Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 mars 2017 - 05:07  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Soutien

N'hésitez pas à soutenir le projet Obligement



Contact

David Brunet

Courriel

 


En Pratique : Deluxe Paint 4 - effet 3D/relief
(Article écrit par Jacques Risso et extrait d'Amiga News - avril 1992)


Mieux que la 3D ! Transformez votre écran en fenêtre, donnez-lui la profondeur, faites jaillir vos oeuvres hors de celle-ci avec l'impression de pouvoir les tenir dans votre main. Il suffit de se fabriquer une paire de lunettes avec un verre rouge, l'autre vert, et Deluxe Paint vous aidera à faire le reste grâce à sa fonction "Opacité".

La théorie

Comme vous le savez, c'est parce que notre oeil droit ne voit pas exactement la même chose que notre oeil gauche que le cerveau, en reconstituant l'image perçue, nous permet de percevoir la profondeur. Pour faire un dessin en relief, il faut donc construire deux images, adaptées à chaque oeil.

C'est un certain Ducos du Hauron qui déposa en 1858 le brevet des anaglyphes, présenté à Paris la même année par Joseph d'Almeida. Ce procédé consiste à superposer l'image destinée à l'oeil gauche (par exemple), teintée en rouge, sur celle destinée à l'oeil droit, teintée dans la couleur complémentaire, le vert ou plus précisément le cyan. Chaque oeil regarde le tout au travers d'un filtre teinté des mêmes couleurs : le filtre rouge fait disparaître l'image rouge, laissant apparaître le cyan en brun foncé, et réciproquement pour le filtre cyan. Chaque oeil perçoit une image unique différente. Il suffit alors de jouer sur le décalage des images rouges et bleues pour augmenter ou réduire l'impression de relief.

Deluxe Paint 4

Fabriquez vos lunettes

Partez à la recherche des filtres rouge et vert. Les filtres seront plus foncés que les couleurs qu'ils doivent masquer : un vert ou bleu foncé masque très bien la couleur cyan, qui elle est parfaite à l'écran. Attention : la plupart des supports plastiques transparents sont insuffisamment teintés. Si vous parvenez à distinguer du rouge à travers un filtre rouge, ça ne marchera pas. Vous pouvez trouver votre bonheur avec certains emballages de cellophane comme ceux des bonbons. Il y a la solution des filtres photo, assez onéreuse : compter au moins 60 FF par filtre.

Une bonne idée : faites des diapos en photographiant un rouge intense et un vert émeraude foncé, en sous-exposant de un à trois diaphragmes pour augmenter encore l'intensité de la couleur (faites au moins trois photos pour chaque couleur). Faites développer, montez vos films sur une monture en carton. Vous êtes prêt pour la suite.

Ajustons nos couleurs

Vous avez besoin d'un minimum de quatre couleurs : démarrez donc Deluxe Paint 4 en 8 couleurs, ce sera suffisant et confortable. Pour ce genre de création, ma résolution préférée est la moyenne résolution (640x200), qui offre un bon rapport finesse/stabilité de l'image.

J'emploierai la numérotation conventionnelle des couleurs pour désigner celles-ci, soit de haut en bas puis de gauche à droite sur la palette : couleur 0, 1, 2, 3.

Couleur 0 : modifiez-la dans une teinte brune. Nous verrons pourquoi. Appelez la palette de couleurs (touche "p" ou clic droit sur la couleur d'avant-plan ou encore par le menu). Réglez le rouge sur 4, le vert sur 1, le bleu sur 0.

Couleur 1 : cliquez dessus avec le bouton droit, pour en faire votre couleur de fond. Elle sera donc transparente. Réglez-la sur gris clair (par exemple R=10, V=10, B=10). Les tracés rouge et cyan seront plus faciles à masquer que sur un blanc clair.

Couleur 2 : ce sera notre rouge. Tracez un cercle plein (touche "c") de cette couleur. Appelez la palette, regardez votre rond à travers le filtre rouge ; et réglez la couleur en essayant de la faire disparaître sur le fond. Attention : il faut qu'elle apparaisse le plus sombre possible à travers le filtre vert.

Couleur 3 : faites-en un cyan (bleu-vert clair). Puis prenez votre cercle rouge en brosse (touche "b"), sélectionnez la couleur 3, appuyez sur F2 pour colorer votre cercle avant de le tamponner à côté du cercle rouge. Réglez ensuite la palette pour que le cyan soit invisible à travers le filtre de la même couleur. Chaque oeil ne doit distinguer qu'un seul cercle sombre.

Attention, ça va se compliquer.

