Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 19 octobre 2017 - 01:52  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : utilisation du scanner ScanExpress 600 CP/1200 CP en parallèle
(Article écrit par Guy Maysonnave - juillet 2003)


Les spécifications du port parallèle sur Amiga ne permettent pas d'utiliser un scanner avec un câble standard. Seuls les scanners Epson sont utilisables avec un câble modifié (shéma) et avec les pilotes du logiciel commercial ScanQuix 5. Un autre logiciel, BetaScan (sur Aminet) annonce, en plus, une compatibilité avec les scanners Hewlett-Packard mais le pilote n'a pas été testé.

Une autre possibilité est d'utiliser une carte multi I/O IOBlix ou Hypercom qui offre un port parallèle supplémentaire compatible avec un câble standard. Un pilote pour ScanQuix et carte IOBlix existe pour le scanner ScanExpress 600 CP. De plus, les cartes Hypercom permettent l'émulation IOBlix et donc l'utilisation de ce pilote. Cette solution était proposée par Software Paradise que je remercie pour m'avoir permis d'utiliser son document et ainsi vous indiquer la marche à suivre.

Scanner parallèle Mustek et carte Hypercom 3+

Ce qu'il vous faut :
  • Un scanner parallèle Mustek ScanExpress 1200 CP ou 600 CP.
  • Le logiciel ScanQuix 5.
  • Une carte Multi I/O Hypercom 3+ (VMC).
  • La commande loadvmcresource qui lance l'émulation IOBlix (contactez-moi pour plus de détails).
La carte Multi I/O :

La carte Hypercom 3+ existe en version Zorro II ou port horloge suivant votre configuration. Pour rappel, cette carte vous permet de disposer de deux ports série et un port parallèle rapides. Si vous disposez déjà d'une Hypercom 3+, sachez que certaines anciennes séries pour port horloge produites avant novembre 2000 doivent être modifiées (juste un strap sur deux pattes d'un composant). Plus de détails sur www.jschoenfeld.com/support/hcom-ioblix_e.htm.

Installation du scanner Mustek 1200 CP parallèle
  • Lire la documentation de la carte Multi I/O Hypercom. Le pilote est téléchargeable sur www.vmc.de/.
  • Fixer la carte dans l'Amiga et respecter les sens de connexion des câbles série et parallèle : fil rouge sur broche 1. Et pour la version port horloge : broche 1 côté carte accélératrice.
  • Connecter le scanner au port parallèle de la carte et son alimentation sur le secteur.
  • Installer le pilote fourni avec la carte Hypercom 3+, puis redémarrer l'Amiga.
  • Copier la commande loadvmcresource dans le répertoire "Sys:C/".
  • Modifier la startup-sequence en insérant la ligne de commande suivante avant la commande SetPatch : "C:loadvmcresource".
  • Installer le logiciel ScanQuix 5 en choisissant le scanner Mustek ScanExpress 1200 CP.
  • Après l'installation de ScanQuix 5, redémarrer l'Amiga.
  • Aller dans le répertoire de ScanQuix 5 et lancer l'application Scannerprefs.
  • Vérifier les préférences du scanner (menu "Edit Settings..."). Le nom de l'interface doit être "IOBlix Zorro Card", le numéro du port "0". Sauver ces préférences.
Voilà, le scanner peut être utilisé, directement avec ScanQuix 5, ou toutes applications graphiques le gérant.

J'avais déjà une Hypercom 3+ dans l'antre de la bête, je n'ai donc eu qu'à brancher le scanner dessus via le câble d'origine, tout ce qui a de plus standard. Le Mustek ScanExpress 1200 CP offre un deuxième port parallèle pour y brancher l'imprimante, je l'ai accouplé avec mon Epson Stylus 900 qui est resté de marbre, sans la moindre perturbation, cool.

L'installation de ScanQuix 5 est des plus classiques. On choisit un chemin, une version optimisée pour son processeur (PowerPC compris) et son modèle de scanner. On peut, ensuite, installer des correctifs permettant de numériser directement depuis les logiciels suivants : Photogenics, ImageFX, Art Department Pro, PageStream 3, Deluxe Paint V et Personal Paint.

ScanQuix

Ma première numérisation fut une déception car beaucoup trop sombre. C'est normal vu que, comme cela est indiqué dans la documentation, il faut calibrer le scanner. En effet, un programme est fourni pour cela. Il faut tout d'abord imprimer les fichiers sources, un pour le gris et trois pour la couleur, puis Calibratix va les numériser et créer un fichier de correction pour le gris et la couleur. Ces derniers sont à placer en paramètre dans la fenêtre de correction d'image. La correction du gris a donné de bons résultats surtout au niveau de la luminosité, mais cela restait trop sombre et j'ai dû vraiment forcer sur les autres paramètres pour obtenir le meilleur résultat possible. Par contre, la correction des couleurs est mauvaise, les couleurs sont moches, je l'ai remplacé par le fichier de correction de gris pour garder une meilleure luminosité. Dans la documentation de ScanQuix ils indiquent qu'il est préférable d'utiliser un autre programme (ICS) pour calibrer son scanner, ce dernier est fourni en démo. Seuls quelques fichiers de correction sont fournis et ne m'ont pas permit d'obtenir de bons résultats. Pour les optimiser, il faut s'enregistrer à ICS qu'y est un shareware et commander une cible pour le calibrage.

Ceci dit, après avoir passé pas mal de temps à triturer les réglages (luminosité, gamma, contraste, etc.), je suis parvenu à obtenir quelque chose de correct pour un scanner bon marché. Reste quelques lacunes pour certaines photos avec des parties ombrées trop sombres et parfois des différences de luminosité indésirables, mais ces dernières peuvent être améliorées après retouche.

La vitesse est honnête pour un scanner parallèle et mon 68040 reçoit et traite les informations rapidement. Une carte graphique est bien sûr conseillée, voire indispensable et pas mal de mémoire aussi. Pour exemple, une page A4 couleur 24 bits en 150 DPI demande 6,4 Mo de mémoire, en 300 DPI c'est 25 Mo, bien sûr dans la plupart des cas 150 DPI est amplement suffisant. Pour les photos, leur taille étant plus réduite, à 300 DPI, 8 Mo suffisent dans la plupart des cas.

Machine de test : Amiga 1200 avec Apollo 1240/40, 32 Mo de mémoire, AmigaOS 3.9, CyberVision64 3D et Hypercom 3+ sur carte Zorro IV Elbox.

Conclusion

Ce paquetage a le mérite d'offrir la possibilité d'utiliser un scanner bon marché, pour pratiquement tous les modèles d'Amiga un tant soit peu mis à jour. Pour une meilleure qualité, il faudra opter pour une solution SCSI ou USB qui offrent un meilleur choix de scanner et autres périphériques, ou un modèle Epson parallèle qui semble donner de meilleurs résultats mais qui nécessite un câble spécial.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]