Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 23 juillet 2017 - 22:37  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Reportage : Commodore Christmas Show 1988
(Article écrit par Laurent Fabre et extrait d'A-News (Amiga News) - décembre 1988)


Bizarre, bizarre ! Le nombre de visiteurs à l'officiel Commodore Christmas Show à Londres, à la mi-novembre, étaient presque moitié moindre que celui du salon de l'été dernier. Les organisateurs ne comprenaient pas trop, mais il est possible qu'une forte augmentation du prix d'entrée (à 60 FF) y soit pour quelque chose.

En tout cas, l'enthousiasme des britanniques pour l'Amiga ne semble pas faiblir - bien au contraire. Comme nous, ils attendent toujours le Workbench 1.3, comme nous ils cherchent des bonnes affaires. Allez, on fait un petit tour...

Precision Software

Precision Software, éditeur du logiciel de base de données Superbase, voudrait bien réussir autant avec SuperPic, un combiné framegrabber temps-réel et genlock vendu pour 4500 FF. Il permet de visionner des images numérisées sur l'écran de l'Amiga en 50 images/seconde en 32 000 couleurs !

Ensuite, gelez n'importe quelle image sur l'écran et la sauvegarder - avec ses 32 768 couleurs - en format SuperPic. Plus tard, vous pouvez recharger votre image couleur sur l'écran, ou la convertir en HAM (en moins de 15 secondes) ou autre format standard Amiga pour manipulation dans Deluxe Paint ou autre.

Le genlock incorporé (au standard RS-170A) peut servir pour afficher des images TV ou vidéo sur l'Amiga et pour le surenregistrement de titres, images, animations, etc., avant sauvegarde sur bande vidéo (magnétoscope).

Commodore Christmas Show 1988

Les developpeurs, JCL Business Systems, ont passée un an sur ce projet, et les 100 circuits d'origine ont été réduit à un seul "circuit spécialisé". Le SuperPic numérise des signaux composite vidéo à 50 champs/seconde en PAL ou 60 champs/seconde en NTSC. La résolution est réglable à tout instant, et SuperPic est contrôlable par l'utilisateur à travers une bibliothèque de programmes d'objet module en C. Il contient 128 ko de mémoire tampon, extensible jusqu'à 512 ko. SuperPic se branche sur le port série et est livré avec alimentation externe.

Selon Precision, le concurrent le plus compétitif est le VD3, pérphérique d'acquisition couleur vendu aux alentours de 8000 FF sans genlock. SuperPic sera disponible en décembre.

Autre présentation chez Precision Software : Superplan, un tableur graphique developpé à partir du tableur Logistix de Grafox, une société incorporé dans Precision. Superplan est compatible avec ARexx, un système pour faciliter l'échange de données entre différents programmes. Avec ARexx on peut utiliser les capacités graphiques de Superplan pour générer des tableaux à partir de données Superbase, puis les renvoyer pour affichage dans Superbase. Prix : 900 FF.

Superbase a été vendu à 180 000 unités dans le monde entier. Une bonne nouvelle, son plus gros défaut, le "dongle", petit objet en plastique noir très facilement perdu et sans lequel Superbase ne peut pas fonctionner, est en train de disparaître. Déjà, Commodore France a dû rassurer plusieurs revendeurs que l'absence de dongle, dans des versions de Superbase vendu en paquetage A500 "spécial rentrée", était intentionelle. Les acheteurs de ces versions non protégées ont de la chance. Personellement, j'oublie toujours mon dongle quand je me déplace entre bureau et maison, et ma femme connais par coeur la chanson du dongle perdu...

HiSoft

Pour programmeurs en assembleur, HiSoft présentait son éditeur/macro-assembleur/débogueur Devpac 2. Le Devpac original (sorti il y a deux ans) a été entièrement réécrit. La nouvelle version incorpore la multisection de code, les longs labels, les "local labels" et un "directive binary include". L'assembleur va jusqu'à trois fois plus vite (que le C). Il est entièrement compatible au niveau des sources avec l'assembleur officiel de Commodore.

