Obligement - L'Amiga au maximum

Vendredi 24 novembre 2017 - 21:19  

Translate

En De Nl Nl
Es Pt It Nl


Rubriques

 · Accueil
 · A Propos
 · Articles
 · Galeries
 · Glossaire
 · Hit Parade
 · Liens
 · Liste jeux Amiga
 · Quizz
 · Téléchargements
 · Trucs et astuces


Articles

 · Actualité (récente)
 · Actualité (archive)
 · Comparatifs
 · Dossiers
 · Entrevues
 · Matériel (tests)
 · Matériel (bidouilles)
 · Points de vue
 · En pratique
 · Programmation
 · Reportages
 · Tests de jeux
 · Tests de logiciels
 · Tests de compilations
 · Articles divers

 · Articles in english
 · Articles in other languages


Twitter

Suivez-nous sur Twitter




Liens

 · Sites de téléchargements
 · Associations
 · Pages Personnelles
 · Moteurs de recherche
 · Pages de liens
 · Constructeurs matériels
 · Matériel
 · Autres sites de matériel
 · Réparateurs
 · Revendeurs
 · Presse et médias
 · Programmation
 · Développeurs logiciels
 · Logiciels
 · Développeurs de jeux
 · Jeux
 · Autres sites de jeux
 · Scène démo
 · Divers
 · Informatique générale


Jeux Amiga

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Trucs et astuces

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Glossaire

0, A, B, C, D, E, F,
G, H, I, J, K, L, M,
N, O, P, Q, R, S, T,
U, V, W, X, Y, Z


Partenaires

Annuaire Amiga

Amedia Computer

Relec

Hit Parade


Contact

David Brunet

Courriel

 


Matériel : Blizzard 1240 T/ERC
(Article écrit par Mauro Fontana et extrait de comp.sys.amiga.reviews - février 1997)


Note : Traduction par Mickaël Pernot.

La carte accélératrice et mémoire Blizzard 1240 T/ERC est une carte basée sur un processeur 68040 à 40 MHz. Elle possède un emplacement mémoire en mode AutoConfig acceptant jusqu'à 128 Mo de mémoire SIMM 72 broches, en 32 ou 36 bits, à 70 ns ou plus rapide. Elle propose également un module SCSI-2 DMA optionnel comprenant un autre emplacement mémoire SIMM et permettant des accès jusqu'à 10 MB/sec. Ce module est le même que celui des Blizzard 1230-IV et 1260.

Le processeur 68040 est complet, ce qui signifie qu'il intègre des unités MMU et FPU pleinement fonctionnelles. Le "T" dans le nom de la carte veut dire qu'elle est destinée à être utilisée dans une tour. Le "ERC" signifie, lui, "Eco Recycled" ! Phase 5 a placé sur cett carte des processeurs recyclés, qui ont été repris d'anciens Mac notamment. NDLR : à noter que lorsque DCE a repris la production des produits de Phase 5 en 2000, la carte s'est renommée "Blizzard 1240", sans le T/ERC

Blizzard 1240 T/ERC Blizzard 1240 T/ERC
La Blizzard 1240 T/ERC

Information sur la société

Phase 5 Digital Products
Adresse : In der Au 27, D-61440 Oberursel, Allemagne.
Téléphone : (06171) 583787.

Revendeurs italiens

Il y a quelques revendeurs d'Amiga et de produits Phase 5 en Italie. J'ai acheté la mienne chez NewVideo, à Limbiate (Lombardie), mais en raison de leur manque de professionnalisme, je ne les recommande pas. Si elle avait été disponible, je l'aurais acheté chez DBLine srl. (V.Le Rimembranze 26/C - 21024 Biandronno (VA) - Tél : 0332/76800, Fax : 0332/767244 - 768066 - Vox onFAX 0332/767360 - bbs).

Liste des prix

Les prix vont de 630 000 lires italiennes (2165 FF) à 660 000 ITL (2265 FF). Le module SCSI-2 est à environ 250 000 ITL (860 FF). Tous les prix incluent la TVA de 19%.

