Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 20 août 2017 - 07:59  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de POV-Ray
(Article écrit par Régis Hervagault et extrait d'Amiga News - février 1993)


Amis des théières chromées et autres objets aux couleurs chatoyantes, voici une nouvelle qui va vous remplir d'un bonheur indicible : j'ai en effet l'honneur de vous annoncer la naissance d'un nouveau bébé dans le monde du "rétrassingue" sur Amiga.

Présentation

Le logiciel que je vais donc vous présenter ici s'appelle Persistence Of Vision (POV-Ray pour les intimes) et est disponible dans sa version 1.0 depuis fin juillet 1992. Quand vous aurez jeté un coup d'oeil à ses nombreuses possibilités, vous allez grimper aux rideaux en apprenant qu'il s'agit d'un programme freeware.

En effet, ce ray-tracer est le résultat de la cogitation d'une équipe de programmeurs parmi lesquels on trouve Drew Wells, David Buck, Aaron Collins... Ces deux derniers noms ne sont certainement pas inconnus des fanatiques de la synthèse d'image puisqu'il s'agit des co-auteurs du fameux DKBTrace 2.12 (la dernière version disponible sur Amiga). Persistence Of Vision est en fait basé sur ce ray-tracer, mais il a subi de telles améliorations que les concepteurs ont décidé de le présenter comme un nouveau produit révolutionnaire... Et il y a de quoi !

POV-Ray

Le programme est disponible pour de nombreuses machines : Amiga, Macintosh, PC, systèmes Unix, X Window et VMS pour les Sun, RS-6000, Cray, Atari, etc.

Caractéristiques

Les sources du programme sont fournies : celles-ci sont écrites en C ANSI (parfaitement portable) avec un module supplémentaire pour chaque type de matériel afin de gérer les cartes graphiques, etc. C'est ce qu'on peut appeler une aubaine pour tout programmeur C, étant donné que les sources sont de plus bien commentées et éventuellement modifiables pour ajouter par exemple de nouvelles fonctions (affichage du HAM8 par exemple).

Une fois de plus, ce type de ray-tracer ne comporte pas d'interface permettant la modélisation intuitive de vos scènes comme dans, par exemple, le programme commercial Volumm 4D. Il vous faut donc utiliser votre éditeur de texte (comme le divin CygnusEd) pour taper le script ASCII que POV utilisera.

POV-Ray

Cependant, pour tous ceux qui ont déjà utilisé DKBTrace, le travail sera facilité puisque le langage de description des scènes pour POV-Ray est le même que celui de DKBTrace avec les nouvelles fonctions en plus. Pratiquement, vous pouvez réutiliser directement sans problèmes les scènes de DKBTrace (avec éventuellement une ou deux petites modifications...).

Principales fonctions

POV-Ray propose :
  • Le calcul et la sauvegarde des images en 24 bits jusqu'à 4096x4096 et plus.
  • L'utilisation indifférente des formats GIF, Targa, IFF, HAM, pour le placage d'images et la sauvegarde, avec la possibilité d'enregistrer dans le format RAW de Sculpt (trois fichiers : data.red, data.grn et data.blu 8 bits par pixel) pour un traitement ultérieur avec ADPro par exemple.
  • Une bibliothèque de primitives de base : Sphère, Boîte, Ellipse, Cylindre, Cone, Triangle et Plan.
  • Un choix important de primitives avancées : Triangle lissé en Phong, Tore, Hyperbole, Parabole, Courbe de Bézier, Courbes de niveaux (montagnes), Blob et Quartic permettant de créer une surface à partir de sa formule mathématique.
  • L'apprentissage de formes complexes par combinaison de primitives (CSG : Constructive Solid Geometry par unions, intersections et différence, un peu comme les opérations booléennes dans Real 3D).
  • La création de paysages fractals par courbes de niveau.
  • Le placage d'images (Color, Bump pour le relief et/ou Material pour modifier la texture).
  • Un algorithme de lissage Phong pour améliorer le rendu de la réflexion spéculaire.
  • De superbes textures : Marbre, Damier, Bois (plusieurs), Agate, Granite, Léopard, Mirroir, Chrome, Or, Argent, Verre, etc.
  • Des textures spéciales : Ondes (vagues), Ciels, Couchés de soleil, Nuages.
  • L'apprentissage des définitions de nouvelles textures.
Plus de nombreuses autres fonctionnalités qu'il serait trop long d'énumérer ici... Comme vous devez maintenant le croire, POV est l'incontournable en matière de ray-tracing dans le domaine public. De plus, il existe sur Amiga un programme du domaine public nommé IntuiPOV qui vous offre une interface permettant de configurer le calcul d'une scène sans passer par une ligne de commande CLI. POV-Ray est vraiment LE programme à acquérir pour faire de la synthèse à pas cher ! Mais voilà, une question gravissime se pose subitement. Où peut-on se procurer cette merveille ?

