Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 14 juillet 2020 - 12:43  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Quizz
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Trucs et astuces
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

 · Menu des galeries

 · BD d'Amiga Spécial
 · Caricatures Dudai
 · Caricatures Jet d'ail
 · Diagrammes de Jay Miner
 · Images insolites
 · Fin de jeux (de A à E)
 · Fin de Jeux (de F à O)
 · Fin de jeux (de P à Z)
 · Galerie de Mike Dafunk
 · Logos d'Obligement
 · Pubs pour matériels
 · Systèmes d'exploitation
 · Trombinoscope Alchimie 7
 · Vidéos


Téléchargement

 · Documents
 · Jeux
 · Logiciels
 · Magazines
 · Divers


Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Heroes Of Might And Magic 2
(Article écrit par Lionel Muller et extrait d'Amiga Power - août 2009, mis à jour en mai 2020)


Suite à l'apparition en 2009 du portage du moteur Free Heroes 2 sur AmigaOS 4, réalisé par Johan Samuelsson et SixK, je me suis procuré (de manière tout à fait fortuite dans un marché aux puces) le jeu Heroes Of Might And Magic 2: The Succession Wars pour une somme dérisoire. Ce jeu fait partie de la saga des "Might And Magic" mais n'est jamais sorti sur Amiga. Contrairement aux précédents opus (Might And Magic) qui appartiennent au genre "jeu de rôle", les épisodes commençant par "Heroes of..." sont des jeux de stratégie au tour par tour se déroulant dans un univers d'heroic fantasy, ce qui veut dire d'après Wikipédia : oeuvres centrées sur des aventures héroïques dans des mondes imaginaires au contexte fortement médiéval ou pré-moyenâgeux.

Heroes Of Might And Magic 2

Le moteur de jeu Free Heroes a ensuite été porté sur d'autres saveurs Amiga comme AmigaOS 3.x, AROS et MorphOS. La version AmigaOS 4 a été mise à jour en 2013 avec la révisionSVNr3037. La configuration de test est un AmigaOne G4 XE, 512 Mo de mémoire, une carte graphique ATI Radeon 9000, le tout sous AmigaOS 4.1. J'ai aussi testé la version AmigaOS 3.x sur mon A1200 à base de 68060. Le jeu se lance (il faut l'ixemul.library v61) mais est hélas beaucoup trop lent pour être jouable.

Présentation du jeu

Le premier épisode Heroes Of Might And Magic: A Strategic Quest se passe dans le monde d'Enroth dans lequel quatre seigneurs se battent pour sa domination et ce sera finalement Lord Ironfist, de l'ordre des chevaliers qui deviendra maître du royaume. Dans l'épisode qui suit et qui nous intéresse, Lord Ironfist meurt et laisse derrière lui deux fils, Roland et Archibald, qui n'auront de cesse de s'affronter pour s'accaparer le royaume d'Enroth.

Ce jeu fut conçu par New World Computing et édité par la compagnie 3DO en 1996 sur PC. Dans la boîte, on trouve un manuel en noir et blanc de 120 pages (en français), le CD du jeu ainsi que la carte de référence des caractéristiques des monstres.

Installation

La version du moteur ici testée est la SVNr1014 datée du 19 avril 2009. Elle nécessite la bibliothèque SDL ainsi que la bibliothèque d'échantillons sonores GUS Soundfont. L'installation est plutôt classique :
  • Décompressez l'archive.
  • Copiez le fichier "HEROES2.AGG" présent sur le CD (dans le tiroir "DATA") dans le tiroir "Free_Heroes_2/data/".
  • Copiez tous les fichiers ayant l'extension "mp2" présent sur le CD (dans le tiroir "MAPS") dans le tiroir "Free_Heroes_2/maps/".
  • Créez le répertoire de sauvegarde en respectant l'arborescence suivante : "Free_Heroes_2/files/save/".
Voici les raccourcis clavier gérés :
  • F4 : passer en mode plein écran (le mode fenêtré est le mode par défaut).
  • Impression Écran : générer une capture d'écran.
Lancement

Soyons clair dès le départ : dans la version actuelle du moteur, il ne vous sera pas possible de prendre part à la campagne mais le nombre de scénarios disponibles (plus de 40) vous permettra de patienter jusqu'à ce qu'une future version vienne combler cette lacune (du moins je l'espère !).

Au lancement du jeu, on est accueilli par une musique de style médiéval plutôt plaisante et un écran principal 640x480 en 256 couleurs (du classique SVGA quoi) qui permet de charger/sauvegarder une partie, de voir les scores (pas encore implémenté !), de démarrer une nouvelle partie ou de quitter le jeu (voir capture d'écran en début d'article).