Première astuce : rouge, cyan... et brun

Vous avez un disque rouge et un disque cyan. Prenez le disque cyan en brosse en maintenant le bouton droit appuyé, activez la fonction opacité (Alt+t), et superposez un tiers de vos deux disques. Leur intersection va être colorée d'une troisième couleur. Celle-ci devrait être le brun alloué à la couleur 0. Chaussez vos lunettes. Percevez-vous une trop nette différence de couleur dans vos cercles ? Il faut procéder à de nouveaux réglages.

C'est le premier truc : partout où l'image rouge chevauchera l'image cyan, il faudra une couleur intermédiaire, perçue de la même façon par chaque oeil. Faute de quoi, votre dessin apparaîtra effacé à ces endroits-là.

Voici les réglages RVB qui conviennent aux filtres que j'utilise :
  • Brun : 5 2 0.
  • Gris : 10 10 10.
  • Rouge : 11 1 1.
  • Cyan : 3 10 10.
Bien sûr, si vos filtres n'ont pas les mêmes nuances que ceux que j'utilise, vous devrez corriger ces valeurs. Les touches du pavé numérique permettent de modifier la palette plus vite et plus précisément qu'à la souris.

L'art d'être profond

Voyons maintenant les techniques du relief. Dans l'exemple suivant, on attribuera le filtre rouge à l'oeil droit, et le filtre vert à l'oeil gauche (j'ai choisi par pile ou face !).

L'expérience montre qu'il est beaucoup plus simple de réaliser séparément les deux images puis de les superposer, plutôt que de dessiner en rouge et cyan sur la même page. Nous allons donc réaliser l'image destinée à l'oeil gauche, puis la refaire pour l'oeil droit en modifiant l'emplacement des éléments qui devront apparaître en relief. Il faudra bien repérer la position de chaque élément du dessin, et composer celui-ci selon les principes suivants :
  • Plus le décalage entre le rouge et le cyan sera prononcé, plus l'impression de profondeur ou de relief sera importante.
  • Attention, n'exagérez pas, sinon le cerveau n'arrivera plus à joindre les deux bouts ! Je vous conseille de ne pas aller au-delà de 30 pixels d'écart en moyenne ou haute résolution, soit 15 pixels en basse résolution ou en entrelacé.
  • Si l'image rouge est décalée à gauche de l'image cyan, le dessin semble reculer derrière l'écran.
  • Inversement, si l'image rouge est à droite de l'image cyan, le dessin a l'air de sortir hors de l'écran.
  • Et bien entendu, quand les deux couleurs se superposent, le dessin semble plaqué sur l'écran.
En fonction de ces règles, vous allez composer votre dessin comme une série d'éléments étagés selon plusieurs plans, du plus lointain au plus proche.

Réfléchissons d'abord

Ne vous précipitez pas sur votre souris, mais au contraire griffonnez sur un brouillon l'esquisse de votre dessin. Pour l'exemple, et pour simplifier, prenons trois éléments : un personnage (que nous appellerons Totor), derrière lui un arbre, et l'horizon, constitué par une ligne, quelques montagnes et un nuage dans le lointain. Chacun de ces éléments sera dessiné puis stocké sur disquette ou disque dur sous la forme d'une brosse.

Dessinons Totor

Nous allons dessiner en brun (couleur 0) sur fond gris clair (couleur 1). Faites un "clear" (Shift-K) pour nettoyer l'écran, et dessinez Totor. Il n'est pas possible, pour le moment du moins, de faire un dessin en relief et en couleur. Le noir et blanc est seul autorisé.

Vous pouvez cependant colorer le pantalon de Totor en gris au moyen d'une trame. Rappelons comment procéder :
  • Activez la loupe dans une zone dégagée. En mode dessin (touche "d"), marquez un point brun de la taille d'un pixel, puis un second dessous et à droite, de manière à ce qu'ils ne se frôlent que par un angle.
  • Activez la brosse (touche "b"), et prélevez les deux pixels en cliquant sur le premier, puis en amenant le pointeur sur le second et en relâchant alors le bouton de la souris. Vous avez une brosse de deux pixels bruns en diagonale.
  • Appelez la fenêtre de commande de l'outil remplissage (Shift-F ou bouton droit sur gadget "Remplir"), et cliquez sur "Brosse/motif" : le cadre à droite fait apparaître une trame de points bruns et blancs, due à la répétition de votre brosse.
Quand vous avez terminé Totor, prenez-le en brosse. Vous allez constater qu'il est transparent : c'est normal, vous avez dessiné sur fond de couleur 1, et la couleur de fond est toujours transparente. Si vous appuyez sur F3 pour supprimer la transparence, c'est pire : le cadre entier de votre brosse devient opaque. Totor est dans un rectangle qui effacera les autres éléments du décor. Ce qui nous intéresse, c'est que Totor seul soit opaque, et non toute la zone qui l'entoure.

