Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 20 septembre 2017 - 07:49  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Entrevue avec Olivier Aeby
(Entrevue réalisée par Thierry Rey et extraite d'Amiga News - octobre 1997)


Olivier Aeby Olivier Aeby s'occupe des présentations du musée de la science-fiction, à Yverdon en Suisse, nommé "La Maison d'Ailleurs". Ces présentations sont réalisées sur des bornes Amiga.

Une période de grand trouble est survenue sur la galaxie, mais Olivier, seigneur de la confrérie des "sith à visiter'', a parlé. Depuis ce jour, grâce à la force, l'espoir d'une réponse est revenu dans l'esprit des lecteurs rebelles de l'alliance "Amiga News".

- Bonjour ! Vous avez conçu une présentation vidéo pour l'exposition "Pulp's Stories" de la Maison d'Ailleurs. Peouvez-vous nous parler de ce musée de la science-fiction et de l'expo qui y a eu lieu ?

L'exposition que l'on a verni le 27 juin était une présentation des "Pulps", qui sont des revues de science-fiction qui datent de 1926-1955 environ, d'où sont issus "2001, l'Odyssée de l'Espace" de Clark Asimov, un auteur connu, et Frank Herbert. L'idée était de présenter une centaine de reproductions des couvertures, qui sont toujours assez criardes en style kitch, avec souvent un monstre globuleux qui attaque une belle héroïne sauvée par un grand et fort aventurier. Mais l'inverse est aussi possible (rire) ! Voilà donc un peu le style des pulps.

- Pouvez-vous nous dire en deux mots en quoi consiste votre travail, et quel était le but de cette présentation vidéo ?

Historiquement, il faut savoir qu'en décembre 1995, la Maison d'Ailleurs a subi une grave crise. 70% du budget a été coupé. Moi je travaillais à 100% ici comme technicien. J'étais également chargé de répertorier notre inventaire, et ce travail était fait grâce à l'aide d'une base de données du DP, sur Amiga. Normalement, la Maison d'Ailleurs aurait dû fermer entre mai et août. J'ai proposé qu'au lieu de fermer le musée pendant cette période on présente une expo sur quelques éléments parmi les 50 000 que compte la collection Versins, avec les Amis de la Maison d'Ailleurs, une association qui nous aide depuis qu'il n'y a plus de conservateur.

- Votre "arsenal" se compose d'un Amiga 4000/040 à 25 MHz équipé d'un contrôleur SCSI GVP, d'un disque de deux Go, d'une carte IV24 avec "splitter", de matériel vidéo JVC, et des logiciels Scala MM300, AmigaVision, et Personal Paint 6.4 qui a remplacé Deluxe Paint IV. Avez-vous essayé d'autres machines avant l'Amiga, PC ou Mac ?

Personnellement, non. J'ai eu un cheminement informatique assez grand mais je n'ai jamais eu de PC ou de Mac. Pourtant, j'ai commencé tôt. A l'âge de 12 ans, je livrais des radios pour les médecins et des fleurs pour les fleuristes : avec cet argent de poche je me suis acheté un Oric 1 sur lequel on s'amusait bien avec le Basic. A l'époque, il y avait le magazine Hebdogiciel, avec un programme chaque semaine. Et on tapait avec le BASIC Microsoft : on voit où ils ont commencé...

Puis, j'ai monté mon Oric en Oric Atmos, acheté un C64 comme beaucoup de gens, puis deux C64 reliés par un câble pour un peu plus de pêche, et j'obtenais 128 ko de mémoire ;). Dans la famille des ancêtres, il y a encore eu un MSX II. On en vient enfin à l'Amiga 500 que j'ai possédé pendant longtemps, l'A2000 et enfin un A4000/040 que j'ai pu acquérir d'occasion auprès d'un ami qui l'avait acheté sans savoir vraiment ce qu'était l'informatique. Il était équipé d'une IV24, qui est une bonne carte graphique et vidéo. A l'époque, elle valait quand même 2 ou 3000 Francs Suisse ! Elle est de très bonne qualité, c'est du bon matos.

Ici au musée on utilise un Mac 6100 pour la bureautique. Mais les bornes interactives (quizz) sont équipées d'Amiga et les présentations vidéo sont réalisées sur cette même machine.

- Êtes-vous satisfait de l'Amiga ?

Oui parce que la Maison d'Ailleurs avait peu de moyens, et la meilleure solution vidéo à moindre coût, c'est l'Amiga. Après, ça monte tout de suite dans des "machines faramineuses". Alors oui, satisfait. On n'est jamais tombé en panne au niveau des A3000 et du A2000. Juste une fois, une alimentation a grillé, mais c'est tout, malgré qu'ils tournent depuis 1990 cinq à six heures par jour à chaque expo !

- Et vous n'avez jamais eu de difficultés pour trouver des logiciels ou des extensions ?

Disons qu'au début je me fournissais chez MixeImage, ensuite chez Baronni, puis j'ai dû aller jusqu'à Bienne. Malheureusement, ils ont tous disparus. Autrement pour le musée, on n'avait pratiquement pas de budget d'acquisition et on en a encore moins maintenant. Je marchais avec les anciennes versions parues dans les magazines, et puis à la débrouille, quoi.

- Que pensez-vous de la situation de l'Amiga en Suisse, et pour vous, le rachat par Gateway 2000 est-il une bonne chose ? Allez-vous continuer sur Amiga ou passer sur PC ?

La situation est la même qu'ailleurs dans le monde. Tout le monde sait que l'Amiga est une machine géniale, surtout au niveau de l'OS et du multitâche. Sur moins d'un méga on tourne très bien face à Windows, depuis très longtemps. Le problème maintenant, c'est que le matériel n'est plus vraiment développé et on prend un retard technologique terrible. Alors, ils ont intérêt à se "magner" un peu, chez Gateway 2000.

Je ne me fais plus de faux espoirs, je croyais en Escom, je pensais qu'ils allaient avoir la bonne idée de mettre au point une machine qui serait compatible entre PC et Amiga, un peu comme Siamese. Une plate-forme qui permettrait de s'ouvrir sur d'autres bécanes style PC ou Mac, pour permettre aux fidèles de l'Amiga de ne pas lâcher leur machine et aux autres de découvrir l'Amiga. Et les développeurs pourraient ainsi s'activer vraiment. Moi je tiens à rester sur Amiga, mais si la situation devient telle que l'on ne trouve plus rien sur le marché et que j'ai une grosse panne, ou qu'il n'y ait vraiment plus rien, surtout au niveau vidéo et graphique, je serais obligé de passer sur une autre machine. Il n'y a pas de miracle...


[Retour en haut] / [Retour aux articles]