Obligement - L'Amiga au maximum

Lundi 08 août 2022 - 03:24  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

Actualité (récente)
Actualité (archive)
Comparatifs
Dossiers
Entrevues
Matériel (tests)
Matériel (bidouilles)
Points de vue
En pratique
Programmation
Reportages
Quizz
Tests de jeux
Tests de logiciels
Tests de compilations
Trucs et astuces
Articles divers

Articles in english


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liste des jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z,
ALL


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Galeries

Menu des galeries

BD d'Amiga Spécial
Caricatures Dudai
Caricatures Jet d'ail
Diagrammes de Jay Miner
Images insolites
Fin de jeux (de A à E)
Fin de Jeux (de F à O)
Fin de jeux (de P à Z)
Galerie de Mike Dafunk
Logos d'Obligement
Pubs pour matériels
Systèmes d'exploitation
Trombinoscope Alchimie 7
Vidéos


Téléchargement

Documents
Jeux
Logiciels
Magazines
Divers


Liens

Sites de téléchargements
Associations
Pages Personnelles
Matériel
Réparateurs
Revendeurs
Presse et médias
Programmation
Logiciels
Jeux
Scène démo
Divers


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec


A Propos

A propos d'Obligement

A Propos


Contact

David Brunet

Courriel

 


Test de Bubba 'n' Stix [CD32]
(Article écrit par un auteur inconnu et extrait de Joystick - avril 1994)


Déjà disponible sur Amiga OCS depuis quelques mois, Bubba 'n' Stix, le jeu de plates-formes/action/réflexion de Core Design, se voit à présent adapté à la CD32.

Bubba 'n' Stix

Alors qu'il roule peinard dans son camion, casquette à l'envers et clope au bec, notre ami Bubba, un garçon simple mais plein de bonne volonté, se fait enlever par le rayon tracteur d'un objet volant non identifié. Bubba réalise qu'il est dans la cale du vaisseau, au milieu d'échantillons de toutes les espèces peuplant notre galaxie. Ceux-ci le mettent au courant de la situation : tous ont été capturés par l'infâme Urfnurkle T. Roink (à vos souhaits). Celui-ci est le directeur du plus grand zoo de l'univers, et les considère comme de vulgaires spécimens.

Mais Bubba ruse et parvient à ouvrir la soute : avant de tomber dans le vide comme tout le monde, il se saisit de l'un des extraterrestres, qui a l'apparence d'un bout de bois avec une tête, et qui s'appelle Stix. Après quelques minutes de chute libre, ils atterrissent sur une drôle de planète, où les attendent de nombreuses embûches.

Bubba 'n' Stix

Bubba a bien fait de ne pas se séparer de Stix. Ce dernier permettra à notre héros d'accomplir un nombre incalculable d'actions. Il pourra se servir de Stix comme d'une arme. Il sera aussi capable de décoincer des tonneaux, touiller une marmite, déloger des pierres, servir d'échelon, actionner des leviers, faire office de tuba ou de queue de billard. Mais là où Bubba 'n' Stix fait très fort, c'est qu'il est en même temps un jeu d'action et de plates-formes. Un peu comme Lost Vikings. En effet, notre héros peut marcher, courir, sauter, ramper... en plus de réaliser toutes les actions proposées dans les différents niveaux.

Parlons un peu de la réalisation. Tout d'abord, même si une certaine période d'adaptation est nécessaire pour en maîtriser toutes les subtilités, le jeu est très maniable. L'animation non plus ne souffre d'aucun défaut, bien au contraire : on se croirait presque sur une console, d'ailleurs on est sur une console. Les sprites sont nombreux et superbement animés. Les attitudes et les situations sont tellement variées que l'on a parfois l'impression de regarder un cartoon. Et puis le défilement multidirectionnel est absolument impeccable et se déroule parfois sur plusieurs plans, ce qui ajoute beaucoup de relief à l'image.

Bubba 'n' Stix

Les musiques elles aussi sont de qualité supérieure, CD oblige. Dans le style synthétiseur à la Jean-Michel Jarre, en plus marrant quand même, c'est plutôt réussi ! Pareil pour les bruitages numérisés : vous entendrez Bubba s'écrier "Aïe !" quand il se fait toucher, etc. Seule petite déception, la version CD32 reste quasiment identique à son homologue Amiga, même si la musique continue pendant le jeu, ce qui est déjà pas mal. Autre différence : la présente version dispose d'une introduction animée très sympathique.

Bubba 'n' Stix

Bubba 'n' Stix est un jeu qui a vraiment la pèche : on ne s'ennuie pas une seconde, même s'il faudra parfois "travailler" dur pour surmonter certains obstacles. Car malgré les apparences, voilà un jeu long et plutôt difficile, aussi bien pour la tête que pour les mains !

Nom : Bubba 'n' Stix [CD32].
Éditeur : Core Design.
Genre : jeu de plates-formes.
Date : 1994.
Configuration minimale : CD32, 68020, 2 Mo de mémoire.
Licence : commercial.

NOTE : 8/10.

Les points forts :

- Le ton délibérément délirant et rigolard, et les nombreux gags à deux francs, font de Bubba 'n' Stix un jeu très attachant.
- La réalisation, dans le plus pur style cartoon, est impeccable.
- Le jeu mêle subtilement action et réflexion.
- Des situations sans cesse renouvelées, empêchent l'ennui.

Les points faibles :

- Certains pièges sont vraiment tordus.
- Cette version est quasiment identique à celle sur Amiga.


[Retour en haut] / [Retour aux articles]