Deluxe Paint 4

Deluxe Paint 4

Deuxième astuce : opacifions Totor

Voici un moyen très simple et très rapide. Choisissez une couleur de fond parmi les deux couleurs inutilisées, par exemple le rouge. Pour cela, cliquez dessus avec le bouton droit. Puis prenez l'outil "Remplir" (touche "f"), vérifiez que vous êtes en mode "Solid", et remplissez toute la page autour de Totor, lui seul restant en blanc et brun.

Si le contour de Totor n'était pas parfaitement fermé, il va lui aussi changer de couleur, ce qui est toujours agaçant. Tapez sur la barre espace pour arrêter tout ou sur "u", colmatez toutes les brèches, et recommencez.

Reprenez maintenant Totor en brosse, le voilà opaque. Sauvegardez-le tel quel, sous forme de brosse (menu "Brosse/sauver"). Vous pourrez le plaquer sur le décor sans craindre que celui-ci n'apparaisse au travers, même quand vous reviendrez à la couleur 1 comme couleur de fond. Deluxe Paint est vraiment redoutable d'efficacité. Procédez de même pour l'arbre et l'horizon. Sauvegardez chacun d'eux.

Composons

Nous allons faire deux dessins noir et blanc, qui seront colorés l'un en rouge, l'autre en cyan. Commençons par le rouge, destiné à l'oeil gauche.

Nettoyez l'écran par un "Shift-K", chargez votre brosse "horizon", appuyez sur F10 pour faire disparaître les outils, puis sur F9 pour faire réapparaître la barre des menus. Dans le menu "Prefs", activez les coordonnées. Vous voyez s'afficher l'abscisse et l'ordonnée de la position du centre de gravité de votre brosse sur la barre des menus. Cliquez pour imprimer l'horizon dans la zone qui vous convient, et notez ses coordonnées sur une feuille de papier.

Deluxe Paint 4

Deluxe Paint 4

Faites de même avec l'arbre, et notez tout aussi précisément ses coordonnées. Placez enfin Totor. Sur votre feuille de papier, vous avez reporté par exemple les coordonnées suivantes :

Deluxe Paint 4

Colorions en rouge

Appelez le menu "Stencil" en appuyant sur les touches "Shift+'" (tilde et apostrophe inversée en haut à gauche de votre clavier), sélectionnez la couleur 1 (gris clair), cliquez sur "Make". Choisissez le rouge comme couleur d'arrière-plan par un clic du bouton droit, et faites un "Shift-K". Votre dessin en brun et gris clair devient instantanément un dessin en rouge et gris clair.

Enlevez le stencil par une nouvelle pression de la touche "'" et sauvegardez la page sous un titre comme "Dessin_Rouge.pic".

Dessin pour l'autre oeil

Reprenez l'outil "Dessin à main levée" (touche "d"), faites "Shift-K" pour nettoyer la page, F10 pour ramener les gadgets et la palette. Sélectionnez la couleur 0 (brun). Dégagez la page en laissant la barre des menus. Chargez votre brosse "horizon".

Nous allons faire maintenant le dessin cyan. L'horizon doit apparaître en profondeur, donc son image cyan doit être décalée à droite de l'image rouge. Nous allons la placer 20 pixels plus loin horizontalement. Reprenez votre feuille de papier, inscrivez cette coordonnée.

Tant que nous y sommes, calculons les coordonnées de l'arbre et de Totor. L'arbre sera positionné à la hauteur de l'écran, donc les coordonnées de son image cyan seront les mêmes que celles de l'image rouge. Enfin, Totor, pour apparaître en avant de l'écran, doit avoir une image cyan décalée à gauche de l'image rouge. Enlevons 20 pixels horizontalement. Nous avons maintenant les positions suivantes :

Deluxe Paint 4

Il ne vous reste plus qu'à positionner chacun des trois éléments dans l'ordre, de l'horizon à Totor :
  • Vous pouvez ajuster très précisément la position de chaque brosse en la manipulant au clavier plutôt qu'à la souris. Maintenez appuyée la touche "Amiga gauche" (à côté de la barre espace) pour déplacer votre brosse pixel par pixel à l'aide des touches curseur.
  • Au lieu de cliquer avec le bouton gauche, au risque de bouger la souris, appuyez plutôt sur "Alt gauche + Amiga gauche".
  • Quand vous avez placé votre brosse, appuyez sur "Q" (touche A en Qwerty, pour "Again") afin de charger immédiatement votre brosse suivante.
Quand vous avez fini, appelez le "Stencil", cliquez sur "Make" pour qu'il prenne en compte les nouveaux tracés, puis comme tout à l'heure, prenez en couleur d'arrière-plan la couleur cyan, faites "Shift+K". Sauvegardez sous le nom qu'il vous plaira, par exemple "Dessin-cyan.pic".

