles de jeux faisaient la loi.

Nous avons remarqué l'absence complète du CDTV aussi bien à Entertainment'92 qu'à AmiExpo. Il n'y a toujours pas de nouvelles du très attendu "Amiga 1200". Peut-être en saurons nous plus à Francfort pour l'expo "officiel" World of Commodore (26-29 novembre 1992).

La sortie de l'Amiga 4000 a semble-t-il redonné confiance au marché de l'Amiga et tout le monde mise beaucoup sur les possibilités de la nouvelle génération, sans pour autant oublier les A500, A2000 ni même les A1000. La preuve en est l'apparition de nombreux produits destinés aux Amiga 500 et 500 Plus, dont l'arrêt de la production a été annoncé officiellement.

3-State

Beaucoup de nouveaux produits sur le stand de 3-State Computertechnik GmbH avec, tout d'abord, Chip-2MB qui permet d'étendre à 2 Mo la mémoire Chip de votre A500 ou A2000, incluant Super Agnus pour 299 DM.

Viennent ensuite deux cartes Multi-IO, l'une en version A500 et l'autre en version A2000. La version A500 permet à un A500 de disposer de deux sorties série et d'une sortie parallèle en plus alors que la capacité de la version A2000 pour A2000 et A3000 est double, pour des prix respectifs de 349 et 399 DM. L'Amiga n'aura enfin plus de problèmes pour se communiquer en même temps avec un numériseur, une imprimante, un Minitel, un autre Amiga, et bien d'autres choses encore. Ces produits sont annoncés pour la fin de l'année.

Prévus pour décembre également, des cartes Ethernet pour A500 et A2000/3000, compatibles avec la carte A2065 de Commodore, pour 449 et 499 DM [3-State, Recklinghausen, Tél : 19.49.2361.184292, Fax : 19.49.2361.184243].

Activa

A la grande joie des infographistes présents sur le salon, Activa International présentait la nouvelle version 2.0 de Real 3D, qui ne sera commercialisée qu'au prochain salon World Of Commodore à Francfort, en novembre à un prix de 999 DM.

Le logiciel a été entièrement revu et propose un nombre impressionnant de nouvelles fonctionnalités, dont voici un bref aperçu :
  • Éditeur entièrement paramétrable par l'utilisateur.
  • Modélisation CSG (Constructive Solid Geometry).
  • Opérations booléennes.
  • Construction hiérarchique d'objets, surfaces de polygones.
  • Importation/exportation au format AutoCad DFX.
  • Générateur de paysages et d'arbres.
  • Toutes transformations linéaires standards incluses, plus une centaine de déformations irrégulières.
  • Gestion des polices Agfa CG.
  • 17 routines de placage (parallèle, cylindrique, en spirale, sphérique, réflexion, brillance, fondus de texture, etc.).
  • De nouveaux effets de surface (poussière, brouillard, transparence, images de fond multiples).
  • Nouveaux algorithmes d'animation (déformation/keyframing, animations de particules, animations de caractères, magnétisme, effets de reflets lumineux).
  • Calcul d'images avec raytracing, scanline, anticrénelage à neuf niveaux, couche alpha, calcul en 24 bits, gestion du "framebuffer" 24 bits, gestion du Targa 24 bits.
Cette liste n'est pas exhaustive, cette nouvelle version du logiciel justifiera amplement un test complet dès sa sortie.

Sur le stand Activa, on pouvait également admirer la préversion d'un nouveau logiciel multimédia dans le style de Scala et AmigaVision : Medialink 3. Destiné principalement aux applications de type présentation interactive avec image et son, Medialink optimise la création de scripts en réduisant leur longueur, avec une lisibilité accrue de ceux-ci. La synchronisation entre le son et l'image est précise à un dixième de seconde près et gère les standards MIDI et SMPTE/EBU.

De nouveaux effets de transition entre deux images et l'utilisation de grandes polices de qualité permettent la création de présentations supérieures à celles réalisables avec Scala ou AmigaVision. Cette application est conçue pour pouvoir aussi fonctionner parfaitement sur des Amiga de base [Activa International, Amsterdam, Pays-Bas, Tél : 31-20-6911914, Fax : 31-20-6911428].

BSC

L'éditeur de GigaMem accueillait sur son stand Henri Crohas, directeur général d'Archos, qui présentait les cartes AVideo 24 et AVideo 24 Y/C, rebaptisées pour l'occasion ColorMaster 24 et ColorMaster 24 Y/C. Les cartes étaient accompagnées d'une nouvelle version de leur logiciel de dessin dédié dont la vitesse de traitement des images 24 bits est surprenante.

