Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 21 septembre 2017 - 06:59  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Martin Steinbach
(Entrevue réalisée par Hogne Titlestad et extraite d'AmiUpdate - août 1999)


Martin Steinbach J'ai été stupéfait lorsque que j'ai appris les annonces des projets de IWin Corporation, concernant de futurs modèles d'Amiga, et sa vision d'une plate-forme compatible Amiga alternative faisant tourner la logithèque Amiga avec Kickstart 1.2 et supérieur. A mon avis, c'est ce que les utilisateurs Amiga attendaient : une nouvelle ligne d'ordinateurs compatibles Amiga avec des fonctionnalités étendues. Je suis très fier de vous présenter une entrevue exclusive avec le chef de l'exécutif d'IWin Corporation, Martin Steinbach.

- Qu'est-ce qui, dans l'Amiga, a attiré votre entreprise pour ensuite vouloir acheter le nom et le logo Commodore ?

Nous, chez IWin Corporation, et moi-même personnellement, sommes des passionnés d'Amiga et des supporters depuis le premier jour, depuis la sortie commerciale de l'A1000. Nous l'avons vu durant sa première présentation et nous avons été ravis.

Après la faillite de Commodore, nous étions tous dans l'attente. Nous avons entendu des rumeurs comme quoi Nintendo voulait racheter Commodore ou la technologie Amiga. Après avoir appris qu'Escom avait racheté l'Amiga, nous étions un peu frustrés car nous savions comment Escom vendait ses PC en Allemagne. Cependant, la liquidation d'Escom a été un pas en arrière important. Maintenant, la communauté Amiga doit subir les annonces d'Amiga Inc. depuis deux ans, et de plus en plus de personnes se tournent vers le marché PC.

Toutes les annonces concernant l'Amiga NG avec QNX ou Linux pourraient être intéressantes, mais ce futur Amiga NG ne sera pas compatible avec l'Amiga Classic. Et pour le dire franchement, il y a un paquet de jeux et d'applications classiques que nous aimons beaucoup. Et nous ne pourrons pas exécuter ces programmes sur l'Amiga NG.

Et bien ce sont ces raisons qui nous ont amenés à penser à acheter le nom et le logo de Commodore. En outre, nous avons tous appréciés le C64, nous le connaissions par coeur et cela a été dur de voir Commodore mis en liquidation.

- Êtes-vous en contact avec Amiga Inc. pour un projet de relance de l'Amiga Classic ? Avec l'arrivée d'AmigaOS 3.5, ce serait une occasion parfaite pour regrouper vos machines et le nouvel OS. Il est compatible PowerPC, comme vos machines.

Nous avons contacté Amiga Inc. au sujet de nos projets. Nous voulions une licence de la technologie Amiga, et il aurait été beaucoup plus facile, pour nous, de construire nos machines sur la base de la technologie Amiga d'origine. Des rendez-vous pour des rencontres ont été planifiés mais malheureusement, nous n'avons pas pu les rencontrer à cause de sérieux problèmes avec la division américaine de l'Amiga.

Après avoir résolu ces problèmes, nous avons de nouveau été en contact avec eux, mais ils n'ont pas répondu. Nous avons donc décidé de construire un ordinateur entièrement nouveau qui est compatible avec l'Amiga, mais qui n'utilise pas sa technologie. Toutefois, nous avons vu des choses au sujet d'AmigaOS 3.5 et nous pensons que c'est un excellent produit. Ce serait bien sûr une bonne idée de le vendre avec nos ordinateurs. Mais ces choses dépendent d'Amiga Inc. Ceci dit, actuellement, nous vendons aussi très bien nos ordinateurs sans AmigaOS : les clients peuvent soit l'acheter chez leur revendeur Amiga local, soit ils disposent déjà d'une ancienne version.

- Vous avez parlé de votre enthousiasme à propos de l'Amiga, et vous avez dit avoir des ex-employés de Commodore. Mais toutes les grandes sociétés qui se trouvent dans le marché matériel/logiciel Amiga sont enthousiastes, et pensent avoir l'esprit Amiga. Mais nous avons tous vu qu'elles avaient tort. Selon moi, ni la solution QNX/Phase 5, ni celle d'Amiga Inc. représente la technologie Amiga que nous admirons tous. Donc, qu'est-ce qui fait de votre solution est la plus attractive ?

Toutes ces entreprises ont l'enthousiasme et le pouvoir de faire revenir l'Amiga au sommet de sa gloire. Et nous sommes bien sûr très heureux de cela.

La société IWin continuera de produire des ordinateurs compatibles Amiga et certains périphériques, comme des cartes graphiques, son, et peut-être des extensions mémoire. D'autres sociétés produiront aussi des périphériques voire des ordinateurs Amiga, mais nous, nous les vendrons en tant qu'ordinateurs "Commodore" (et probablement pas en tant qu'"Amiga", sauf nos Commodore A510 et A1010). Nos ordinateurs sont, et seront toujours, compatibles à 100% avec les Amiga Classic. Même quand Amiga Inc. aura sorti ses Amiga NG, nos ordinateurs resteront compatibles avec l'Amiga Classic, mais auront des caractéristiques mises à jour.

