Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 24 septembre 2017 - 16:12  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Rubrique démo d'octobre 1997
(Article écrit par Emmanuel Arnaud et extrait d'Amiga News - octobre 1997)


Des démos anglaises triomphant en Finlande, les Français vainqueurs en Espagne... Mais où va-t-on ? La scène est bien folle, mais productive. C'est encourageant de voir qu'ils sont encore nombreux à garder la foi.

Les démos du mois

Pulse (Nerve Axis)

Les groupes de démos sont peu nombreux en Grande-Bretagne où pourtant les éditeurs de jeux comme Team 17 et autres sont implantés. Nerve Axis ne sont pas non plus des nouveaux venus, mais voilà, un beau jour, cela arrive. Pulse est le chef-d'oeuvre du mois, le genre de démos que l'on regarde sans cesse en sautant au plafond ou en se frappant la tête contre les murs en se demandant pourquoi l'Amiga en est là où il est commercialement.

Une bonne vingtaine d'effets sont disséminés dans les trois parties. On appréciera notamment les éclairs dans le tunnel en forme de trèfle, avec paroi en Gouraud, la balade dans un fond océanique 3D Gouraud, une barque en 3D Gouraud naviguant sur un lac en créant des vagues avec un paysage bitmap en fond, un espace voxel avec des reflets dans l'eau et une diversité dans le paysage, ou bien, tout simplement, l'animation humoristique finale, ou encore les enchaînements entre chaque effet... On peut vraiment saluer la performance du programmeur, Schlott, du graphiste et modeleur, Meson, et des musiciens, Ganja et le duo Jam & Spoon, le tout pour une démo qui tourne sur un A1200 avec un peu de mémoire Fast. Notez cependant que les auteurs préconisent vivement un 68060. Peut-être est-il bon de préciser que Pulse de Nerve Axis est la démo qui a remporté l'Assembly.

Zoo (Puzzle)

La production d'une démo est souvent fastidieuse, surtout de corriger tous les petits bogues. Puzzle ne s'en sortait plus et afin d'éviter de ne jamais réaliser leur démo comme bon nombre de groupes, les Danois se sont résolus à laisser quelques petites erreurs. C'est une bonne initiative, car Zoo a pu se hisser à la deuxième place de l'Assembly, et d'ailleurs les bogues ne se voient presque pas... Un défilement de texte sur deux panneaux en 3D, deux anneaux Gouraud avec effets de dédoublements, des plasmas ondulant, des objets 3D en morphose avec un fond en bump, une surface en bump avec des remous, un coeur en Gouraud avec un fond défilant, un cube translucide avec effet de flou, une étoile en bump, un tunnel en bump avec changement d'axe, l'intérieur d'un torus en bump avec des objets en rotation ont été programmés par Hexagon et Tricktrax qui a aussi composé la musique. Les graphismes ont été dessinés par Deckard.

Smurph (Spaceballs)

C'est l'histoire d'un schtroumpf (et oui les petits bonhommes bleus) qui va voir sa vie boulverser en absorbant une petite pullule. Le code de Slummy n'a rien d'extraordinaire : des tunnels plasma ondulant avec effet double, des messages subliminaux, des zooms et une balade floue dans un monde 3D avec des schtroumpfs et des champignons, des plasmas sur des champignons, des zooms sur des images psychédéliques de femmes, vampires, extraterrestres, pleins de bobines 3D déformés, des spirales de fil de fer avec traînée... La musique a été composée par Yoghurt, et les graphismes sont de Zack. L'humour est vraiment la clé de cette démo qui n'a rien de sérieux. Smurph a remporté le premier prix de la Kundergarden'97 en Norvège, dans une ambiance hallucinogène.

No Entendio (Ramses)

Ramses a réalisé une petite intro à la Euskal, et, résultat, premier prix. Au menu, on trouve seulement des objets en 3D bump texturé en rotation, ou en Gouraud avec morphose agrémenté de textes espagnols, programmé par Seven et Ddg, avec une musique de Next, des objets 3D de Lens et des graphismes de Zaac.

The Engine (Ramses)

Le groupe français s'est imposé largement dans la compétition de démo de la Euskal'97 en Espagne. The Engine contient énormément d'effets 3D qui demande 8 Mo de mémoire Fast pour être visionné, les plus impressionnant étant sans doute une scène 3D avec un vaisseau qui survole une route, passe sous un tunnel avec des paysages bitmap en fond et changement d'axe de vue, ce qui n'est pas sans rappeler le célèbre jeu WipEout, ou encore une autre scène 3D dans une cave avec des étoiles en source lumineuse. Le reste n'est pas mal non plus mais plus classique avec un tunnel en plasma avec changement d'axe, des objets bumps, du Gouraud, des textes texturés en 3D avec source lumineuse. La réalisation a été faite par la même équipe que No Entende, avec en plus Helux pour les objets 3D et Yode pour la 3D. Ramses se montre ainsi comme l'un des meilleurs groupes français. A suivre...

