Obligement - L'Amiga au maximum

Mercredi 23 janvier 2019 - 14:31  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles en d'autres langues


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Logiciels
 · Jeux
 · Scène démo
 · Divers


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Le courrier des lecteurs d'Amiga News Tech - juillet 1991
(Rubrique animée par Frédéric Mazué et extraite d'Amiga News Tech - juillet 1991)


Abonnement sans disquette ?

Cher journal, suite à l'interrogation par vous formulée dans votre numéro 23, je prends la plume pour vous donner mon avis sur la modification de la formule d'abonnement, que vous soumettez à la sagacité de vos humbles lecteurs... J'ai personnellement choisi la formule "1 an sans disquette" pour disposer d'un magazine orienté programmation sur Amiga chaque mois et ne pas avoir à payer un surcoût inutile pour des disquettes qui, de toute façon, ne me serviraient pas, étant d'avantage intéressé par les techniques de programmation que les exemples d'application.

A priori, votre proposition équivaut, pour ceux qui ne désirent pas se procurer les disquettes, à transformer l'ANT en une revue de théorie technique et là, les débutants - dont je ne suis pas - devront sans doute déclarer forfait. Des articles sur la programmation sans programmes sont très complexes à exploiter pour quiconque n'est pas technicien. L'alternative consiste à accepter de payer également pour les disquettes, vous modifiez alors la nature du magazine en multipliant (par combien au juste ?) son prix. Pour ma part, comme je ne tiens pas à acquérir des disquettes qui risquent d'être reformatées rapidement, pas plus que de recevoir un magazine au contenu nébuleux (je veux dire, sans les listings), il est vraisemblable que je ne renouvellerais pas mon abonnement si vous mettiez en place ce nouveau mode de fonctionnement. C'était là mon opinion personnelle sur le sujet. Mais je laisserai à présent la parole aux autres abonnés qui ne manqueront pas d'exprimer la leur [L. Depeux, Asnières/Seine].

Cher ANT, je vous écris suite à la lecture de l'édito du numéro 23, que je viens à peine de recevoir. Si j'ai bien tout compris - car, comme d'autres avant moi, j'ai tout lu Freud... - il serait question de ne plus proposer que des abonnements avec disquette, gagnant ainsi la place utilisée dans le journal par les différents listings.

Cette idée me séduit je suis pour l'instant abonné à la formule "5 numéros plus disquette" et je dois reconnaître que celle-ci fait un peu double emploi avec la revue. A part m'éviter un peu de fatigue et quelques inévitables fautes de frappe... Dans ma situation, le bénéfice serait évident : pour le même prix (enfin, j'espère...), je double mon volume d'articles intéressants. Par contre, moi qui pensais changer d'abonnement pour passer à un an sans disquette, je vais sans doute réfréner mes ardeurs... Le prix encore élevé ne m'autorise de toute façon pas l'année complète avec la disquette, donc... Je pense ne pas être le seul dans ce cas-là, n'est-ce pas ? [François Jacquet, Nantes].

Réponses

Voilà donc deux premiers avis clairs et nets. Il n'est évidemment pas question de les discuter ici. Simplement, nous attendons un nombre incalculable de lettres avant de prendre notre décision. N'hésitez donc pas à nous écrire, la balle est dans votre camp.

ANT trop cher

Chers amis, si je vous écris aujourd'hui, c'est pour faire un peu le point sur l'ANT après quatre numéros reçus. Dans un mois, mon abonnement prendra fin et je me demande si je vais le renouveler. Non pas que l'ANT soit totalement inintéressant, bien au contraire, certains articles sont absolument passionnants (je pense notamment à l'utilitaire de Frédéric Mazué, qui nous en apprend toujours plus sur le système tout en ayant une utilité pratique). Je pense simplement que le rapport qualité-prix n'est pas forcément à la hauteur de ce qu'on pouvait espérer (le prix est très élevé !).

En effet, si quelques articles me semblent tout droit sortis des RKM (Subway I et II, CATS), je comprends parfaitement que tout le monde ne possède pas ces ouvrages, qui de plus sont en anglais. Le manque de documentation en français pour l'Amiga fait sans doute de l'ANT un magazine indispensable, mais ce n'est pas une raison pour tomber dans le piège de la francisation des documentations étrangères déjà existantes ! Vous disposez d'assez de personnes compétentes pour vous permettre de faire preuve d'un peu plus d'originalité...