Configuration matérielle et logicielle nécessaire

Matériel

Un Amiga 1200 monté dans une tour maison ou autre, mais pas dans son boîtier d'origine.

Logiciels

La bibliothèque 68040.library qui permet d'émuler les fonctions du FPU 68882 non présentes dans le 68040.

Machine utilisée pour le test
  • Un Amiga 1200 Commodore, revision 1B, avec 2 Mo de mémoire Chip, 16 Mo de mémoire Fast (une barrette SIMM 32 bits, 72 broches, simple face, à 70 ns).
  • Le Kickstart, copié en mémoire, est en version 39.106. Le Workbench est en 39.29.
  • Deux lecteurs de disquette.
  • Un disque dur Western Digital Caviar de 1,6 Go de 3,5" à la norme EIDE.
  • Un clavier externe d'A1000.
  • Un écran NEC Multisync II 14".
  • Testé avec un lecteur CD-ROM IDE 8x Goldstar pendant quelque temps.
L'ordinateur a été monté dans une vieille et grosse tour "desktop" de PC. L'alimentation Amiga d'origine alimente uniquement la carte mère et la carte accélératrice, alors que le reste (disque dur, lecteurs de disquette, clavier, ventilateur du processeur ainsi que le moniteur) reçoit son électricité de l'alimentation de 200 Watts de la tour.

Installation

En partant du principe que vous disposez de votre A1200 dans une tour, l'installation est très aisée. Comme le 68040 chauffe énormément, un radiateur et un ventilateur sont fournis par défaut. Vous n'avez qu'à connecter le ventilateur sur un connecteur 4 broches, identique à ceux utilisés pour alimenter les disques durs. On en trouve plein sur les alimentations PC, donc il ne devrait pas y avoir de souci pour vous en procurer.

Avant de tout refermer, vous devez choisir si vous voulez désactiver la fonction "Maprom" qui copie la ROM Kickstart en mémoire et y redirige les accès. Cela se fait en installant l'unique cavalier existant sur la carte.

La mémoire SIMM doit être inclinée. De ce fait, les barrettes double face ne rentrent pas dans l'emplacement mémoire.

La bonne nouvelle qui différencie cette carte de ses homologues, comme celle de chez Apollo par exemple, c'est que tous les composants montés en surface, le banc mémoire ou le processeur, sont tous positionnés sur le bas de la carte, ce qui signifie qu'ils sont à l'envers, face au sol. Cela veut dire qu'avec un peu d'attention et d'effort, la carte peut être installée dans un A1200 d'origine sans que cela ne pose de problèmes de chaleur.

Le manuel vous explique l'installation de la carte dans le boîtier d'origine. De plus, il explique l'ensemble des étapes à réaliser avant de démarrer votre Amiga. Une feuille supplémentaire, que vous devez lire avant le manuel utilisateur, indique que le ventilateur doit être connecté et vérifié afin que le système fonctionne correctement, et indique que le fonctionnement sans refroidissement n'est pas possible.

Aperçu

La carte est livrée dans la classique boîte noire de Phase 5. Comme il s'agit de la troisième carte de Phase 5 que j'achète, je peux vous dire que le paquetage est identique aux autres, il est de qualité. Le grand autocollant blanc sur la boîte indique clairement que vous devez avoir un A1200 en tour pour utiliser cette carte.

A l'ouverture de la boîte, on voit un manuel utilisateur, une carte d'enregistrement, une feuille supplémentaire et une enveloppe anti-statique qui contient... une carte Blizzard 1260 ! En fait, la carte est la même que la Blizzard 1260 : les seules différences sont au niveau du processeur lui-même et de l'adaptateur d'alimentation. Phase 5 précise dans la feuille supplémentaire qu'ils fourniront prochainement un kit de mise à niveau 68060 qui permettra de transformer votre carte en une Blizzard 1260.