L'Opera 600, système multimédia à base de carte mère d'Amiga 600 et de carte AVideo, était également présent ainsi que la carte d'extension mémoire PCMCIA pour A600, MemoryMaster 600, présentée en exclusivité sur le salon [BSC, Munich, Tél : 19.49.89.3571300, Fax : 19.49.89.35713099].

Computer System Associates (CSA)

Plusieurs cartes accélératrices chez CSA dont les nouvelles 40/4 Magnum (n'ayez pas peur, Clint Eastwood ne va pas quitter ses deux copains Smith et Wesson pour un Amiga...). Derringer 030 et la Rocket Launcher.

La 40/4 Magnum est une carte pour A2000 qui devrait multiplier sa vitesse par 400 ! Elle est disponible en 28 ou 33 MHz, peut être étendue à 64 Mo de mémoire 32 bits et dispose d'un contrôleur SCSI I/II 32 bits permettant des vitesses de transfert de 10 Mo par seconde. Deux connecteurs SCSI sont disponibles : 50 broches en interne et 25 broches en externe. Il y a également un port série interne haute vitesse relié à un port 9 broches. Prix : environ 3000 DM.

La Derringer 030 est une nouvelle carte accélératrice A500 pour petits budgets. Livrée en standard avec 4 Mo de mémoire 32 bits, cette carte 68030 pour A500 peut se vanter d'être la moins chère disponible actuellement sur le marché : avec un 68030 cadencé à 25 MHz et 4 Mo de mémoire, elle ne coûte que 995 DM. Le modèle équipé de 8 Mo est proposé à 1250 DM. Le coprocesseur arithmétique 68882 n'est pas livré en standard mais peut être ajouté par la suite. La mémoire maximum va jusqu'à 16 Mo. Un maximum de 32 Mo est prévu dans l'avenir.

Computer Shopper Show

Même prix pour la Rocket Launcher qui vient s'enficher sur la carte A2630 de Commodore pour la porter à une fréquence de 50 MHz et est livrée avec son coprocesseur 68882. Ces petites bombes ne cherchent plus que des distributeurs pour la France [CSA, San Diego, Californie, États-Unis, Tél : 19.1.619.566-3911, Fax : 19.1.619.566-0581].

INOVAtronics

Martin Murray, président d'INOVAtronics et de la toute nouvelle filiale européenne, installée justement à Cologne, nous a présenté outre la dernière version de Directory Opus (la 3.41, qui corrige quelques bogues) pour 109 DM, la version 2.0 de CanDo. Pour l'instant disponible en versions anglaise et allemande, CanDo 2.0 sera prochainement traduit en français.

La version 2.0 de CanDo apporte un tout nouveau manuel, beaucoup plus complet et explicite mais marque surtout un nouveau pas vers l'intégration des systèmes les plus récents comme l'adaptation aux possibilités spécifiques du Workbench 2.0 ou la gestion du 68040. Cette nouvelle version est annoncée à 299 DM.

La création de la branche européenne de la société de Dallas devra permettre l'assistance et la traduction dans plusieurs langues européennes des best-sellers de la société et leur meilleure diffusion sur toute l'Europe [INOVAtronics, Cologne, Tél : 19.49.221.875126, Fax : 19.49.221.8704747. Importateur en France : VSP].

IrseeSoft

Les auteurs de TurboPrint Professional 2.0 nous ont assuré du bel avenir de leur logiciel phare avec la venue pour bientôt de nouveaux pilotes pour des imprimantes comme la HP PaintJet 300XL ou les Canon CLC 10 et BJC 800.

TurboPrint Professional 2.0 est désormais disponible avec une documentation entièrement en français pour 188 DM. Encore un super logiciel, qui devient pratiquement le complément indispensable à toute imprimante, qui n'a pas encore trouvé d'importateur en France [IrseeSoft, Irsee, Tél : 19.49.8341.74327, Fax : 19.49.8341.12042].

MacroSystem

MacroSystem, dont nous avons déjà testé la carte audio Maestro, présentait deux nouveaux produits : Maestro Pro et Retina.

Maestro Pro : cette nouvelle mouture de la carte Zorro II Maestro en fait un outil à vocation professionnelle. Comme pour le modèle précédent, la carte a deux entrées numériques coaxiale et optique, permettant de récupérer les signaux numériques en provenance d'une source CD ou DAT. La nouveauté est que le logiciel permet maintenant l'enregistrement de ces données directement sur le disque dur, où elles peuvent être éditées ou modifiées en temps réel. Il y a aussi en plus une sortie numérique optique pour enregistrer le résultat obtenu sur un lecteur DAT. La carte Maestro Pro était proposée à un prix de 950 DM.

