Obligement - L'Amiga au maximum

Samedi 25 novembre 2017 - 03:13  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : Communiquer avec un Amiga - les échanges de fichiers
(Article écrit par François-Xavier Peyrin et extrait d'Amiga News - décembre 1995)


Après avoir posé quelques jalons (voir Amiga News n°82), et avant d'aborder le vaste domaine des communications au travers de l'Amiga, que ce soit avec la radio, le modem ou directement d'ordinateur à ordinateur, il faut comprendre qui va communiquer, pourquoi et comment.

Tout d'abord, il ne faut pas confondre "fichier" et "programme", même si on parle de "fichier" pour les deux. Un programme (logiciel) permet de créer un fichier (et non l'inverse). Exemple: Word, Excel, Final-Writer, Deluxe Paint sont des programmes ; la lettre que vous avez faite avec Word, Final-Writer, ou le dessin fait avec Deluxe-Paint sont des fichiers. Précisons également que pour communiquer, il faut parler un langage commun : c'est la compatibilité.

échanges de fichiers

On parle beaucoup de "compatibilité", mais ce mot englobe beaucoup de choses. Par compatible, on entend, tout d'abord, toute machine capable de faire tourner le système d'exploitation MS-DOS. La compatibilité est faite ici par rapport à IBM, qui a imposé son standard matériel, avec le système d'exploitation MS-DOS. Pour résumer, le système d'exploitation est la partie logicielle (soft) qui permet à une machine (hard) de pouvoir comprendre les instructions qui lui sont transmises (exemple : dir, delete, makedir...). Mais la compatibilité n'est pas toujours faite par rapport aux PC. La notion de compatibilité s'exerce à différents niveaux : compatibilité matérielle, logicielle, ou de fichiers... On peut être compatible à un Mac, à une station Sun, à un Amiga...

Compatibilité par le matériel

Deux cas sont possibles, une compatibilité totale ou partielle.
  • Si totale, pas de problème (c'est le cas aujourd'hui avec, entre autres, tous les "made in Taïwan ..." pour ce qui est du PC) ; c'est celle que nous avons décrite ci-dessus, et qui permet d'avoir les mêmes programmes que sur "la machine originale". Un PC, un Mac, un Amiga sont totalement incompatibles par le matériel.
  • Si partielle... alors tous les programmes risquent de ne pas fonctionner correctement (c'était le cas des premiers compatibles PC, dans les années 1985...).
Il existe une autre forme de compatibilité (je dirais plutôt pseudo-compatibilité) : c'est en quelque sorte lorsque vous installez un émulateur sur votre Amiga : le matériel n'est pas du tout compatible (les PC sont faits à base d'Intel 80x86, les Amiga et les Mac à base de Motorola 680x0, mais avec un système d'exploitation différent). Cependant, on lui fait croire, grâce à un programme spécial (émulateur), que le matériel est le même. La compatibilité des logiciels n'est assurée ici, que généralement à 80, 90, voire 95%.

Compatibilité par le logiciel

Un programme (logiciel) est fait pour un système donné, et il ne tournera que sur une machine gérant le dit système. Inversement, et en principe, deux machines ayant le même système d'exploitation devraient pouvoir faire tourner les mêmes programmes (sauf incompatibilité partielle de matériel). Cependant, certains éditeurs, pour agrandir leurs parts du marché, ont fait les mêmes programmes pour plusieurs machines différentes (exemples : Excel, Word, etc. qui tournent sur PC et sur Mac ; Deluxe Paint qui a été traduit pour les PC...). Il faut bien voir ici, que bien que le programme porte le même nom, il est totalement différent. D'ailleurs, jusqu'à très récemment, les fichiers qui étaient sauvés par l'un et l'autre étaient différents et il fallait un "convertisseur" pour pouvoir récupérer la lettre, le tableau ou le dessin, d'une machine à l'autre. Il était cependant très utile de pouvoir travailler avec un "même" programme, tout en ayant, à peu près, les mêmes fonctions sur les deux machines, même si les fichiers n'étaient pas tout à fait compatibles.

Compatibilité des fichiers

A l'origine, le mode de stockage, de lecture et de gestion des informations sur disque ou disquette est très différent d'un système d'exploitation à l'autre. Il existe néanmoins aujourd'hui des émulations logicielles comme CrossDOS ou CrossMac sur Amiga, qui permettent de lire des disquettes PC ou Mac. Sur Mac, il existe également des émulations logicielles permettant de lire des disquettes PC et inversement.

Cependant, lire ne veut pas dire comprendre, hélas. Si vous faites lire à Deluxe Paint un fichier créé par Final Writer par exemple, il vous répondra qu'il ne peut pas le lire... En fait, c'est qu'il ne sait pas interpréter la structure du fichier et les données qui y sont inscrites. Pour avoir une compatibilité de fichiers, il faut que les programmes soient capables d'interpréter ce qu'ils lisent ; deux solutions possibles : ou bien on convertit la structure du fichier (par exemple lorsqu'on convertit une image IFF en TIFF ou autre) pour la mettre à sa façon, ou bien on inclut dans le programme un "interpréteur" capable de traduire automatiquement une ou plusieurs structures. Bien sûr, la meilleure solution est celle d'avoir la même structure de fichier ! (même longueur des zones, même type de codification...).

La compatibilité de fichiers peut exister également dans un même système d'exploitation, sur une même machine, mais avec des programmes différents. Par exemple, dans le monde des PC, Word sait lire et interpréter, voire même traiter et re-sauver, un fichier au format Excel (qu'il soit PC ou Mac) et vice-versa ... De nos jours, en principe, et parfois sous réserve d'une conversion ou d'une "manip", presque toutes les machines ont une compatibilité, au moins par les fichiers. Un Amiga sait lire et interpréter des fichiers images du PC et du Mac. On peut récupérer un fichier texte du Mac ou du Pc sur un Amiga et inversement, parfois sous certaines conditions, bien sûr, mais c'est néanmoins faisable.

Pour résumer

On retiendra que l'on ne pourra communiquer entre deux ou plusieurs machines (deux Amiga, un Amiga et un Mac et/ou un PC, et/ou une station Unix...) que si quelque part il y a un langage commun permettant d'interpréter et comprendre les informations que l'on reçoit.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]