Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 18 octobre 2017 - 20:14  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Actualité : Futur A3000, le vrai et le faux
(Article écrit par Giorgio Cupertino et extrait d'A-News (Amiga News) - mai 1988)


La presse, française et internationale, a parlé à plusieurs reprises de nouveaux modèles d'Amiga. Récemment des bruits concernant la possible sortie d'une "Amiga 3000" sont devenus de plus en plus insistants. Voyons donc ce qu'il y a de vrai et/ou de faux à ce sujet.

Histoire de prototype

Il faut tout d'abord savoir que toutes les maisons industrielles ont toujours à l'étude plusieurs prototypes dont une grande partie ne sera jamais destinée à la commercialisation. On estime en gros que le marché reçoit un produit "fini" sur les trois ou cinq prototypes existants.

Chaque maison, en effet, doit non seulement faire face aux différents problèmes de production mais aussi (et surtout !) aux problèmes de marketing.

En ce qui concerne la production, il suffit de savoir que même le plus petit perçage de la carte mère à son incidence sur le prix final au public. Ajoutons aussi que le passage entre l'état de prototype et celui de produit destiné à la commercialisation est toujours le résultat de plusieurs compromis ; tout spécialement il faut choisir entre un prix de production compétitif (donc en renonçant à certaines possibilités : voire l'horloge pas toujours intégrée d'origine) sans exclure la plupart des caractéristiques qui justifient la sortie d'un nouveau modèle. Dans ce dernier cas il faudra être sûr de pouvoir se procurer les composants autour desquels le nouvel ordinateur a été conçu (à quoi bon déclarer la disponibilité d'une machine à base d'un 68030 avant que Motorola puisse les livrer dans la quantité nécessaire ?).

Quant au marketing, le discours devient encore plus complexe ; une machine merveilleuse peut se révéler un bide total si elle est commercialisée trop tard (vis-à-vis de la concurrence) ou même trop tôt (le public n'est pas encore prêt à l'accepter). En plus, il faut être raisonnablement sûr qu'un modèle soit rentable : le public demande (et la concurrence impose) des machines de plus en plus performantes mais toutes "prestations en plus" font monter le prix de fabrication en réduisant la marge bénéficiaire à parité de prix ; si au contraire le prix sera augmenté on risque de réduire sensiblement les possibilités de vente. Croyez-moi c'est un problème très complexe !

C'est bien pour cet ensemble de raisons que les fabricants (quel que soit leur produit) sont obligés d'avoir toujours prêts (ou presque) plusieurs produits afin d'être capables d'introduire sur le marché le bon modèle au bon moment (du moins ils essayent ; quant à réussir...).

Super Amiga

Revenons maintenant à notre bien aimée Amiga. J'espère que tout ce que j'ai écrit jusqu'ici vous permettra de mieux comprendre mes prévisions en fonction des renseignements dont je dispose et que je vais partager avec vous.

Vous devez savoir avant, qu'il y a déjà 18 mois (même plus), il existait chez Commodore USA, le projet pour une station de travail très avancée et performante ; nom de code "Ranger". Bâtie autour d'un 68020, elle n'a pas été commercialisée car (en plus d'autres raisons strictement de marketing) à cette époque-là, la date de disponibilité du 68020 était encore incertaine (cela, ajouté au fait que le 68020 coûte plus cher, peut expliquer la raison pour laquelle l'Amiga 2000 a été commercialisée avec le 68000).

Il faut remarquer qu'en informatique la notion "avancée" est très vite dépassée et un projet intéressant il y a presque deux ans, doit forcément être "rajeuni" avant d'être commercialisé.

Heureusement tous les éléments nécessaires à produire une "Super Amiga" sont là : le 68020 est couramment disponible et le 68030 est en livraison. En plus, Jay Miner, un des "pères" de l'Amiga, a complété depuis quelques mois le jeu complet des "custom chips" (puces propriétaires) qui seront le "coeur" de la nouvelle machine.

D'après Jay Miner, il ne serait pas raisonnable de voir sortir cette nouvelle machine avant trois ans. Personnellement, je ne suis pas d'accord avec ses prévisions. Mais sur ce point bien précis nous devons faire face à l'éventualité que l'on ne parle pas forcément du même prototype. En réalité nous pouvons nous attendre à voir sortir plusieurs nouveaux modèles d'Amiga.

N'oublions pas aussi (voir plus haut) que la disponibilité physique du produit fini ne veut pas dire commercialisation immédiate. Il faut vérifier la fiabilité du système opératif, il faut préparer les manuels et la documentation technique et commerciale, former les développeurs afin que des maisons indépendantes soient en mesure de "soutenir" la machine avec du nouveau logiciel, et ainsi de suite.

