Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 17 août 2017 - 23:27  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Spot 1.2
(Article écrit par Gilles Bourdin et extrait d'Amiga News - janvier 1994)


Après PointManager, j'ai le plaisir de vous présenter le petit dernier dans la série des terminaux, développé par Nico François, dont vous connaissez certainement Powerpacker. Spot est un exemple de puissance et de convivialité. La dernière version 1.2b est en téléchargement sur tous les BBS FidoNet Amiga (Line, Ramses, Bouncing Ball, etc.), dont vous trouverez les numéros d'accès dans ce dossier.

Le tandem messagerie/éditeur reste nécessaire dans le cas de Spot, comme pour toute autre configuration FidoNet. Il vous faudra utiliser Trapdoor pour appeler le BBS et Spot se chargera de la gestion de votre base de messages.

Installation

L'installation est facile et presque automatique, grâce à l'Installer standard, il ne vous est demandé comme information que votre nom et l'adresse de votre point (que le sysop du BBS vous aura communiquée). Une fois l'installation terminée, vous vous retrouvez avec un répertoire "Spot" sur votre disque dur contenant l'exécutable, ainsi qu'un répertoire "Mail" dans lequel seront classés par thèmes d'intérêts les messages à votre intention. Notons au passage que Spot permet d'utiliser la bibliothèque de compression Powerpacker pour réduire sensiblement la place occupée par la base.

Utilisation

Quand vous démarrerez Spot pour la première fois, vous aurez le plaisir de travailler sur un logiciel entièrement francisé. Au début, seuls deux groupes (Aires) seront présents dans la liste, à savoir "Netmail" (votre courrier personnel) et "BAD" (la poubelle pour les mauvais messages). Utilisez le groupe Netmail pour envoyer les messages au sysop du serveur qui saura vous guider pour l'abonnement à d'autres groupes et pour communiquer avec les autres abonnés, dont vous pouvez obtenir une liste.

Spot 1.2
Figure 1

Si vous êtes déjà enregistré comme point sur le BBS, vous pouvez lancer votre premier appel avec Trapdoor et vous recevrez peut-être déjà les premiers messages de la conférence locale à laquelle vous êtes automatiquement abonnés dès que vous devenez un point du BBS. Vous n'avez alors rien d'autre à faire que de cliquer sur l'icône "Importer" dans la fenêtre principale de Spot (figure 1) et un nouveau groupe sera automatiquement créé à chaque arrivage de messages.

Il est alors très facile (et agréable !) de se promener à l'aide de la souris ou du clavier dans les différents groupes et de lire votre courrier, vous pouvez lire, éditer, répondre aux participants et sauvegarder les messages au format ASCII.

Spot gère ARexx et plusieurs scripts sont fournis dans l'archive. Pour pouvoir les utiliser, il faut cependant avoir une version enregistrée de Spot. Vous pouvez par exemple utiliser le script UUDEcode pour obtenir des fichiers à partir de messages encodés. Tout est automatisable, vous pouvez aussi dire à Spot d'appeler à des intervalles réguliers le serveur pendant votre absence.

Pour configurer le logiciel selon votre convenance, il n'est plus besoin d'éditer un fichier texte comme ce fut le cas pour PointManager à ses débuts. Toutes les options sont accessibles par les menus de Spot et les fenêtres de configuration sont faciles à paramétrer (figures 2 et 3). De toute façon, il n'est pas indispensable d'explorer toutes les options possibles avant de pouvoir faire fonctionner Spot correctement.

Spot 1.2
Figure 2

Spot 1.2
Figure 3

En effet, les réglages par défaut sont déjà suffisants et le logiciel s'adapte déjà seul à votre configuration BBS en créant automatiquement de nouveaux répertoires dès qu'il reçoit en importation les messages d'un nouveau groupe.

Bilan

Quand vous serez devenu un inconditionnel de FidoNet, vous saurez apprécier à sa juste valeur la puissance et la convivialité de Spot qui a pour principaux avantages son ergonomie, la beauté de son interface graphique et la facilité avec laquelle il est configurable.

La somme à payer pour devenir utilisateur enregistré est de 1000 francs belges (environ 175 FF). Cela est certes élevé pour un logiciel shareware, mais Spot en vaut à mon avis la peine. Avec les 150 FF pour Trapdoor, le FidoNet dans tout le confort d'utilisation vous reviendra donc à un peu plus de 350 FF, sans compter l'achat du modem. Avis aux amateurs ! J'en suis déjà un depuis deux ans et je ne m'en lasse pas.

Nom : Spot 1.2.
Développeurs : Nico François.
Genre : lecteur de FidoNet.
Date : 1993.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire, AmigaOS 1.3.
Licence : shareware.
Prix  175 FF.
Téléchargement : Aminet.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]