Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 19 novembre 2017 - 20:34  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : Hommage à Jay Miner
(Article écrit par Sébastien Jeudy - septembre 2001)


Hommage à Jay Miner, Père de l'Amiga (1932-1994)

En cette période de grands changements pour Amiga, attardons-nous un moment sur celui par qui tout a commencé, par qui tout a été possible, et grâce à qui on a pu tous se trouver une passion jamais égalée pour une machine : Jay Glenn Miner, créateur de l'Amiga.

Jay Miner

Jay est né le 31 mai 1932 à Prescott, Arizona, et grandit en Californie du Sud. Après sa scolarité passée à San Diego et son service militaire pendant la Guerre de Corée, il poursuit jusqu'en 1958 des études d'Ingénieur en Électronique à Berkeley, Université de Californie. Durant les années suivantes, il développe divers appareils électroniques comme voltmètre, calculatrice de poche et plus tard parmi les premiers ordinateurs personnels...

Ascension chez Atari

Dans le milieu des années 1970, encouragé par son ami de longue date Harold M. Lee, Jay rejoint la société Atari, véritable pionnière des ordinateurs de jeux avec notamment l'énorme succès de Pong. Sous Atari, Jay et son équipe développent l'Atari VCS 2600, console qui connait aussi un immense succès. A partir de 1979, Jay Miner se lance dans le développement de "Custom Chips" présentes tout d'abord dans les micros 8 bits, comme les Atari 400 et 800, et plus tard comme élément essentiel d'un système informatique révolutionnaire... ;-)

Atari n'étant pas (encore) intéressée par les plans de sa nouvelle machine 16 bits basée sur le microprocesseur Motorola 68000, Jay quitte la société (en 1988, Atari fera un procès à Commodore, revendiquant d'avoir financé la recherche d'Amiga Inc. Le jugement donnera raison à Commodore...). Il travaille un temps pour Zymos, et c'est à ce moment que Larry Kaplan, également grand personnage de l'ère Atari, l'encourage dans l'idée de concevoir le matériel d'un nouvel ordinateur de jeux.

De Hi Toro à Amiga

En 1982, Jay Miner fonde alors la société "Hi Toro" avec David Morse et l'aide de millionnaires Texans, mais peu de temps après celle-ci est rebaptisée "Amiga Corp." pour un problème légal de nom. Débutant d'abord par la production de manettes et sous le prétexte des investisseurs de vouloir avant tout une console de jeux classique, Amiga jette un pavé dans la mare en développant une nouvelle carte mère d'ordinateur dans la boîte d'une console avec le nom de "Lorraine" (celui de l'épouse de David Morse).

Peu de temps après, la petite société connait ses premiers problèmes financiers et cherche donc à vendre sa machine. Sony, Apple, Philips et Hewlett-Packard sont intéressés, mais c'est sous le nez d'Atari et de Jack Tramiel qu'en 1984, l'américain Commodore Business Machines (CBM) rachète Amiga (après la présentation au CES de Chicago en janvier). C'est finalement en 1985, le 23 juillet, que le modèle Amiga 1000 de Commodore est présenté au Lincoln Center de New York. Le premier micro-ordinateur multimédia et multitâche, qui se vendra à des millions d'unités à travers le monde, était né ; la fameuse démo de la "Boing Ball" originelle aussi.

L'après Amiga

Cependant, les années qui suivent voient naitre une divergence d'opinions entre les créateurs d'Amiga et Commodore, à la fois pour l'avenir de la marque, le choix des nouveaux produits et la stratégie commerciale employée... En 1989, Jay Miner quitte alors Commodore et son Amiga pour Ventritex, une compagnie de Sunnyvale spécialisée en biotechnologie. Le "Cardioverter/Defibrillator" programmable sera son dernier produit.

C'est à cette période que Jay commence à souffrir des reins l'affaiblissant gravement dans la vie de tous les jours et qui l'amène à la transplantation par un don de sa soeur. Mais le 20 juin 1994, le père de l'Amiga meurt de sa maladie à l'Hôpital El Camino de Mountain View, Californie, à l'âge de 62 ans, laissant orpheline toute une communauté de passionnés déjà sous le choc de la faillite de Commodore deux mois avant. Harold M. Lee, son collègue des débuts et ami, dira : "He never stopped designing".

Faisons qu'en cette année 2001, renouveau de l'Amiga, son Esprit soit aussi transmis... :-)

Sources :

AMIGAplus 05/2000
www.heratbone.com/comphist/amigahistory.htm
www.corsaire.org/amiga/historique.html


[Retour en haut] / [Retour aux articles]