L'oeuvre

Appuyez sur pour enlever le stencil, sur F10 pour dégager l'écran, et enfin sur "Alt+t" pour activer le mode transparence. Allez dans le menu "Brosse" pour charger votre premier dessin ("DessinRouge.pic"). Selon la quantité et la qualité de votre mémoire, selon que vous ayez plus d'un Mo et/ou plus de 500 ko de mémoire Chip de libre, vous devriez voir apparaître au bout du pointeur de la souris votre premier dessin sous la forme d'une brosse plus ou moins visible.

Il faut positionner ce dessin rouge sur le dessin bleu, le plus exactement possible. Quand vous êtes sûr de votre coup, cliquez sur le bouton gauche (ou "Alt+Amiga gauche") et admirez ! Précipitez-vous sur vos lunettes. C'est là que vous risquez de découvrir une merveille qui vous étonnera ou quelques petites erreurs de positionnement qui vous donneront envie de remettre votre métier à l'ouvrage. C'est toujours plus rapidement fait la seconde fois.

Améliorez

Vous ne serez peut-être pas satisfait de voir que votre dessin ressemble à un collage de dessins plats, certes en relief mais manquant d'épaisseur. Perfectionnez le système : utilisez la fonction "Perspective" de Deluxe Paint, et surtout la fonction "Shear" du menu "Rotate". Au lieu de superposer deux dessins identiques en les décalant légèrement, vous pouvez les déformer légèrement de manière à assurer une distance d'écartement progressive en fonction de la profondeur. Ce n'est pas clair ? Je sens qu'il y a là matière à un prochain article...

Et la couleur ?

Il n'est pas impossible de produire des dessins en couleur. Mais le procédé n'est pas évident. Le magazine Photo qui présenta dans son numéro 188 du mois de mai 1983 des anaglyphes en couleur réalisées d'après un procédé inventé par le photographe Pierre Malifaud. Ce dernier est un jeune homme né en 1920 qui s'est toujours passionné pour le relief.

Le truc de la couleur est toujours un codage particulier, où chaque oeil reçoit certains éléments de chaque nuance à restituer, le cerveau fusionnant le tout pour restituer à la fois couleur et relief. Mais le procédé demande une préparation compliquée, et il n'a pas été développé. Il suffirait de trouver la bonne palette de couleurs, et le problème serait résolu... Avis aux amateurs !

A quand la numérisation en relief ?

Il doit être possible de faire des numérisations en relief. Il suffit de réaliser deux clichés de la même scène, en déplaçant la caméra de 7,5 cm (distance moyenne séparant les deux yeux) tout en la braquant sur le même point focal. On pourra ensuite colorer chaque cliché en agissant sur la palette de couleurs.

Beaucoup de logiciels le permettent : Pixmate, Butcher, Digi-View, Deluxe PhotoLab, et aussi Deluxe Paint ou Digi-Paint... Cependant, il faut régler non pas trois couleurs, mais 3x16 couleurs : 16 nuances de rouge, autant de cyan, autant de brun. Mes premiers essais n'ont guère été concluants. Si je trouve, je vous tiendrai au courant. Mais peut-être l'un de vous y parviendra-t-il avant moi ? Imaginez alors les diaporamas de Samantha Fox !

Et l'image de synthèse permettrait de réaliser encore plus facilement de magnifiques scènes en vraie 3D, puisqu'il suffirait de décaler légèrement la position de l'observateur entre deux rendus.

L'animation ?

Une animation en relief est tout à fait possible, elle ne demande qu'un peu plus de mémoire, de temps, et de complexité ! D'ailleurs, maintenant que vous avez vos lunettes, vous pouvez admirer la démo Third Dimension du groupe Cryptoburners (disponible chez BAB Micro, disk n°1307). Il existe aussi un logiciel permettant de réaliser des images de synthèse en relief et de les animer : Page Render. On peut même les admirer selon un autre procédé, celui des lunettes à cristaux liquides.

Deluxe Paint 4

Deluxe Paint 4


[Retour en haut] / [Retour aux articles]