Obligement - L'Amiga au maximum

Mardi 17 mai 2022 - 00:44  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Campaign: From North Africa To Northern Europe
(Article écrit par Cyrille Baron et extrait de Joystick - octobre 1993)


S'il est un genre qui a mis pas mal de temps à évoluer, c'est bien celui du jeu de guerre. Heureusement, un jeu tel que Campaign est un véritable miracle, comme nous le confirme la sortie d'une nouvelle disquette d'extension : From North Africa To Northern Europe.

Campaign: From North Africa To Northern Europe

Sans aller jusqu'à dire que ceux qui détestent les jeux de ce type se trouveront subitement chamboulés, il y a fort à parier que Campaign bouleversera pour beaucoup la vision qu'ils avaient du genre. Finis les terrains arides et les combats auxquels on a du mal à s'identifier. Ici en effet, on se trouve tour à tour grand stratège et simple soldat.

"Tour à tour" n'est d'ailleurs pas l'expression adéquate, puisque c'est à tout moment qu'on peut changer de rôle pendant la bataille. Ceci tient au fait que le logiciel utilise un système de commande très impressionnant, qui permet une grande souplesse. Lorsqu'on donne un ordre, par exemple de déplacement d'une colonne de chars, on peut le faire selon divers protocoles : l'ordre peut porter sur toute l'unité, sur un groupe de véhicules ou seulement sur un engin.

Dans le cas de déplacements unitaires, on peut accéder à une fenêtre 3D et là, miracle, le jeu de guerre prend des allures de Pacific Island : évoluant au milieu d'un décor relativement complexe, l'engin avance, tourne, recule et l'on tire "à la main" sur les cibles. Comme il serait assez fastidieux de déplacer ses engins de la sorte en permanence, on peut aussi attribuer aux unités de son choix, un mode automatique.

Vous trouvez tout cela complexe ? Pourtant, vous n'avez encore rien vu (je vous rassure en passant, le jeu est complet, pas compliqué). On sait que les déplacements des unités de chars peuvent se faire de différentes façons, mais comme il n'y aurait pas de guerre sans diversité, sachez qu'on peut aussi diriger l'aviation ou encore les forces navales, et ce, de la même manière. Eh oui, les nouvelles batailles de Campaign: From North Africa To Northern Europe (près d'une trentaine) permettent de livrer des combats dans de nombreux coins du globe pendant la Seconde Guerre mondiale.

De l'Afrique du Nord à l'Europe, 25 cartes vont vous offrir l'occasion de vous dérouiller les chenilles, les ailes et les gouvernails dans des batailles célèbres. Sans toutes les détailler, citons la chute de Berlin (avril 1945), l'attaque de Leningrad (1er septembre 1941), la conquête de la Sicile (1943). Outre la grande diversité de problèmes que posent ces nouvelles batailles, ce qui vous obligera à essayer de nombreuses tactiques pour vaincre, ces batailles ont la particularité de proposer de nouveaux décors, la Tunisie n'utilisant pas les mêmes ingrédients graphiques que, par exemple, un coin de Meuse ou de Russie.

Campaign: From North Africa To Northern Europe

Mieux encore, il existe au sein de chaque arme, différents appareils (chars Shermans de divers types, avions Mosquito de Haviland et Spitfire, camions, etc.). Mieux encore encore, le jeu permet aussi de gérer l'armement au fur et à mesure de la progression de la partie. Au fil des combats, on va naturellement perdre du matériel ou le casser. Heureusement, une icône "usine" permet de construire du matériel. Bien entendu, cela ne se fait pas de façon immédiate. Aussi, faut-il prévoir à l'avance (par exemple avant une opération que l'on sait être risquée), ou bien consulter fréquemment les écrans, afin de savoir dans quel état se trouve le matériel.

En outre, on peut éditer ses propres terrains, et surtout modifier à tout moment (c'est-à-dire au beau milieu d'une partie) la carte, et même changer de camp à tout moment !

L'intérêt de l'informatique, c'est que la guerre y est esthétique. Certes, on pourra regretter que les sons soient un peu simplets, mais l'aspect graphique de l'ensemble, ainsi que l'interface, rachètent le reste. Une fois que l'on s'est familiarisé avec les commandes, on profite d'un affichage tout à fait lisible, et surtout de déplacements, lors des séquences 3D, d'une fluidité tout à fait remarquable. En prime, le produit dispose d'un mode d'emploi en français, ainsi que de textes français à l'écran. Et puisqu'on en est aux bonnes nouvelles, sachez aussi que le jeu se contente de peu pour tourner : 512 ko de mémoire. Pour un jeu de cette qualité, c'est plus que raisonnable.

En plus des batailles célèbres, on trouve des épisodes plus méconnus comme l'opération Anvil (enclume), l'opération Torch, Tobruk, Sicile, etc. Problème, le jeu reste le même et côté son et graphisme, c'est un peu répétitif. On préférerait que l'éditeur nous ait gratifié d'un Campaign 2 ou pourquoi pas, d'un jeu totalement novateur.

Nom : Campaign: From North Africa To Northern Europe.
Éditeur : Empire.
Genre : jeu de guerre.
Date : 1993.
Configuration minimale : Amiga OCS, 68000, 512 ko de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 6,5/10.

Les points forts :

- Près d'une trentaine de terrains supplémentaires.
- La diversité des missions proposées.
- Manuel détaillant chaque mission.
- La diversité des engins de guerre est époustouflante.

Les points faibles :

- L'ensemble reste le même et le graphisme commence à dater.
- L'ambiance sonore n'y est pas.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]