Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 novembre 2017 - 21:15  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : DigiTiger 2 et VidiChrome
(Article écrit par Jean-Luc Faubert et extrait d'Amiga News - décembre 1991)


Depuis l'arrivée des cartes 12 et 24 bits le mode HAM est quelque peu délaissé et les nouveaux logiciels en 4096 couleurs font un peu moins parler d'eux (exception faite de Deluxe Paint 4). Mais le "Hold And Modify" n'est pas mort preuve en est les deux numériseurs que nous avons testés ce mois-ci : l'écossais VidiChrome de la société Rombo Ltd et l'allemand DigiTiger 2 de Klaus D. Tute.

Depuis la sortie du célèbre Digi-View, peu de gens se posent la question lors de l'achat d'un numériseur en 4096 couleurs et rare sont les revendeurs qui proposent des solutions en numérisation HAM autre que le programme de NewTek. C'est pourquoi nous avons testé ce mois-ci pour vous, DigiTiger 2 et VidiChrome.

DigiTiger 2

Ce numériseur nous vient de Hanovre et est importé en France par la société Avancée. Il se présente sous la forme d'un boîtier "tigré" intégrant l'interface de numérisation et un filtre électronique RVB automatique.

En face avant, on trouve quatre boutons de réglage : synchronisation, luminosité, contraste, saturation. Sur l'arrière sont regroupés une entrée vidéo (Cinch), une alimentation (transformateur 220/12 V fourni) et le câble pour la connexion sur le port parallèle de l'Amiga.

Digitiger 2
DigiTiger 2 en face avant (photo de Amiga Hardware Database)

Digitiger 2
DigiTiger 2 en face arrière (photo de Amiga Hardware Database)

Digitiger 2
L'intérieur du DigiTiger 2 (photo de Big Book Of Amiga Hardware)

Le logiciel de pilotage

Il est disponible en version 68000 et 68030 en anglais ou allemand, mais malheureusement la documentation est pour le moment en allemand. J'espère que cela ne faussera pas trop mon test car je ne suis pas un disciple de Goethe.

On choisit d'abord la résolution de 320x256 à 704x560 puis on demande le mode test qui affiche à l'écran deux images par seconde permettant de juger de la qualité de la numérisation et d'affiner le réglage. Une fois l'image bien équilibrée on a le choix entre la numérisation en noir et blanc, en sépia, en fausses couleurs ou en vraies avec un choix allant de 2 à 4096 couleurs.

Si on utilise une source vidéo couleur, la capture se fait en trois passes (RVB) automatiques en 8 secondes. Si on a une caméra noir et blanc le programme demande le changement du filtre. Entre chaque passe, apparaît à l'écran (voir figure suivante) un tableau pour le choix des paramètres couleurs, puis votre chef d'oeuvre.

Digitiger 2

Mon avis

J'ai aimé :
  • La rapidité.
  • Les réglages lumière, contraste, saturation.
  • La synchronisation réglable.
J'ai regretté :
  • La documentation en allemand.
  • L'automatisme non débrayable de la numérisation lorsque l'on utilise une source vidéo couleur. Une option supplémentaire de numérisation par composante serait la bienvenue.
  • En ce qui concerne le rendu final, je préfère le "grain" Digi-View, je trouve le filtrage du DigiTiger un peu "dur" mais ça c'est une affaire de goût.
VidiChrome

Je vous avais déjà parlé dans cet article de Vidi, le "framegrabber" vidéo de la société Rombo Productions Ltd, ce numériseur permet, je vous le rappelle la numérisation en temps réel en 16 niveaux de gris.

VidiChrome est l'extension logicielle permettant la numérisation image par image en HAM avec cette même interface, il est livré avec un jeu de filtres celluloïd et en option avec un filtre électronique (j'ai fait le test avec un DG88 de Satellite et Télévision et ça marche aussi très bien).

Le matériel

Un rappel pour ceux qui n'auraient pas lu mon article : l'interface matérielle du Vidi-Amiga se connecte sur le port parallèle de l'A500 et son alimentation électrique se fait par l'intermédiaire du port du deuxième lecteur. Ce produit ciblant avant tout le marché de l'A500, il vous faudra acheter un adaptateur si vous voulez le faire fonctionner sur un A1000 (port parallèle femelle sur A500, mâle sur A1000).

