Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 22 octobre 2014 - 03:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Word Me Up XXL 1.53
(Article écrit par David Brunet - juin 2008, mis à jour en mai 2012)


Word Me Up fut le premier projet commercial de l'équipe française Boing Attitude :), menée par Jérôme Senay. Il s'agissait alors d'un jeu sur AmigaDE et plutôt destiné aux petits appareils comme les assistants personnels ou les téléphones mobiles. Depuis cette époque (2003), Boing Attitude :) a travaillé sur une version étendue (nommée "Word Me Up XXL") pour les ordinateurs de bureau sous AmigaOS 4 et MorphOS. L'adaptation est-elle réussie ? C'est ce que nous allons voir tout de suite...

Avant propos

Comme dit plus haut, Word Me Up XXL tourne sur AmigaOS 4, MorphOS et même d'autres systèmes d'exploitation que nous ne nommerons pas par manque de place :-). Il est disponible sur la page Boing Attitude :) à un prix de 16,99 euros pour la version téléchargeable ou bien 29,99 euros pour la version sur CD, avec boîte et manuel. Une démo (AmigaOS 4/MorphOS) est également proposée par les auteurs. Du côté de la configuration, un petit PowerPC (genre 603e/160 MHz) semble suffire. Il vous faudra aussi une carte graphique (pas de support AGA) et 35 Mo de mémoire.

L'installation est rapide et effectuée via un installateur fait maison. Avant de lancer le jeu, il est conseillé de faire un petit tour dans le programme "setup" afin de configurer quelques éléments du jeu. On peut notamment choisir le mode d'affichage (plein écran ou fenêtré), l'édition du jeu (pour de futures extensions, mais il y a qu'une édition pour le moment : "Classic") et la personnalisation de l'utilisateur (avec l'ajout de sa photo).

Word Me Up XXL

Le jeu (...de mot)

Le scénario vous emporte en l'an 4044, sur une Terre vivant dans le respect et la paix. Cette prise de conscience s'est installée au 21e siècle, après un tragique réchauffement climatique. Les humains ont alors gagné en humilité et privilégient depuis la soif de connaissance plutôt que celle du mercantilisme. Chaque homme se cultive en lisant les nombreux livres regroupés à la Haute Université, temple de la connaissance. Cependant, le mal n'en a pas pour autant quitté la Terre et des groupuscules obscurantistes, vivant retranchés dans de lointaines contrées, usent et abusent de la magie et autre sorcellerie. Ils n'ont d'autres connaissances que celles de l'argent et du pouvoir.

Survient alors l'inévitable : lors d'une opération "commando", leur chef, le sinistre magicien "Badjoke" vole tous les écrits du savoir et de la connaissance afin de prendre le contrôle de la planète. Commence alors une période sombre où l'argent règne à nouveau en maître et menace les équilibres écologiques les plus élémentaires. Le conseil des sages de la Haute Université tient alors un conseil d'urgence et convoque huit étudiants parmi les plus cultivés. Vous incarnerez l'un d'eux et tenterez de retrouver tous les écrits volés afin de restaurer la paix sur Terre.

Word Me Up XXL

Word Me Up XXL est un jeu de plate-forme dont les aspects réflexion et mémorisation sont très marqués. Les développeurs parlent d'ailleurs d'un jeu "non-violent conçu pour toute la famille". Vous devrez retrouver, dans un temps limité, les lettres d'un mot. Ces lettres sont disséminées dans des niveaux, plus ou moins labyrinthesques, remplis d'embûches et autres vils personnages. Vous passez au niveau suivant quand vous avez récolté, dans l'ordre, les lettres du mot affiché.

Il y a soixante-quatre niveaux en tout, répartis sur trois mondes à la thématique différente (sport, campagne et jeu). Vous incarnez, au choix, l'un des huit étudiants : Little Bob, Acid Jack, Jeff, Pamela, Mr ET, Lisa, Miss Chen et Micky. Ils ont leurs propres caractéristiques (résistance, mémoire et vigilance). La résistance est le nombre de vies, la mémoire est utile pour se rappeler des bons codes pour ouvrir les portes (seulement au dernier niveau de chaque monde) et la vigilance permet de ne pas se faire voler de lettres. Lisa et Miss Chen sont des personnages qui représentent, respectivement, une Africaine et une Asiatique ; elles ont été ajoutées dans les versions 1.5x.

Les quatre premiers tableaux sont simplissimes, ce sont des tutoriels présents pour se familiariser avec l'interface du jeu et sa maniabilité. A ce propos, on s'aperçoit d'emblée que les diagonales ne sont pas permises. Vous ne pouvez déplacer votre personnage qu'avec les quatre directions orthogonales classiques. Cette lacune est cependant contrebalancée par le système de déplacement baptisé "Collide & go" ("Se cogner et continuer"). Ce système permet de faciliter les changements de directions lorsque vous longez une bordure. Vous n'êtes jamais bloqué et vous pourrez donc, par exemple, vous faufiler sans mal dans un étroit passage entre deux murs.

Word Me Up XXL

La difficulté s'installe progressivement au fil des tableaux. Cela est dû non seulement à l'arrivée de nouveaux ennemis, de nouvelles options mais aussi à l'agencement des lettres dans les niveaux. Elles sont de plus en plus difficiles d'accès, obligeant le joueur à réfléchir sérieusement et donc à laisser filer un temps précieux qui est compté. De plus, on remarque que l'utilisation des options devient vite inévitable. Ces derniers sont de toutes sortes comme inverser l'ordre des lettres, doubler ou supprimer la dernière lettre, ou encore insérer la prochaine lettre au début ou à la fin du mot.

