Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 08 août 2022 - 04:14  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Nick Faldo's Championship Golf [CD32]
(Article écrit par Jérôme Bonnet et extrait de Joystick - avril 1994)


Enfin un golf de qualité sur CD32 ! Si Nick Faldo's Championship Golf n'est pas à la hauteur de Links et consorts sur PC, il n'en reste pas moins la plus belle simulation de golf de la famille Amiga.

Nick Faldo's Championship Golf

Hop ! En (presque) moins de temps qu'il n'en faut pour écrire ces trois lettres, la CD32 voit sa ludothèque s'agrandir avec l'arrivée du premier jeu de golf sur cette bécane. On pouvait nourrir les pires craintes à son sujet, car l'Amiga a pris beaucoup de retard dans ce domaine. Ainsi, l'unique golf dédié spécifiquement à l'A1200, International Open Golf Championship s'est presque révélé être une catastrophe, à notre plus grand regret. Il était donc largement temps de voir débarquer enfin un golf digne de ce nom, et c'est la CD32 qui aura l'honneur d'ouvrir la voie avec ce nouveau CD signé Grandslam.

Une prise en main aisée

Pour aborder le jeu dans les meilleures conditions, Nick Faldo lui-même se propose de vous prendre par la main pour vous donner quelques leçons de base. Vous apprendrez, de la sorte, comment sortir d'un bunker, placer votre balle sur une étroite bande de terre entourée d'eau, et bien d'autres choses encore. Une fois que vous jugerez être suffisamment aguerri, vous pourrez entrer en lice dans une des deux compétitions présentes. Le "Strokeplay" comptabilise le nombre de coups total joués par chaque concurrent, tandis que "Matchplay" désigne comme vainqueur le joueur ayant remporté le plus grand nombre de trous.

Nick Faldo's Championship Golf

Un maximum de quatre joueurs peuvent prendre part au parcours, en équipes ou individuellement. L'ordinateur, lui, vous propose huit adversaires de niveaux différents, le top du top étant naturellement incarné par Sa Majesté Nick Faldo Himself.

La première déception vient avec le nombre de parcours différents disponibles : deux parcours seulement sur un CD de 600 Mo, cela frise tout de même l'escroquerie ! Parce que, bien sûr, comme il est stipulé dans le manuel, Grandslam compte fermement réaliser des tas de nouveaux parcours, qu'il sera absolument ravi de vous vendre ensuite. Bref, trêve de mauvaise humeur, votre terrain choisi, il ne vous reste plus qu'à effectuer un court passage par le magasin pour constituer votre caddie, choisir votre porteur, et en route pour l'aventure !

Nick Faldo's Championship Golf

Beau comme un camion

Et là, enfin, le choc salutaire ! En effet, il faut bien reconnaître que les graphismes de Nick Faldo's Championship Golf sont tout simplement magnifiques. Tous les éléments du décor (arbres divers, buissons, club house) sont très finement dessinés, mais surtout, le grand nombre de couleurs utilisées permet un rendu du relief du terrain splendide, bien au-dessus de tout ce que nous avions vu sur Amiga jusqu'alors. La raison de tout cela tient en deux syllabes : AGA. Enfin, un éditeur se décide à exploiter la palette étendue du nouveau processeur graphique Amiga : comme quoi il ne faut jamais désespérer ! Et le résultat est à la hauteur de ce que nous attendions, on en aurait presque envie de brouter l'herbe ! De plus, le sprite qui représente votre joueur (il en existe plusieurs) est de bonne taille et jouit d'une animation très décomposée lorsqu'il swingue.

Nick Faldo's Championship Golf

Un panel d'options très complet

Il existe hélas une contrepartie à tout cela : une certaine lenteur dans l'affichage qui paralyse l'action pendant quelques interminables secondes après chaque coup joué. Et il en va de même lorsque vous faites effectuer une rotation d'un quart de tour à votre golfeur. Ben ouais, il faut bien le temps à la CD32 de calculer à chaque fois toutes ces belles images.

L'aspect sonore de Nick Faldo's Championship Golf est un peu décevant, dommage que l'on n'ait pas exploité là les possibilités qu'offre le support. Les bruitages sont très rares, guère plus que le bruit du club frappant la balle et les éclaboussures ou chocs occasionnés par celle-ci. Nulle musique ne vient égayer le tout. Il y en a bien, des musiques, pour accompagner l'écran-titre ainsi que les menus de sélection, mais leur style fait plus penser à un film du samedi soir, très tard sur Canal+, qu'à autre chose.

En revanche, vous aurez la joie d'entendre les commentaires de votre caddie numérisés (en anglais) après chacun de vos coups. Joie parfois toute relative, car ces insolents ne se privent pas de se moquer de vous quand vous avez le malheur de faire une maladresse, du genre "j'espère que tu as pensé à prendre ta pelle et ton seau" quand vous atterrissez malencontreusement dans un bunker !

Nick Faldo's Championship Golf

Au chapitre des bonnes nouvelles, l'aspect "simulation" du logiciel est bien traité, de manière assez complète, sans pour autant être trop rébarbative. Vous pouvez donner tous les effets que vous voulez à votre balle, la couper ou la lifter à votre guise, et même choisir le placement de vos pieds, ce qui influera ensuite sur votre coup ! Avec le mème souci de réalisme, le vent est également de la partie, mais attention, sa force varie en fonction de la saison sélectionnée.

En conclusion, si vous aimez les simulations de golf et possédez une CD32, Nick Faldo's Championship Golf ne devrait pas vous décevoir. Il comporte certes quelques lacunes, mais à défaut d'exploiter le support CD, il a au moins le mérite d'utiliser à fond les possibilités graphiques de la console américaine.

Nom : Nick Faldo's Championship Golf [CD32].
Développeurs : Arc Developments.
Éditeur : Grandslam.
Genre : simulation de golf.
Date : 1994.
Configuration minimale : CD32, 68020, 2 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 7,5/10.

Les points forts :

- La beauté des graphismes 256 couleurs.
- La simplicité d'emploi.
- La souris est gérée.

Les points faibles :

- Deux malheureux parcours sur un CD, c'est de l'arnaque !
- La lenteur d'affichage des images.
- Les bruitages trop peu développés.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]