Retina : cette carte graphique 24 bits a retenu notre attention par son prix de 540 DM en configuration de base avec 2 Mo de mémoire vidéo sans état d'attente. Compatible avec le bus Zorro II, dont elle tire les performances maximum avec une vitesse de transfert maximum de 3,5 Mo par seconde, cette carte propose les résolutions suivantes : 740x600 en 24 bits (16,7 millions de couleurs), 50-70 Hz non entrelacé, 800x600 65 000 couleurs en 72 Hz non entrelacé, 1024x768 256 couleurs en 72 Hz non entrelacé, 1280x1024 256 couleurs en 87 Hz entrelacé, 55 Hz entrelacé. La carte AutoConfig possède ses propres coprocesseurs graphiques (contrôleur, RAMDAC et générateur de fréquence). Les taux internes de transfert de données peuvent atteindre 10 Mo par seconde dans la mémoire vidéo, la fréquence pixel peut aller jusqu'à 90 MHz. Retina est compatible avec les modèles A2000/A3000/A4000.

Mainhattan Data

La grande nouveauté présentée par cette petite société allemande est la Hot-bird pour Amiga 1000.

Cette carte permet aux possesseurs d'Amiga 1000 de profiter de l'ECS présent sur l'A3000 : 2 Mo de mémoire Chip, ECS Agnus, ECS Denise, Kickstart 1.3 ou 2.x et une horloge. Le modèle présenté n'est encore qu'un prototype monté à la main et la version finalisée qui sera bien sûr plus soignée sera disponible prochainement (six à huit semaines). Son prix est de 498 DM sans les puces. On pourra lui adjoindre également une carte contrôleur AT-Bus ainsi qu'une extension mémoire de 2 Mo.

Les autres nouveautés sont l'évolution en Series III du contrôleur A-Team AT-Bus avec extension mémoire jusqu'à 8 Mo pour A500 et A2000 pour le même prix de 278 DM sans mémoire, et le premier contrôleur SCSI pour CDTV pour lequel aucun prix ni délai n'a été annoncé [Mainhattan Data, Neu-Isenburg, Tél : 19.49.6102.52635, Fax : 19.49.6102.51525].

Masoboshi

Ce fabricant propose la MasterCard, une carte double contrôleur SCSI/IDE de très bonne qualité puisqu'elle a pris la première place d'un test comparatif en Allemagne. Extensible à 8 Mo, elle vous en coûtera 398 DM.

Son tout nouveau produit est par contre une carte numériseur temps réel, la MVD 819, qui pour 398 DM également permet de traiter des images de 4 à 16,7 millions de couleurs avec sauvegarde automatique et au fur et à mesure des images sur le disque dur. La qualité de numérisation permet de capturer des images très nettement même si les personnages sont en mouvement rapide [Masoboshi, Bochum, Tél : 19.49.234.308151, Fax : 19.49.234.308635].

Omega Datentechnik

Cette société présentait en première sa nouvelle carte graphique 24 bits Rainbow et le logiciel Rainbow Painter Junior. C'est en fait une nouvelle famille de cartes 24 bits qui se décline en trois configurations :

Rainbow II (1695 DM) :
  • Bus Zorro II, 24 bits, 16,7 millions de couleurs.
  • 2 Mo de mémoire vidéo "0 wait states", taux de transfert de 3 Mo par seconde.
  • Affichage en PAL (50 Hz) ou NTSC (60 Hz).
  • Résolution de 768x576 (PAL) et 768x476 (NTSC) en entrelacé ou non entrelacé.
  • Connexion aux moniteurs RGB ou multiscan.
  • Logiciels : Rainbow Dia (pour les diaporamas) et Rainbow Painter Junior, bibliothèques EGS.
Rainbow III entry (2295 DM, disponible en novembre 1992).
  • Bus Zorro III, True Color 24 bits 16,7 millions de couleurs.
  • Comme pour Rainbow II mais avec un transfert de 10 Mo par seconde pour la mémoire vidéo.
  • Bus vidéo numérique de 32 bits.
  • Connexion du genlock Rainbow et le Rainbow Video Mixer.
Rainbow III (3595 DM, disponible en septembre 1992).
  • Bus Zorro III.
  • Caractéristiques comme pour le modèle III entry avec en plus : contrôleur vidéo (processeur graphique) avec un bus de 128 bits à une vitesse maximum de 110 MHz.
  • Mémoire vidéo de 4 Mo.
  • Affichage possible en 15, 16 ou 24 bits.
  • Résolutions programmables allant de 320x200 jusqu'à 1600x1280.
  • Double tampon mémoire, écrans multiples.
  • Le logiciel Rainbow Player, pour les animations, est livré en standard avec Rainbow Painter junior.
Le Rainbow Genlock, disponible à partir de décembre 1992 à un prix de 695 DM, permettra la sortie des signaux graphiques de la carte en vidéo (sorties FBAS et Y/C (S-VHS)). C'est un genlock numérique, permettant un réglage de la longueur horizontale de l'image et des phases chromatiques.