On débute parfois des tableaux entourés de lettres et d'options, il faut alors faire le bon choix rapidement. Notez qu'en cas d'erreur dans l'ordre des lettres, vous vous retrouverez souvent bloqué et contraint de recommencer le niveau (en prenant par exemple le malus "tête de mort"). Chose sympa enfin : grâce à la personnalisation des utilisateurs, quand vous quittez Word Me Up XXL et que vous reprenez une partie plus tard, vous n'êtes pas obligé de recommencer depuis le départ. Vous pouvez aussi rejouer n'importe quel précédent niveau si cela vous dit.

Word Me Up XXL

Allons plus loin

On se prend vite au jeu car on découvre de nouvelles choses niveaux après niveaux. Mais ce qui est très fort, c'est que l'on poursuit la découverte même quand on atteint des tableaux avancés. La documentation fait par exemple état des principaux objets que vous pourrez trouver dans Word Me Up XXL. Or, on est agréablement surpris d'en voir de nouveaux ici et là. On s'amuse alors à les tester, parfois à nos risques et périls comme pour le malus "obscurité". Celui-ci vous plonge dans le noir et seulement une petite zone autour de votre personnage est visible. La découverte est aussi de mise pour le style des tableaux : le troisième monde, celui des jeux, vous fera revisiter de grands classiques comme Ikari Warriors ou Dynablaster.

Word Me Up XXL

Word Me Up XXL

Le dernier niveau de chaque monde possède un objectif qui diffère des autres. Vous devez alors retrouver le livre de la connaissance du monde visité. Pour cela, il faudra ouvrir des portes avec les mots que vous avez précédemment composés. C'est ici que la caractéristique "mémoire" sera primordiale.

Un mot sur la technique

La version AmigaDE de Word Me Up avait notamment comme point faible ses graphismes trop simplistes. Ici, un travail a été fait pour les enrichir, le thème cartoonesque est bien retranscrit et on peut reconnaître le style d'Arnaud Schwetta, le graphiste, pour le menu ou bien les fonds d'écran disponibles dans le répertoire "Goodies". Cela dit, le niveau graphique durant le jeu reste assez sommaire dans l'ensemble, il n'y a pas, par exemple, d'effets de lumières ou de transparence. On peut aussi regretter la légèreté de certaines textures, principalement dans les tableaux de tennis. Mais il faut admettre qu'une fois plongé dans Word Me Up XXL, votre cerveau sera bien plus concentré à trouver les lettres qu'à admirer le décor.

D'ailleurs, parmi les objets du décor, vous trouverez quelques bandeaux publicitaires pour les développeurs du monde Amiga. C'est un clin d'oeil sympathique de la part de l'auteur. Certains développeurs ne sont peut-être même pas au courant que leur logo se promène dans le jeu. ;-)

Le domaine sonore est de bonne qualité avec des musiques entraînantes et des bruitages bien comme il faut. Cela renforce le côté "bonne humeur" du programme.

Le fait que Word Me Up XXL soit un jeu de plate-forme/réflexion, et issu du monde des PDA, devrait nous pousser à croire qu'il nécessite une petite configuration. Or, ce n'est pas le cas. Sur Amiga Classic, le jeu engendrent quelques saccades et on sent aussi quelques lourdeurs quand on passe en mode fenêtré. De plus, la première version avait une consommation mémoire considérable, de l'ordre de 80 Mo (le programme copie de gros fichiers en RAM dès son lancement), mais celle-ci a été revue à la baisse dans les versions 1.5x pour ne nécessité que 35 Mo environ. Word Me Up XXL est donc un jeu plutôt réservé aux machines suffisamment puissantes telles l'AmigaOne ou le Pegasos, mais pas aux anciens Amiga PowerPC.

S'il y avait des choses à regretter du point de vue de la jouabilité, cela irait vers les actions de votre personnage et l'absence de mode multijoueurs. En effet, le personnage ne sait faire quasiment qu'une chose : bouger. On aurait aimé pouvoir neutraliser un adversaire (c'est possible avec le bonus "crayon", mais il n'est pas assez présent) ou pouvoir sauter pour éviter un projectile. Et un mode multijoueurs (le premier à terminer le tableau gagne, ou bien en jouant en collaboratif) aurait sans doute grandi encore plus l'intérêt du jeu.

Une chose originale a été introduite dans la dernière version : pour la première fois pour un jeu Amiga, il y a une gestion des écrans tactiles ! Il suffit de poser le doigt sur l'écran pour que le personnage suive vos déplacements. Je n'ai personnellement pas testé cette option mais cela doit (ou doigt, ouf ouf ouf...) être intéressant et renouveler la jouabilité.

Le mot de la fin

Word Me Up XXL sent bon le travail bien fait. Malgré un concept simpliste, les auteurs ont réussi à donner de la profondeur au jeu de façon à éviter de tomber dans la monotonie. Dans un jeu de réflexion, tout repose sur les énigmes et là, il faut souligner le fait que leur difficulté est très bien mesurée et progressive. C'est un bon petit jeu pour se dérouiller les neurones.

Nom : Word Me Up XXL 1.53.
Développeurs : Boing Attitude :).
Genre : plate-forme/réflexion.
Date : 2012.
Configuration minimale : AmigaOS 4 ou MorphOS, PowerPC à 160 MHz, carte graphique, 35 Mo de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 29,99 euros.

NOTE : 7,5/10

Les points forts :

- Le mélange entre jeu de plate-forme et réflexion.
- La difficulté bien dosée et progressive.
- Le côté bonne humeur, humour et sans violence.
- La gestion des écrans tactiles.

Les points faibles :

- Pas possible de bouger en diagonale.
- Pas de mode deux joueurs simultanés.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]