Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 25 avril 2017 - 20:21  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Installation de MorphOS 1.3 sur Pegasos
(Article écrit par Nicolas Gressard - mai 2003)


Contrairement à mon précédent article, dans lequel j'avais très sommairement listé les étapes d'une installation de MorphOS sur une partition FFS, je vais ici vous décrire de façon précise les étapes de l'installation de MorphOS sur une partition SFS : système de fichiers beaucoup plus performant.

MorphOS a, en effet, le bon goût de gérer le système de fichiers SFS directement au sein de son noyau (boot.img) or, l'actuelle version du SmartFirmware (1.1) ne connaît que les partitions au format FFS (la gestion de SFS, AFS et PFS se fera prochainement). Il va donc falloir placer le noyau de MorphOS sur une partition FFS minimale afin qu'il soit accessible par le firmware et ensuite lui faire comprendre qu'il faut aller chercher le système sur une autre partition, elle, au format SFS.

La première chose à faire est de démarrer sur le CD contenant la version de MorphOS à installer. Nous allons donc "entrer" dans le firmware en appuyant sur "Esc" au démarrage de la machine (si votre carte mère n'a jamais été configurée, vous entrerez automatiquement dans le firmware au démarrage).

Pour démarrer sur le CD, il convient d'entrer la commande :

boot /pci/cd boot.img

Vous allez vous retrouver sur un joli "clone du Workbench" appelé Ambient qui constitue l'interface graphique de MorphOS. Si votre disque dur n'est pas vierge et contient des données que vous ne souhaitez pas effacer, arrêtez-vous là et n'allez pas plus loin, car la suite des opérations va avoir pour conséquence de supprimer tout ce qu'il contient. Si votre disque dur provient d'un PC et contient un MBR (Master Boot Record), vous devez le supprimer car le firmware y est plutôt allergique. La seule méthode sûre pour le supprimer à partir du Pegasos est d'ouvrir un Shell et de lancer l'utilitaire Hdwrite situé dans le répertoire "sys:tools/debug" avec comme ligne de commande : "hdwrite ide.device 0 mossys:c/reboot 0". Nous allons maintenant devoir partitionner notre disque. L'utilitaire de préparation et de partitionnement de MorphOS se nomme SCSIConfig et se trouve dans le répertoire "Tools".

SCSIConfig 1

  • Sélectionnez votre disque dans la colonne de gauche et cliquez sur "Partition".
SCSIConfig 2

Vous devriez normalement ne rien avoir dans la liste "MBR partition list". Nous allons maintenant créer la partition FFS minimum pour le noyau.
  • Cliquez sur "Add" sous la liste de gauche.
SCSIConfig 3

  • Dans le champ "Mbytes", entrez "5" puis appuyez sur "Entrée". Vous pouvez prévoir plus de place si vous le souhaitez. Le noyau actuel fait 1,4 Mo.
  • Dans le champ "Mask", entrez "0xfffffffe" puis appuyez sur "Entrer".
  • Cliquez sur "Ok" (ignorez le message d'alerte) : c'est tout pour cette partition. Que ceux qui disent encore que SCSIConfig est compliqué se désignent !
Créons la partition SFS qui contiendra le système :
  • Cliquez sur "Add" sous la liste de gauche.
SCSIConfig 4

  • Dans le champ "Mbytes", entrez ce que vous voulez (contrairement à FFS, vous n'êtes pas limité à 2 Go) puis appuyez sur "Entrer".
  • Dans le champ "Mask", entrez "0xfffffffe" puis appuyez sur "Entrer".
  • Dans le champ "FileSystem", sélectionnez "SFS".
  • Cliquez sur "Ok" (ignorez le message d'alerte) : c'est tout pour cette seconde partition.
  • Cliquez sur "Ok" puis sur "Save Changes", quittez SCSIConfig et redémarrez comme il vous l'est demandé.
Lors du redémarrage, entrez à nouveau dans le firmware à l'aide de la touche "Esc" et démarrez à nouveau sur le CD de MorphOS avec la commande "boot /pci/cd boot.img".
  • Allez dans le menu "Utilities" de Ambient, option "Format Disk".
Format Disk

  • Donnez un nom et formatez vos partitions DH0: et DH1:.
  • Ouvrez un Shell à partir du menu "Ambient/NewShell".
  • Copiez l'ensemble du CD sur la partition système avec la commande "copy cd0: dh1: all".
  • Copiez le fichier "boot.img" sur la partition de démarrage DH0: avec la commande "copy boot.img dh0:".
  • Redémarrez votre Pegasos et entrez dans le firmware pour la dernière fois.
Nous allons à présent devoir initialiser les variables internes du firmware de façon à ce qu'il lance automatiquement MorphOS au démarrage. Nous avons besoin pour cela d'initialiser quatre variables. Avec cette première variable, nous allons indiquer au firmware le fichier à exécuter ainsi que les paramètres à lui passer :

setenv boot-file boot.img ramdebug bootdevice dh1

"Ramdebug" permet de ne pas envoyer les informations de débogage de MorphOS sur le port série, ce qui ralenti quelque peu la machine. "bootdevice dh1" permet de spécifier au noyau que la partition système n'est pas la même que celle sur laquelle il se trouve.

Les trois variables suivantes permettent d'activer le démarrage automatique, de fixer son délai d'attente et de spécifier la partition de démarrage :

setenv boot-device /pci/ide/disk@0,0:0
setenv auto-boot? true
setenv auto-boot-timeout 3000

Le "3000" correspond à une attente de 3 secondes avant le démarrage permettant d'avoir le temps "d'entrer" dans le firmware à l'aide de la touche "Esc". Vous devriez maintenant pouvoir lancer le démarrage à l'aide de la commande "boot", ou encore en appuyant sur le bouton de réinitialisation de votre Pegasos. ;)

Nous venons ici de paramétrer le démarrage par défaut du firmware, mais rien ne nous empêche de démarrer sur une autre partition ou sous un autre système d'exploitation en entrant dans le firmware et en tapant "boot /pci/disk@x,x:x".
Des fonctionnalités non documentées permettant de mettre en place un menu de démarrage dans le firmware existent, mais leur emploi est fortement déconseillé pour l'instant par les développeurs du Pegasos.

Il est à noter que dans la prochaine version du noyau, la gestion de l'USB sera intégrée (implémentation de la couche Poseidon) et permettra de démarrer MorphOS sur des périphériques comme des clés USB.

Voilà, la partie sur la configuration bas niveau de MorphOS est terminée, mais sachez que si vous achetez un Pegasos chez un revendeur, toute cette configuration sera faite et vous n'aurez qu'à appuyer sur le bouton marche-arrêt de votre machine pour démarrer.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]