Nous pensons - ou plutôt non, nous savons - que cela sera un succès pour nous et nous redonnerons au nom "Commodore" sa gloire passée.

- Je vois que l'A1010MP a été monté dans un beau boîtier, qui n'est pas sans rappeler le boîtier de l'iMac. Est-il extensible ? Qu'est-ce que l'A2010 a de plus ? Et pourquoi un utilisateur Amiga devrait remplacer son ancien Amiga par un ordinateur compatible de chez vous ?

:) Vous avez raison. L'A1010M ou P est logé dans un très beau boîtier. Tout le monde a pu voir le succès de l'iMac. Cela est donc une caractéristique intéressante, et pour dire vrai, nous en avons tous marre des couleurs grise et beige de nos ordinateurs.

L'A1010 a une architecture très ouverte. Pour la première fois dans l'histoire de l'Amiga, vous pourrez utiliser des cartes PCI et AGP (en utilisation avec le DDK IWin). Ce dernier permet à AmigaOS d'utiliser beaucoup de ces cartes. Un petit exemple est d'insérer une carte Rage 3D d'ATI dans le port AGP et d'installer les pilotes DDK pour elle. Et voilà, vous avez terminé, il n'y a plus rien à faire. Votre AmigaOS et vos applications, jeux et démos tourneront sans problèmes. Vous pouvez aussi insérer une carte réseau PCI et les pilotes DDK adéquats. Le DDK d'IWin inclut aussi une pile TCP/IP 100% compatible, votre Amiga sera en mesure de se connecter à n'importe quel réseau. L'A1010 dispose de trois ports PCI, un port AGP, et trois ports Zorro III de libres, et a déjà presque tout d'intégré.

L'A2010 sera la machine haut de gamme de nos ordinateurs de la série A. Il sera un A1010 étendu et spécialement conçu pour les activités multimédias professionnelles. Des caractéristiques comme une interface genlock intégrée, l'acquisition vidéo, une carte réseau, un gros disque dur, un puissant processeur PowerPC, et bien plus, feront de lui la solution n°1 pour le multimédia dans n'importe quelle entreprise. Les sociétés liées au multimédia auront à nouveau la possibilité de choisir.

- Beaucoup se demandent si vous n'entrez pas sur un terrain dangereux, là où une bataille est déjà en train de se livrer : Gateway 2000 est déjà impliqué avec les Amiga NG d'Amiga Inc. Allez-vous entrer sur le champ de bataille ou pensez-vous que cela est une perte de temps ? Est-ce qu'une bataille est nécessaire pour qu'un gros Amiga émerge ?

Non, en fait nous sommes contre ce genre de bataille. Nous ne voulons pas lutter contre Gateway ou Amiga Inc. Bien au contraire, nous souhaitons être des partenaires. Je pense que notre nouvelle technologie qui est compatible à 100% avec les Amiga Classic, AmigaOS 3.5 et d'autres technologies de Gateway ou Amiga Inc., pourrait être la base de l'ordinateur n°1 du futur.

Actuellement, nous devons tout écrire nous-mêmes. Tous les pilotes, tous les logiciels, toutes les autres choses, etc. nous sommes en train de faire tout ce qu'Amiga Inc. a déjà réalisé ou qu'il va faire à l'avenir. Les utilisateurs Amiga devront choisir entre deux ou trois lignes de produits différentes. Bien sûr, nos ordinateurs continueront à faire fonctionner les anciennes applications ; les Amiga NG d'Amiga Inc. ne le feront pas, et ce n'est pas ce que veulent les utilisateurs Amiga. Ils veulent simplement une bonne et puissante machine qui est également compatible avec l'Amiga Classic.

Nous pouvons - et nous allons - leur donner cela, peu importe si Gateway et Amiga Inc. est avec nous ou non. Mais comme je l'ai déjà dit, j'apprécierais si Amiga Inc. ou Gateway nous contactaient sur ces projets. En fait, ces batailles ne sont rien de plus que des vieilles "guéguerres" de gamins qu'il y avait dans le passé entre Amiga et Atari ST. Nous sommes ouverts à tout. Mais actuellement, nous vivons dans la compétition.

- Beaucoup de choses font penser que l'Amiga n'est pas désiré dans l'industrie informatique. L'Amiga a survécu à deux banqueroutes et à de nombreuses promesses non tenues. Vous dites que vous voulez faire renaître le "Commodore Amiga", dans sa forme la plus réussie. Comment prévoyez-vous de réaliser cela ?

Nous avons prévu de réaliser cela en quelques étapes. Ne pas commencer avec des annonces, ou des développements sans voir dans quelle situation est le marché. Voici ce que nous allons faire :

A. La production des A510 et A1010 commencera le 6 septembre 1999. Les premières machines seront disponibles, en magasin, au milieu du mois de septembre. Divers développeurs indépendants ont déjà quelques prototypes afin de s'assurer qu'il y aura suffisamment de nouveaux logiciels disponibles.

