Obligement - L'Amiga au maximum

Jeudi 17 août 2017 - 11:43  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Dossier : Chronologie de MorphOS
(Article écrit par Mickaël Pernot et extrait d'Amiga Impact - août 2010)


Cela fait maintenant 10 ans que la première version bêta publique de MorphOS, nouveau système d'exploitation à l'époque, a vu le jour. C'était le 1er août 2000. Marquons donc le 10e anniversaire de MorphOS avec un petit retour sur le passé et sur les grandes étapes du système d'exploitation au papillon bleu.

Le travail a commencé bien avant la sortie de la première version publique de MorphOS. Le premier communiqué officiel annonçant MorphOS date de Noël 1999 (disponible en version originale sur Amiga.czex.com ou en version française sur le site Obligement) mais le développement aurait commencé en 1998 et l'idée même de MorphOS et d'un OS Amiga PowerPC trottait dans la tête de Ralph "Laire" Schmidt et des gens de Phase 5 depuis 1995-1996 (voir une des rares entrevues qu'a accordé Ralph Schmidt à feu Amiga-Topcool et disponible en version française sur le site Obligement).

Septembre 1995 : Phase 5 décide, en accord avec Amiga Technologies, de faire passer l'Amiga au processeur PowerPC.

MorphOS

Septembre 1995 jusqu'au milieu de l'année 1996 : Phase 5, dont Ralph Schmidt fait partie en tant que développeur, planche sur la création d'un OS Amiga PowerPC intégrant une émulation 68k.

Milieu d'année 1996 : L'idée d'utiliser une bibliothèque dédiée au PowerPC, la ppc.library, est préférée par Phase 5 pour des questions de temps.

Août 1997 : Phase 5 commence la commercialisation de ses cartes PowerPC, livrées avec la ppc.library.

Début 1998 : Début de la recherche sur un nouveau système d'exploitation PowerPC.

Fin 1998 : Le développement de la ppc.library et du pilote SCSI touchent à leur fin et l'équipe de Phase 5 se relance dans la création d'un OS PowerPC.

Fin 1998 : Une toute première implémentation de l'OS (du noyau ?) est prête.

Mars 1999 : Le micronoyau (Quark) est fonctionnel. Il reste encore à créer l'ABox, boîte permettant de faire fonctionner les logiciels utilisant l'API AmigaOS 3.1.

Courant décembre 1999 : Voici ce que disait Frank Mariak dans une entrevue accordée à Amiga-News.de à propos du nom de l'OS : "En décembre 1999, l'équipe de développement réfléchissait à un nom pour présenter leur projet au public. Ils avaient plusieurs noms mais ils ont finalement choisi "MorphOS" car l'émulation AmigaOS de leur système permettait de lui donner une apparence différente. Le "Morph" n'avait donc que peu de chose à voir avec la variété de papillons tropicaux, mais le logo représentant un morpho (un papillon bleu) était joli et ils l'ont gardé".

MorphOS

24 décembre 1999 : Ralph Schmidt et Frank Mariak annoncent officiellement le développement de MorphOS.

Février 2000 : Phase 5 fait faillite et tous ses projets, qu'ils soient matériels ou logiciels, sont évidemment stoppés.

Début 2000 : Les machines IBM POP ont été considérées pour MorphOS, mais ne seront finalement pas retenues.

Milieu de l'année 2000 : Deux anciens de chez Phase 5, Thomas Knäbel et Gerald Carda, avec Ralph Schmidt comme associé, fondent bPlan GmbH, une société dont le but est de créer des machines PowerPC. bPlan GmbH entre finalement en activité en août 2000.

MorphOS

1er août 2000 : Première version bêta publique de MorphOS. Il s'agit de MorphOS 0.1. Fonctionne sur les ordinateurs Commodore Amiga équipés de cartes accélératrices PowerPC issues de chez Phase 5 ; la version 0.1 est disponible en deux archives distinctes : une pour les utilisateurs et l'autre pour les développeurs.

17 octobre 2000 : Deuxième édition de MorphOS, toujours en bêta publique. Il s'agit de MorphOS 0.2. Cette version corrige un grand nombre de bogues et ajoute de nouvelles fonctions.

MorphOS 0.2
MorphOS 0.2

Novembre 2000 : Une édition spéciale de MorphOS est distribuée avec AmigActive, le magazine anglais.

