Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 14 décembre 2017 - 07:30  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Point de vue : Télévision et jeux vidéo - guerre et paix
(Article écrit par Michel Lebrasseur et extrait de Tilt - avril 1993)


Notre article du mois dernier sur l'affaire "jeux vidéo-épilepsie" dans les médias nous a valu un abondant courrier. Nous avons donc choisi d'exposer ici le point de vue polémique d'un de nos confrères (Michel Lebrasseur, journaliste) qui apporte des éléments supplémentaires pour mieux évaluer les rapports complexes entre la télévision et les jeux vidéo.

Janvier 1993. J'ouvrais mon journal. Gros titres "Le walkman rend sourd, la télévision déforme les dents, les jeux vidéo rendent épileptique". Tout allait bien. J'avais pris cette information comme elle devait l'être, c'est-à-dire au second degré. L'été a ses monstres du Lochness, l'hiver ses fariboles sur les méfaits de la modernité. Cela existe depuis que les médias existent, et c'est finalement marrant. Tout allait donc bien. Quand, quelque temps plus tard, en lisant le numéro de mars 1993 de Tilt, je découvris avec effroi que c'était vrai : les jeux vidéo avaient rendu au moins une personne épileptique. Et sous mes propres yeux encore, en la personne de l'auteur de l'article "Télé contre jeux vidéo... C'est la guerre !".

Cette maladie en principe n'est pas contagieuse, mais comme il vaut mieux prévenir que guérir, voici quelques remarques pour recadrer le débat et éviter que le mal gagne.

Une première remarque : regardons les faits. Il ne sert à rien de répondre au faux procès que la télévision est censée avoir fait aux jeux vidéo par un autre faux procès. En fait, loin d'un déferlement de reportages consacrés à la polémique de l'épilepsie, la télévision a présenté assez peu de choses : quelques minutes dans les journaux télévisés pendant un jour ou deux, reprenant la dépêche d'une agence de presse. En revanche, France 3 avait consacré pendant les fêtes une émission entière d'André Bercoff, "Français, Si Vous Parliez", aux jeux vidéo, avec une tonalité nettement favorable aux jeux, sans parler de Micro Kid's.

Mais il est si difficile d'être objectif quand on est passionné... Il serait honnête, cependant, de reconnaître que lorsque la télé parle des jeux vidéo, et en particulier France 2 et France 3, elle en dit rarement du mal. Le reste du temps la télé fait, au contraire, de la promotion pour les jeux.

Deuxième remarque : commençons à balayer là où c'est sale ! Qui a "sorti" l'histoire de l'épilepsie ? Le Sun, un journal de presse écrite. Celui-ci, au sujet des jeux vidéo, donne la parole régulièrement à des spécialistes de la psychologie de l'enfant ou de la médecine, comme s'il s'agissait de drogue ou de délinquance. Encore la presse écrite. Il aurait été normal de le dire. Mais il est tellement plus facile, et tellement plus sûr pour son avancement dans la carrière future, de ne pas s'en prendre aux membres de la famille, même lointaine...

Enfin, et surtout, il y a une grande malhonnêteté, et une grande ignorance, à vouloir faire de cette affaire une querelle de générations, entre la télé et les jeux vidéo. "Vieux crabes contre jeux vidéo", annonçait la couverture, et le dessin enfonçait le clou en montrant un vieux téléspectateur en face d'un jeune joueur. Mais tout le monde sait bien que pour les vieux cons, la télévision et les jeux vidéo sont dans le même sac ! Sac dans lequel il n'y a pas besoin de fouiller très longtemps pour trouver aussi le rock, le rap, la BD, etc. En fait, tout ce qui est amusant.

Marc Lacombe affirme, emporté par son élan, que "aux États-Unis, les jeux vidéo sont en train de battre les taux d'écoute de la télé". Cette affirmation est ridicule. Il faudra encore des années et des années avant d'arriver à ce que les jeux représentent, ne serait-ce que le quart du temps passé devant la télé. De plus, il ne faut pas oublier que tout le monde ne peut pas se payer une console et des cartouches, ni que les filles dans leur grande majorité sont encore un peu tièdes au sujet de Street Fighter 2 et autres Falcon. La télévision, elle, est gratuite, et plaît autant aux filles qu'aux garçons... Et elle est souvent bien faite. Mais cela n'empêchera pas les futurs Philippe Bouvard des jeux vidéo de cracher sur Thierry Ardisson, Dorothée, La Nuit Des Héros ou Les Marches De La Gloire. Au fait, vous ne les trouvez pas révélateurs, vous, ces exemples d'émissions ? Dis-moi qui tu regardes et je te dirai qui tu es...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]