Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 novembre 2017 - 21:25  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : SX-1
(Article écrit par Henry Kling et extrait d'Amiga News - octobre 1994)


Formule : SX-1 + CD32 = Amiga 1200 + CD

Est-ce une formule magique ? Oui, sans aucun doute, la suite va le démontrer. Le SX-1, initialement fabriqué par la société Microbotics (qui entre-temps a été rachetée par Paravision), est un boîtier qui permet de transformer la console CD32 en un Amiga 1200. C'est une solution intéressante pour ceux qui ont acheté cette console et qui veulent bénéficier d'un véritable ordinateur.

SX-1
Le SX-1 s'installe à l'arrière de la CD32

SX-1
La carte du SX-1 (photo de Michael Rubisch)

Le paquet est agréable à voir et le SX-1 est bien protégé. Avant de l'ouvrir, une étiquette attire l'attention sur un bonus offert gratuitement. Il s'agit du double CD Gold Fish, comprenant la collection intégrale des disquettes Fish de 1 à 1000 inclus, sous forme comprimée (pour BBS) et une série non comprimée lisible directement. C'est déjà de bon augure. Ce paquet contient le boîtier d'extension SX-1, une disquette de paramétrage, la carte d'enregistrement à renvoyer, un manuel de 15 pages en anglais (EDI prépare la version française) et de double CD déjà mentionné.

Pour que tout cela fonctionne, il faut encore se procurer un clavier de type AT101 (PC). Ce genre de clavier est moins cher et plus facile à trouver qu'un clavier Amiga. Le manuel décrit l'équivalence des touches Help, Amiga gauche et droite (touches F11 et F12). Il faut aussi connecter un lecteur de disquette externe Amiga, double densité 880 ko ou HD 1,76 Mo, et trouver le jeu complet de disquettes Amiga DOS version 3.1 si possible (le Kickstart de la ROM de la CD32 est une version 3.1 40.60).

Description

Ce boîtier est en métal, solide, peint de la couleur de la CD32, ouvert à une extrémité pour la connexion. Dans cette ouverture affleure un triple connecteur (voir image 1) permettant le montage du module FMV (Full Motion Video). Première critique : il n'y a rien pour fixer le boîtier à la CD32. C'est dommage, car si l'ensemble SX1/CD32 bouge, il y a un risque de déconnexion, qui peut provoquer une panne et même détériorer les deux éléments s'ils sont à moitié désolidarisés.

SX-1
Image 1

Faisons le tour du propriétaire (les trois côtés de ce boîtier sont équipés de connecteurs). Sur la droite on voit : le connecteur RGB DB23, moniteur au standard Amiga (voir image 2), puis les sorties vidéo composite, SVHS, et modulateur TV de la CD32, qui restent utilisables quand le boîtier est en fonction.

SX-1
Image 2

A l'arrière, on trouve un connecteur IDE externe DB37, un connecteur DB25 imprimante standard Amiga, un interrupteur qui permet de mettre hors-fonction le boîtier sans le déconnecter, au cas où un jeu CD ne fonctionnerait plus (voir image 3).

SX-1
Image 3

Sur le côté droit, le connecteur du lecteur de disquettes Amiga DB23, un connecteur série DB9 standard PC (on trouve facilement ce convertisseur DB9-D825), le connecteur pour le clavier PC, et un connecteur mini-DIN, entrée audio, qui permet de mélanger le son Amiga avec un micro extérieur pour du karaoké par exemple (voir image 4).

SX-1
Image 4

Montage des extensions

Le couvercle du boîtier se démonte en enlevant quatre vis. Sur le circuit imprimé, on voit la pile au lithium (fournie) de l'horloge temps réel, le connecteur interne IDE 44 broches et le socle pour la mémoire supplémentaire (mémoire Fast) 72 broches. Il est possible d'installer un module SIMM 1, 2, 4 ou 8 Mo. Si le module FMV est utilisé, la limite est de 4 Mo. Utiliser une SIMM 32 bits, vitesse au moins 80 ns.

