Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 12 décembre 2017 - 03:47  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test d'IceFileSystem 2.4
(Article écrit par David Brunet - mai 2011)


Leif Salomonsson essaye de faire son trou dans le domaine des systèmes de fichiers depuis la sortie de IceFileSystem. Nous allons voir s'il y a eu des améliorations depuis la première version testée dans Obligement, en août 2010.

Rappel

IceFileSystem est un système de fichiers pour MorphOS écrit par Leif Salomonsson. La première version publique, la 1.13, est sortie en août 2010. Le produit est shareware, il coûte 190 SEK, soit environ 21 euros. Le prix a plus que doublé depuis ses débuts (il ne valait que 10 euros). IceFileSystem est tout de même utilisable dans sa version non enregistrée, mais sa vitesse de lecture/écriture/effacement ralentira au fil du temps. L'archive est disponible sur le site blubbedev.net/icefs/.

Côté caractéristiques, IceFileSystem a été conçu, selon les dires de l'auteur, pour la fiabilité, l'adaptabilité, l'efficacité et la vitesse, des critères qui ne furent pas vraiment de mise avec la version 1.13. Il est en 64 bits et peut gérer des partitions gigantesques de 9,2 exaoctets, et des fichiers de plus de 4 Go. Il gère un nombre infini de fichiers/répertoires/partitions, s'adapte bien aux médias amovibles, gère toutes les tailles de secteur (512, 1024, 4096...), dispose d'un répertoire optionnel pour les fichiers effacés, et ne consomme que 128 ko d'espace disque pour les données d'administration du système de fichiers (plus 128 autres ko pour l'espace méta). IceFileSystem gère les liens matériels (répertoires et fichiers), les liens symboliques, les notifications, les commentaires de fichiers, l'examen (examine all) et le verrouillage d'enregistrement (record locking).

Le fait d'éviter la fragmentation a été travaillé : le système de fichiers essaye de ne pas imposer de fragmentation aux fichiers de grande taille et l'algorithme TLSF (Two Level Segregate Fit) est utilisé pour allouer l'espace sur les médias. Avec ça, fini les partitions molassonnes au fil du temps...

Enfin, IceFileSystem offre en théorie quelques garanties de sécurité comme les métadonnées soumises à des sommes de contrôle, et la journalisation (l'utilisateur peut d'ailleurs avoir accès au fichier-journal, nommé ".logfile", présent à la racine des partitions).

Il n'y a pas de procédure d'installation automatique, ce qui est un peu le cas pour tous les systèmes de fichiers. Il faut mettre les mains dans le cambouis : installation à la main avec HDConfig (en suivant les indications de la doc) ou bien utilisation d'une liste de montage. Cette dernière est d'ailleurs obligatoire pour utiliser IceFileSystem sur un disque dur maître sur Mac car ces derniers ne reconnaissent pas le RDB des disques.

Quoi de neuf ?

Le système de fichiers en lui-même n'a pas vraiment changé. Ses caractéristiques, de haut niveau, sont restées identiques. Les changements sont surtout visibles au niveau des corrections de bogues et des outils. La version 2.x est incompatible avec la v1.x, il a donc fallu réinstaller le système de fichiers.

Corrections

Les corrections de bogues ont été massives depuis la 1.13. L'auteur a été rapide à réagir aux demandes des utilisateurs. Voici une sélection des choses qui ont été réglées entre cette version 2.4 et la première :
  • Petit bogue lors du renommage de fichiers dans le répertoire ".recycled".
  • IceSalv ne préservait pas la date des fichiers.
  • La copie des fichiers dans le répertoire ".recycled" causait des problèmes dans le méta cache.
  • Correction d'un problème avec ixemul (ce qui posait problème avec le SDK 2).
  • L'effacement de fichier non existant (divers problèmes).
  • Bogues à propos de NewReadLink() et des liens matériels.
  • Bogue avec action_exmaine_all() (cela perturbait YAM).
  • Bogue avec action_create_dir() (cela perturbait SimpleMail).
  • Le système de fichiers pouvait consommer beaucoup de temps processeur dans certain cas.
  • Bogue lors de l'écrasement d'un fichier avec un autre qui porte la même nom mais avec une casse différente.
  • Bogue dans "Setfilesize".
  • Problèmes quand la partition est remplie.
  • Problème de gel.
  • Bogue dans la routine de hachage.
  • Bogue lors de la présence simultanée du répertoire ".recycled" et du fichier ".logfile".
  • Bogue dans les liens symboliques.
  • Bogue dans "MaxTransfer".
  • Renommer un fichier ayant plus de 36 caractères avec un nom également de plus de 36 caractères ne fonctionnait pas.
  • Plantage avec la commande "Unmount" : supprimer une partition IceFS plantait le système.
  • Le système de cache ne fonctionnait pas comme convenu.
  • L'utilisation d'une taille de bloc de 32 ko ne fonctionnait pas correctement.
  • IceFS n'affiche plus de fenêtre de requête lors des cinq premières secondes de son exécution (MorphOS semble planter si une fenêtre de requête est affichée trop tôt).
Outils