Pour toutes ces raisons et d'autres encore, il est difficile de s'attendre à voir commercialiser une nouvelle machine (Amiga 3000 ou autre nom et/ou modèle qui puisse être retenu au dernier moment) avant six mois.

Concurrence

Voyons maintenant pourquoi au contraire le délai déclaré de trois ans est certainement excessif. Avant tout (voir toujours plus haut) c'est une question de marketing : la concurrence entretemps va sûrement sortir des nouveaux modèles et il serait inutile de sortir une nouvelle machine qui, étonnante aujourd'hui, serait tout à fait banale sinon dépassée d'ici trois ans.

A ce sujet bien précis il faut savoir qu'avant la fin de cette année, NeXT, la nouvelle machine de Steve Jobs (que tous les "Applistes" devraient connaître) devrait être enfin commercialisée (si d'après les bruits qui courent il est aussi vrai que Steve "Woz" Wozniak -le père de l'Apple II- lui a donné un coup de main, il est raisonnable de s'attendre à une merveille : résolution et capacité couleurs extraordinaire, à base d'Unix, PostScript incorporé et visualisable à l'écran, deux ou quatre Mo de mémoire d'origine, le tout pour un prix prévu de 3000 dollars/20 000 FF).

Ajoutons, en soutien à mes prévisions, que "Apollo" annonce d'ici deux ans la disponibilité d'une station de travail (c'est comme ça que maintenant l'on appelle les micro/mini-ordinateurs super-performants) dont les performances seront à la hauteur de la réputation de cette maison et le prix est déjà annoncé toujours autour de 20 000 FF.

Il ne faut pas oublier aussi que depuis janvier on parle avec insistance d'un nouveau Mac bâti autour d'un 68030 (même si à l'état de prototype) et qu'Apple a annoncé des baisses de prix et des offres spéciales. Cela va sûrement exercer une pression sur ses concurrents.

Sans faire la liste de tous les modèles que nous pouvons nous attendre à voir sortir d'ici deux ans, les exemples que je viens de donner prouvent que Commodore ne peut pas attendre trois ans avant de commercialiser sa nouvelle merveille.

Par source directe, j'ai eu confirmation que Commodore USA sera présente au prochain Comdex d'Atlanta et que les nouveautés dont la commercialisation est prévue avant la fin de l'année seront présentées (il est aussi possible que ces mêmes nouveautés seront annoncées au SICOB de printemps à la fin de ce mois-ci).

Prévisions

Voilà, maintenant que nous disposons des éléments nécessaires à nos prévisons :
  • Les puces, microprocesseurs et autres composants nécessaires sont disponibles.
  • L'expérience déjà faite avec la 1000, la 500 et la 2000 ainsi que les différentes révisions du système (Kickstart + Workbench) peuvent assurer un passage rapide du prototype à un produit fini fiable.
  • La concurrence "oblige à faire vite" (NeXT, Mac 68030, Apollo).
Ajoutons à ces trois considérations de base que Commodore dispose de la maîtrise technologique nécessaire soit pour sortir plusieurs nouveaux modèles, soit pour commercialiser des nouvelles versions de ceux déjà existants.

Sur le plan "marketing" par exemple on pourrait s'attendre à une baisse de prix de la 500 ou (ça serait plus intelligent) la doter d'origine d'un Mo de mémoire. En tant qu'utilisateur j'aimerais bien les deux choses en même temps ! Il faut toujours espérer...

Sur le plan "technique" c'est l'Amiga 2000 qui doit évoluer. La seule vraie nouvelle caractéristique qui pourrait donner du tonus à ce modèle consisterait à sortir une version à base d'un 68020 pouvant accepter le coprocesseur mathématique 68881 et la puce 68851 PMMU nécessaire à l'environnement Unix qui lui aussi devrait être disponible bientôt.

Vu que Commodore, à l'occasion de l'AmiExpo de Los Angeles en janvier, avait déjà présenté une carte à base de 68020, il est fort possible qu'une Amiga 2000 équipée d'origine avec le 68020 ne sera pas commercialisée. Pour qui possède déjà une A2000 cette deuxième solution serait plus intéressante car il suffira d'acheter une carte pour "se tenir à jour".

En ce qui concerne les nouveaux modèles, venons à la question clef : est-ce que l'Amiga 3000 existe ou pas ? Ma réponse, basée sur l'analyse de ce que je sais, est la suivante : le prototype oui, la version commerciale non.