8 décembre 2000 : bPlan annonce le développement d'un nouvel ordinateur PowerPC dénommé Pegasos.

Entre décembre 2000 et mars 2001 : Première tentative d'accord entre Ralph Schmidt/la MorphOS Team et Amiga Inc. pour que MorphOS devienne l'officiel AmigaOS PowerPC. Cette tentative échoue suite aux exigences faites par Haage & Partner et Hyperion.

14 février 2001 : Troisième édition publique du système, MorphOS arrive alors en version 0.4. Gère les mises à jour des modules contenus dans les ROM 3.5 et 3.9 d'AmigaOS ; gère les modules ROM externe : n'importe qui peut écrire son propre module ROM et le mettre dans le répertoire du disque dur dédié au chargement de ces modules externes ; émulation de WarpOS : on peut désormais jouer, sous MorphOS, à des jeux comme Heretic II Warp3D. La liste complète et détaillée des changements : powerpc.lukysoft.cz/data/clanky/morphos-10-vyroci/morphosreadme-150201.txt.

MorphOS
MorphOS 0.4

23 février 2001 : Le premier prototype d'ordinateur Pegasos voit le jour. Seulement utilisé pour les tests internes. Voir la lettre d'information intitulée "First Pegasos hardware" parue sur le site de bPlan à l'époque : www.bplan-gmbh.de/output.php?PAGE_ID=162&LANG_ID=2&nid=5.

MorphOS
Prototype du Pegasos

Entre avril et septembre 2001 : Seconde tentative d'accord avec Amiga Inc. qui se solde à nouveau par un échec, Amiga Inc. ne réussissant pas à convaincre Hyperion de s'occuper de Warp3D, l'équipe de MorphOS préfère alors abandonner l'idée d'un travail en commun et finit la réécriture des derniers modules en se basant sur les sources d'AROS. La MorphOS Team demande finalement à acquérir une licence pour utiliser le nom Amiga puis une autre pour fournir le Workbench 3.1 avec MorphOS.

30 août 2001 : bPlan annonce que MorphOS, alors en version 0.8, fonctionne sur le Pegasos. MorphOS fonctionne désormais sur le Pegasos et reste réservé aux développeurs et bêta-testeurs.

MorphOS
MorphOS 0.8 fonctionnant sur un prototype du Pegasos

Mi-octobre 2001 : Amiga Inc. répond aux demandes de licences faites en septembre avec des exigences trop importantes pour Ralph Schmidt et la MorphOS Team qui décident donc de poursuivre sans ces licences, et donc sans le nom Amiga et sans le Workbench.

31 mai 2002 : Thendic-France, une filiale de la société américaine Pretory USA Inc., annonce avoir acquis les droits d'organiser et de gérer la distribution mondiale du Pegasos. On retrouve à la tête de Thendic-France le couple Bill Buck et Raquel Valesco, connus des amigaïstes pour avoir tenté de racheter, sans succès, la marque Amiga en 1996 alors qu'ils étaient à la tête de VISCorp.

2 septembre 2002 : Un communiqué commun à Thendic-France, bPlan et la MorphOS Team revient sur les accusations de vol du code source d'AmigaOS et démonte celles-ci : www.morphos-news.de/?lg=en&nid=69&si=1.

4 septembre 2002 : On apprend par le biais d'un message de Bill Buck sur ann.lu que MorphOS fonctionnerait sur les AmigaOne (information conditionnelle, ces AmigaOne étaient sans doute des Teron CX, que Bill Buck s'est empressé de renommer "AmigaOne" pour faire son annonce) : www.ann.lu/comments2.cgi?show=1030997181&category=news&number=121.

24 octobre 2002 : Sortie de la version 1.0 de MorphOS pour les bêta-testeurs (début de la phase "Betatesters II").

23 novembre 2002 : Thendic-France annonce se séparer de Pretory et fusionner avec la société Genesi nouvellement créée par Bill Buck et Raquel Velasco, ce qui ne sera en fait jamais le cas, Thendic-France restant une branche de Pretory et Genesi étant un groupe de sociétés qui reprend certaines activités de Thendic-France. bPlan reste un partenaire privilégié du couple Buck/Velasco et donc de Genesi. MorphOS reste indépendant, Genesi ayant juste un droit de distribution de l'OS avec les Pegasos, et bPlan étant juste un partenaire de la MorphOS Team.