Du côté des outils et des commandes, quelques nouveautés ont aussi fait leur apparition. On a par exemple IceInfo, un outil avec interface qui montre les verrous et notifications des partitions IceFS :

IceFS

Il y a aussi IceCheck (qui fait une vérification de la structure du système de fichiers sur une partition) et ShowLinks (une commande pour montrer les liens matériels et symboliques). Par contre, IceSalv, l'outil de sauvetage de partitions est toujours aussi basique (pas d'interface graphique, aucune option). Il existe enfin un autre outil, nommé IceDoctor, qui est capable de réparer des partitions, retrouver des fichiers effacés et changer la taille des partitions IceFS. Cet outil dispose d'une interface et est plus complet qu'IceSalv. Mais revers de la médaille, cet outil est payant (environ 21 euros, comme IceFS) : cela commence à faire beaucoup pour un système de fichiers.

Vitesse

Concernant la vitesse, c'est identique aux précédentes versions, c'est-à-dire correct. J'ai refait quelques tests :

Test
SFS
IceFS
Copie d'un fichier de 212 Mo 9 s 9 s
Clonage d'un fichier de 212 Mo 10 s 10 s
Copie d'un répertoire de 173 Mo (294 fichiers) 18 s 26 s
Copie d'un répertoire de 240 Mo (8916 fichiers) 51 s 36 s
Effacement d'un répertoire de 240 Mo (8916 fichiers) 9 s 18 s

La copie et le clonage d'un gros fichier donne le même résultat sur IceFS et SFS. Par contre, cela diverge totalement pour la copie de répertoire : IceFS semble mieux s'en tirer avec le second exemple (plein de petits fichiers, c'est ma partition MorphOS 2.7) qu'avec le premier (moins de fichiers et ces derniers sont de taille moyenne). Enfin, la suppression du répertoire de 8916 petits fichiers prend deux fois plus de temps avec IceFS, ce qui est un point faible notable.

Quelques problèmes

Avec toutes ces corrections et d'autres non mentionnées, on peut s'attendre à un système de fichier plus stable. Et c'est effectivement le cas. IceFS peut-être parfaitement utilisable pour une grosse partition de plus de 128 Go (pour le stockage de vidéos par exemple), ce que SFS ne sait pas faire. Par contre, je pense qu'utiliser IceFS pour la partition système n'est pas recommandé car il reste de potentiels problèmes (sans compter que cette partition ne sera pas reconnue sur Mac).

J'ai par exemple eu ce message pas rassurant :

IceFS

Avec ça, impossible d'effacer quoi que ce soit. J'ai été obligé de copier le contenu de la partition quelque part puis de la formater. Mais c'est le seul plantage en deux mois d'intense utilisation. C'est donc bien mieux qu'avec la v1.13 dont les partitions ne tenaient pas longtemps avant de faire apparaître des erreurs diverses.

Chose pénible, IceFS semble parfois scruter toute la partition, comme s'il reconstruisait quelque chose : cela gèle quasiment tout le système pendant un certain temps (et plus la partition est grande, plus c'est long). Serait-ce dû à l'effacement de fichiers dans le répertoire .recycled ?

Je suis également victime d'un comportement anormal d'Ambient lors de téléchargements. Il suffit pour cela de télécharger un fichier avec son navigateur Web favori puis d'ouvrir la fenêtre où le fichier est téléchargé. Cette fenêtre se rafraîchit alors plus d'une fois, parfois cinq, sans que l'on sache pourquoi. Et si vous téléchargez plusieurs fichiers, le nombre de rafraîchissements se multiplie : c'est là aussi assez pénible, on a l'impression que la fenêtre ne va jamais cesser de se mettre à jour. L'auteur m'affirme que cela ne se produit pas chez lui et que cela doit venir d'Ambient.

Enfin, Multiview est incapable d'afficher une image provenant d'une partition IceFS. Multiview reste désespérément vide...

Sur la bonne voie

Les versions se suivent et s'améliorent, c'est tant mieux pour l'utilisateur final qui voit le produit progresser. A l'heure actuelle, il n'est pas encore parfait et présente des outils encore trop basiques ou carrément absents. Ses performances sont correctes mais ce qui le rend intéressant est évidemment ses limites (de taille de fichier et de partition) qui sont loin devant celles de SFS, le système de fichiers par défaut de MorphOS.

Nom : IceFileSystem 2.4.
Auteurs : Leif Salomonsson.
Genre : système de fichiers.
Date : 2011.
Configuration minimale : MorphOS 1.x et un disque à formater.
Licence : shareware.
Prix : 21 euros.

NOTE : 7,5/10.

Les points forts :

- Système de fichiers 64 bits.
- Gestion de nombreuses caractéristiques.
- Gestion des fichiers effacés.
- Consomme très peu d'espace disque.

Les points faibles :

- Encore de rares plantages.
- Vitesse finalement pas extraordinaire.
- IceSalv devrait être remplacé par IceDoctor et être gratuit.
- Pas d'outil de défragmentation.
- Commence à être cher pour un système de fichiers.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]