L'éditeur est amélioré, et le nouveau débogueur utilise de multiples fenêtres pour contrôler simultanément plusieurs zones mémoire. L'intégration des différentes fonctions est meilleure, l'assembleur et le débogueur sont disponibles à tout instant dans l'éditeur, et l'on peut assembler des programmes directement en mémoire pour un développement plus rapide. Disponibilité : immédiate. Prix : 650 FF (HiSoft, tél : 0525-718181. Fax : 0525-713716).

Deux nouveaux BASIC se préparent pour Amiga : HiSoft Basic et GFA Basic. Tous deux étaient en démonstration à Londres, et tout deux promettent une date de disponibilité de mi-décembre. En plus, tous deux sont des adaptations de versions Atari ST. HiSoft Basic est un éditeur-compilateur, compatible avec AmigaBasic, Microsoft QuickBasic sur PC, et Atari ST Basic. Il gère les routines bibliothèques Amiga en utilisant la déclaration "library" comme AmigaBasic, mais en plus il permet de lier du code compilé avec fonctions en assembleur ou C. La taille des programmes est limitée seulement par la mémoire disponible. L'éditeur intégré permet la compilation en mémoire/mémoire. Les programmes compilés peuvent partager des bibliothèques communes, ou être entièrement indépendents, et ils peuvent être vendus librement.

Émulateur BBC

Les britanniques s'excitaient beaucoup autour de l'émulateur BBC, seule nouveauté sur le stand Commodore. Cette émulation, entièrement en logiciel, est assez impressionnante, bien que de peu d'interêt en France vu le faible nombre d'ordinateurs BBC.

Commodore Christmas Show 1988

Attention, ce n'est pas un émulateur de l'Archimedes, mais du bon vieux BBC si répandu dans le système éducatif en Grande-Bretagne. Il comporte un BBC Basic en assembleur 68000, plus rapide que le respecté BBC Basic d'origine, et en plus une émulation de la puce 6502 ! Ceci permet aux programmes BBC appelant les sous-routines de fonctionner correctement, légèrement moins vite qu'en présence d'un vrai 6502.

Comme son grand frère l'Amiga XT, le BBC tourne dans une fenêtre - ou plutôt sur un écran dans le système multitâche de l'Amiga, et peut transférer des données sans problèmes avec un PC IBM ou des logiciels Amiga tournant au même temps. En plus, on peut charger deux "BBC" dans l'Amiga et faire les échanges de données entre eux. Ce logiciel, vendu 500 FF, ne peut qu'accélérer la percée de l'Amiga dans l'important marché éducatif en Grande-Bretagne. A quand l'émulateur T07 en France ?

Petits stands

Comme d'habitude, le salon grouillait de petits stands avec toutes sortes de produits, la plupart au prix "spécial salon". Une société britannique, Trilogic, a montré pour la première fois son MiniAmp 1, amplificateur stéréo à 150 FF, et son Audio Digitaliser à 300 FF. Cette échantillonneur mono bon marché est équipé d'un bouton de réglage de signal d'entrée et témoin de surcharge son. Il prend son alimentation sur deux prises de l'Amiga - parallèle et série - ce qui pouvait être génant. Mais pour le prix... (Trilogic, Tél : 0274-691-115).

Condor International Ltd montrait l'Integrater, un boîtier d'expansion élégant pour Amiga 500, 2000 ou 1000. Pour 8500 FF, vous voilà équipé d'un disque dur SCSI de 30 Mo, un lecteur de disquette 3,5", une carte (non peuplée) de 2 Mo de mémoire, une puissante alimentation avec quatre sorties, un régulateur de tension, une horloge, un ventilateur et un contrôleur pour moniteur multisync. Ajoutez 5000 FF et vous avez un Bridgeboard XT, et pour 1500 FF de plus, vous avez un modem 300/1200/2400 compatible Hayes (Condor, Tél : 01-373-0824).

Commodore Christmas Show 1988

Pure Graphics présentait un filtre électronique pour Digi-View et genlock, pour capturer des écrans de magnétoscope VHS sans le recours d'un framegrabber. Le "Combine RGB" remplace les filtres Digi-View dans la production de numérisation HAM couleur d'une caméra ou d'un magnétoscope. Il est compatible avec les genlocks suivants : Rendale/Interactive A8600 (psu et non-psu), Rendale A8806 ProGenlock, Neriki Image-Master Pro Genlock. Prix : 1700 FF (Pure Graphics, Tél : 01-358-0663).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]