Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 23 juin 2017 - 14:07  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Familicompt
(Article écrit par Cédric Beust et extrait d'Amiga News - novembre 1990)


Il faut bien avouer que la comptabilité n'est pas le domaine de prédilection de l'Amiga. Et reconnaissons honnêtement que c'est une réputation méritée : la seule façon d'exercer cette activité sur notre machine est de recourir aux palliatifs du genre VIP Professional, très puissant mais quelque peu inapproprié en l'occurrence. Ces temps-là sont maintenant révolus ! Voilà que nous arrivent coup sur coup deux logiciels de compta : Familicompt et Compte-Chèque. Nous allons nous intéresser au premier.

Premiers pas

Première remarque : le logiciel est entièrement en français, que ce soit pour le programme ou la documentation. Voilà qui ravira un grand nombre d'entre nous.

Rappelons brièvement en quoi consiste un logiciel de comptabilité minimum. Il s'agit d'avoir la liste des chèques, cartes de crédit, etc. afin de tenir à jour l'état du compte. La marche à suivre est donc la suivante : quand vous faites un chèque, vous ajoutez toutes les informations le concernant dans le listing : référence (numéro d'ordre), date, libellé, objet, crédit/débit, validation par la banque et enfin sous-total.

Dans un premier temps, comme la banque ne vous envoie un relevé qu'une fois par mois, cette opération ne se trouve pas validée. Quand vous recevez votre relevé de chèques/cartes, vous validez tous ceux qui y sont affichés. Cela vous permet ainsi d'avoir une idée précise de ce qui se trouve sur votre compte et de ne pas avoir à attendre la fin du mois afin d'éviter les mauvaises surprises.

La fonction principale d'un tel logiciel est donc de pouvoir afficher et imprimer la liste de toutes les opérations effectuées jusqu'à ce jour. On peut d'autre part avoir besoin de faire une recherche sur un certain critère : par exemple, sortir tous les chèques qui sont passés dans l'essence, ou encore tous ceux dont le montant excède une certaine somme. Familicompt fait tout cela.

Familicompt

A l'intérieur de Familicompt

Il se pilote entièrement à la souris (sauf les saisies clavier bien sûr), utilisant au maximum Intuition. Il permet d'imprimer (et même de l'aire une sortie vocale, encore qu'on peut s'interroger sur l'utilité d'une telle fonction) tout ou partie du listing.

Une autre option intéressante est prévue : le multifichier. Elle permet de travailler sur plusieurs fichiers mis bout à bout afin de faire une synthèse globale sur de longues périodes.

Enfin, et ça peut paraître bête, je trouve que les couleurs choisies et la forme de présentation des tableaux sont très agréables à consulter. Cela peut jouer si l'on doit passer un certain temps sur le logiciel, ce qui peut se produire dans une utilisation professionnelle.

Mais il faut malgré tout lui reconnaître d'abord, l'absence dans les fenêtres de requêtes de fonction d'annulation. Si vous sélectionnez un menu par erreur (et ça arrive, voir plus bas), pas moyen d'annuler et il vous faut aller jusqu'au bout. Cette remarque s'étend à la fenêtre de requête des fichiers, horriblement peu pratique, alors qu'il en existe tellement dans le domaine public qui conviendraient bien mieux.

On aurait voulu également avoir, lors d'une recherche, le critère choisi affiché en titre de la fenêtre, par exemple, ce qui peut éviter des confusions lors de recherches multiples imprimées.

Mais le principal reproche que je ferais est la lenteur de réaffichage. La souris se bloque fréquemment pendant une demi-seconde le temps que le programme réaffiche toutes les fenêtres, ce qui multiplie les erreurs de sélection de menus. Il semblerait (ce n'est qu'une supposition, suite à une analyse du programme) que Familicompt ait été écrit en BASIC, puis compilé. Si tel est le cas, il gagnerait grandement à être récrit dans un langage un peu plus rapide.

Conclusion

En résumé, c'est un logiciel de comptabilité minimum mais qui suffira à la majorité des utilisateurs qui ne poussent pas trop loin la comptabilité sur leur machine. Pour les plus expérimentés, je recommanderais plutôt Compte-Chèque.

Nom : Familicompt.
Éditeur : Clément Informatique.
Genre : logiciel de comptabilité.
Date : 1990.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : 450 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]