Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 27 juin 2022 - 16:19  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Lamborghini American Challenge
(Article écrit par Jérôme Darnauder et extrait de Joystick - mars 1994)


Crazy Cars 3 revient un an et demi après avec cette nouvelle version multijoueur... et quelques rides en plus.

Lamborghini American Challenge

Vous l'attendez depuis longtemps ? Moi aussi. Cette nouvelle mouture de Crazy Cars 3 rajoute ce qui manquait le plus à la première version : un mode "deux joueurs". Eh oui, vous pourrez désormais éclater vos meilleurs potes au volant pixelisé de l'une des voitures sportives les plus prestigieuses de cette fin de siècle : la Lamborghini Diablo. Ça va chier, les gars !

Une course pleine d'intéret

Contrairement à la majorité des jeux de courses automobiles, Lamborghini American Challenge s'appuie sur un scénario plutôt bien ficelé. Vous devez parcourir les États-Unis en participant aux "Saturday Night Races", une série d'épreuves organisées par la racaille du coin. Là où ça devient méga bien, c'est que cette compétition se compose de quatre divisions de quinze courses, et que pour parvenir à vos fins, il vous faut miser de grosses sommes d'argent afin d'améliorer les performances de votre véhicule.

Vos adversaires étant aussi pourris que vous, ils ne se gênent pas pour s'équiper de même, en faisant preuve d'une redoutable intelligence (sauf si vous jouez avec un copain très très con, auquel cas, il ne fera que des conneries). Vous devez donc surveiller vos concurrents (sauf votre con pote) et sélectionner la course qui, à votre avis, vous laisse le plus de chances d'arriver dans les trois premiers, sous peine d'élimination. De défi en défi, vous devrez ainsi remporter cette incroyable périple au prix de votre vie et de votre superbe voiture.

Lamborghini American Challenge

Une chouette réalisation

Bien qu'il s'agisse d'un programme pour Amiga OCS, Lamborghini American Challenge tourne parfaitement sur Amiga AGA comme l'A1200, sans toutefois profiter des réelles capacités de cette machine. C'est pourtant sur celle-ci que le programme prend son ampleur. L'animation reste très correcte, même en mode deux joueurs. En revanche, ça saccade à mort sur A500. Quel dommage !

Mis à part ça, vous aurez droit à une gestion des intempéries (chute de neige, pluie...), le tout sur de sympathiques décors de fond. La gestion de votre véhicule est très correcte, avec malgré tout une impression d'inertie mal dosée. Ainsi, les sorties de route sont fréquentes et votre Lamborghini risque de se déglinguer rapidement. Une jauge située en haut de l'écran vous renseigne en permanence sur l'état de votre bolide. Un petit tour au garage permettra la remise en état de votre tombeau roulant, moyennant finance. Profitez-en d'ailleurs pour rendre visite à votre magasin "j'te kit ta caisse pour trois balles et des brouettes" et améliorez votre voiture (roue, turbo, nombre de vitesses, boîte manuelle...). Vous pouvez même vous procurer des "pass" très chers, permettant directement d'accéder à la division suivante.

Lamborghini American Challenge

Mais ne rêvez pas trop, vous ne débutez qu'avec très peu de sous en poche et la route est longue... Ah oui, j'oubliais, les flics sont aussi de la partie, et vous devrez les éviter tant bien que mal. Bonne chance !

La bande son est en revanche quelque peu décevante, notamment au niveau des bruitages. La notation d'un tel produit s'avère donc difficile. On a l'impression de se trouver devant un super bon jeu, mais de l'année dernière. Le programme a perdu beaucoup de punch sur A500, et s'il tourne super bien sur A1200, il ne l'exploite pas vraiment. Méfiance donc à la rapidité sur A500.

Lamborghini American Challenge

A noter pour finir qu'outre le jeu à deux en simultané, Lamborghini American Challenge propose une autre amélioration par rapport à Cracy Cars 3, bien que mineure : la possibilité de sauver la partie au bout de cinq courses et pas seulement après la fin de la division.

Lamborghini contre tous les autres

Avec ce nouveau mode "deux joueurs", Lamborghini American Challenge s'attaque directement à ses deux principaux concurrents : Lotus et Jaguar. Ce dernier l'emporte sans problème au niveau de l'intérêt. Il l'emporte aussi sur l'animation, mais uniquement sur A1200, Lamborghini American Challenge étant trop lent sur A500, ce qui n'est pas le cas des deux autres. Le système de division rend les parties palpitantes, sans commune mesure avec les courses contre la montre que proposent les autres jeux. Lamborghini American Challenge est par contre â la traîne au niveau du son. Si vous possédez donc un A1200, il vous offrira de longues heures d'amusement. Quant à l'A500, c'est vraiment trop lent pour être sympathique.

Nom : Lamborghini American Challenge.
Développeurs : Titus.
Éditeur : Titus.
Genre : jeu de course.
Date : 1994.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- Le mode "deux joueurs" ne fait que renforcer l'intérêt du produit.
- L'animation reste très bonne sur A1200, même lorsque l'écran est scindé en deux.

Les points faibles :

- Pas d'amélioration transcendante en ce qui concerne le noyau du jeu (par rapport à Crazy Car 3 évidemment).
- Trop lent sur Amiga 500.
- Le jeu n'étant pas une version A1200, il ne profite pas de cette bécane (vitesse accrue mis à part).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]