Début décembre 2002 : Sortie de la version 1.0 de MorphOS.

MorphOS 1.0
MorphOS 1.0

13 décembre 2002 : Publication de MorphOS 1.1.

10 février 2003 : Sortie de MorphOS 1.2. Ajout de Goa (implémentation de Warp3D) ; émulation PowerUP.

27 mars 2003 : Sortie de MorphOS 1.3. Nouvelle version d'Ambient et arrivée de nouveaux habillages pour l'interface graphique ; Poseidon est désormais en version 2.0 ; Ajout d'un gestionnaire graphique pour CyberGraphX 4.4 ; Amélioration de la stabilité ; Des retraits sont faits par rapport à la version 1.2 : Frogger, l'émulateur JIT, Rave3D, Goa et l'émulation PowerUP.

MorphOS 1.3
MorphOS 1.3

Avril 2003 : Malgré la correction d'un grand nombre de bogues de la puce Articia S de chez MAI Logic (northbridge, pièce maîtresse sur une carte mère puisqu'il gère un grand nombre de choses dont la mémoire, le processeur, les bus PCI/AGP, etc.) grâce aux correctifs matériels que furent les April et April 2 (souvenez-vous du slogan de Genesi/bPlan à l'époque : "no Mai without April"), bPlan décide de produire une nouvelle machine baptisée Pegasos II et qui sera pourvue d'un northbridge issu de chez Marvell.

8 août 2003 : Sortie de MorphOS 1.4. Intégration de TurboPrint, un gestionnaire d'impression ; Retour du JIT, de l'émulation PowerUP, de la 3D ; Ajout d'outils pour le système de fichiers SFS ; Nouvelle version de MUI (avec notamment la gestion des gradients et de la couche alpha) ; Ajout de divers outils dont Kaya (lecteur de MP3/OGG) et FxPaint Lite (version spéciale de ce logiciel de création graphique) ; Gestion des tablettes graphiques et du port manette (via la lowlevel.library), de la sortie DVI et de l'overlay sur les cartes Radeon autres que les 8500 et 9100.

MorphOS 1.4
MorphOS 1.4

23 décembre 2003 : Sortie de la version 1.4.1 de MorphOS. MorphOS fonctionne désormais sur Pegasos II.

25 décembre 2003 : Les premiers Pegasos II sont livrés aux clients qui avaient précommandés la machine.

Pegasos II
Les Pegasos II en partance

6 mars 2004 : La version 1.4.2 de MorphOS est disponible. Corrige les problèmes de blocage IDE ; Corrige les divers problèmes d'horloge sur Pegasos II.

31 octobre 2004 : MorphOS 1.4.3 est disponible. Il s'agit en fait de MorphOS 1.4.2 et de tous les correctifs disponibles séparément sur le FTP officiel de MorphOS compilés en une image ISO.

15 novembre 2004 : Le site officiel de MorphOS, www.morphos.net, est mis à jour et révèle alors que Genesi ne payerait plus les développeurs "cadres" de MorphOS depuis juillet 2003. Le conflit semble assez important, à tel point que David "Zapek" Gerber, développeur principal d'Ambient (le bureau de MorphOS remplaçant le Workbench) et webmestre du site officiel de MorphOS, affiche clairement sur le site officiel le conflit, énonçant même les différentes sommes restantes à payer. Le développement est, selon la mise à jour du site, suspendue jusqu'à ce que les dettes de Genesi soient payées. Le site continue d'être mis à jour les jours suivants, rappelant que MorphOS n'appartient pas à Genesi et que ceux-ci ont une licence pour pouvoir distribuer l'OS avec les Pegasos.

24 novembre 2004 : On apprend, toujours par le biais du site www.morphos.net que Genesi a refusé un plan de paiement qui comprenait la sortie de MorphOS 1.5 pour 31 janvier 2005.

