Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 16 janvier 2022 - 10:46  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Dans les coulisses du développement de Syndicate (troisième partie)
(Article écrit par Derek De La Fuente et extrait de Joystick - mars 1993)


Ce jeu d'action et de stratégie risque de rendre les programmeurs de Bullfrog encore plus célèbres qu'ils ne le sont déjà. Syndicate est très certainement leur meilleur produit à ce jour ; pourtant, Bullfrog avait placé la barre très haut, avec des sorts comme Populous, Populous 2 ou Powermonger. D'après les quelques parties de la préversion de Syndicate que nous avons pu effectuer et notre entretien avec Peter Molyneux, patron de Bullfrog, voici les informations que nous avons pu tirer.

Partant d'un concept de base bien établi, Syndicate a bien évolué. Au départ, le jeu était développé sur Amiga, il a été continué sur PC. Le concept de base indiquait que les personnages du jeu étaient contrôlés par trois produits chimiques, ce qui leur donnait leur propre intelligence. Du coup, certains personnages n'obéissaient pas à des ordres qu'ils jugeaient dangereux, genre "je vais me faire descendre si je fais cette action". Très réaliste, mais surtout très frustrant pour le joueur. Maintenant, les personnages sous vos ordres obéiront immédiatement et, de temps en temps, pourront refuser certaines actions. Ceci est un changement majeur en matière d'intelligence artificielle, laquelle est présente en masse dans Syndicate.

Syndicate
Dernière version en date de Syndicate (PC)

L'autre changement principal survenu en cours de développement vient directement du changement de bécane, du passage de l'Amiga au PC. Tous les graphismes ont été redessinés, plus stylisés et plus sinistres et glauques. Contrairement à Populous qui changeait de concept de mois en mois nous explique Peter Moulyneux, Syndicate a suivi les grandes orientations que nous lui avions prévues.

La ville qui sert de cadre aux aventures de Syndicate est une véritable ville, dans un environnement réel ; les gens vont au boulot, prennent le train, conduisent des voitures, marchent dans la rue et, pourtant, les gens ne traversent pas ces rues. Ce qui peut sembler bizarre quand on fait vivre une ville tout entière. Le fait qu'ils aient à regarder à gauche, puis à droite, est très simple à réaliser, mais peut-être tentent-ils de fuir quelqu'un, ou bien vont-ils se faire écrabouiller par une voiture ou avoir tout autre accident ? Il fallait sans arrêt vérifier tous ces facteurs. Il y a deux mois, le moteur de l'intelligence artificielle de Syndicate indiquait aux personnages qu'ils pouvaient traverser s'il n'y avait pas de voiture en vue. Malheureusement, une voiture pouvait ne pas être visible du point de départ et écraser le personnage une fois au milieu de la route. Tout cela cause pas mal de problème ; c'est l'un des casse-tête majeur du développement de Syndicate. Dans la version finale, les personnages ne traverseront que sur les passages protégés, aux feux de croisement. Tout cela a demandé deux semaines de programmation intensive.

Syndicate
L'équipe de Bullfrog au grand complet

Le programme est maintenant terminé, après 18 mois de développement. Il faut maintenant chasser les bogues et mettre Syndicate entre les mains des testeurs. "Nous pourrions continuer à retoucher le programme sans arrêt, le modifier de jour en jour, apporter de nouvelles idées, mais il faut savoir dire stop à un certain moment, sinon le développement du jeu ne s'arrête jamais. Rajouter des éléments rend le programme plus compliqué mais n'améliore pas forcément l'intérêt du jeu."

Au départ, trois personnes étaient impliquées dans la réalisation de Syndicate; actuellement, sept personnes travaillent dessus à temps plein. Syndicate est de loin le programme le plus original réalisé par Bullfrog, et certainement l'un des jeux les plus inventifs du moment. Si le joueur s'éloigne de la ville, la vie urbaine de ses habitants continue sans lui. Le jeu ne tourne pas seulement autour des actions du joueur. Dans la plupart des jeux, il n'y a que cela qui compte. Si vous laissez le jeu tourner tout seul, les agents adverses contrôleront rapidement tout ce qui se trouve dans Syndicate. L'ordinateur (ou plutôt vos adversaires qu'il dirige) se repose, comme un véritable être humain, il ne réfléchit pas 24 heures sur 24.

Syndicate
La gestion de vos personnages

Comme dans Populous, le joueur se retrouve dans un monde réaliste. Le jeu a été écrit avec le but de plaire à un maximum de joueurs, qu'ils soient amateurs d'action, de stratégie ou de simulation. Beaucoup de joueurs ont trouvé Populous trop sérieux. Syndicate peut être joué de diverses façons, en descendant dans la rue pour tout bastonner, ou en montant des grands plans stratégiques à longue échéance. Nous nous sommes assurés que chaque niveau était suffisamment difficile, et de plus en plus ardu au fur et à mesure que le jeu avançait, afin de garder l'attention du joueur au plus haut, tout au long de ses parties.

Au départ, nous avons tenté de faire de Syndicate un jeu d'action mais l'introduction des barres chimiques, adrénaline, perception et intelligence, a changé l'orientation du jeu qui est devenu plus stratégique. Le monde de Syndicate est très vaste, et même des territoires gagnés pourront se retrouner contre vous à cause de rébellions, par exemple. Le joueur devra se battre des heures et des heures avant de réussir à conquérir tous les territoires et espérer voir la séquence de fin.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Article précédent]