Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 21 juillet 2019 - 19:13  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News Tech - septembre 1991
(Rubrique animée par Stéphane Schreiber et extraite d'Amiga News Tech - septembre 1991)


La polémique s'étend : pour ou contre l'ANT sans listings, ceux-ci étant disponibles uniquement sur disquette (ce qui entraînerait donc la suppression des formules d'abonnements sans disquette) ? Notre rubrique courrier des lecteurs de ce mois-ci est presque exclusivement consacré à vos réactions.

J'arrête mon abonnement

Je suis passionné par l'informatique depuis l'âge de 11 ans (j'en ai 27), âge où mon lycée a été équipé de matériel informatique. Par la suite, j'ai eu un Commodore 64 puis un compatible IBM PC. J'ai bradé ce dernier pour acheter une machine plus évoluée avec multitâche digne de ce nom (et toc Windows), une interface utilisateur intuitive (!) et une interface développeur style MS-DOS permettant de faire tout ce qu'un programmeur doit faire (et toc le Mac !) : j'ai nommé l'Amiga.

En parallèle, j'ai transformé cette passion en profession et je suis aujourd'hui consultant en informatique. Ceci pour vous dire que les jeux ne m'intéressent que de très loin et que je trouve donc votre revue d'un excellent rapport qualité/prix. En effet, 32 pages d'informations écrites en condensé me redonnent enfin un peu d'espoir quant à la profession de journaliste. Ce qui m'intéresse : des trucs et astuces, des bidouilles, des standards (bien vu CATS), des descriptions de langages (C, assembleur, ARexx, etc.).

Quant à votre proposition de transférer tout ce qui est listing sur disquette, voici ma réponse. Des informations sans exemples sont fatigantes et vite mises de côté, dans la corbeille "pouvant servir un jour". Mais si, vous savez, le carton qui est régulièrement descendu à la cave en contient plein ! Par contre, des listings de 10 km de long comme dans votre numéro de juin sont inutiles. Je ne tape plus de listings depuis le deuxième numéro d'Hebdogiciel. Bien sûr, ils sont une foison de renseignements, mais pas toujours exploitables. Sur disque, deux solutions : on les lit à l'écran, personnellement, je trouve cela épouvantable ; on n'a jamais une vision globale du programme pour comprendre sa logique. On peut également les imprimer (et encore, à condition d'avoir une imprimante !) mais il est toujours rageant de sortir plusieurs pages de listing pour trouver les trois lignes réellement intéressantes. En résumé :
  • Trop de listings dans l'ANT : je stoppe mon abonnement.
  • Des listings sur une disquette à payer 30 FF (j'achète les miennes 2,32 FF) avec uniquement du bla-bla théorique dans la revue : je stoppe également.
  • Une revue sans disquette et sans exemples concrets : même chose, je stoppe.
Conclusion : votre revue est très bien ainsi, ne changez rien [Frédéric Ribadeau-Dumas, Thonon-les-Bains].

Réponse

Tout d'abord, merci pour vos compliments. Je tiens tout de même à préciser que nous nous considérons moins comme des journalistes (malgré les titres ronflants de "rédacteur en chef" qui se baladent dans l'ours) que comme des programmeurs. Le journalisme est un métier particulier, qui demande certainement beaucoup plus de qualités que nous n'avons. C'est là toute la différence entre un "journal" comme SVM ou l'Ordinateur Individuel et un "canard" comme l'ANT. Qui a dit "feuille de chou" ?

Quant à votre réflexion sur le bien-fondé d'un ANT sans listings, elle est plus que pertinente. Bien sûr, des explications sans démonstration se révèlent vite rébarbatives. Bien sûr, nous ne pouvons pas non plus nous permettre de trop gros programmes, qui occuperaient plus de place que les articles. A ce sujet, votre remarque sur le listing "la 3D faces pleines" est sans doute fondée. Mais même si le sujet ne vous intéresse pas outre-mesure, qu'aurions-nous pu faire d'autre ? Soit nous publiions d'abord le listing puis les explications comme nous avons décidé de le faire, soit les deux en même temps... mais en deux fois, n'offrant ainsi aux lecteurs intéressés qu'une moitié de programme qui ne leur aurait de toute façon servi à rien ! Le problème ne se serait même pas posé si la disquette accompagnait automatiquement le magazine...

Réponse au sondage

Je profite de mon réabonnement pour répondre à votre mini-sondage.

1. Oui, bien sûr, je suis très intéressé par les ROM Kernal Manuals en français.
2. Comme vous pouvez le constater, j'ai opté pour la solution 11 numéros sans disquette. En effet, depuis que je suis abonné à l'ANT, je n'ai jamais utilisé les sources fournis avec la disquette. Par contre, leur présence au sein d'un article peut être une précieuse source de renseignements, accessibles en un coup d'oeil. Bien sûr, c'est au détriment de la place pour d'autres articles. Une solution serait de pouvoir acheter séparément les sources qui nous intéressent, par exemple en téléchargement. Personnellement, je préférerais conserver la formule actuelle, tout en étant conscient du gâchis de place dû aux listings [Laurent Bouvot, Marcoussis].