18 janvier 2005 : Ralph "Laire" Schmidt et une bonne partie des développeurs de MorphOS s'expliquent sur IRC. Voici ce qui semble être le point de départ de l'affaire. Stefan Stuntz, l'auteur de MUI, voulait, et veut toujours, pouvoir vendre des licences MUI à côté des licences MorphOS. Il désirait également rendre public son travail, et celui de la MorphOS Team ; Toutefois, Ralph Schmidt, qui est le père de MorphOS, veut que MUI, qu'il considère comme LA différence de MorphOS, soit une exclusivité MorphOS et ne souhaite pas le voir distribuer ailleurs ; Finalement, la situation restant bloquée, David "Zapek" Gerber décida de faire de MorphOS.net ce qu'il est aujourd'hui ; Il semblerait alors que Ralph Schmidt, et d'autres, aient tenté de négocier pendant quelques mois avec les individualités citées afin de permettre une sortie de MorphOS, en songeant même à une sortie "commerciale" ; Cependant, cette idée ne sembla pas faire l'unanimité au sein de l'équipe de développement. En effet, Stefan Stuntz n'acceptant pas le risque pris et l'absence de payement pour son travail déjà effectué. Un certain nombre de membres de l'équipe de développement le soutinrent dans le fait qu'il pourrait récupérer de l'argent de la vente de licence à des utilisateurs Amiga ; Finalement, MorphOS se retrouve sans chef de développement, Ralph Schmidt pensant que les négociations sont belles et bien terminées et préférant développer une version de MorphOS pour un système embarqué (le mobileGT de Freescale) non encore disponible et réservé aux professionnels. Résumé de cette conversation IRC : pernoteam.free.fr/archives/AI/LogMorphOSSummary.txt.

22 janvier 2005 : Finalement et contre toute attente, David Gerber libère le code source d'Ambient.

25 janvier 2005 : Alors qu'on pensait la situation bloquée entre Ralph Schmidt et Stefan Stuntz, un accord est trouvé, permettant de distribuer MUI en version complète et enregistrée avec MorphOS. De plus, David Gerber adapte la licence GPL d'Ambient afin que ce dernier puisse être distribué avec MorphOS. La situation qui semblait catastrophique trois mois plus tôt semble à nouveau sous contrôle.

28 mars 2005 : Comme pour répondre à toutes les turpitudes des six derniers mois, MorphOS 1.4.4 est mis à disposition. il s'agit d'une mise à jour mineure comportant principalement des correctifs (gestion des disques de grandes capacités, correctifs des pilotes son et réseau, de SFS, de l'émulation 68k). Cette mise à jour était annoncée par la MorphOS Team comme la dernière mise à jour mineure.

30 avril 2005 : À peine plus d'un mois après ce qui devait être la dernière mise à jour mineure de MorphOS 1.4, MorphOS 1.4.5 arrive. Cette mise à jour n'est disponible qu'aux utilisateurs enregistrés via le récent site support.morphos-team.net. Cette version apporte, outre un paquet de corrections, Poseidon 2.2, de nouveaux datatypes ainsi qu'une version spéciale d'Ambient.

Après ce MorphOS 1.4.5, il faudra attendre plus de trois ans avant d'avoir une nouvelle mise à jour complète de l'OS.

MorphOS 1.4.5
MorphOS 1.4.5

24 août 2005 : Alors que tout le monde ou presque attendait la version 1.5 de MorphOS, c'est la version "MorphOS Free Edition", version 1.4.5 pour les machines Amiga à base de carte PowerUP, qui sort. Il s'agit d'une édition gratuite pour les Amiga 1200, Amiga 3000 et Amiga 4000 équipés d'une carte accélératrice PowerPC (BlizzardPPC 603e, CyberStorm 604e). Site internet dédié à cette version : powerup.morphos-team.net.

28 septembre 2005 : Première mise à jour de la version PowerUP. Il s'agit d'une mise à jour mineure qui apporte toutefois les pilotes 3D pour les cartes Voodoo ; Les polices TrueType manquantes ont été ajoutées, ce qui résout le problème de lenteur de MUI.

27 août 2005 : Disponibilité de la mise à jour intitulée "MorphOS 3D Update Pack". Apporte à MorphOS la compatibilité OpenGL/Warp3D pour les cartes graphiques ATI Radeon et 3dfx Voodoo. Site internet dédié à la 3D sous MorphOS : 3d.morphos-team.net.

22 février 2006 : Deuxième mise à jour de la version PowerUP de MorphOS. Cette mise à jour est un peu plus conséquente avec notamment l'apparition de pilotes pour les cartes graphiques CyberVision 64, CyberVision 64/3D et Picasso IV ; Fonctionne désormais correctement sur les machines ayant plus de 128 Mo de mémoire, etc.