Attention ! Il ne faut pas confondre le nom de code d'un projet avec le nom qui (le marketing entre de nouveau en jeu) sera utilisé pour le produit commercialisé. Il est donc possible (en plus, c'est quasiment la règle) qu'au dernier moment le nouveau modèle se verra attribué un nom tout à fait différent de celui que la presse avait annoncé ou que le public attendait.

Caractéristiques de l'A3000

Bon, je ne serai suffisamment méchant pour vous laisser sur votre faim... Quel que soit (sera) le vrai nom de l'Amiga 3000 voyons ses caractéristiques toujours d'après mes prévisions :
  • Le microprocesseur sera le 68020 ou le 68030 (ce dernier s'épouse très bien avec la réference 3000 !).
  • La mémoire de base devrait être de 1 ou 2 Mo facilement extensible à 4 Mo.
  • La résolution devrait être assez importante (1024x768 ?) avec gestion directe pour "big-screen".
  • Gestion d'une mémoire virtuelle de plusieurs Go.
  • Accès à l'environnement Unix.
  • Possibilité de connexion en réseau ; le multitâche est déjà acquis, reste à savoir si un environnement multiposte sera conçu d'origine.
Je dois mettre en évidence le fait que j'ai regroupé l'ensemble de mes prévisions dans une seule machine tandis que, tel que je l'ai dit en début d'article, plusieurs (versions de) prototypes sont à l'étude. Il serait possible d'affiner ma prévision en disant ceci : plus tard sortira la machine, plus nombreuses seront les innovations mises en place.

Pour quand ?

Et nous voilà à la deuxième question importante : pour quand pouvons-nous nous attendre de voir sortir un nouveau modèle d'Amiga ? Permettez-moi de prendre une certaine largeur dans ma prévision : pas avant six mois et pas plus loin que 18 mois.

Voici mon raisonnement : si un nouveau modèle est annoncé au Comdex (mi-mai), même physiquement présenté, il n'est pas possible, pour les raisons déjà expliquées, qu'il soit effectivement commercialisé avant six mois. Si aucun nouveau modèle est présenté au Comdex le rendez-vous logiquement possible est pour le Comdex d'automne à Las Vegas en novembre.

Dans le premier cas, la commercialisation de la nouvelle machine devrait commencer en novembre ; une très bonne période pour bien démarrer avec le soutient immédiat des ventes de la fin d'année. Si au contraire, la machine est présentée en novembre, ajoutez toujours six mois pour la commercialisation effective, nous arrivons au printemps de l'année prochaine et les expériences passées nous ont montré que toutes les machines "promises" pour le printemps ont été effectivement livrées à la rentrée. Faites vos calculs et vous tomberez juste avec mes prévisions : minimum six mois, maximum 18 mois.

Prix

Nous sommes prêts maintenant pour répondre à la troisième question d'importance capitale : quel prix devrons-nous payer pour la nouvelle merveille ? La réponse cette fois est beaucoup plus difficile car très souvent le prix est déterminé à la dernière minute.

En effet, le prix de commercialisation est lié à trop de variables pour permettre une prévision à long terme ; le cas n'est pas rare où les prix sont révisés plusieurs fois entre l'annonce officielle et la livraison effective. Encore une fois, c'est la concurrence (donc le marketing) qui va "imposer sa volonté" ; le prix est fonction directe de "tout ce qui vient avec la machine" et cela aussi est souvent décidé à la dernière minute.

Évidemment il existe des techniques qui permettent de faire ce genre de prévisions mais elles sont trop compliquées pour trouver ici la place suffisante à leur explication. Contentez-vous de savoir que d'après mes calculs le prix sera situé entre 18 000 et 28 000 FF avec un écart d'erreur de 20% sur ma prévision. Je tiens à préciser que l'indication 18 000/28 000 n'est pas une fourchette de prix : tout simplement il faut voir dans quelle "configuration de base" sera proposée la nouvelle machine ; deux lecteurs intégrés ? Disque dur d'origine ? 1 ou 4 Mo de mémoire ? Et ainsi de suite...

Eh, oui ! Je peux bien soupçonner que beaucoup parmi vous aimeraient avoir une réponse à la question la plus couramment posée : "est-ce que je peux acheter maintenant ou fairais-je mieux d'attendre ?".

Étant donné que je participerai au Comdex d'Atlanta et que les nouveautés seront annoncées à cette occasion-là, si vous pouvez attendre quatre ou cinq semaines, vous aurez la possibilité de vous décider en connaissance de cause après avoir lu mon compte-rendu. Qui sait, je pourrais avoir la chance d'assister en direct à l'annonce de l'Amiga 3000 !


[Retour en haut] / [Retour aux articles]