Réponse

Acheter les listings séparément, même en téléchargement sur le 3615 ANT, n'est pas forcément une bonne idée. Cela entraînerait des procédures supplémentaires pour l'abonné, lourdes à gérer pour nous. Or, comme certains d'entre vous ont déjà eu le malheur de s'en apercevoir, la gestion n'est pas vraiment notre fort... Par contre, il n'est pas impossible que nous mettions en téléchargement les listings parus dans les anciens ANT (du temps où il était encore inclus dans Commodore Revue). Les abonnés à la disquette les trouveraient tout naturellement sur celle-ci. Cela suppose simplement que nous arrivions à remettre la main dessus...

ANT trop cher, cartes XT

Salut l'ANT ! C'est la première fois que je vous écris depuis que je vous lis (n°14 de Commodore Revue), c'est-à-dire bientôt deux ans. Si j'ai attendu si longtemps, c'est qu'il n'y avait jusqu'alors aucun problème particulier. Mais cette fois-ci, il y en a un réel : vous nous proposez de nous abonner à la disquette pour qu'il y ait plus de place dans l'ANT pour les articles, et ceci en prétextant que vous n'avez pas assez d'argent pour rajouter des pages. Alors je sais que je ne suis pas bon en économie, ce n'est pas mon domaine, mais il y a quelques questions qui trottent dans ma tête.
  • Tout d'abord, comment pouvez-vous manquer d'argent en vendant une revue, il faut bien dire pas très épaisse, à un tel prix ? De plus, l'argent n'est certainement pas dépensé dans les frais de port puisque jusqu'à présent, je n'ai jamais reçu mon ANT avant le 23 du mois. Ce mois-ci, je l'ai reçu le 25.

  • Ensuite, Amiga Revue que j'achète chaque mois et à laquelle je ne suis pas abonné est exactement trois fois plus épaisse (96 pages contre 32 dans l'ANT) et est vendue au même prix. Mon étonnement est causé par le fait qu'Amiga Revue utilise un matériel et des logiciels autrement plus chers que ceux de l'ANT (Sculpt Animate 4D, Turbo Silver, etc. ainsi que des configurations à base de cartes accélératrices et un bon paquet de mémoire 32 bits) et que malgré ceci, Amiga Revue ne s'est jamais plainte de problèmes financiers. Si ceci est dû à la publicité, pourquoi pas dans l'ANT ? On n'est pas à quelques annonceurs près !

  • Enfin et pour terminer, je trouve les disquettes de l'ANT franchement chères. Autant qu'un numéro, c'est-à-dire 30 FF, ce n'est pas un tarif qui risque de faire concurrence aux associations de domaine public, qui facturent au maximum 20 FF par disque et qui livrent autrement plus rapidement, sans supplément de prix. Je pense en particulier à l'ex-Free Distribution, devenue FDS, mais j'aurais tout aussi bien pu citer PDS Free Line ou la toute dernière, D2P. Ne me dites pas que le prix des disquettes inclue le salaire des programmeurs, je pense que le prix de la revue elle-même s'en charge. Je pense que les disquettes de l'ANT devraient être vendues à leur coût de fabrication, vos bénéfices étant alors apportés par la revue.
Voilà, j'espère que vous ne m'en voudrez pas trop de cette petite mise au point. Pour répondre maintenant à la question de Stéphane Schreiber sur les cartes passerelles XT et AT, je sais seulement qu'elles se logent à partir du 6e Mo de mémoire, d'où un problème de compatibilité avec les grosses configurations, sauf si l'on a la chance de posséder une carte Combo (only GVP makes it possible!).

Merci enfin à Frédéric Mazué et Max qui sont mes deux programmeurs préférés, mes références. Sans eux, qui sait, peut-être ne serais-je qu'un mauvais programmeur sur Sekaka ? Au fait, juste une dernière question : existe-t-il une version de Devpac pour 68030/68882, en prévision de ma future carte accélératrice ? [Cédric Souchon, Monistrol sur Loire].

Réponse

Cela peut sembler un peu gros à priori, mais c'est pourtant vrai : le magazine ANT est vendu non pas à perte (c'est tout de même interdit par la loi !) mais au plus juste prix. Nos seuls bénéfices se font avec les disquettes. Voici pourquoi.

Primo, nous achetons du papier à un imprimeur. Vue la petite quantité (je dis "petite" par rapport à, par exemple, Amiga Revue, mais cela se chiffre tout de même en plusieurs tonnes), il ne peut nous faire de prix réellement concurrentiel. Vous avez pu le constater, le papier choisi n'est pas très épais, mais il est beau. C'était le meilleur compromis qualité/prix que nous ayons trouvé. Bref, la tonne de papier n'est pas donnée, de nos jours.

Secundo, ce même imprimeur... imprime le journal. Encore une fois, vu le nombre d'exemplaires imprimés chaque mois (3500 ce mois-ci), il ne peut pas descendre ses prix sans fonctionner à perte (ce qu'il n'a évidemment ni l'intention, ni le droit de faire).