A gauche de l'extension mémoire se trouve un bloc de cinq cavaliers qui servent à configurer le SX-1 selon les options dont il sera équipé (disque dur, mémoire...).

Le montage d'un disque dur 2,5" s'avère très délicat. En effet, il prend place sous le circuit imprimé, qu'il est nécessaire de sortir du boîtier, en enlevant les dix vis six pans des connecteurs externes, il rentre tout juste dans le boîtier dont il touche le fond. Le montage s'effectue avec quatre vis et des rondelles d'espacement. Pour le disque qui a été utilisé (Conner 2064 60 Mo), il a été nécessaire de couper l'extrémité des broches des circuits intégrés, et du support de la mémoire qui dépassaient sous le circuit imprimé.

Côté soudures, le manuel recommande de bien vérifier qu'aucune broche ne touche le disque, sinon il y aura des dégâts (l'image 5 montre la nappe qui passe sous le circuit imprimé et va sur le choque dur).

SX-1
Image 5

Pour le test, en plus du disque, le SX-1 a été équipé d'une barrette mémoire SIMM 4 Mo, du module FMV ainsi que d'un lecteur de disquette 880 ko. Si plus de deux extensions sont installées dans le boîtier, le fabricant recommande de changer le bloc d'alimentation d'origine par un autre plus puissant.

Installation du Workbench

L'interrupteur est enclenché, la disquette "Install" autodémarrable du Workbench 3.1 est immédiatement introduite dans le lecteur, puis le disque dur est partitionné, formaté, et enfin le logiciel Installer de Commodore fait le reste. Quelques disquettes plus tard, le tandem SX-1+CD32 démarre sur le disque dur.

L'ordre dans lequel la machine scrute les périphériques au démarrage est : lecteur de disquette, lecteur de CD, puis disque dur.

Tests

SysInfo (voir image 6) indique une vitesse double de celle d'un Amiga 1200 standard. C'est normal car le SX-1 est équipé de mémoire Fast. Un A1200 avec une extension mémoire doublera aussi sa vitesse.

SX-1
Image 6

C'est bien un processeur 68EC020 qui est dans la CD32. SysInfo, optimiste, indique 15 MHz alors qu'il est bien à 14 MHz, comme l'indique le test AIBB (voir image 7).

SX-1
Image 7

L'horloge temps réel est là, et l'image 8 (SysInfo) montre les périphériques présents. La carte 106 de Commodore est le module FMV, la carte 193 est le SX-1. Le connecteur d'extensions de la CD32 n'est pas physiquement un bus Zorro mais les circuits sont bien les AGA 2 Mo.

SX-1
Image 8

L'installation des programmes PhotoWorX et AsimCDFS ne pose aucun problème. Il faut préciser que l'on ne veut pas de l'automontage du périphérique car la gestion du CD est mise en place automatiquement par la console. L'exploitation des Photo CD correspond à ce qui est réalisable sur un Amiga haut de gamme équipé d'un CD.

Un modem Zyxel 1496E+ a été connecté sur l'interface série. Term4, superbe logiciel de télécom (domaine public) fonctionne parfaitement, le BBS du CIL à Genève répond à 19 200 bds (salut à Patrick), quelques fichiers ont été déchargés puis renvoyés à cette vitesse.

L'imprimante Deskjet 550C, connectée sur l'interface parallèle, fonctionne à satisfaction, le clavier PC aussi. On s'habitue très vite à redémarrer en appuyant sur les touches Ctrl-F11-F12.

La disquette de paramétrage ne contient en fait qu'un programme de test mémoire très complet.

Limitations

Il n'est pas possible d'installer un coprocesseur mathématique, ni de carte avec processeur 68030.

Conclusion

La démonstration est faite, le but est atteint : la CD32 avec le SX-1 correspond tout à fait à l'Amiga 1200 avec une extension mémoire et une horloge. Les performances sont équivalentes, on obtient un ordinateur équipé d'un CD multimédia, et l'on conserve les possibilités de la CD32, sauf le bus d'extension.

Nom : SX-1.
Constructeur : Microbotics/Paravision.
Genre : extension pour CD32.
Date : 1994.
Prix : 1790 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]