6 juin 2006 : Troisième mise à jour de la version PowerUP (la version "666", annoncée par la MorphOS Team comme 666% plus diabolique que la concurrence). Il s'agit d'une mise à jour mineure qui corrige principalement un soucis avec le pilote du contrôleur SCSI des A4000T.

MorphOS sur Amiga Classic
MorphOS PowerUP Edition

10 juin 2006 : Mise à jour de la 3D grâce au "MorphOS 3D Update Release 2". Apporte au Pegasos I les pilotes 3D pour les cartes Radeon 8500/9000/9100/9200/9250 ; Apporte quelques corrections et améliore légèrement la vitesse.

24 août 2006 : Décès de Michal "Rybcia" Rybinski, développeur faisant partie de la MorphOS Team, dans un accident de moto.

18 septembre 2006 : Suite aux déclarations de Bill Buck sur MorphZone qui annonçait qu'une version de MorphOS pour Efika 5200B était en cours, la MorphOS Team répond, toujours dans les forums dudit site, que "seul la MorphOS Team et ses bêta-testeurs décident sur quelle plate-forme MorphOS sera porté et non pas Genesi ou bPlan". Elle ajoute même que "pour le moment , il n'y aucun projet pour une quelconque sortie de MorphOS sur Efika".

23 novembre 2006 : Deux communiqués simultanés, un de la MorphOS Team et l'autre de Genesi, annoncent que la prochaine version de MorphOS fonctionnera finalement sur les cartes mères Efika 5200B.

22 décembre 2006 : Mise à jour du compilateur JIT 68k de MorphOS (pour "Just In Time" : recompile à la volée les applications 68k en code PowerPC permettant de grandement accélérer les applications 68k).

9 janvier 2007 : La société Genesi, par le biais de Bill Buck et de son blog, annonce avoir envoyé une somme d'argent conséquente (sans pour autant en donner le montant) à la MorphOS Team pour financer et encourager le développement de l'OS. Le "je t'aime moi non plus" continue entre Bill Buck et MorphOS...

Mai et juillet 2007 : MorphOS 2.0 fait des apparitions remarquées dans divers salons Amiga. Bien évidemment, il s'agit de développeurs venus avec leur machine mais les informations dévoilées et les quelques photos prises ici et là permettent d'en apprendre toujours un peu plus sur les nouveautés que proposera cette future mise à jour majeure qui se fait attendre depuis déjà deux ans.

16 janvier 2008 : Alors qu'on attend toujours la version 2.0 de MorphOS, des informations sont lâchées par Mark "Bigfoot" Olsen et Harry "Piru" Sintonen, deux membres de la MorphOS Team : MorphOS est officiellement en cours de portage sur les Mac mini G4 d'Apple mais cette itération de l'OS sera disponible après les versions 2.0 pour Pegasos et Efika 5200B qui sont considérées comme prioritaires.

1er avril 2008 : L'annonce est faite sur le site officiel de la MorphOS Team, en ce jour de poissons divers et avariés, que MorphOS 2.0 sera disponible durant le deuxième trimestre de 2008.

30 juin 2008, 23h59 : La version 2.0 de MorphOS est disponible et nous sommes toujours, et de peu, au deuxième trimestre 2008. MorphOS fonctionne désormais sur la carte mère Efika 5200B de bPlan (mais les pilotes son ne sont pas encore disponibles) ; Gère l'unité vectorielle AltiVec des PowerPC G4 ; Possède une pile TCP/IP ; Poseidon, la pile USB, passe en version 4, tout comme MUI qui passe en version 4 alpha. Il s'agit d'une énorme mise à jour avec de nombreux changements. Liste complète et détaillée des changements : www.morphos-team.net/releasenotes-2.0.html.

cette version est disponible gratuitement mais n'est complètement fonctionnelle que durant 30 minutes, devenant ensuite très lente et vous obligeant donc à redémarrer ; La clé permettant de déverrouiller cette limitation et d'avoir ainsi la version complète de MorphOS 2.0 est vendue 150 euros (ou 111,11 euros les deux premières semaines de juillet 2008).

MorphOS 2.0
MorphOS 2.0

6 septembre 2008 : Sortie de la version 2.1 de MorphOS. Gère la puce sonore de l'Efika 5200B ; Ajout d'un moniteur CyberGraphX virtuel permettant de démarrer sans écran ; Ajout du pilote pour les cartes graphiques Volari V3XT de chez XGI. Liste complète et détaillée des changements : www.morphos-team.net/releasenotes-2.1.html.

