Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 23 juillet 2017 - 22:38  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : SICOB Micro 1988
(Article écrit par Bruce Lepper et Laurent Fabre et extrait d'A-News (Amiga News) - octobre 1988)


Parc des Expositions du Bourget, 19 au 24 septembre. Tout le monde semble s'être mis d'accord pour dire que ce SICOB, pardon Micro 88, était une petite exposition sans envergure. S'il est vrai que la taille en était réduite, le petit monde de l'Amiga a de quoi se réjouir du contenu du stand Commodore. Il s'agissait d'ailleurs, à notre sens, du stand le plus animé sinon le plus fréquenté ! Au total, quelque 50 758 personnes ont visité ce salon.

Commodore

Honneur à la maison, on commence par les nouveautés de Commodore. Le Workbench nouveau est-il arrivé ? Mais non. Naissance difficile... Mais on sait maintenant que, le moment venu, pour vous les procurer ces fameux Workbench 1.3 et aussi le Kickstart 1.3 (Amiga 1000 seulement), il suffira d'aller voir votre revendeur avec vos originaux du 1.2 et ce sera gratuit. Le manuel du 1.3 en français devrait être disponible pour la fin de l'année. Les Kickstart en ROM pour A500 et A2000 seront vendus (à quel prix ?) ultérieurement.

La carte Bridgeboard AT pour A2000 était à ce SICOB d'automne, mais elle n'est toujours pas disponible. On peut la commander, mais elle ne sera pas disponible avant six semaines, d'après ce que l'on nous a dit sur le stand. Même chose pour la carte 68020. Comme pour la carte XT la compatibilité est parfaite mais comme pour la carte XT les performances se contentent d'égaler celle du modèle. M'enfin ça tourne et c'est beau et c'est sur Amiga yippii !

Re-carte géniale chez Commodore, la carte 68020 pour A2000. Pour débuter, carte 68020 avec 1 Mo de mémoire 32 bits ou, pour ceux qui ne rigolent pas, carte 68020 avec 68881 et 4 Mo de mémoire 32 bits. Voyant ça, Bruce Lepper n'a pas pu résister à l'envie d'essayer Professional Page 1.1 sur cette machine. Déception, le gain est minime, l'affichage est toujours lent, même en présence de 4 Mo de mémoire 32 bits. Pour qu'un programme tire pleinement partie d'un processeur autre que le 68000 une recompilation du logiciel pour ce processeur est nécessaire. Nous espérons que Gold Disk, éditeur de Professional Page, est en train de faire le nécessaire...

Autre petite déception : le moniteur noir et blanc haute résolution n'était pas là. Oh douane quand tu nous tiens... Ce moniteur devrait contenir l'électronique nécessaire à l'élimination du scintillement propre au mode entrelacé de l'Amiga. La disponibilité de ce moniteur est pourtant "imminente" et le prix devrait se situer dans la zone des 7000 FF.

Mais le prototype des prototypes du ...euh... on va dire "Obèse Agnus" promis à Commodore France était bien là, il se cachait dans l'A2000 de Nicolas Coste à côté de la carte 68020 et la carte AT. Cette machine faisait non seulement du multitâche mais aussi du multi-affichage là ou la vôtre où la mienne serait en train d'afficher "out of chip memory". C'est rassurant de voir que ce circuit, qui étend la mémoire graphique à 1 Mo au lieu des 512 ko actuel, est déjà opérationnel et capable de fonctionner tout seul sans ses partenaires qui feront partie du "nouveau chipset". Mais il ne sera pas vendu séparement, et le jeu de composants ne sera pas disponible avant l'année prochaine.

Pour conclure avec Commodore, ces messieurs nous ont fait part du nom du futur Fat Gary, eh bien ce sera "Buster" ! Qui a dit que Commodore n'avait pas une stratégie offensive ?

Tecsoft

Sur le présentoir, Tecsoft devait se trouver une carte CSA avec 68030, 68881, mémoire 32 bits etc. Et bien gros chagrin, reproblème avec la poste, pas de 68030. Énumérons tout de même ce qu'il y avait. Un A2000 avec à bord la Bridgeboard XT, une HardCard de 20 Mo sur le bus PC, la carte CBM de 2 Mo extensible à 8, et enfui une carte CSA avec 68881 et un 68020 en lieu et place du 68030, pas de mémoire statique sur le bus spécial prévu à cet effet sur la carte CSA et enfin, un deuxième disque dur non branché. Si on compte bien ça fait trois processeurs sur une même machine ! Chez Tecsoft, on n'est pas des petits et toc.

Il existe même une carte Kickstart en 32 bits chez CSA. Pour l'instant, il s'agit du 1.2 mais le 1.3 devrait arriver. Quant aux logiciels tenant compte des processeurs autres que le 68000, ils sont de plus en plus répandus, le Workbench 1.3 en fait partie.

Toujours chez Tecsoft, une carte accélératrice pour A500 et A2000B est en cours de développement. M. Tecsoft (Rémy pour les fans) nous l'a juré, ça tourne déjà et ça sortira au plus tôt. Par contre, cette carte se plaçant entre le circuit Gary et son support, il n'a pu dire si les possesseurs d'A1000 et A2000A qui possèdent un Gary différent verront une version adaptée à leurs cas. Affaire à suivre...

Genlock et scanner

Deux pas à gauche et hop, trois genlocks nous tombent sous le regard. C'est coloré, impressionnant, mais nous signalons juste au passage un logiciel de génération de caractères de Kimatec.

