Obligement - L'Amiga au maximum

Dimanche 16 janvier 2022 - 11:03  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Chuck Rock 2: Son Of Chuck
(Article écrit par Seb et extrait de Joystick - avril 1993)


Le personnage de Chuck Rock ne vous est pas inconnu, vous l'avez déjà croisé. Il y a de cela pas mal de mois, il était le héros d'une aventure qui le projetait en avant, traversant nombre de tableaux pour aller délivrer Ophelia, sa femme enlevée par un horrible vilain. Vous connaissez donc déjà le monde préhistorique cinglé, cartoon et très drôle créé par Core Design pour ce jeu. Eh bien vous allez retourner dans cet univers, mais cette fois dans la peau du fils de Chuck Rock : Chuck Rock JR.

Chuck Rock 2: Son Of Chuck

Après sa victoire contre Gary Gritter, Chuck avait réussi à monter une petite entreprise de création de machines de la route, prémices préhistoriques des automobiles. Mois après mois, les ventes se mirent à augmenter de façon vertigineuse, et Chuck se retrouve maintenant à la tête d'une des deux plus grandes entreprises du genre. Forcément, une telle ascension engendre des jalousies, et Chuck se retrouve maintenant avec des ennemis. Brick, patron de Datstone, entreprise concurrente, a bien l'intention de racheter la société de Chuck. Par n'importe quel moyen. Il envoie donc deux de ses hommes enlever Chuck, avant d'envoyer une lettre d'intimidation à Ophelia : elle vend la société ou bien elle ne reverra jamais son mari. C'est là que Chuck Rock JR entre en action.

Véritable fils de son père, avec le même sang bouillonnant, et le même goût pour l'action et l'aventure, il part de son parc en bois rempli de peluches sculptées dans le granit, pour atteindre le repère de Brick. Chuck Rock JR a bien l'intention de délivrer son père. Tous ceux qui auront le malheur de se trouver sur son chemin en prendront plein la tête.

Chuck Rock 2: Son Of Chuck

Avant de plonger dans l'action de Chuck Rock 2, le joueur a la très grande chance d'admirer une introduction entièrement graphique, animée et sonore. Il y découvrira le petit monde de Chuck, d'Ophelia et de leur fils ; et il tremblera en voyant les hommes de Brick enlever le gentil Chuck Rock. Ensuite, un menu lui permet de choisir le niveau de difficulté du jeu qui influe, en réalité, sur la résistance du personnage, à savoir combien de coups dans la tronche il peut prendre avant de perdre une vie.

Apparaît alors Chuck Rock Junior, fier de ses couches culottes, et grosse massue à la main prêt à cartonner le premier dinosaure venu. Chuck Rock 2 est un véritable jeu de plates-formes, avec défilements multidirectionnels sur plusieurs plans, carrément. Un plan dans le fond qui sert de décor, un autre où se trouvent tous les ennemis, les plates-formes et bien sûr le personnage principal, et encore un autre devant, qui va à une vitesse folle, afin de mettre un peu d'animation. De plus, il y a plusieurs niveaux de profondeur pour les sprites. Du coup, Chuck Rock JR passera derrière des feuilles, des branches ou encore entre des cascades d'eau. Effet maintenant classique, mais toujours efficace.

Chuck Rock 2: Son Of Chuck

L'action est simple, il faut avancer, traverser les tableaux pour arriver jusqu'à l'usine de Brick et délivrer papa Rock. Le jeu est divisé en six niveaux, eux mêmes découpés en différentes sections, de 1 à 3, c'est selon ; avec en plus quatre mini-jeux bonus qui apparaissent après certains chefs. Eh oui, les inévitables chefs de fin de niveau sont là, et leur taille est tout à fait impressionnante.

Chuck Rock 2 propose tout de même quelques énigmes, et vous devrez de temps en temps chercher le moyen de passer telle ou telle difficulté. Découvrir, par exemple, qu'il faut frapper dans cette banane pour la rapprocher du singe, qui va alors descendre de son arbre pour la manger et qui vous permettra de monter sur ses épaules pour atteindre une branche trop haute en temps normal. Tout un tas de petites séquences dans le genre vous attendent.

Chuck Rock 2: Son Of Chuck

Les graphismes de Chuck Rock 2 sont globalement réussis, et les expressions des personnages sont assez drôles. Côté technique pure, il n'y a rien à reprocher, les défilements sont fluides et rapides, et le personnage est aisé à manier. La version que nous avons testé ne proposait pratiquement pas d'effets sonores, ces derniers seront rajoutés d'ici la sortie du jeu. Chuck Rock 2 est un très bon jeu, avec des tableaux évolutifs. et de plus en plus beaux et intéressants.

Nom : Chuck Rock 2: Son Of Chuck.
Développeurs : Core Design.
Éditeur : Core Design.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 1993.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 1 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- L'écran de jeu est de belle taille, avec de larges défilements, et tout ce qui se trouve à l'écran bouge parfaitement.
- Les graphismes des décors ont un certain cachet, et détonne quelque peu des productions classiques et habituelles.

Les points faibles :

- Un peu plus d'ennemis dans les niveaux, un peu plus d'action, n'auraient pas été de trop.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]