Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 26 mai 2017 - 13:06  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En pratique : Conseils sur le Hi8, le montage et le son
(Article écrit par Jérôme Morin et extrait d'A-News (Amiga News) - juillet 1990)


Dans un article précédent, j'ai eu l'occasion de raconter mes expériences et mes "déboires" tant dans le domaine de la vidéo amateur que dans le domaine de l'Amiga débutant. Voici la suite de mes aventures.

J'ai craqué pour le 8mm HighBand...

Nous assistons actuellement à des promotions et des sorties de caméscope "nouveaux modèles", en Video 8 surtout. J'ai succombé aux charmes des nouveautés : j'ai pris un système Hi8. Mon choix s'est porté sur le caméscope Sony 900 (le même est vendu chez Fuji et chez Nikon). J'avais un choix avec le Canon A1, qui est également une merveille. J'ai aussi le magnétoscope 1000 de chez Sony, il est annoncé comme la septième merveille du monde et c'est vraiment remarquable. J'ai commandé un VidéoPilot.

Les buts de ce changement :
  • Faire les meilleurs montages possibles et dans le minimum de temps.
  • Utiliser l'Amiga pour personnaliser mes montages au maximum.
Les copies successives en Video 8, VHS-C ou VHS sont mauvaises, le matériel employé y étant pour beaucoup. Ces appareils offrant une résolution de 200 lignes (une télévision en a 600). Vous aurez remarqué que les couleurs rouges bavent ou que les blancs "pompent". Les couleurs deviennent monochromes à dominante rouge ou marron.

La résolution du Hi8 est de 420 lignes mais la notion publicitaire du nombre de lignes, si elle est vraie, n'est pas la seule responsable de la qualité. Il y a d'autres critères pour faire un bon magnétoscope, dont la qualité des composants bien sûr. C'est comme le fromage : le bel emballage et la belle étiquette n'a jamais amélioré la qualité du lait ! Ce n'est pas la "pub" qui fait la qualité, et plus un produit aura d'arguments "pro", plus je me méfierais.

C'est souvent le prix qui est "pro". N'achetez jamais ces matériels par correspondance. Seuls des produits comme Digi-View ou DG88 peuvent s'acheter par correspondance, leurs notoriétés sont établies. Des produits miracles sont quelquefois annoncés et repartent aussi vite d'où ils sont venus. Si vous êtes parmi les pigeons-acheteurs, ce sera pour vos frais. Surtout lors des manifestations publiques, où les spécialistes de l'Amiga viennent annoncer et présenter des merveilles qui font tomber Frédéric Autechaud en extase, et il a raison. Mais si vous cherchez le produit en question... c'est une autre affaire. En anglais et dans les catalogues, ces dispositifs sont mentionnés avec la formule "To be implemented" ! Cela veut dire en clair, "vous n'en verrez jamais la couleur" mais je vous ai vendu l'article de base démuni de l'option convoitée.

J'ai pris quelques résolutions

Copier le moins possible, même avec le Hi8 ou le S-VHS, et profiter de l'Amiga pour faire les enchaînements de séquences. Si je dois faire des fondus, "wipe", "fade" ou "scroll", c'est avec l'Amiga que j'épaterais mes spectateurs.

J'ai gardé la table de montage Sony RME100 (il existe le même type chez Panasonic limité à huit séquences). Bientôt la VidéoPilot. Attention de ne pas trop abuser en faisant des sélections qui dévident la bande de droite à gauche et de gauche à droite avec un grande amplitude. Aucune bande amateure, même Hi8 ou S-VHS n'est pourvue d'un code temporel, les images ne sont donc pas numérotées.

RM E100
Table de montage Sony RME100

La sélection se fait par la quantité de bande déroulée. Et le système n'est pas à trois images près. Plus le déroulement est grand, plus la tolérance sera élevée. C'est pour cette raison que les tables de montage n'ont que huit sélections possibles en une fois (certaines sont plus ambitieuses et en proposent d'avantage, mais c'est au monteur de faire attention).