Mais le plus gros défaut que je puisse trouver à l'ANT est sans aucun doute la piètre qualité de la réalisation. Encore une fois, au prix du numéro, on est en droit d'attendre un magazine dont la maquette soit nickel et qui soit exempt de fautes d'orthographe... Or le numéro 23 est un véritable cauchemar : colonnes apparentes, nombreuses coquilles... Même votre concurrent Amiga News, pourtant réputé - lui aussi - pour la toute relative qualité de sa mise en page était plus attrayant ! [Jean-Pierre Dumest, Paris].

Réponse

La rubrique CATS seule est directement extraite et traduite des ROM Kernel Manuals. Subway, dont le but est d'initier le programmeur débutant aux joies de l'Amiga, s'en inspire sans doute fortement, et c'est inévitable, mais vous exagérez un peu en qualifiant cette rubrique de "francisation des documentations étrangères existantes". Prenons le cas de la série sur Intuition de notre Pascal Amiable national, et plus particulièrement le numéro de ce mois-ci, concernant les menus : comment voudriez-vous qu'il puisse décrire chaque structure, chaque drapeau et chaque fonction sans ressembler à ce qui a déjà été imprimé ailleurs ? Bien sûr, vous pourrez toujours rétorquer, non sans un fond de pertinence, qu'il est toujours mieux et en tout cas plus instructif de mettre en pratique, plutôt que d'étaler inlassablement une marre de connaissances dans laquelle le lecteur ne pourra au bout du compte que se noyer. Soit, mais nous préférons quant à nous penser que c'est au lecteur de faire la part des choses et surtout le tri de ce qui l'intéresse. Ensuite, quand il aura compris les bases indispensables, il pourra, s'il en a envie, aller plus loin et mettre en pratique lui-même, en s'aidant au besoin des programmes publiés dans les autres rubriques ou dans les autres revues. Notre rôle n'est pas de vous prendre par la main mais de vous mettre sur le bon chemin.

Quant aux "imperfections" que vous mentionnez, elles existent, c'est vrai. Des coquilles arrivent à passer, malgré la vigilance du correcteur. La maquette a parfois des problèmes, c'est vrai aussi. Nous ne pouvons que nous en excuser et faire de notre mieux pour que cela ne se reproduise plus. C'est ce qu'on fait.

Erreurs dans l'ANT

Cher ANT, n'ayant pas de Minitel ou le numéro de téléphone où appeler pour me faire aider, je vous pose ces quelques questions :

- Le Pascal (n°22) ne comprend pas l'instruction ScreenPtr ("Unknown ID"). Ceci fait planter des exemples de la disquette (Bézier, 3D...). Or, j'ai bien tous les fichiers que vous mentionnez dans l'article. Si vous pouviez m'expliquer ?

- Ma disquette qui contient le compilateur C de Matt Dillon (n°21) est pleine alors que les Includes n'y sont pas (je cherche toujours l'amiga.lib). Et si je fais une erreur, ou bien... ?

- Pour terminer, une remarque sur la disquette de l'ANT : le menu se bloque à la fin. Résultat : redémarrage obligé. Enfin, vous vous améliorez de numéro en numéro. J'attends ma demande de renouvellement avec impatience [Emmanuel Melero, Saint Herblain].

Réponse

PCQ comprend parfaitement le type (et non l'instruction) ScreenPtr, pour peu que vous incluiez également lors de la compilation le fichier Screen.I qui se trouve dans votre répertoire PCQ:Include. Pour ne je ne sais quelle raison, l'auteur, Patrick Quaid, a oublié de le faire dans ses exemples. Ajoutez donc la ligne :

{$I "Include/Screen.i" }

...à vos sources pour que cela fonctionne. Quant à DICE, tous les fichiers ne sont pas nécessaire sur la disquette : les sources des fonctions de la bibliothèque C peuvent être conservés ailleurs que la disquette du compilateur. Les seuls répertoires nécessaires sur la disquette DICE: sont c, bin, dlib et include. Ils occupent environ 400 ko, soit moins de la moitié de la disquette.

Réinitialisation et démo de Mystical

Par l'intermédiaire du journal Tilt, Infogrames a diffusé une démo du jeu Mystical. J'ai constaté que la startup-sequence commence par un petit programme appelé "Reset" (Cf. listing ci-joint, obtenu bien sûr avec Devpac qui effectue un NoFastMem résistant à la réinitialisation au clavier ! Pour remettre en service l'extension mémoire, il faut éteindre et rallumer l'Amiga ! Comme je ne trouvais pas cela très pratique, ni bénéfique pour les circuits de l'Amiga, j'ai potassé un peu la routine "Reset" du système (dans La Bible... eh oui !). J'en ai conclu qu'en "faussant" ChkBase, on oblige à une réinitialisation plus "profonde" qui reprend en compte l'extension mémoire. J'ai donc modifié un petit poil la routine Clean_Reset de Frédéric Mazué, donnée dans l'ANT n°17 :