Tertio, des pigistes écrivent les articles que vous lisez. Ils ne le font évidemment pas pour la seule gloire. Nous payons pourtant une misère : 500 FF la page publiée. Comptez avec moi : 30x500 = 15 000 FF à sortir tous les mois pour eux. Sans compter les charges salariales, qui augmentent ce chiffre de 50%.

Quattro, votre serviteur et un maquettiste, permanents ceux-là, aiment bien recevoir un chèque de salaire à la fin de chaque mois. Les PTT et l'EDF aiment bien également que l'on règle leurs factures. Sans parler du flasheur, qui produit des films à partir de nos fichiers PAO (2000 FF environ), ou du rouleur, qui gère les abonnements, duplique les disquettes et expédie les journaux. Vous vous en doutez, cela fait des frais fixes chaque mois, qu'il faut assumer. D'autant plus que l'ANT ne disposant pas de pages de publicité (une page de publicité égale un article en moins...), seuls vos abonnements les couvrent tant bien que mal. C'est vrai que l'ANT est vendu au plus juste prix. Ce sont les disquettes qui assurent la majorité de nos bénéfices.

Voilà, vous savez tout. Merci pour les compliments à l'égard de Frédéric Mazué et de Max, ils seront bien entendu transmis. Merci également pour les renseignements sur la carte passerelle. Quant à une version 68030 de Devpac, les rumeurs les plus folles courent en Angleterre sur une nouvelle version de cet incontournable des assembleurs. Nous en saurons plus dans quelque temps.

Compilateur C avec code exécutable

Bonjour à toute la vaillante équipe. Je vous écris bien sûr pour vous poser deux ou trois questions sur des problèmes qui me gâchent ma vie de programmeur. Voici de quoi il retourne. Je viens de faire l'acquisition d'un compilateur C du domaine public, le Sozobon C (Fish n°314), des fichiers Includes et de l'amiga.lib, grâce à un ami qui possède le Lattice. Je rencontre avec Zc le même problème qu'avec DICE, fourni sur votre disquette du numéro 21 : le compilateur produit un code source assembleur, qu'il faut passer à a68K ou a Dasm respectivement pour obtenir un code exécutable, ce qui augmente considérablement les temps de développement (surtout sur mon A500 sans disque dur !). Ma question est donc la suivante : existe-t-il dans le domaine public un compilateur C produisant directement du code exécutable, sinon comment modifier Zc (les sources sont fournis) dans ce but ?

Deuxièmement, le programme SuperShell de Frédéric Mazué (ANT 21) fonctionne très bien, mais je me demande s'il est également possible d'ajouter des gadgets dans la barre de titre de la fenêtre du Shell, pour gagner encore plus de temps ?

Enfin, j'ai entendu parler d'un programme du DP (CliMax, je crois) qui permet d'ouvrir des fenêtres Shell sur un Custom Screen plutôt que sur l'écran du Workbench. Inconvénient, il requiert ConMan pour fonctionner. Pourriez-vous me donner un moyen de le satisfaire tout de même ? [François Richet, Lens].

Réponse

Concernant DICE, aucune modification n'est possible, le source du compilateur n'étant pas fourni. Quant à Zc, il faut reconnaître qu'une telle modification n'est pas aisée ; pour être franc, je n'ai aucune idée de la manière dont fonctionne un compilateur C, alors... Écrivez à Matt Dillon, peut-être que...

SuperShell est facilement modifiable pour greffer aussi quelques gadgets à la fenêtre Shell qu'il utilise. La procédure est exactement la même que pour le menu, il faut simplement utiliser AddGadget() au lieu de SetMenuStrip(). Enfin, CliMax utilise quelques fonctionnalités de ConMan, dont le Con-Handler standard de l'Amiga ne dispose pas. Il ne peut donc pas s'en passer. Mais cherchez bien, d'autres DP réalisent la même chose, sans ConMan. Je pense plus particulièrement à MWB de Matt Dillon (encore lui !), présent sur la disquette Fred Fish 65.

Bon, il est grand temps de mettre fin à cette polémique, Victor : nous avons décidé, après mûre réflexion et des dizaines de lettres, de ne pas modifier les formules d'abonnement. L'ANT reste tel qu'il est pour l'instant. Toutefois, une autre idée est en cours d'évaluation, qui celle-là, devrait satisfaire tout le monde. Nous aurons l'occasion d'y revenir plus tard. Pour l'heure, je voudrais juste signaler à ses fans que Frédéric Mazué a décidé de nous quitter temporairement ; vous avez pu vous en rendre compte depuis le numéro précédent, sa verve inimitable ne viendra plus égayer ces mornes pages pendant quelque temps. Frédéric laisse tomber l'informatique après de longues années de bons et loyaux services, pour se consacrer entièrement à une autre passion qui l'anime depuis déjà longtemps. Nous lui souhaitons de tout coeur une bonne chance.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Article précédent] / [Article suivant]