On assiste aussi à la venue de produits pour piloter des magnétoscopes, ces produits utilisent les fonctions de "Play", "Rew", "FF" et "Stop" des magnétoscopes, mais il faudra faire les montages avec les fantaisies de ceux-ci. Les produits annoncés par Sony en Video Hi8 "pro" possèdent une entrée RS422-série pour le pilotage qui est basé sur les numéros d'images enregistrés sur chaque image de la bande, alors c'est seulement à ce niveau que l'arrêt sera parfait (référence Sony EVO 9800 Hi8).

Pour ceux que cela intéresse, le magnétoscope Sony 1000 est un système amateur pour le Hi8 HiBand. Sony annonce un nouveau système Video Hi8 pour le monde des "pros", cela arrive pour cet été : les prix devraient être de 20 000 FF chaque pièce, soit un montant d'environ 75 000 FF pour une régie digne des meilleurs (les appareils sont dénommés EVM 9100, DXC 325, EVO 9800, etc. pour les renseignements complémentaires il faut s'adresser chez Sony). Le Hi8 tient ses promesses et les résultats sont vraiment surprenants. En ce qui concerne le matériel "pro", il est trop tôt pour se faire un jugement. Si l'on regarde un peu l'existant de chez Sony en Video 8, et la différence avec les VHS et S-VHS les résultats en faveur de la Video 8 sont flagrants. Il existe la même différence entre un Amiga et un PC. Choisiriez-vous un PC ?

Je voudrais ajouter deux remarques personnelles :

La première c'est une donnée commerciale à connaître : un caméscope n'est pas vendu pour les images qu'il procure, mais pour les bandes qu'il consomme !

La seconde concerne le "digital" (mot anglais signifiant "numérique"), vous avez sûrement remarqué ce mot sur un magnétoscope. Ni l'image, ni le son ne sont numérisés, seulement l'arrêt sur l'image et quelques trucages, mais ceux-ci ne sont pas souvent enregistrables (seuls les caméscopes Sony 200, 500 et les magnétoscopes Sony 800, 1000 peuvent avoir droit au titre de "digital" car ils ont le son en numérique). Il ne s'agit pas d'une tromperie, mais d'un hameçon pour vous attraper.

Alors attention ! J'ai aussi inventé un truc qui possède une ventouse sur la triphase avec stroumffmètre incorporé, c'est fantastique... surtout si vous ne vous en servez pas !

Monter sans trous

Si l'on veut par définition faire du montage avec la table de mixage. Le moindre décalage, ou manque de synchro sur n'importe quelle bande source est répercuté sur la bande résultat. Combien de fois vos images perturbées vous ont mis en fureur, vous avez maudit le courant, les parasites émis par l'aspirateur de votre épouse, surtout s'il fut offert par sa mère. Peu de vidéastes amateurs savent qu'il est impératif de "toper" une bande au noir avant d'enregistrer. Cela revient à enregistrer un signal noir (capuchon laissé sur l'objectif par exemple) en un seul coup sur toute la bande. Cela placera un signal sur toute les images pour les insertions futures.

Si vous ne faites pas : soit vous avez l'habitude de revenir en arrière pour enregistrer les séquences successives, soit vous ne regardez jamais ce que vous venez de filmer et le caméscope fait son boulot en séquence. Soit vous regardez vos réalisations et que vous faites comme tout le monde, c'est-à-dire que vous continuez les enregistrements en bout de bande. L'endroit de redémarrage est très important, le moindre écart entre les points de reprises sera perceptible à l'oeil dans vos montages, aucune insertion ne sera possible sur l'image qui sera "entre les deux raccords" (il n'y a pas la place pour une image complète). Le "topage" vous évite cet inconvénient. Sur la table MX10 cette image manquante, sur l'une ou l'autre source provoque la panique, et ce n'est pas la faute de Panasonic ! Il est inutile de reporter l'appareil au SAV.

