Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 21 juillet 2017 - 12:41  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Sonix
(Article écrit par Olivier Hautefeuille et extrait de Tilt - octobre 1987)


Sonix prend plusieurs mesures d'avance. La maxi-musique sur Amiga est à la portée de tous !

L'Amiga profite déjà d'une importante logithèque musicale. A mi-chemin entre la gestion MIDI, la création de sons et l'écriture de partitions, Sonix prend sa place dans la course aux décibels. Ses atouts essentiels : maniabilité et qualité sonore.

Sonix

Sonix, tout comme la plupart des logiciels de musique sur micro-ordinateur, gère deux types de travaux : la création de sons et l'écriture de partitions. L'Amiga se prête particulièrement bien à ce type de travail. Le maniement du logiciel, tout d'abord, est d'une souplesse exemplaire. L'utilisation désormais classique des menus déroulants et de la souris facilitent sa prise en main. La qualité de la synthèse sonore assure par ailleurs la crédibilité de votre travail, que vous soyez novices en la matière ou musiciens confirmés...

Score

Parlons tout d'abord de l'option "score", c'est-à-dire de l'écriture de partitions. Le tableau de travail met en place une double portée (clef de sol et clef de fa) où vont s'inscrire les quatre voix musicales disponibles pour l'Amiga. Sonix n'admet qu'un seul mode de saisie : vous sélectionnez, à l'aide de la souris, un certain type de note (ronde, blanche, croche, etc.) pour la positionner n'importe où sur la partition. Lorsqu'une "piste" ou voix musicale est en place, il vous suffit d'en sélectionner une nouvelle parmi les quatre disponibles et de renouveler le travail d'écriture. Bien que relativement compliquée pour les non initiés, cette méthode de travail a l'avantage de sensibiliser le musicien à son travail et de lui apprendre, du même coup, les règles principales de la création.

Sonix

Signalons à ce propos la qualité exceptionnelle de la notice fournie avec le programme, un cours complet de solfège, clair et pédagogique bien que rédigé en anglais... A ce niveau, la création passe bien entendu par l'écoute de votre morceau. Sonix mise ici sur la simplicité : une touche "play", une touche "stop" et une fonction "repeat" pour jouer en boucle une partie de la composition. Il est également possible de "couper" certaines pistes à l'écoute afin de déceler d'éventuelles erreurs... Une gomme viendra alors réparer la faute !

Après avoir mis en place votre thème et son accompagnement, vous remodelez l'ensemble du morceau grâce aux classiques fonctions de copie, répétition, insertion, etc. Ce travail est d'une grande maniabilité, puisque géré uniquement à l'aide de la souris et des menus déroulants. Il ne reste plus alors qu'à régler les volumes de sortie, le tempo et d'éventuelles transpositions (jouer le morceau plus aigu ou plus grave...) pour enfin se lancer dans le choix de vos musiciens, ou plutôt celui de leurs instruments...

Sonix

Instruments

Le tableau de travail fait apparaître ici huit fenêtres distinctes. Vous chargez l'un des vingt sons préprogrammés sur disquette afin d'étudier les données qui gèrent un instrument. On retrouve ici un travail bien connu des amateurs : forme d'onde, filtre, enveloppe, etc. Pour les novices, il suffit en fait de modifier les valeurs chargées ou de redessiner une courbe de fréquence (à la souris) pour écouter ensuite le résultat obtenu. Il n'est en effet pas besoin de maîtriser parfaitement la synthèse sonore pour créer de nouveaux sons. La connaissance viendra avec l'étude des sons disponibles et de leurs modifications. Chaque nouveau son sera bien sûr sauvegardé sur disquette, puis intégré à la partition sur n'importe quelle piste et dans n'importe quelle position...

Sonix

C'est en effet de l'utilisation conjointe de l'éditeur de partitions et de l'éditeur de sons que Sonix tire toute sa puissance. Vous pouvez, par exemple, profiter des sons de percussion pour mettre en place une partie "batterie", placer des changements de sonorité sur une même piste (par exemple sur la piste "1", couplet joué par le piano, refrain au synthé...), etc.

MIDI

Pour les musiciens confirmés, Sonix n'a pas oublié le domaine de la musique MIDI... Muni d'une interface de ce type, l'Amiga se transforme en un véritable petit séquenceur huit pistes (quatre pistes MIDI disponibles en plus des quatre pistes vues plus haut). Re-bravo à la notice qui, ici encore, explicite à merveille l'utilisation du système.

Sonix

Les concepteurs du programme semblent vouloir lancer une "dynamique musique" sur Amiga. Une excellente initiative qui s'appuie dans un premier temps sur la compatibilité entre les différents programmes commercialisés. Il est ainsi possible de charger sur Sonix les sons créés à l'aide de Deluxe Music Construction Set.

Conclusion

L'intérêt de Sonix est donc double : un logiciel maniable et pédagogique pour les musiciens en herbe, un instrument MIDI simple mais efficace pour les initiés à la "MAO". Le premier de ces deux atouts est à mon sens le plus appréciable puisqu'il approche la composition musicale de façon simple et efficace, sans pour autant passer sous silence les règles essentielles du solfège et de l'arrangement. Pour oublier les cours parfois laborieux du conservatoire...

Nom : Sonix.
Éditeur : Aegis.
Genre : création musicale.
Date : 1987.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]