Big Fake (Mankind)

Mankind est un groupe français plutôt discret mais complètement fou. Ils avaient déjà surpris beaucoup de monde à la Gasp deux ans auparavant, et les voilà deuxième de la Place To Be 5 avec une démo sans le moindre effet 3D. Étonnant non ? On assiste à des diffuseurs de couleurs avec des effets de distorsion, d'ondulation ou autres, du bump sur une surface avec effet twist, des zooms ou déformations d'images... C'est assez joli, le code et les graphismes sont de Krabob, la musique de Tex. Voilà encore un groupe à surveiller dans les futures parties françaises !

Fairytale (Floppy)

Le meilleur groupe polonais peut ajouter une deuxième place à la Gravity'97 à son palmarès. Avec Fairytale, c'est tout un conte de fées ou plutôt d'extraterrestres en 3D. Sur une musique de Revisq, des graphismes de Fame, des objets 3D de Yasi, et une programmation de Zig et Def, la démo consiste en une longue séquence 3D où l'on voit se promener des soucoupes volantes qui envahissent la Terre, avec un superbe passage dans un tunnel. C'est un peu court, mats tellement joli, avec de la 3D bump, du Gouraud et du texturage. Là aussi une bonne carte accélératrice est recommandée...

Les potins de la scène

Plus d'informations sur la Saturne Party 5, qui débutera le vendredi 31 octobre à 10h00 au Centre Culturel de Chelles (77) comme les quatre précédentes éditions et s'achèvera le dimanche 2 novembre vers 14h00. Le prix d'entrée a été fixé à 150 FF, et il est gratuit pour les filles. Les compétitions proposées sont démos sur Amiga, démos sur PC, intros 64 ko sur Amiga et PC (même catégorie), graphismes, images de synthèse, musiques et wildcompos. Un site Web devrait contenir toutes les dernières informations. Pour cela, adressez-vous à Vodka (vodka@club-internet.fr) ou bien par téléphone au 01.40.37.32.18 (demandez Vincent). Amiga News sera présent pour commenter l'événement dans le numéro de décembre.

Le tour des démoparties

La fin du mois de juillet et le mois d'août dernier ont été propice pour organiser des démoparties aux quatre coins de l'Europe. La plus populaire est évidemment l'Assembly qui avait lieu du 8 au 10 août à Helsinki. Même si les productions Amiga sont de plus en plus rares, il faut être très fort pour s'imposer en Finlande, et cette année encore, la meilleure démo est fabuleuse. Il s'agit, pour ceux qui ont bien suivi, de Pulse de Nerve Axis. L'Assembly c'est aussi le modernisme avec toutes les dernières informations sur le Web www.assembly.org. Aucun doute pour l'été 1998, la party finlandaise sera au rendez-vous.

Dans le genre épisodique, nous avions la Place To Be en France, où mystère, les organisateurs se sont un peu divisés l'an dernier pour présenter deux rassemblements à 15 jours d'intervalle. Les premiers avaient gardé le label Place To Be 5 et déménagé à Pau, réunissant quelque 200 personnes dans une bonne ambiance. Les seconds animaient la Netzone Party à Mont De Marsan dans la même salle que les quatre précédentes éditions de la Place To Be, soit un cadre très sympathique, attirant seulement 120 participants. Gageons que l'an prochain, les deux parties uniront leur force pour réaliser une unique démoparty dans le sud-est.

A l'autre bout de la France avait lieu la Gigafun'97 fin juillet à Strasbourg dans la capitale européenne, un lieu qui pourrait attirer la scène. Les Espagnols ont réalisé la Euskal Party, ils ont été devancés dans les compétitions par les quelques Français présents, le groupe Ramses Production ayant quasiment tout rafflé : les compétitions intros et démos et leur graphiste Zack la compétition dessin. En Norvège, la Kradergarden est une petite démoparty amusante, exclusivement Amiga. Spaceballs y a vraisemblablement produit sa dernière réalisation, leur donne vraiment le ton de la party.

Nous finirons par la Gravity'97 en Pologne les derniers jours d'août où les productions nous montrent chaque fois le progrès des Polonais en démos. Sur les 500 personnes présentes, plus de 50% étaient amigaïstes. C'est à souligner et à féliciter. L'été prochain, si vous partez en vacances, choisissez votre destination en fonction des parties...

Où se procurer ces démos

Sur Internet, rien de plus simple. Soit sur les différents sites Aminet (avec certes un peu de retard), soit sur Papa (i41s20.ira.uka.de, dans le répertoire "incoming"), et très prochainement sur www.amiganews.com. Sinon, le mieux est de s'adresser aux différents distributeurs de DP. Pour plus d'informations, ou simplement m'informer sur vos réalisations n'hésitez pas à me contacter (via le Net ou par lettre à la rédaction).

Big Fake

Pulse


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Période précédente : 09/1997] / [Période suivante : 11/1997]