Après ce conseil, continuons l'histoire. Une fois le montage réalisé (c'est-à-dire la bande de vos séquences sélectionnéées mises bout à bout), et au fur et à mesure de la lecture originale, j'ai pu à l'aide d'un arrêt sur l'image, utiliser mon Digi-View 4.0 et numériser pour faire un "effet". J'alterne le montage, un peu fastidieux avec les trucages sur Amiga.

Pour ma part, la meilleure numérisation s'obtient à partir d'une photo bien contrastée et qui n'a pas toutes les couleurs de la palette. Cette photo est placée sur un statif à la lumière du jour. Ne pas oublier non plus que, pour faire des trucages amusants : les numérisations des images et des brosses doivent avoir les mêmes palettes. Attention avec le Super Agnus et le Digi-View 4.0, vous avez la possibilité de faire de la haute résolution, mais l'arrêt sur l'image des magnétoscopes se relâche au bout de 3, 4, 5 ou 7 minutes. L'image décroche en pleine numérisation ! Ou alors il faut utiliser un appareil de capture vidéo "temps réel".

L'intérêt du Sony 800 ou 1000 en Video 8, ou du dernier modèle Panasonic en S-VHS est de posséder un bouton "Joggle" qui permet de bouger d'une seule image et retour entre les "prises" RVB du Digi-View, cela remet le chrono de pause du magnétoscope à zéro. Il faut être précis, mais c'est une manipulation facile.

Leçon de son

Une fois ma bande mise en séquence, avec les trucages de numérisations ou d'animations, je fais le montage son en "Audio-Dub". Il est prudent à ce niveau de recopier votre bande afin de garder un original de votre montage initial. Le prix des tables de mixage audio sont raisonnables et aisées d'emploi. Là aussi il y en a à tous les prix, les plus chères ne sont pas les meilleures.

Pourquoi une table de mixage-son : si votre caméscope est en mono, le son sera amplifié en "pseudo-stéréo", par contre l'Amiga produit une belle stéréo et le compact-disque aussi. Pour ceux qui ont la chance d'avoir des magnétoscopes Sony Video 8, et une chaîne stéréo Hi-Fi, les résultats devraient surprendre vos parents ou amis. Vous pouvez prétendre supplanter les meilleures bandes VHS du commerce.

Si vous avez mis vos séquences un peu n'importe comment, il est certain que le son sera coupé incorrectement. Si vous n'avez pas encore fait de plan de montage, c'est le moment de s'y mettre. Il vous faut écouter toute votre bande et noter ce que vous voulez laisser du son original, ce que vous voulez superposer comme musique de fond, et ce que vous voulez ajouter comme commentaires. Et n'oubliez pas les effets obtenus avec Perfect Sound, effets stéréo, bien sûr.

Ma table de mixage audio comporte :

1. L'entrée du magnétoscope qui est en même temps celui qui recevra le son-résultat en "Audio-Dub". La "synchro lèvres" est parfaite. Vous n'avez pas besoin de "clap" !

2. Une entrée disque laser, le pilotage d'un disque laser est le rêve pour faire des montages. Il existe des sonothèques (Auvidis A 6153) pour les bruitages à numériser par exemple. Les astuces de Perfect Sound permettent de faire chevaucher ma voix et celle d'une cloche. Un coup à droite et un coup à gauche, effet stéréo garanti : c'est facile et ça peut rapporter... un éclat de rire.

3. Une entrée micro, je me sers du même micro supplémentaire et indispensable de mon caméscope (si vous n'avez pas cet accessoire, il faut courir l'acheter, vous transformez radicalement vos enregistrements. Le micro directionnel avec son capuchon coupe-vent n'est pas un gadget).

4. Une entrée Amiga : pour prendre les sons numérisés. Il ne faut pas l'oublier.

Le mot de la fin

J'ai beaucoup parlé de vidéo, c'est vrai, il ne sert à rien d'avoir un bel Amiga avec une résolution d'image et un son remarquables pour ne pas en tirer profit. Le but est quand même de faire des bandes vidéo qui étonnent votre entourage.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]