Rehop, nous voici devant le Handy Scanner (voir le test de Johnny). Nouveauté : le logiciel Handy Reader permet de saisir des documents avec l'Amiga. Le Handy Scanner envoie l'image, et ensuite le système de reconnaissance fait du texte graphique un texte ASCII lisible par votre traitement de texte. La reconnaissance est presque indépendante du type de police de caractères. Vous choissisez la "famille" (exemple : Times Roman, Helvetica, imprimante à marguerite). Des signes spéciaux ne pose pas de problèmes car Handy Reader 2.0 est capable d'apprendre un nombre infini de polices. Taille minimale pour une numérisation verticale est 8 points, pour une numérisation horizontale 10 points. Le prix du Handy Scanner deux couleurs est 1999 FF HT, et 2999 FF HT pour un autre modèle capable de traiter 16 niveaux de gris. Résolution, 200 DPI en mode ordinaire et 200x400 DPI en mode reconnaissance de texte. Il existe aussi une version taille A4, prix 5900 FF HT.

Chez Imaco

Sur l'écran à côté, chez Imaco/Infomanie, démonstration coloré de numérisation de diapositive et application graphique. C'est le processeur photo-vidéo Fotofix, un périphérique professionnel pour l'exploitation infographique de diapos ou négatifs. Une fois modifiées, les images peuvent être directement numérisées ou enregistrées en vidéo, sans avoir besoin d'une caméra.

Très bien tout ça, Infomanie continue donc sur sa lancée graphique et avait aussi amené son imprimante couleur à jet d'encre, la Xerox 4020.

Imaco annonce l'arrivée imminente de la version Amiga d'un lecteur de disquette capable de stocker 10 Mo de données sur une disquette qui ne coûte que 200 FF. Selon Peter Glas d'Imaco, la version Atari, déjà disponible, a montré la fiabilité du système, avec une vitesse approchant celle des disques durs. Prix pour la version Amiga : 10900 FF TTC.

Du son

Frank Vroegop, notre bruyant collaborateur, attirait une jolie foule au box mitoyen. Démonstration du KCS du Dr T. + synthé, ça ne se raconte pas, ça se vit !

Nous continuons le tour des nouveautés, rerehop et crac présentoir du CIS. Là, ils sont turbulent les bougres ! Numériseur sonore Perfect Sound et proximité de l'ami Vroegop aidant, c'était le coin le plus bruyant, pas de doute... Plus prosaïquement, Perfect Sound est disponible chez ces gens-là avec une documentation en français et un programme traduit.

Autre produit du CIS, la gamme de cartes d'extension mémoire interne Spirit Technology. En plus des modèles pour A1000 et A500 déjà disponibles le CIS présentait une nouvelle carte pour A500. Cette carte est entièrement autoconfigurante et utilise des puces de 1 mégabit. Ceci permet de porter la capacité maximale à 2 Mo pour une carte de modeste dimension.

Chez le même fabricant, une carte d'un principe similaire au "Wedge" déjà testée dans nos colonnes devait être présenté. Et devinez quoi, eh bien la carte n'a pu arriver à temps pour l'exposition. Pour ceux qui ne connaissent pas le Wedge, cette carte permet d'interfacer un disque dur compatible IBM à votre Amiga chéri. La carte de Spirit Technology devrait, en plus, permettre de démarrer sur le disque dur avec le Kickstart 1.3. En tout cas, promis juré, dès que cette carte arrive, essais exhaustif dans A-News.

Micro Application

Micro Application mise sur l'Amiga avec Professional Page 1.1 et Superbase Professional en versions françaises et surtout le GFA Basic 3.0, encore sous développement. Selon MA, GFA Basic 3.0 sur Amiga fonctionne parfaitement en multitâche, et dispose d'un support graphique puissant permettant par exemple la construction de polygones par une seule instruction. Il accède directement aux commandes de l'AmigaDOS, et gère les menus et requêtes. Prix prévu : 750 FF.

Micro Application prépare aussi Profirmat Amiga, un système de développement en langage machine. Écrit en assembleur, Profimat possède un éditeur intégré, un débogueur et un désassembleur. Une bibliotheque pour le système d'exploitation, tournant sous CLI et Workbench, permet de créer des macro instructions avec une infinité de paramètres, sans restriction de type. Profimat, qui sera vendu 750 FF, gère toutes les opérations sur 32 bits, et dispose d'une émulation du 68020.

Superbase 2, nouvelle version de Superbase avec éditeur de texte intégré, sortira fin octobre au prix de 990 FF TTC. Le Superbase de base, lui, est à 595 FF. Micro Application propose une mise a jour pour possesseurs de Superbase pour 495 FF (Superbase 2) ou 1490 FF (Superbase Professional). Deux autres logiciels MA en préparation sont Datamat, gestion de fichiers (495 FF) et BeckerText, un traitement de texte graphique avec commande lexique pour corriger les textes (750 FF).

Il y a deux nouveaux livres disponibles chez Micro Application : "La Bible Amiga" (650 pages, 299 FF, disquette 100 FF, et "SOS AmigaDOS/AmigaBasic" (310 pages, 149 FF). Le but du premier est d'offrir au programmeur un outil de référence pour une exploitation poussée de la machine :
  • Hardware (le 68000, les coprocesseurs, le port d'extension...).
  • Programmation (la fonction Exec, la gestion des bibliothèques, interruptions du CIA, la réinitialisation...).
  • Le multitâches (communication entre les tâches, fonctions de gestion de la mémoire, les entrée/sortie...).
  • AmigaDOS (les commandes, le CLI, la gestion des interfaces...).
  • Les périphériques (accès aux disquettes, la synthèse vocale, la sortie parallèle, la souris...).
  • Les extensions (la carte XT, le Workbench 1.3...).
Le but de "SOS" est que l'utilisateur ne le lise jamais, mais le consulte pour fournir immédiatement des réponses à des questions précises...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]