Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 26 septembre 2021 - 15:32  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de The Humans
(Article écrit par Derek De La Fuente et extrait de Joystick - juin 1992)


Mirage nous présente sa version de l'évolution de l'être humain.

The Humans

0n a beaucoup annoncé, dans la presse anglaise en tout cas, que The Humans ressemblait à Lemmings. Pour être clair une fois pour toute, les seuls points communs que l'on peut trouver entre les deux programmes vient du fait qu'ils sont tous les deux sur ordinateurs, et qu'on s'amuse beaucoup avec chacun d'entre eux. C'est tout.

The Humans

Le jeu met en scène une tribu d'humains que vous contrôlerez totalement, à partir du clavier ou de la manette, afin de traverser les 100 tableaux en formes de problèmes qui vous attendent. Au début de chaque tableau vous êtes informé de la mission que vous avez à accomplir, du nombre d'humains dont vous disposez, et du nombre que vous devez faire passer pour atteindre le niveau suivant. Cette différence vous laisse donc une certaine marge, et vous permettra d'atteindre votre objectif même si vous perdez un humain en le faisant tomber du haut d'une plate-forme.

Les premiers niveaux sont extrêmement simples, et vous permettront de vous familiariser avec les problèmes qui vous seront proposés plus loin dans le jeu. Normalement, vous tenterez de trouver les solutions les plus tordues pour arriver au bout d'un niveau, vous vous apercevrez alors que la solution la plus simple était la meilleure. Vous devrez non seulement trouver des objets, mais les utiliser de la bonne manière pour en obtenir d'autres. L'interaction avec les objets et avec les autres humains apporte une note de jouabilité élevée.

The Humans

Pour démarrer, vous devez trouver une lance. Vous pouvez faire défiler l'écran en haut, en bas, afin de repérer les objets cachés, puis vous déplacerez vos humains pour qu'ils aillent les récupérer. Quand un humain passe sur un point de cordes et de rondins, celui-ci s'écroule derrière lui. Résultat, vous êtes obligé de fabriquer une échelle humaine pour faire passer d'autres membres de votre tribu. Les manipulations sont extrêmement simples, et il vous suffit de cliquer sur une des icônes placées en bas de l'écran pour faire se déplacer un des humains, ou pour le faire faire l'échelle humaine, bras levés vers le ciel.

Dans l'un des premiers tableaux, vous trouverez une torche enflammée, puis vous vous dirigerez vers un autre objet dont vous avez besoin, malheureusement le chemin est bloqué. Vous vous apercevrez au bout d'un petit moment que vous pouvez tout simplement mettre le feu au buisson qui vous bloque le passage. L'interactivité des objets va plus loin que ça, les torches serviront, par exemple, aussi à effrayer des reptiles préhistoriques. Ces derniers ne sont pas forcément dangereux mais ils peuvent l'être. Les roues de pierre peuvent aussi bien servir à se déplacer qu'à passer au-dessus d'un trou dans le sol. Une corde vous permettra d'atteindre certaines parties apparemment inaccessibles des niveaux. Vous pourrez aussi vous en servir pour faire un lasso et attraper une bestiole pour la chevaucher. Les lances ne vous serviront pas qu'à tuer, mais vous pourrez les utiliser comme des perches pour passer au dessus de crevasses. A l'aide d'une barre de niveau qui augmente à l'écran, vous pourrez juger de la distance que vous allez parcourir dans ce mode.

The Humans

Plus loin dans le jeu, vous rencontrerez un sorcier, qui pourra faire apparaître des objets ou encore déplacer un groupe d'humains d'un point à un autre, comme ça, juste en utilisant sa magie. Mais le passage des niveaux est un peu irritant car il faut trois changements de disquette tous les deux niveaux, il faudra donc prendre son mal en patience pour jouer à The Humans. Ce problème est cependant résolvable en ajoutant une extension mémoire à votre Amiga (pour un total de 1 Mo).

The Humans est un fin mélange entre la stratégie, l'action et l'adresse. Trouver une solution, déplacer des humains et utiliser un objet, voilà les trois bases utiles pour résoudre un niveau. Visuellement, avec ses séquences animées en plein écran, entre les niveaux, ses sprites parfaitement animés, et ses décors de fond de qualité, The Humans est aussi agréable à regarder qu'à jouer. Oh, une dernière chose, une autre similitude avec Lemmings, l'organisation de The Humans sur les disquettes permettra la création de disquettes d'extension. Mirage n'hésitera pas à en sortir, faisons leur confiance.

Nom : The Humans.
Développeurs : Imagitec Design.
Éditeurs : Mirage, Gametek.
Genre : jeu de réflexion.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8,5/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]