Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 23 novembre 2017 - 12:09  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Indivision AGA 4000/CD32
(Article écrit par Vincent Bouvelle - juillet 2009)


Ça y est, c'est au tour du 4000 et de la CD32 !

Six mois après l'excellent Indivision AGA 1200, Individual Computers, l'une des seules sociétés qui fabriquent encore des extensions pour nos Amiga classiques, remet le couvert avec une version pour Amiga 4000 et même CD32. Pour rappel, l'Indivision est un doubleur de fréquence/désentrelaceur 24 bits. A quoi sert un tel appareil ? A brancher votre Amiga sur un moniteur à hautes résolutions type VGA, incapable d'afficher des fréquences horizontales inférieures à 31 kHz (celles de nos Amiga tournent autour de 15 kHz).

Le paquet

L'Indivision AGA 4000 est livré dans le même type de boîte que pour le modèle 1200. Seule une étiquette latérale donne une précision sur le modèle en question. Cette belle boîte contient l'Indivision, dans un sac plastique, une documentation en allemand et une autre en anglais (NDLR : le revendeur Relec propose une documentation en français), ainsi que la nappe avec le connecteur VGA. Dommage, par contre, qu'il n'y ait pas ce qu'il faut pour le fixer à l'A4000 (une trappe métallique prépercée pour le connecteur n'aurait pas été un luxe). A la place, il vous faudra bricoler une trappe (on doit cependant pouvoir en trouver dans le commerce) ou trouver une solution esthétiquement acceptable.

Indivision AGA 4000

Configuration de test

J'ai testé l'Indivision sur un A4000/040 avec juste une carte Deneb, AmigaOS 3.1, et un écran LCD 17 pouces LG Flatron L1960TR. C'est ce même écran que j'utilise sur mon A1200 en tour avec ma BVision.

Caractéristiques
  • Résolution couleur 24 bits (16,7 millions de couleurs) dans tous les modes d'écran.
  • Les modes d'écran OCS/ECS/AGA sont affichés en 60 Hz, sans entrelacement.
  • Gestion des résolutions HighGfx (jusqu'à 1024x768).
  • Entièrement reconfigurable/reflashable logiciellement.
  • Compatible avec les genlocks.
  • Compatible avec le Video Toaster.
  • Gère le "border blanking".
  • Gestion optionnelle des "scanlines" (émulation des lignes sombres des vieux écrans).
  • Faible consommation d'énergie : 2,5 volts/3,3 volts.
  • Gestion de la fonction "économie d'énergie" du moniteur.
  • Faible dissipation de chaleur.
Installation matérielle

Le principe est le même que pour le modèle 1200. Il faut fixer l'Indivision sur le composant graphique "Lisa" de l'A4000. Pour notre 4000, il faut donc débrancher la bête du secteur, enlever le capot, et retirer toutes les cartes Zorro. Lorsque vous branchez/débranchez des cartes dans votre A4000, je vous conseille de toucher d'abord la carcasse métallique avant de toucher une carte pour vous décharger de votre électricité statique (certains composants y sont très sensibles).

La documentation livrée est assez précise à ce sujet. Il vous faut d'abord positionner l'Indivision comme le schéma vous le montre, bien vérifier le sens et ensuite appuyer là où est écrit "Push here" pour fixer l'ensemble. Comme moi, vous serez peut-être obligé de retirer temporairement les cavaliers situés sur la gauche de Lisa (mémoire Chip et VBB) pour réussir à faire rentrer l'Indivision. Avant ça, n'oubliez pas de noter leur configuration, pour pouvoir les remettre après avoir fixé la carte (car oui, vous pourrez les remettre). Une fois l'Indivision fixé, n'oubliez pas de raccorder le gros fil de masse de la carte au châssis de l'A4000, comme sur la photo.

Indivision AGA 4000

Première impression

Une fois la carte branchée et l'Amiga remonté, je m'empresse de raccorder mon moniteur et de démarrer l'A4000. La première chose que j'ai vue, c'est un écran de démarrage "Individual Computers" avec les références du produit. Cet écran est très sobre et reprend l'aspect du site. Il enchaîne très (trop) vite sur celui de la Deneb (découpe de tôle au chalumeau, à la Turrican) qui donne une nette idée de ce que pourrait être un jeu sur un tel écran.

Indivision AGA 4000

Le Workbench arrive ensuite, et là, j'ai été littéralement bluffé par la qualité de l'image qui est la même que celle produite par la BVision, sauf que ce coup-ci, toutes les résolutions natives fonctionnent ! Je dispose d'un doubleur de fréquence de chez DCE sur mon 1200, et celui-ci produit des parasites à l'affichage, pas trop gênants pour jouer mais quand même bien visibles. Avec l'Indivision, il n'y a aucun parasitage, l'image est parfaite et ceci, dans tous les modes. J'ai justement essayé les modes AGA entrelacés, et le résultat est miraculeux : aucun tremblement, rendu net et précis, ces modes sont enfin exploitables.