VidiChrome

Sur l'A2000 le problème de connexion vient du fait que le port parallèle est juste à côté du port écran et l'encombrement du boîtier Vidi-Amiga occulte ce dernier, deux solutions s'offrent à vous :
  • La première, est d'utiliser la sortie monochrome de l'A2000 pour connecter votre moniteur.
  • La seconde consiste à acheter un câble d'extension pour le port parallèle, mais attention, n'achetez pas n'importe quoi car la rapidité du transfert des données pourrait s'en trouver altérée et de ce fait le Vidi-Amiga ne serait pas utilisé au maximum de ses possibilités.
Sur l'arrière du boîtier vous trouverez une entrée Cinch aux normes PAL pour la connexion de votre source vidéo et deux boutons vous permettant d'ajuster le contraste et la luminosité.

Il y a aussi une vis qui change la fréquence de numérisation et permet de compresser ou d'étendre l'image écran horizontalement mais ce réglage effectué en usine n'est à modifier qu'en cas de force majeure.

La capture

Les images sont numérisées en 320x256 ou 320x512 (pas de suraffichage) en 4096 couleurs. On prévisualise l'image ce qui permet d'ajuster, soit sur le boîtier de l'interface le réglage du contraste et de la luminosité, soit avec le clavier l'ajustement vertical de l'image et un réglage fin de la luminosité. La capture se fait tout naturellement en trois passages soit en mode automatique si vous possédez un filtre électronique, soit en mode manuel. Si vous n'êtes pas entièrement satisfait du rendu, une option de lissage très efficace vous permet d'adoucir votre image.

capture

capture

capture

Vous pouvez aussi rendre la numérisation plus ou moins sensible à l'une ou l'autre des trois composantes ; dans le cas d'une image à forte dominante c'est très utile.

Conclusion

Les résultats sont satisfaisants et le mode HAM est bien géré, ces deux programmes sont malgré tout moins complets que Digi-View qui reste mon préféré. Si vous avez l'intention d'acheter un numériseur, faites vous faire une démonstration car chaque logiciel a son "grain" et dans ce cas vous êtes seul juge.

Mise à jour de février 1992 (par Éric Laffont)

Nous avons omis de préciser que les images (chimpanzés) qui comparaient les trois numériseurs provenaient d'une numérisation couleur et que leur transformation en noir et blanc à été réalisée par le logiciel Art Départment Pro.

Ceci explique la différence de piqué d'image qui se rencontre à la vue des trois photos. Si pour des images couleurs, le Digi-View muni d'un DG40 (filtre électronique) propose une qualité supérieure aux deux autres (VidiChrome et DigiTiger), une telle différence n'existe pas pour le monochrome. Le test ci-dessus doit être pris en compte pour des images couleurs.

Rappelons que le DigiTiger possède en standard un filtre électronique RVB (filtre séparant les composaes R, V, B d'un signal vidéo composite) alors que le Digi-View nécessite en externe l'emploi d'un jeu de filtres trichrome ou l'achat d'un DG40. La durée de numérisation couleur sur Digi-View tourne autour de 60 secondes contre 20 pour le DigiTiger. Le Digi-View propose une qualité de piqué d'image et un mode HAM plus net en standard.

En monochrome, le DigiTiger propose une numérisation au rythme de 1/2 image par seconde (sur un A3000) en 320x256 et 16 gris contre une dizaine pour Digi-View dans le même mode (numérisation normale). La qualité des numérisations est équivalente pour le noir et blanc. Les deux images qui suivent ont été prises par l'intermédiaire d'un caméscope dans les mêmes conditions. La résolution est de 640x512 en 16 gris. A vous de juger...

capture

capture

Nom : DigiTiger 2 et VidiChrome.
Constructeur : Rombo Productions et Klaus D. Tute.
Genre : numériseurs/framegrabber.
Date : 1991.
Prix : 2950 et 1290 FF.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]