Comment obtenir POV-Ray

Soit vous récupérez les fichiers de POV-Ray sur CompuServe Comart forum Raytracing section 16. Soit vous allez chercher le programme directement chez ses auteurs (c'est ce que j'ai fait) par l'intermédiaire du réseau Internet grâce à un FTP anonyme sur alfred.ccs.carleton.ca (134.117.1.1).

Enfin, si vous avez un modem et contactez la "You can call me Ray" BBS à Chicago par le (708) 358-5611 (sysop : Bill Minus et cosysop : Aaron Collins) ou "The Graphics Alternative" BBS à Oakland (510) 524-2780 (sysop : Adam Schifman).

Si aucune de ces alternatives ne vous est possible, ce qui est certainement le cas pour de nombreux amigaïstes, les meilleurs distributeurs du domaine public ont certainement déjà ce programme dans leur catalogue. Par exemple, Serge Hammouche propose pour 150 FF la version intégralement francisée et déja installée sur quatre disquettes, ce qui n'est vraiment pas cher si l'on considère l'énorme travail de traduction qui a été effectué (Serge Hammouche, 3 rue Anatole France, 13220 Chateauneuf-Les-Martigues).

Le kit de distribution pour Amiga se compose de quatre fichiers compressés avec le fameux archiveur LhArc :

POVami.lzh contient les fichiers exécutables pour machines à base de 68000 (POVieee) et celles accélérées (POVffp utilise le coprocesseur arithmétique) avec leur documentation.

POVsrc.lzh contient l'ensemble des sources en langage C pour pouvoir recompiler un exécutable (on vous donne même le makefile pour Lattice C).

POVscn.lzh propose une quantité faramineuse d'exemples pour prendre en main la création de scripts.

POVdoc.lzh se décompose en une documentation très complète de tout le logiciel : le manuel de référence fait déjà 140 pages à lui tout seul ! Il ne vous reste donc qu'à installer POV sur votre disque dur ou sur plusieurs disquettes (il faut compter qu'un fichier archivé occupera presque une disquette en entier). Pour un utilisateur sans disque dur, il suffira d'installer l'exécutable correspondant à sa machine ainsi que les fichiers includes déclarant les textures et les objets connus de POV-Ray sur la même disquette. Il faudra aussi décompresser les docs puis les imprimer et mettre les exemples sur des disquettes à part, ce qui s'effectue très facilement.

Conclusion

Il ne faut tout de même pas rêver, POV-Ray n'est pas le plus rapide des ray-tracers du marché et les utilisateurs de 68000 risquent de devoir s'armer de patience... Avec un A1200 (sans coprocesseur mathématique), les exemples les plus complexes fournis dans le kit de distribution m'ont pris chacun environ 40 heures de calcul pour du 640x512, ce qui risque de limiter l'exploitation des résolutions maximales de l'Amiga.

Nom : POV-Ray (Persistance Of Vision).
Auteurs : Drew Wells, David Buck, Aaron Collins...
Genre : logiciel de ray-tracing.
Date : 1992.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : Open Source.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]