Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 23 avril 2017 - 21:35  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Tie-Break
(Article écrit par Alain Huygues-Lacour et extrait de Tilt - juin 1990)


Tie-Break est un jeu de tennis pour un, deux, trois ou quatre joueurs humains en simultané. Amortis, lobs, smatchs et passing ne sont qu'une partie des coups qu'il est possible de réaliser. Les déplacements automatiques permettent de se concentrer plus sur la frappe de la balle que sur le placement au filet ou en fond de court. Si Tie-Break déroute au début, il devient très vite une passion, surtout à quatre.

Tie-Break

Tennis

Dans le domaine des simulations sportives, le football et le tennis sont à l'honneur ces derniers temps. Il y a encore un an, il n'y avait pas un seul bon programme de ce type sur machines 16 bits et maintenant, on ne sait plus où donner de la tête devant cette avalanche de programmes de qualité. Après Great Courts et Tennis Cup, voici une troisième simulation de tennis qui apporte quelque chose de nouveau.

Tie-Break

Pas de déplacement

Au niveau de la représentation du match, Tie-Break se rapproche de Passing Shot (le jeu d'arcade de Sega), avec un court vu de dessus. Mais ce qui différencie nettement ce jeu des autres simulations de tennis, c'est que l'ordinateur gère les déplacements de votre joueur, vous laissant ainsi vous concentrer pleinement sur vos coups. Il faut bien reconnaître que cela n'est guère alléchant au premier abord. Après tout, les autres programmes de tennis nous avaient habitués à gérer nous-mêmes nos déplacements, ce qui est bien plus réaliste. Mais après quelques balles, on s'y habitue et on se rend compte que ce concept est loin d'être inintéressant.

Tie-Break

Toutefois, il faut préciser que vous pouvez quand même exercer une certaine influence sur les déplacements de votre joueur, si vous le désirez. En effet, une fois que vous avez envoyé la balle, vous pouvez faire en sorte que votre joueur aille vers le filet ou recule, mais dans ce cas, vous ne faites que donner la direction générale du mouvement. Il peut être intéressant d'utiliser cette possibilité dans certains cas bien précis, mais mieux vaut ne pas en abuser, car si votre adversaire place la balle ailleurs il vous est possible de vous repositionner à temps.

Les coups

Cette impasse sur les déplacements permet de disposer d'une large panoplie de coups : lobs, amortis, smatchs, accélérations foudroyantes, balles longues, etc. Contrairement à Great Courts, votre position par rapport à la balle n'a pas d'influence sur votre coup, ce qui est logique puisque vous n'êtes pas maître. En revanche, la synchronisation joue un rôle déterminant : il faut choisir le mouvement qui convient et le faire avec rapidité, juste au bon moment. Cela est parfois frustrant lors des premières parties, mais c'est passionnant à la longue.

Tie-Break

Quatre joueurs !

Mais la particularité de Tie-Break, c'est la possibilité de jouer à quatre simultanément en utilisant l'interface pour deux manettes supplémentaires. Inutile de vous dire qu'une partie à quatre, c'est vraiment quelque chose. Lorsque nous avons reçu ce programme, nous avons passé tout un après-midi à jouer à quatre dans les locaux de Tilt et il n'y avait pas moyen de nous arrêter. De plus, le programme permet toutes les combinaisons possibles : par exemple, si vous êtes deux, vous pouvez jouer l'un contre l'autre, jouer en double contre l'ordinateur, ou encore en double l'un contre l'autre.

Ajoutez à cela le choix entre quatre surfaces différentes, différentes raquettes, des championnats avec sauvegarde de la position et vous avez une simulation très complète dont vous ne vous lasserez pas de sitôt. Tie-Break est un programme très ludique et il ne faut surtout pas manquer une occasion de jouer à quatre.

D'autres avis

A première vue, rien à voir avec les deux grands du tennis, Great Courts et Tennis Cup. Et pourtant, comment expliquer que Jacques, Alain, Danny et moi-même ayons, dès la sortie du jeu, joué pendant plus de cinq heures d'affilée alors que la secrétaire de rédaction nous réclamait une dizaine d'articles en retard ! Rien à ajouter, Tie-Break vous passionnera de la même façon [Olivier Hautefeuille].

Il est 6h45 du matin, tie-break, le service est pour moi... Bon sang ! Voilà bien sept heures qu'on se défonce sur ce jeu ! [Dany Boolauck].

Déconcertant au premier abord du fait du déplacement automatique des joueurs, Tie-Break s'avère à l'usage très prenant, en particulier grâce à la très grande richesse des effets de balle et à la multiplicité des options. Un très grand tennis [Jacques Harbonn].

Nom : Tie-Break.
Éditeur : Starbyte.
Genre : simulation de tennis.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]