Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 23 novembre 2017 - 12:13  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Handy Scanner (et Handy Painter 2)
(Article écrit par Johnny Daubes et extrait d'A-News (Amiga News) - octobre 1988)


Le Handy Scanner se présente sous la forme d'une grosse souris et permet d'obtenir sur l'écran de votre Amiga la reproduction de dessins et d'écrits divers directement saisis à partir d'un support papier.

Handy Scanner

Le matériel

La présentation de ce scanner sous une forme de souris constitue un double avantage ; d'une part, l'on bénéficie d'une très grande souplesse d'utilisation, et d'autre part le prix de l'appareil est sans commune rassure avec celui des scanners conventionnels. Il numérise en monochrome 200 DPI.

La boîte en plastique (style cassette VHS) renferme les éléments suivants : le scanner ; un adaptateur pour l'Amiga, une disquette contenant les logiciels d'exploitation et enfin le manuel en plusieurs langues et notamment en français.

Un programme de démo nous permet, une fois l'ensemble installé, de nous familiariser immédiatement avec le principe du scanner, celui-ci est placé en mode de saisie permanent et tous les documents que l'on parcourt sont immédiatement enregistrés à l'écran et défilent.

Handy Scanner

Pour pouvoir commencer à utiliser le Handy Scanner, il faut tout d'abord procéder à l'Installation du logiciel Handy Painter 2.0 sur une disquette Workbench. Cette installation, bien que fastidieuse, est des plus faciles. Notez que l'on peut définir la langue dans laquelle on souhaite utiliser le logiciel, le français fait fort heureusement partie des choix proposés.

Handy Painter 2.0

Le logiciel Handy Painter 2.0 se présente au premier abord comme un logiciel de dessin des plus classiques, menus déroulants, icônes, barres de défilement et au bas de l'écran, les différentes trames à sélectionner. Les outils principaux de Deluxe Paint sont présents, la gestion des brosses est également prévue (bien qu'un peu particulière), l'ensemble avec un nombre d'options inférieur, et d'une qualité bien moindre.

Au niveau des menus déroulants, les fonctions de lecture et de sauvegarde sont accompagnées du choix "Imprimer" qui se révèle bien intéressant ; en effet, le logiciel gère les sorties imprimantes sur les NEC P6 (24 aiguilles avec 360 DPI !), et même sur les imprimantes laser à la norme HP Laserjet, avec le choix des résolutions possibles.

Handy Scanner

L'instruction "Scan" positionne le Handy Scanner en mode de saisie, on peut ensuite choisir entre une saisie horizontale ou bien verticale, et entre une saisie "normale" ou bien "invertie".

Pour le reste des options, hormis les choix de compression d'images (stockage sur disque), et d'inversion d'une image en négatif, il s'agit d'un ensemble classique d'un niveau tout à fait correct.

Les particularités les plus intéressantes de ce logiciel amènent celui-ci à être relativement plus lent que la plupart des autres programmes de dessin sur Amiga.

En effet, Handy Painter 2.0 n'utilise pas le circuit graphique de l'Amiga ! Les images saisies par le Handy Scanner sont parfois trop importantes pour se contenter des 512 ko de mémoire vidéo de l'Amiga. Cela permet au couple Handy Scanner et Handy Painter 2.0 de manipuler des images en haute résolution (mode entrelacé) jusque dans la limite du système (donc en fonction des extensions mémoire présentes).

L'ensemble fonctionne bien entendu avec les 512 ko d'un A500 classique, mais sait également s'adapter aux systèmes plus conséquents.

Tant que nous en sommes à la mémoire, il faut également savoir que Handy Painter 2.0 travaille avec une véritable mémoire-écran virtuelle, c'est-à-dire qu'une figure géométrique, par exemple un cercle, sera continuée en dehors des limites de la partie effectivement visible sur le moniteur !

Toujours au chapitre de la gestion de la mémoire, le logiciel constitue des "mémoires d'images", ces tampons sont numérotés. La zone 7 sert toujours "d'image-scan" pour stocker l'image d'entrée. La fonction de copie d'images permet de gérer ces différents espaces mémoire, une zone peut même être définie en tant que mémoire de sécurité pour une sauvegarde automatique de la zone mémoire active à chaque changement (simulant ainsi ta fonction "Undo" (défaire)).

Les images numérisées sont bien sûr exploitables sous la plupart des autres logiciels de dessin et de traitement d'image.

Différentes versions en vue

Pour l'instant seul le Handy Scanner de type II (deux tons) est disponible sur Amiga, une version exploitant des gradients de gris est prévue, le prix en sera plus élevé que celui de la version II. En fait, les deux versions sont complémentaires, car le travail effectué avec la version II, s'il ne dispose pas des gradients de gris est, quant à lui, très fin et exploite au mieux le travail sur une résolution élevée. La saisie de tracés sur des livres de BD, par exemple est vraiment parfaite et il est ensuite très facile de "colorier" les images obtenues avec Deluxe Paint. Le choix du modèle devra donc s'effectuer après une analyse du type de travail à effectuer.

Conclusion

En conclusion, avec un rapport qualité/prix tout à fait favorable, le Handy Scanner fournit des écrans de très bonne qualité (en mode entrelacé de préférence) et s'avère être un auxiliaire tout à fait à la hauteur, surtout pour les personnes faisant de la PAO.

Nom : Handy Scanner (Type II).
Constructeur : Cameron.
Genre : scanner.
Date : 1988.
Prix : 1999 FF HT.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]