Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 13 décembre 2017 - 02:34  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Scorpion (Fly Fighter)
(Article écrit par Alain Huyghues-Lacour et extrait de Tilt - mai 1989)


Pour son premier logiciel de jeu, Digital Magic a réussi à marier l'originalité et la passion : dans un monde anachronique, à une vitesse démentielle, des tas d'adversaires coriaces et des tonnes d'armes diverses (NDLR : ce jeu a été republié plus tard sous le nom de "Fly Fighter", c'est le même jeu mais les niveaux sont dans un ordre différent).

Scorpion

Un héros futuriste

Digital Magic est un nouveau venu dans le monde des jeux qui compte se consacrer aux machines 16 bits. On ne peut que souhaiter la bienvenue à ce nouvel éditeur anglais qui démarre très fort avec ce superbe jeu d'action.

Dès la première image, on est frappé par la qualité du graphisme ainsi que par les anachronismes de cette aventure. En effet, le héros futuriste arrive en hors-bord et saute dans un vaisseau de pirates. Plus tard, lorsqu'il marchera sur le quai au milieu des pirates, on aura la surprise de découvrir une automobile garée devant une maison. Ce curieux mélange séduira les amateurs de science-fiction et de voyages dans le temps.

Scorpion

Action a plein tube

Mais revenons à notre héros qui traverse le bateau et descend le long de la coque pour ramasser une première arme. Il remonte sur le pont, abat une mouette agressive d'un coup de laser et saute rapidement sur le bateau suivant. Tout va très vite, il monte, il descend, il saute et surtout il combat pirates, mouettes, crabes et poissons volants.

Les décors sont magnifiques, mais on n'a pas le temps de les admirer car l'action est frénétique. Au moindre faux mouvement, c'est la chute dans la mer et la perte d'une vie. A chaque instant, le danger le guette : il passe devant un mât et un tonneau tombe et l'écrase, il repart pour se retrouver face à un canon et, avant même d'avoir eu le temps de réagir, une série de boulets vient le frapper.

Scorpion

Il continue sa progression et finit par atteindre le quai. Il ne risque plus de tomber à l'eau, mais ses ennuis ne sont pas terminés pour autant. A peine fait-il quelques pas qu'une belle jeune femme en robe longue vient vers lui, sort un pistolet et tire. Ce n'est pas le moment de faire le joli coeur, il l'abat, puis il fait face à un énorme chien. Et ça continue, vous n'avez pas un instant de répit car de nouveaux monstres surgissent à chaque instant et il faut se battre désespérément pour gagner le moindre pouce de terrain. Plus loin, un mendiant dort par terre. Il a l'air inoffensif, mais alors que vous passez devant lui, il en profite pour sortir rapidement un couteau de ses manches et vous le planter dans le ventre.

Scorpion est un jeu difficile et on ne fait pas long feu lors des premières parties. Mais par la suite, on commence à repérer les coins les plus dangereux et on parvient à s'en sortir grâce à la rapidité de réaction de votre personnage. Et puis, on s'aperçoit rapidement qu'il faut absolument aller ramasser les armes, de plus en plus efficaces, que vous découvrez au cours de votre progression. Vous en aurez bien besoin pour triompher des cinq niveaux que présente ce programme. Après le port, vous traversez une forêt, des plaines enneigées et une crypte avant d'arriver dans le château où vous livrerez vos derniers combats.

La réalisation

Scorpion présente d'excellents graphismes avec des décors très variés et une quantité incroyable de monstres qui changent à chaque nouveau secteur. L'animation n'est pas moins réussie et le défilement va à une allure folle dans toutes les directions. Et puis, ce qui est primordial dans un jeu d'action, votre personnage répond immédiatement à la moindre commande et il est d'une maniabilité irréprochable.

Scorpion

En revanche, la bande sonore n'utilise pas suffisamment les capacités sonores de l'Amiga, mais c'est bien là la seule critique que l'on puisse faire à ce programme. Scorpion devrait sortir prochainement sur ST et un second jeu d'action, Trained Assassin, devrait suivre rapidement du même éditeur. Scorpion est un grand jeu d'action comme on aimerait en voir plus souvent, Bravo Digital Magic et continuez comme ça.

D'autres avis

Scorpion est superbe. Les dangers sont multiples et déjà difficiles dès le premier niveau. La fixité des pièges et attaques vous permettra de faire mieux au prochain parcours. Les graphismes et l'animation sont bien travaillés et la diversité des différents niveaux apporte une grande variété au jeu [Jacques Harbonn].

Les graphismes de Scorpion sont beaux, les animations rapides et souples, les bruitages excellents. Mais les programmeurs semblent s'être passé le mot pour ne nous faire que des réadaptations de Ghost'n Goblins en moins bien. Que diable ! messieurs les programmeurs, mettez vos talents au service de l'imagination toute puissante. Faites-nous délirer en nous faisant découvrir des univers insoupçonnés. Pour cela, ouvrez les yeux et regardez autour de vous, notre monde regorge d'idées et de thèmes jamais exploités [Éric Caberia].

Le décor de Scorpion est vraiment très réussi, varié, précis, rien à voir avec celui de Tiger Road. Côté stratégie, il s'agit de mémoriser rapidement chaque parcours pour éviter les embûches. Un bon programme, assez classique dans son jeu mais heureusement complexe et varié. Un seul regret, le personnage, bien dessiné, n'est pas très richement animé [Olivier Hautefeuille].

Nom : Scorpion.
Éditeur : Digital Magic.
Genre : jeu d'action.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]