Choisissons de commencer une nouvelle partie et plus précisément un nouveau scénario, ce qui nous permet de choisir les options suivantes, en plus du niveau de difficulté :
  1. La taille de la carte (de la plus petite à la plus grande : S, M, L, XL).
  2. Le nombre total de joueurs.
  3. Le scénario.
  4. Les conditions de victoire (en vert) ou de défaite (en rouge) ; dans ce cas précis, il s'agit de l'option standard, c'est-à-dire que la partie est gagnée si tous les châteaux et héros sont vaincus ou la partie est perdue si vous perdez tous vos héros et châteaux.
Heroes Of Might And Magic 2

Présentation d'une partie

L'aire de jeu principale est divisée en cinq zones bien distinctes :
  1. La carte d'aventure, dans laquelle vous déplacez vos héros.
  2. La carte du monde.
  3. Les représentations de vos héros et de vos châteaux.
  4. Les boutons d'action.
  5. La fenêtre de statut indiquant le calendrier, la composition de l'armée du héros sélectionné ainsi que vos ressources.
Heroes Of Might And Magic 2

Toutes les actions se déroulent à la souris, ce qui se révèle extrêmement agréable : un clic droit sur un endroit de la carte vous donne des informations (exemple : type de terrain, nom du lieu, déjà visité, nom du héros, composition de l'armée, etc.) alors qu'un clic gauche valide une action (exemple : déplacement du point A au point B).

Voici la description des boutons d'actions :
  1. Héros suivant.
  2. Voyager (valide le déplacement).
  3. Château/royaume suivant.
  4. Jeter un sort.
  5. Options système (volume des musiques et des effets sonores, vitesse des animations, style de l'interface).
  6. Options disque (nouveau jeu, chargement, sauvegarde, quitter).
  7. Options d'aventure (voir le monde, afficher le puzzle, fouiller le sol pour découvrir l'ultime artefact), information sur le scénario.
  8. Fin du tour.
Heroes Of Might And Magic 2

En cliquant sur la tête du héros, on fait apparaître ses caractéristiques :
  1. Son nom et sa classe (il y a six classes en tout : chevalier, sorcier, magicien, barbare, nécromancien et mage).
  2. Ses statistiques sous forme de points dans les catégories suivantes : attaque, défense, force et/ou durée d'un sort, nombre maximum de points de magie (un point de connaissance équivaut à dix points de magie). Tout à droite se trouve d'autres statistiques qui peuvent peser lors d'une bataille : moral, chance, expérience, points de magie, ordre de formation de votre armée (dispersée ou groupée).
  3. Le blason et la composition de l'armée avec le nombre d'individus par unité (une armée doit contenir au minimum une unité et jusqu'à un maximum de cinq unités de type différent). Attention à la position des unités car elle sera reprise lors des batailles (de haut en bas).
  4. Les attributs secondaires (huit au maximum avec trois degrés de maîtrise). Exemple : charisme (renforce le moral), logistique (permet de se déplacer sur une distance plus longue), etc.
  5. Les artefacts (quatorze au maximum) qui sont des objets magiques que vous pourrez trouver au cours de votre quête.
Vous pouvez avoir un maximum de huit héros dans vos rangs.

Heroes Of Might And Magic 2

En cliquant sur l'icône représentant votre château, on fait apparaître la fenêtre du village qui affiche :
  1. Le château et les différents édifices déjà érigés.
  2. La composition de la garnison du château.
  3. Les ressources (bois, mercure, cristaux, or, etc.) dont vous disposez.
  4. Le héros qui cantonne actuellement dans la cour du château (avec le détail de son armée).
Heroes Of Might And Magic 2

Il existe deux sortes de bâtiments : ceux qui donnent des avantages (le puits, la pyramide de crânes) et ceux qui génèrent des créatures. On peut cliquer sur chaque édifice :
  • Avec le bouton droit pour obtenir des informations sur sa fonction (exemple : le puits, qui accélère la croissance de vos créatures de deux individus par semaine).
  • Avec le bouton gauche pour afficher le nombre d'individus disponibles et pour les recruter dans votre garnison ou l'armée du héros.
Pour améliorer votre château et construire des bâtiments, il vous suffit de cliquer sur le château, ce qui affichera les éléments suivants :
  1. Les édifices à construire, avec le code suivant :
    • Couleur verte : construction possible et immédiate.
    • Couleur/croix rouge : construction impossible pour le moment (manque de ressources ou nécessite la construction d'un autre édifice au préalable ou il faut attendre le tour de jeu suivant).
    • Signet jaune : édifice déjà construit.
      Pour obtenir des informations sur l'édifice, il suffit de cliquer avec le bouton droit.
  2. Le capitaine de la garnison, ses caractéristiques et l'ordre de formation de l'armée.
  3. Les ressources disponibles.
  4. Les héros en attente de recrutement.
Heroes Of Might And Magic 2

Il existe six catégories de châteaux (chaque catégorie est associée à un type de héros) et hormis les édifices communs comme le puits ou la statue, tous les autres bâtiments sont spécifiques à une catégorie et, par conséquent, les créatures d'un château de barbare seront différentes de celles d'un château de chevalier.

Le jeu "au jour par jour"

En début de partie, vous ne voyez que votre château et les proches alentours et il incombe à vos héros d'élargir votre horizon et de faire flotter votre bannière sur tous les édifices de la contrée. Les édifices sont de trois types. Le type 1 ne peut être visité qu'une seule fois (belvédère, obélisque), le type 2 peut être visité plusieurs fois (moulin, chalet) alors que pour le type 3, une fois sous votre contrôle, l'édifice arborera votre bannière et vous rapportera un profit (scierie, mines, phare).

