Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 22 février 2024 - 21:09  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Réseaux sociaux

Suivez-nous sur X




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Associations
Jeux
Logiciels
Matériel
Magazines et médias
Pages personnelles
Réparateurs
Revendeurs
Scène démo
Sites de téléchargement
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Cybernoid II: The Revenge
(Article écrit par Franck Ladoire et extrait de Génération 4 - mai 1989)


Un an après Cybernoid, Hewson récidive en nous offrant la suite, ou plutôt la revanche. Après la réussite du premier opus, il était prévisible que soit diffusé un deuxième volet, en ces mois riches en logiciels en tous genres.

Cybernoid 2

Présentation

Dans ce jeu de tir sans défilement, vous dirigez à nouveau votre vaisseau à travers un dédale de cavernes, encore plus dangereuses que dans Cybernoid premier du nom. Les ennemis sont représentés soit par différents vaisseaux qui sillonnent l'écran (certains vous tireront dessus), soit par des "chenilles" ou des machines en mouvement (le moindre contact avec elles est mortel), soit enfin par des canons et autres créatures étranges mais immobiles, qui ont une puissance de feu impressionnante.

Cybernoid 2

En plus, dans les cavernes, des gouttes d'acides tombent des stalactites, et il vaut mieux éviter de prendre une "douche". Heureusement, vous possédez toujours vos armes destructrices (touches F1 à F7) qui sont, dans l'ordre : les bombes, les mines à retardement, les écrans protecteurs (indispensables pour certains niveaux), les bombes rebondissantes (elles rebondissent sur les parois), les missiles à tête chercheuse (pour détruire les gros ennemis), les bombes intelligentes (qui détruisent tous les ennemis à l'écran) et enfin les missiles de poursuite qui longent les parois des cavernes, détruisant les ennemis qu'elles touchent.

Comme vous le voyez, vous disposez d'arguments frappants pour traverser ces cavernes, mais vous pourrez, en plus, trouver un turboréacteur, pour accélérer votre vitesse ou encore des boules avec des pointes qui tournoieront autour de votre vaisseau, le rendant encore plus puissant. Facile, alors ! Eh, bien, euh, on en reparle dans quelques mois !

L'avis de Franck Ladoire

Le premier était déjà très bien... le second est encore mieux, ce qui n'est pas peu dire ! Les graphismes sont encore plus fouilles, fins, colorés et les décors de fonds sont même animés. Côté musique et bruitages, c'est très bon sur Atari ST et superbe sur Amiga. L'animation est une petite merveille : manier son vaisseau au travers des différents tableaux est un vrai plaisir.

Cybernoid 2

En revanche, certains le trouveront peut-être un peu trop difficile, car il faut dire que beaucoup d'ennemis ont été rajoutés, mais il en est de même pour les armes disponibles, alors... Dans l'ensemble, ce logiciel est une totale réussite et on se mettrait presque à espérer un troisième épisode.

L'avis de Stéphane Lavoisard

J'avais bien aimé Cybernoid, et je dois avouer que Cybernoid 2 me parait tout aussi bien. Graphiquement encore plus beau, avec un vaisseau plus petit a l'écran mais des effets spéciaux plus importants, et avec des armes nouvelles, Cybernoïd 2 plaira beaucoup à ceux qui avaient aimé le premier ! Hewson devient décidément spécialiste des beaux et bons jeux sur nos machines. J'ai également apprécié la musique du jeu, qui est assez chouette. Bref, j'aime, mais s'ils nous sortent un Cybernoid 3, il faudra changer tout de même un peu de style.

Cybernoid 2

L'avis de Didier Latil

Cybernoid avait été pour moi un jeu d'arcade formidable, pas très difficile mais prenant. Son jeune frère a subi quelques modifications intéressantes. Les sprites sont plus petits, mais lus colorés, de même que les décors, toujours aussi inquiétants, ce qui donne une atmosphère prenante (impression renforcée par la musique) avec en plus une rapidité d'animation supérieure.

Quelques nouvelles armes (pas assez nombreuses à mon goût) et encore plus d'ennemis (trop selon moi), donnent une petite note d'originalité à un programme qui ressemble encore trop à son grand frère. La difficulté, par contre, est beaucoup plus importante, et si vous voulez le finir, il vous faudra user quelques manettes.

Nom : Cybernoid II: The Revenge.
Éditeur : Hewson.
Genre : jeu de tir.
Date : 1989.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.
Prix : environ 200 FF.

NOTE : 7/10.

Les points forts :

- Graphismes colorés et réussis.
- Jeu de tir mais avec de l'exploration et quelques énigmes.
- Chouette musique.
- Arsenal sympathique.
- Ça bouge bien.

Les points faibles :

- Trop d'ennemis pas moment.
- Trop similaire au premier épisode.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]