Pour les jeux, vous n'êtes pas au bout de vos surprises. J'ai essayé SWIV, Stormlord et quelques démos, et il n'y a strictement rien à dire, tant la qualité est au rendez-vous. Les photos de l'article ne reflètent d'ailleurs pas cette qualité (mais confirment que je suis une bille en photo !).

Indivision AGA 4000 Indivision AGA 4000

Voici toutes les résolutions que j'ai testées :

Mode
Résolution
Fonctionne ?
A2024 10 Hz
Non
A2024 15 Hz
Non
DBLNTSC High Res
640x200
Oui
DBLNTSC High Res Laced
640x400
Oui
DBLNTSC High Res Laced No Flicker
640x400
Oui
DBLNTSC Low Res
320x200
Oui
DBLNTSC Low Res Laced
320x800
Oui
DBLNTSC Low Res Laced No Flicker
320x400
Oui
DBLPAL High Res
640x256
Oui
DBLPAL High Res Laced
640x1024
Oui
DBLPAL High Res Laced No Flicker
640x512
Oui
DBLPAL Low Res
320x256
Oui
DBLPAL Low Res Laced
320x1024
Oui
DBLPAL Low Res Laced No Flicker
320x512
Oui
Euro 36 Hz High Res
640x200
Oui
Euro 36 Hz High Res Laced
640x400
Oui
Euro 36 Hz Low Res
320x200
Oui
Euro 36 Hz Low Res Laced
320x400
Oui
Euro 36 Hz Super High Res
1280x200
Oui
Euro 36 Hz Super High Res Laced
1280x400
Oui
Euro 72 Hz Productivity
640x400
Oui
Euro 72 Hz Productivity Laced
640x800
Oui
HighGFX High Res
1024x192
Oui
HighGFX Super High Res
1024x384
Oui
HighGFX Super High Res Laced
1024x768
Oui
Multiscan Productivity
640x480
Oui
Multiscan Productivity Laced
640x960
Oui
NTSC High Res
640x200
Oui
NTSC High Res Laced
640x400
Oui
NTSC Low Res
320x200
Oui
NTSC Low Res Laced
320x400
Oui
NTSC Super High Res
1280x200
Oui
NTSC Super High Res Laced
1280x400
Oui
Super 72 High Res
400x300
Oui
Super 72 High Res Laced
400x600
Oui
Super 72 Super High Res
800x300
Oui
Super 72 Super High Res Laced
800x600
Oui

En clair, seuls les modes A2024 ne fonctionnent pas, mais ils ne présentent, de toute façon, que peu d'intérêt.

Installation logicielle

Comme pour la version 1200, elle n'est pas obligatoire, FPGA oblige, toute mise à jour passera par un flashage de la ROM. Vous pouvez télécharger la dernière version des outils et de la ROM à partir du lien suivant : icomp.de/t/bin/Indivision_Config_V110.lha. Individual Computers vous conseille de flasher la ROM de votre Indivision avec la version présente sur l'archive avant d'utiliser l'utilitaire de configuration. J'ajouterai le conseil suivant : faites une sauvegarde de la ROM avant la mise à jour. Le flashage est très rapide (à peine 10 secondes) et nécessitera un redémarrage de l'A4000.

J'ai essayé l'outil de configuration et il ne m'a rien apporté de plus. Il servira à ceux dont l'écran est réticent, et aurait donc besoin de réglages plus précis. Le mode "scanline" fait apparaître un interligne équivalent à ce que produisaient nos bons vieux tubes cathodiques. Il peut à la limite intéresser les nostalgiques du tube cathodique, pour jouer, mais il perd tout son intérêt sur le Workbench (surtout sur de hautes résolutions).

J'ai également essayé l'archive HighGFX (d'André Pfeiffer) disponible sur Aminet. Elle permet d'accéder à un bon compromis entre confort et performance, notamment avec le mode "HighGFX Super-high Res", qui vous donnera un Workbench en 1024x384 vraiment très exploitable. Le même mode, en entrelacé, vous ouvrira les portes à un Workbench en 1024x768, mais les performances s'en ressentiront à l'usage, surtout si vous êtes gourmands en couleurs.

Conclusion

Allez-y les yeux fermés ! Individual Computers nous livre ici un pur bijou de technologie. Comme vous l'écrivait Christophe Valette dans son test de l'Indivision 1200, ce produit n'est pas une carte graphique, et c'est toujours notre bon vieil AGA qui travaille, mais il va nous permettre de travailler enfin sur des écrans modernes et faire un peu de place sur votre bureau, sans avoir à investir dans une carte graphique type CyberVision avec doubleur de fréquence, bien plus onéreux.

Nom : Indivision AGA 4000/CD32.
Constructeur : Individual Computers.
Genre : doubleur de fréquence/désentrelaceur.
Date : 2009.
Prix : 128,90 euros.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]