Un tour de jeu correspond à un jour et la génération de vos créatures ne s'effectue qu'une fois par semaine soit une fois tous les sept tours/jours. Un tour de jeu permet d'effectuer un certain nombre d'actions comme déplacer chacun de ses héros, acheter un héros, construire ou améliorer un bâtiment dans chacun de vos châteaux, visiter un site ou encore recruter des créatures pour vos armées. Vous pouvez aussi lancer un sort mais il faut que le héros possède le livre de sorts (on peut l'acheter auprès de la guilde des magiciens). Ensuite, ce sera à vos adversaires de bouger, et vous reprenez la main au tour suivant (un jour s'est donc écoulé entre temps).

Pour bien commencer une partie, il est impératif de contrôler tous les édifices de type 3 à proximité du château pour s'assurer d'une manne financière et matérielle régulières. L'argent servira à recruter des créatures alors que les autres ressources permettront de construire ou d'améliorer des bâtiments.

Durant votre quête, on vous proposera souvent soit de l'argent soit des points d'expérience. Ces points servent à acquérir des attributs secondaires et, de ce fait, à améliorer les compétences de vos héros. On peut également gagner des points lors d'une bataille victorieuse ou après avoir visité un certain type d'habitation.

Au fur et à mesure des tours, il deviendra inévitable d'affronter les héros ennemis ou de faire le siège de leurs châteaux voire de lutter contre des hordes de créatures n'appartenant à aucune faction.

Lors d'une bataille (ou du siège d'un château), la vue change et on se retrouve sur un échiquier avec nos troupes d'un côté faisant face aux troupes ennemies. L'armée qui commence les hostilités est celle qui possède la créature la plus véloce. Chaque créature peut au choix se déplacer et/ou attaquer ou encore passer son tour et une fois que vous en avez fini avec vos unités, c'est alors au tour de votre adversaire de déplacer les siennes.

Heroes Of Might And Magic 2

Les deux héros (représentés à cheval) ne participent pas directement à la bataille et ne peuvent donc pas attaquer ou être attaqués ni même mourir mais peuvent influer via les options de combat, qui apparaissent en cliquant sur le héros. Ces options sont les suivantes : lancer un sort (dépend de vos points de magie), battre en retraite (mais vous perdez votre armée), se rendre (permet de conserver son armée moyennant finance). Les dommages infligés dépendent d'un certain nombre de facteurs : les points de dommages de vos créatures, le nombre de créatures, les points de défense des créatures subissant l'attaque, le moral, la chance. Ce système est très complexe et entièrement mathématique mais vous pouvez aussi bien laisser l'ordinateur se débrouiller tout seul en cliquant sur l'option "Auto" (à vos risques et périls !).

En plus de l'aspect aventure et guerrier, le jeu intègre également la gestion des ressources (l'argent n'est-il pas le nerf de la guerre ?) ainsi que la magie que vous devrez user et même abuser pour gagner. Le jeu intègre également un mode multijoueur permettant jusqu'à six joueurs de s'affronter sur les scénarios du mode solo. Le mode multijoueur peut se faire sur la même machine (fonctionnel) ou via le réseau (non testé).

Conclusion

Vous l'aurez compris, dans Heroes Of Might And Magic 2, les musiques sont superbes (chaque royaume a sa musique), les graphismes bien détaillés (même si ça reste du VGA 256 couleurs), l'ergonomie est sans faille grâce à une interface "tout souris", et les scénarios nombreux. Bref, c'est un excellent mélange d'action, de stratégie, de gestion, d'aventure et de jeu de rôle.

Voici les quelques points négatifs que j'ai notés : le moteur est en version alpha (le jeu est instable et la sauvegarde régulière indispensable), il n'y a pas de gestion de la version française, certaines touches indiquées dans le manuel ne fonctionnent pas (Shift) et le tutoriel n'est pas disponible. Et plus grave, même avec les dernières versions du moteur portées sur Amiga, le mode campagne est toujours absent, ce qui vous privera d'un pan entier du jeu.

De plus, il semble que l'intelligence artificielle du jeu a du être reprogrammée de zéro (pour des raisons de droit) et elle est moins forte que l'originale. Ainsi, même un joueur débutant peut gagner facilement, ce qui n'est pas très intéressant pour un joueur confirmé, au fil des missions.

Voici un site Internet en français dédié à la saga des Might And Magic et sur lequel vous pourrez récupérer le manuel du jeu : spi4.free.fr/spi/.

Nom : Heroes Of Might And Magic 2.
Développeurs : New World Computing (jeu), Andrey Afletdinov (moteur Free Heroes 2).
Genre : jeu de stratégie.
Date : 1996. Adaptation Amiga : 2009.
Configuration minimale : AmigaOS 4, AROS x86 ou MorphOS, AmigaOS 3.x avec carte graphique et 68060, 16 Mo de mémoire.
Licence : commercial (données), GPL2 (moteur).
Téléchargement : Aminet.

NOTE : 7/10.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]


Cet article vous a plu ?
N'hésitez pas à soutenir Obligement