Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 23 octobre 2017 - 01:01  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de GoldED 0.94
(Article écrit par Cédric Beust et extrait d'Amiga News - janvier 1994)


Le logiciel DP du mois est sans conteste GoldEd : un éditeur de texte shareware qui va très probablement se faire une place de choix aux côtés de CygnusEd Pro et gnuemacs.

Autre fait digne d'intérêt : les conséquences de "l'Effet MUI", dont le succès est tel que les discussions sur les réseaux portent désormais sur la question : MUI va-t-il devenir un standard Amiga, au même titre qu'ARexx ? D'un point de vue plus général, tous ces logiciels démontrent clairement l'hégémonie européenne en matière de développement sur Amiga. Un phénomène aussi indéniable qu'inexplicable. De quoi faire réfléchir...

GoldEd

A l'heure où gnueinacs et CygnusEd règnent sans partage sur le monde de l'édition de texte sur Amiga, voici un petit nouveau tout à fait capable de se tailler une place de choix malgré cette concurrence de qualité. Tour d'horizon d'un logiciel qui prouve une fois de plus que le domaine du freeware/shareware n'a rien à envier à celui du commercial...

GoldED

Une caractéristique des plus intéressantes de GoldEd est la capacité de pliage (folding). Les marqueurs de pliage sont "///" (ils peuvent être changés dans les préférences). Toute section de texte entourée de tels marqueurs est considérée comme pouvant être repliée. Dans l'état "replié", un bloc n'apparaît plus que comme une ligne. Supposez par exemple que vous écriviez :

/// "Chapitre 1"
Voici le 1er chapitre
///
/// "Chapitre 2"
Voici le 2e chapitre
///

Ensuite, vous invoquez "Fold All", et l'affichage devient :

> Chapitre 1
> Chapitre 2

Une couleur différente vous prévient que le texte que vous voyez est en fait du texte replié. Bien entendu, vous pouvez provoquer un dépliage sélectif, voire un pliage récursif (des dossiers dans des dossiers).

Autre caractéristique très pratique : les références. GoldEd vous permet de créer un fichier de références et par la suite, de pointer sur un mot et de visualiser immédiatement le fichier où celui-ci a été défini. Les programmeurs sont bien entendu les premiers bénéficiaires de cette très puissante caractéristique. La création de la base de données est très rapide : vous sélectionnez le répertoire où se trouvent vos includes, puis celui de vos autodocs et GoldEd construit son index.

Ensuite, il suffit de positionner votre curseur sur un mot-clé (par exemple "Window" ou "CreateTask") et de sélectionner "Find/Referenee". GoldEd va chercher le fichier concerné et vous montre la définition correspondant au mot choisi. Bien entendu, vous pouvez continuer de trouver des références dans ce fichier.

Bien entendu, l'usage de ces références peut se généraliser à d'autres domaines que la programmation. La complétion est également présente, et sous une forme plutôt innovatrice. En effet, GoldEd créera un dictionnaire de complétion en fonction du fichier que vous êtes en train d'éditer. Une fois ce dictionnaire créé, il vous suffit de taper le début du mot et de demander sa "complétion" avec Esc. Vous pouvez également ajouter des mots manuellement à ce dictionnaire.

Dans le même genre, GoldEd recensera automatiquement les fonctions contenues dans votre source, que celui-ci soit du C, Pascal, BASIC, etc. Ensuite, un simple appel à "Find/Function" (touches "Amiga+/") fera apparaître celles-ci dans une liste (listview) et il vous suffit d'en sélectionner une pour que le curseur y saute (surtout utile au cas où vous n'utilisez pas le mode "folding", ou bien si vos sources font plusieurs milliers de lignes).

GoldEd vous donne également la possibilité de redéfinir l'intégralité des touches. Il connaît environ 250 fonctions internes, chacune pouvant être affectée à une touche (en fait, une touche peut recevoir bien plus que cela, Cf. l'aide sur le menu "Config/Key bindings"). Si vous voulez affecter "Ctrl-N" à la fonction "Down" (curseur une ligne plus bas), vous faites apparaître le menu de configuration, cliquez sur "Record", tapez "Ctrl-N", sélectionnez la commande correspondante (ici elle est interne, mais elle pourrait être en ARexx), et voilà. Vous pouvez vous créer tout un lot d'affectations et les sauvegarder dans un fichier séparé (par exemple, un gnuemacs.key, un cygnused.key, etc.).

La documentation, bien qu'en anglais, est extrêmement bien conçue. Tout d'abord, elle se trouve sous format AmigaGuide, vous donnant la possibilité de sauter très rapidement vers le sujet qui vous intéresse, mais surtout à chaque fois qu'une explication est donnée figure le menu/sous-menu correspondant. C'est un détail souvent oublié par les rédacteurs de documentations, mais qui fait gagner du temps inestimable aux utilisateurs. Autre détail d'une valeur inestimable pour vous familiariser avec cet éditeur : l'aide en ligne contextuelle est en permanence activée. Autrement dit, activez un menu, appuyez sur "Help" et automatiquement surgit le chapitre relatif à l'item (en format AmigaGuide bien sûr). Signalons aussi :
  • Indentation intelligente (dépendante du mode).
  • Sauvegardes automatiques.
  • Édition de colonnes.
  • Menus entièrement redéfinissables.
  • Gestion de la compression XPK.
  • Multiples configurations de couleurs/résolutions.
  • Compilation à partir de l'éditeur.
  • Filtres de traduction de caractères (Amiga <-> MS-DOS, ou plus compliqué).
  • Enregistrement, exécution de macros.
  • Stockage de tampons mémoire (freeze/unfreeze).
  • Gestion des polices HiSpeed pour l'impression.
GoldED

GoldED

Au final, comment GoldEd se compare-t-il à CygnusEd et gnuemacs ? Sa grande force réside dans le fait qu'il intègre beaucoup de fonctionnalités qui sont extérieures aux deux autres éditeurs :
  • Les références (CED : devkit, gnuemacs : autodocs.el).
  • Le pliage (CED : aucun, gnuemacs : outline.el).
  • La complétion (CED : aucun, gnuemacs : abbreriations.el).
  • L'indentation de bloc (CED : aucun, gnuemacs : indent-region).
Il reste essentiellement un outil pour programmeurs mais sa flexibilité le rend parfaitement adapté pour des éditions ponctuelles de fichiers texte. A essayer absolument, que vous soyez à la recherche d'un éditeur ou bien d'un utilisateur de CygnusEd (les utilisateurs de gnuemacs auront probablement du mal à changer leurs habitudes).

Nom : GoldED 0.94.
Auteur : Dietmar Eilert.
Genre : éditeur de texte.
Date : 1993.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : shareware.
Prix : 20 ou 30 DM selon la version.
Téléchargement : Fish 908 et 909.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]