Clean_Reset:
  clr.l ChkBase(a6)   ; a6 = ExecBase après SuperVisor()
  lea.l $2,a0
  RESET
  jap (a0)

Et ça marche ! Cela intéressera sûrement les lecteurs ayant eu le problème. Maintenant, une question parlerez-vous dans l'ANT du débogueur ROM-Wack inclus dans la ROM Kickstart, de ses commandes et de la manière de s'en servir à partir d'un terminal ? En tout cas, bravo et merci pour l'ANT [G. Boulai, Paucourt].

Assembleur

A la lumière de ce listing, on peut dire que les programmeurs de chez Infogrames ne se cassent pas vraiment la tête ! Non seulement cette pratique est indigne de l'Amiga (et en plus y'a un saut en ROM ! La honte sur eux !), mais ils ne se soucient même pas de savoir si l'extension mémoire est de type Fast ou Chip, auquel cas ils pourraient l'exploiter ! Merci donc pour ta réinitialisation à toi, beaucoup plus propre.

Quant à ROM-Wack, il fonctionne avec un terminal série configuré à 9600 bauds, 8 bits de données, pas de parité, 1 bit de stop. Sans trop connaître la question, je pense que le Minitel (au moins le M2) pourrait parfaitement convenir. S'il s'avère que c'est le cas, nous en parlerons certainement dans un prochain article.

Suggestion d'articles

Bonjour à tous ! Le but de cette lettre n'est pas seulement de poser des questions, auxquelles je suis sûr que vous répondriez de toute façon, mais plutôt de vous soumettre quelques suggestions d'articles pour les numéros à venir.

Comment se fabriquer une bibliothèque personnelle, contenant toutes mes routines les plus fréquemment utilisées, que mes programmes n'auraient plus qu'à ouvrir quand ils en auront besoin ? Cela réduirait leur taille de façon conséquente et me permettrait d'améliorer certaines routines sans avoir à réassembler chaque programme qui les utilise. La documentation que l'on peut trouver dans la Bible de l'Amiga est loin d'être suffisante... De plus, vues les similitudes entre les deux, cet article pourrait déboucher sur un autre traitant de la création d'un périphérique logique particulier.

En parlant des périphérique logique, je possède une imprimante DMP 2160 d'Amstrad, dont j'aimerais exploiter toutes les possibilités avec mon Amiga, ce que le pilote d'imprimante EpsonFx ne me permet pas. Un article traitant donc de la création d'un pilote particulier me semblerait fort utile. Dans le même genre d'idées, n'y a-t-il pas quelque chose à faire avec les configurations clavier (keymaps) ?

Pourquoi ne parlez-vous plus de l'AmigaBasic ni du GFA Basic dans l'ANT ? Ces deux langages sont pourtant souvent utilisés, surtout le GFA. D'autant plus que son compilateur est sorti et que vous en avez vous-même fait l'éloge ! Bien sûr, ces quelques suggestions sont en rapport direct avec les problèmes que je rencontre à la maison. Toutefois, je suis certain que je ne suis pas le seul et que d'autres lecteurs seraient ravis de trouver ce genre d'articles dans l'ANT [Jérôme Apietto, Savigny/Orge].

Réponse

Une série d'articles sur les bibliothèques est justement en préparation. Le premier épisode devrait être - j'espère - publié dans le numéro 26 ou 27. Il n'était pas prévu d'y inclure les périphériques logiques, mais si cela intéresse suffisamment de lecteurs, nous y viendrons.

Un pilote d'imprimante ? L'idée n'est pas mauvaise, mais le problème est d'en choisir un qui puisse être utile à la majorité des lecteurs. Beaucoup semblent avoir conservé leur DMP en passant à l'Amiga, alors pourquoi pas ?

L'AmigaBasic n'est plus réellement utilisé, sauf peut-être par quelques rares masos, et encore... Quant au GFA, s'il s'avère que la sortie du compilateur a relancé l'intérêt de ce langage, nous y reviendrons sûrement. Encore une fois, il n'est pas possible de contenter tout le monde, et nous devons nous conformer à l'avis de la majorité. Or, il ne me semble pas que la majorité des lecteurs de l'ANT soit attirée par ce langage. Aujourd'hui, C et assembleur sont les maîtres absolus, et le BASIC n'a pas beaucoup d'avenir sur notre machine.


[Retour en haut] / [Retour aux articles] [Article précédent]