B. Comme nous avons une nouvelle technologie, nous allons aussi produire de nouveaux logiciels. Nous avons déjà porté beaucoup de nos logiciels sur AmigaOS et notre propre système d'exploitation, PowerSE, est aussi en phase de portage (70% accompli).

C. Notre nouvelle division Amiga ne produira que des logiciels Amiga. Le premier produit sera VPE (Visual Programing Environment). Ce sera quelque chose comme Microsoft Visual Basic pour l'Amiga, mais vous serez en mesure d'utiliser le BASIC, l'assembleur, le Pascal et le C. La date de sortie de VPE sera aux alentours de la fin novembre.

D. Nous essayons de contacter les principales compagnies de création de jeux afin de les inciter à créer de nouveau des jeux pour l'Amiga. Nous sommes actuellement en train de les sélectionner.

E. Comme Commodore l'a fait, nous ne produirons pas seulement l'ordinateur, mais aussi les périphériques qui ont été mentionnés plus haut.

F. L'A2010 qui est à venir sera un ordinateur haut de gamme de pointe, comme "l'ancien" A2000 l'était dans le passé. Il sera la solution n°1 pour toutes les activités multimédias.

G. Et enfin, le nom Commodore est encore vu positivement dans les esprits. Beaucoup des anciens utilisateurs de C64 et d'Amiga se souviennent encore du nom et l'apprécient. Donc, ils seront attirés s'ils voient qu'il y a un nouvel ordinateur Commodore Amiga. Mais comme je l'ai dit précédemment, nous ne les vendrons sans doute pas en tant qu'Amiga, mais en tant que Commodore Axxx, pour des raisons liées aux licences et aux marques. Mais nous allons voir ce que vont faire Amiga Inc et Gateway à ce sujet.

- Beaucoup de développeurs Amiga vivent des temps difficiles actuellement. L'arrivée de la machine AmiRage, du nouvel Amiga MCC, et de la carte ATX (qui sont assez différents des Amiga sur lesquels ils développent) ne garantissent ni le succès, ni l'efficacité, ce que l'Amiga faisait. Est-ce que votre initiative sera une meilleure voie pour ces développeurs ?

Oui, bien sûr. Les développeurs n'auront pas à changer la plate-forme pour laquelle ils développent. Ils pourront toujours développer pour l'Amiga Classic, et même depuis leur Amiga Classic. IWin Corporation fournira à tous les développeurs des outils de pointe pour créer des programmes de haute technologie. Les environnements de développement VPE et PPL assureront le fonctionnement de leurs programmes sur Amiga Classic (Kickstart 1.2 et supérieur) et sur nos Amiga de nouvelle technologie. Ils devront recompiler leurs programmes, mais cela assurera à leurs programmes de vraiment fonctionner.

Pour les développeurs qui ne souhaitent pas changer leur environnement de développement, IWin Corporation, va même publier les extensions PPL et VPE pour les environnements existants. Et dès qu'AmigaOS 3.5 et l'Amiga MCC seront disponibles, IWin Corporation sortira une version spéciale de PowerSE afin que ces ordinateurs puissent également lancer les applications Amiga Classic (Kickstart 1.2 et supérieur). Nous aurons donc des produits pour toutes les personnes qui utilisent un Amiga, peu importe qu'elles soient sur Amiga Classic, Amiga NG, la série A d'IWin, ou sur d'autres ordinateurs compatibles Amiga.

La plate-forme et le système d'exploitation Amiga sont très bons et nous aimerions les voir jouer un grand rôle à l'avenir - bien sûr avec Commodore en tant que constructeur principal. :)

- Comme dernière question, je voudrais vous en poser une personnelle. Qu'est-ce qui rend l'Amiga si spécial, ou qu'est-ce qu'un Amiga pour vous ? Cette question a été au centre du débat depuis qu'Amiga Inc. a annoncé sa vision de la plate-forme.

C'est une très bonne question. Mon opinion personnelle sur l'Amiga, c'est que cet ordinateur a incarné la vision d'une petite équipe autour de Jay Miner. Il incorporait toutes les caractéristiques que Windows et les PC proclament aujourd'hui comme "nouvelles" et "de haute technologie", et cela des années avant que les PC puissent faire plus que de simples "bips". Cette vision et cet enthousiasme ne peuvent être atteints par aucun autre constructeur, pas même Amiga Inc. actuellement. Et c'est ce qui fait de mes Amiga actuels (j'ai encore personnellement un A500, un A1000 et un A2000) une vision pour moi-même. Une vision dans laquelle nous essayons de faire revenir les gens.

NDLR : les projets d'IWin se sont révélés être totalement imaginaires. M. Steinbach a disparu de la scène Amiga aussi soudainement qu'il est apparu. Une enquête à propos d'IWin est disponible ici.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]