14 septembre 2008 : La version du SDK (Software Development Kit) pour MorphOS 2.1 est disponible pour les développeurs et les bidouilleurs.

20 décembre 2008 : Sortie de MorphOS 2.2. Il s'agit là d'un petit cadeau de Noël de la part de la MorphOS Team ; Ajout de Kryptos (un logiciel de cryptage de disque) ; Ajout d'économiseurs d'écran supplémentaires ; Ajout du rawdisk-handler (accès simplifié à toutes sortes de disques et partitions). Liste complète et détaillée des changements : www.morphos-team.net/releasenotes-2.2.html.

1er janvier 2009 : Mise à jour mineure de MorphOS 1.4.x qui permet à ce dernier de faire fonctionner quelques applications jusque-là dédiées à MorphOS 2.x. Cette mise à jour est effectuée car une partie conséquente des utilisateurs de MorphOS est restée avec la version gratuite 1.4.5.

6 août 2009 : Sortie de la version 2.3 de MorphOS. Corrections de bogues notamment sur la pile USB ; Lecture des volumes formatés en HFS/HFS+ ; Arrivée d'Installer (standardisation des procédures d'installation) ; Arrivée d'Origyn Web Browser (navigateur Internet). Liste complète et détaillée des changements : www.morphos-team.net/releasenotes-2.3.html.

12 octobre 2009 : La version 2.4 de MorphOS est disponible. MorphOS fonctionne désormais sur les Mac mini G4 d'Apple ; Ajout de l'outil FileImageCtrl (gestion des fichiers-disques) ; Gestion du système de fichiers HFS (lecture et écriture). Liste complète et détaillée des changements : www.morphos-team.net/releasenotes-2.4.html.

30 novembre 2009 : La MorphOS Team, par le biais de Ralph Schmidt, annonce sur le forum de MorphZone que MorphOS fonctionnera prochainement sur les Power Mac G4.

31 décembre 2009 : La ronde des annonces de portages de MorphOS sur les ordinateurs d'Apple se poursuit avec la mise en ligne, par Harry "Piru" Sintonen, d'une vidéo montrant MorphOS sur un PowerBook. Le rêve d'un Amiga portable semble enfin réalisable.

4 juin 2010 : Sortie de MorphOS 2.5 et passage du prix de la licence MorphOS de 150 à 111,11 euros. MorphOS fonctionne désormais sur les ordinateurs eMac G4 d'Apple ; Gestion plus aboutie des cartes graphiques Volari ; Correction du problème dès que l'on dépasse 1,5 Go de mémoire vive ; Optimisation de la vitesse de démarrage à partir du CD ; Démarrage possible du système à partir d'un fichier ISO ; Gestion du SATA (puce SiI3x1x). Liste complète et détaillée des changements : www.morphos-team.net/releasenotes-2.5.html.

MorphOS 2.5
MorphOS 2.5

6 juin 2010 : Une nouvelle version bêta du kit de développement (SDK) de MorphOS est disponible.

17 juin 2010 : Version non bêta du SDK disponible.

24 juillet 2010 : La MorphOS Team présente une version de développement (appelée en interne MorphOS 3.0) de leur OS fonctionnant sur Power Mac G4 et PowerBook G4 lors du salon Amiga Event qui se déroule dans la ville allemande d'Essen.

25 juillet 2010 : En plus des versions Power Mac G4 et PowerBook G4, la MorphOS Team semble aussi s'occuper d'une version de leur OS pouvant fonctionner sur Power Mac G5. C'est en tout cas ce que laisse penser une capture d'écran publiée par Mark "Bigfoot" Olsen, développeur de la MorphOS Team, et montrant la commande "showconfig" affichant un processeur PowerPC 970FX (G5) tournant à 2,7 GHz.

1er août 2010 : Dixième anniversaire de MorphOS (plus exactement de sa première version publique).

--------------------

Chronologie terminée le 18 août 2010. Mickaël "BatteMan" Pernot.

Initialement basée sur le travail de Lukas "Luky" Stehlik, puis complétée et enrichie grâce à divers articles et actualités du site Obligement, des documents disponibles sur le site AmigaHistory.co.uk, grâce à l'aide de David "Daff" Brunet (relecture et compléments d'informations) et grâce à l'actualité dédiée à MorphOS publiée sur le site AmigaImpact.org.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]