Rossmöller

Nous avons découvert sur le stand de cette société des produits très intéressants : la carte Centaur et des systèmes de Backup Video.

La carte Centaur, pour A500 et bientôt pour A2000, offre pour 399 DM : une extension mémoire jusqu'à 8 Mo par pas de 2 (mémoire ZIP), un socle pour une ROM Kickstart, la possibilité d'utiliser 512 ko de mémoire Fast spécialement pour le chargement d'un Kickstart à partir d'une disquette, le choix de démarrer sur n'importe quel Kickstart, un contrôleur SCSI très rapide (1100 kb/s en lecture et en écriture avec un disque Quantum LPS120 et un Amiga à 7,09 MHz), un bus d'extension pour carte accélératrice et un tableau de contrôle composé de cinq LED. Elle devrait être disponible à partir de mi-octobre.

M. Pfetten, récent directeur général de Rossmöller nous a également présenté deux systèmes de sauvegarde sur support vidéo : le Video Backup System VBS et le Video Streamer, disponibles respectivement pour 129 DM et 249 DM. Inutile de vous préciser qu'il est très intéressant d'envisager l'utilisation d'une vidéo cassette de très bonne qualité afin de s'assurer d'une restitution intacte des données.

Le VBS se branche sur les ports série et composite de l'Amiga et envoie les données par le biais de la prise Péritel vers le magnétoscope, le tout pouvant être contrôlé sur le moniteur s'il possède une entrée composite. Le Video Streamer est un système plus récent et plus perfectionné. Les données sont transcrites et envoyées par le port parallèle vers le magnétoscope d'une seule traite. Le logiciel permet d'effectuer des sauvegardes beaucoup plus rapidement qu'avec des disquettes et sans avoir besoin d'alimenter tout le temps les lecteurs.

D'autre part, que le magnétoscope soit équipé d'un compteur en temps réel ou non, le logiciel pourra récupérer n'importe quelle donnée à tout endroit de la bande vidéo. La version Amiga du Video Streamer devrait être commercialisée dans quelques semaines. M. Pfetten nous a confié qu'il était très intéressé par le marché français et qu'il serait heureux d'entrer en contact avec un importateur sérieux [Rossmöller, Meckenheim, Tél : 19.49.2225.2061, Fax : 19.49.2225.10193].

UNHD

Cette société qui fabrique des extensions mémoire et des cartes accélératrices pour Amiga a récemment élargi son catalogue avec la carte Turbosystem 68030 pour A500 et A2000 disponible pour 799 DM avec 1 Mo de mémoire et pour 999 DM avec 4 Mo. Les cartes 68020 sont 300 DM moins chères.

La surprise vient d'une toute petite carte contrôleur AT-Bus pour A500 et A500 Plus et bientôt pour A2000 qui vient se loger dans le boîtier de l'Amiga et qui est conçue spécialement pour être utilisée avec des disques durs de 2,5 pouces et dispose en plus d'une extension mémoire jusqu'à 8 Mo. Cette carte vient s'enficher sur le support du 68000 qu'il faut replacer sur le dessus de la carte. Cette carte sera disponible dès novembre pour le prix record de 99 DM [UNHD, Bottrop, Tél : 19.49.2041.20424, Fax : 19.49.2041.25736].

Vortex

La société A-Soft (éditeur du tableur IntuiCalc) venait de conclure un contrat de service après-vente pour les cartes émulateur ATonce et Golden Gate sur la France. Grande soeur de la Golden Gate 386SX présentée le mois dernier, la Golden Gate 486 SLC faisait sa première apparition en public.

Cette carte émulateur pour A2000 et 3000 est équipée d'un 80486 SLC tournant à 25 MHz, de 2 Mo de mémoire extensible à 16 Mo et d'un contrôleur de disque dur IDE. Pour 1498 DM, c'est un investissement très intéressant.

Un autre produit très utile est le Monitor Master qui permet, pour 148 DM, de connecter une carte EGA/VGA et le port vidéo de l'Amiga en même temps au même moniteur VGA ou multisynchro. Vous n'avez donc plus besoin de débrancher et rebrancher sans cesse votre moniteur du côté Amiga au côté PC, ou de faire l'acquisition de deux moniteurs. Le moniteur Master permet de basculer d'une source à l'autre sans problèmes [Vortex Computersysteme GmbH, Flein, Tél : 19.49.7131.5972, Fax : 19.49.7131.55063].


[Retour en haut] / [Retour aux articles]