Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 23 juin 2017 - 14:10  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Invision Plus
(Article écrit par Jean-Luc Faubert et extrait d'Amiga News - octobre 1991)


"Imaginez ceci : vous êtes assis devant votre Amiga ; un film vidéo défile sur votre moniteur. Vous décidez de modifier les couleurs pendant un certain temps, d'inverser l'image affichée à l'écran, puis d'ajouter une animation pendant un autre moment et enfin, de mélanger des images fixes avec le film. Vous réalisez tout ceci simplement en appuyant sur une touche et en déplaçant la souris. Ce que vous aviez imaginé apparaît à l'écran, instantanément..."

C'est par ces quelques lignes que je débute la lecture du superbe manuel d'Invision Plus, logiciel de pilotage de la carte de numérisation Live! (traduit en français par CIS). La clarté et l'esthétique de la documentation en font un modèle du genre, le côté pratique n'a pas été oublié et un astucieux pliage de la couverture la transforme en lutrin permettant une lisibilité parfaite tout en gardant les mains libres.

Carte d'acquisition vidéo en temps réel

Je m'empresse d'installer la carte Live! dans un des ports d'extension 100 broches de mon Amiga 2000 (ou A3000, elle est aussi disponible en externe pour les A1000 et A500). Elle dispose de quatre connecteurs BNC deux entrées vidéo à la norme PAL permettant de traiter deux sources vidéo simultanément et deux sorties "Loop" correspondantes.

L'utilisation d'un genlock (facultatif) offrent des combinaisons de connexions multiples en fonction du matériel vidéo dont on dispose, multipliant ainsi les possibilités des effets vidéo en offrant jusqu'à trois plans images mélangeant images vidéos analogiques et images vidéo converties et traitées numériquement dans la mémoire vive de l'Amiga.

Le couple diabolique !

Car c'est bien d'un système d'effets vidéo puissant dont il s'agit, contrairement à la plupart des "framegrabbers" du marché. On ne se contente pas de numériser des séquences vidéo pour les retraiter dans nos logiciels favoris de dessin ou d'animation. L'exploitation des séquences se fait en temps réel et pour cela, on dispose de plus de 30 effets de base entièrement paramétrables.

Je m'explique, car j'en vois au fond qui ont du mal à suivre. Quand on démarre le programme, apparaît l'écran principal (voir image suivante). Les utilisateurs d'Elan Performer auront reconnu l'aspect de la société Elan Design.

Invision Plus

Le principe est simple mais efficace. A chaque touche du clavier, on associe une palette et des fonctions de traitement d'images paramétrés à notre convenance. On peut juger en temps réel des effets programmés en appuyant simplement sur le clavier et en contrôlant les effets avec la souris. La source vidéo en mouvement apparaît modifiée à l'écran. C'est diabolique, l'Amiga est transformé en "régie vidéo numérique".

Les effets numériques

A chaque touche il est possible d'associer jusqu'à huit effets. Le paramétrage est on ne peut plus simple.

Invision Plus

On clique sur l'effet désiré puis on l'associe à un bouton et mouvement de la souris. Les effets temps réel disponibles sont :
  • Contrôle de la saturation, spectre et luminosité.
  • Cyclage des couleurs.
  • Atomic : inversion de la palette et cyclage.
  • Invers : provoque un renversement horizontal ou vertical.
  • Strobo : contrôle la vitesse à laquelle les images sont prises.
  • Volets : store vénitien faisant apparaître une deuxième source vidéo.
  • Miroir : miroirs horizontaux réglables.
  • Mosaiq : augmente ou diminue la taille des points de l'image et permet le passage d'une source vidéo à l'autre.
  • Topog : affiche les images en deux couleurs très contrastées.
  • Renvers : écrase ou dilate l'image et permet de changer de source vidéo.
  • Zoom : l'image est agrandie quatre fois. Avec la souris, on se déplace dans l'image.
  • Multi : fait apparaître à l'écran 4 ou 16 copies de l'image vidéo, un mini mur d'images sur l'écran de votre Amiga !
  • Fondu, compress, gliss, scan, agrandissement, diminue, traces, brosse...
J'arrête la l'énumération des effets car avec les possibilités de multi sources vidéo et l'utilisation d'un genlock, il est impossible de décrire toutes les combinaisons de connexions et d'effets possibles, je fais des tests depuis deux mois et je suis loin d'avoir fait le tour.

La numérisation et les couleurs

En plus des effets, on peut allouer à chaque touche une palette et une résolution différente. Le nombre de couleurs peut varier de 1 à 64 couleurs et les résolutions disponibles sont 352 (ou 368) sur 284 (ou 568). La gestion de la palette est classique avec quand même un petit plus, la fonction "spectre" qui permet de créer, à la manière d'un dégradé, sur un intervalle de la palette un arc-en-ciel de couleurs.

Invision Plus

Vous avez aussi la possibilité de rendre la capture des images plus ou moins sensible à l'une ou l'autre des composantes rouge, vert, bleu, cela peut être utile si votre source vidéo contient une couleur dominante et permet des effets intéressants si vous utilisez des lumières colorées pour éclairer votre sujet.

La définition et le nombre de couleurs influent bien entendu sur la rapidité de traitement de l'image vidéo :

Nombre couleurs   Images/seconde
	2		50
	4		25
	8		16,5
	16		12,5
	32		10
	64		8

Ces chiffres (extraits de la documentation) correspondent à une résolution 352x284, si on utilise l'entrelacement il faut les diviser par deux.

La gestion de la palette est un des points importants dans l'apprentissage du logiciel car, contrairement à un numériseur d'images fixes type Digi-View où la palette est générée par l'addition de trois images (rouge, vert, bleu), dans Invision Plus la numérisation est en temps réel. C'est l'utilisateur qui crée sa propre palette avant la capture des images. Les résultats sont parfois surprenants mais n'oublions pas que Invision Plus est avant tout un générateur d'effets, le but étant de manipuler des séquences vidéo dans un esprit créatif.

Le mixage d'images

Même si l'on ne possède qu'une source vidéo, on peut effectuer des mixages d'images. Vous pouvez, en effet, affecter à une touche du clavier une image ou animation qui sera ensuite mixée avec votre source vidéo en avant ou arrière-plan, dans la couleur d'incrustation de votre choix. Si vous possédez un genlock vous pouvez ajouter une troisième "couche" d'images. Là encore tout dépend de votre matériel vidéo et de votre imagination.

Conclusion

Le couple Live!/Invision Plus est à l'heure actuelle unique en son genre parmi les programmes de numérisation en temps réel. Les options d'effets vidéo numériques et les possibilités de "multiplan" en font un générateur d'effets vidéo très performant. L'utilisation du logiciel est très conviviale et la visualisation immédiate des effets permet de laisser libre cours à votre imagination. Il fait partie des programmes difficiles à synthétiser en quelques lignes tant la diversité des connexions vidéo et le paramétrage des effets offrent de nombreuses possibilités.

J'espère que mon article n'est pas trop "décousu" car je dois vous l'avouer, j'ai eu du mal à interrompre mes tests pour l'écrire. Il n'est pas très évident de parler d'un logiciel aussi visuel et si j'ai un conseil à vous donner, c'est d'essayer de vous faire faire une démonstration par un revendeur.

J'ai effectué le test avec un A2000/68000, disque dur 40 Mo et 9 Mo de mémoire, ce qui n'est pas du luxe avec ce genre de logiciel très gourmand en mémoire. Pour une bonne utilisation, disque dur et extension mémoire sont vivement conseillés ainsi qu'un genlock et un minimum d'équipement vidéo, éventuellement une carte accélératrice qui améliora sensiblement les performances.

Nom : Invision Plus.
Développeurs : A-Squared Development.
Genre : logiciel d'effets vidéo.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire et la carte Live!.
Licence : commercial.
Prix : 7990 FF (avec la carte Live!).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]