Toute la documentation fournie est en anglais et en allemand, ce qui est une bonne chose. De plus, le manuel est le même que celui de la carte Blizzard 1260, les différences n'étant listées que sur la feuille supplémentaire. Ce n'est pas un problème puisque la seule différence est qu'il n'y a pas de logiciel à installer avant d'utiliser la carte 1240 T/ERC. Vous devez juste avoir la 68040.library qui doit se trouver sur vos disquettes Workbench 3.x. Je dis "devez" parce que je ne l'ai pas trouvé et j'ai dû la copier depuis un de mes CD du domaine public.

Test

Voyons voir ce que donne cette carte. Une fois le tout correctement installé (n'oubliez pas de connecter l'alimentation du ventilateur si vous ne voulez pas retrouver un trou béant dans votre tour), je démarre la machine.

Je dois avouer qu'avant cette carte, j'utilisais mon A1200 dans une configuration de base (68020, 2 Mo de mémoire Chip). C'est incroyable de voir un démarrage qui ne prend que trois secondes. Mais le plus impressionnant est de voir le rafraîchissement des fenêtres ! Désormais, l'ensemble des fonctions graphiques est exécuté à une vitesse inimaginable, et même un Workbench en 64 couleurs sur une machine AGA est rapide. L'utilisation de programmes graphiques comme Deluxe Paint en 256 couleurs est désormais vraiment possible sans s'endormir lors de l'affichage d'une image.

La carte est également équipée d'une pile pour sauvegarder l'heure de l'horloge. Cela permet d'avoir désormais une horloge permanente sur l'écran du Workbench et d'utiliser tous ces programmes qui nécessitent d'avoir la vraie date.

La MMU permet finalement aux programmeurs (comme moi) d'utiliser les outils de débogage comme Enforcer, ou pour ceux qui le veulent vraiment, d'installer un système d'exploitation Unix (comme Linux et NetBSD).

Le puissant FPU 68040 cadencé à 40 MHz permet d'utiliser des programmes aux calculs intensifs comme les fractales, des images de synthèse, et plus généralement les programmes basés sur les mathématiques. Et cela de manière productive sans avoir à attendre toute une nuit que les calculs soient terminés pour afficher le résultat d'une scène simple.

Le seul problème vient du fait qu'il manque certaines instructions des FPU 68881/2 dans le FPU 68040. Le 68040 (tout comme le 68060) a en fait des instructions FPU de base afin de permettre l'ajout d'instructions plus complexes (et plus utilisées), mais ces instructions de base sont exécutées plus rapidement dans un 68882. Le vrai problème, c'est que la majorité des logiciels disponibles, quand ils sont compilés pour utiliser le FPU, sont compilés pour le 68882. De ce fait, une bibliothèque externe est nécessaire (la 68040.library) : elle récupère toutes les exceptions FPU produites par les instructions non disponibles et les transforme en des instructions de base exécutables pour le 68040. Et cela aboutit en un grand ralentissement de tous les calculs FPU, et quelques fois la version sans FPU du même programme peut même être légèrement plus rapide. Ceci n'affecte bien évidemment que les programmes compilés pour le FPU 68882. Les programmes compilés pour le 68040 peuvent, eux, tirer parti de toute la puissance fournie par le FPU optimisé.

Pour les anciens programmes ou jeux qui ne veulent pas se lancer avec le 68040, il est possible de désactiver la carte en pressant sur la touche "2" du clavier au démarrage, ou, même si cela n'est pas documenté dans le manuel utilisateur, en appuyant sur le bouton droit de la souris. Cela vous fera revenir à votre A1200 de base, puisque la carte est dès lors complètement désactivée, que ce soit pour le processeur, la mémoire ou même pour le contrôleur SCSI. Cela permet d'assurer une compatibilité complète avec les anciens programmes.

Performances

Les tests de perfomances ont été réalisés avec AIBB 6.5, avec le code optimisé pour le 68020+ et le code FPU. Les autres machines ont été réglées à leur maximum (code 68020+ quand c'est possible). La fonction "Maprom" est activée (copie de la ROM dans la mémoire Fast). La valeur 1.00 représente l'Amiga 1200 de base sans mémoire Fast.

Blizzard 1240 T/ERC
A3000/68030/25 MHz
A4000/68040/25 MHz
EmuTest 15,87 2,72 8,66
Writepixel 4,23 1,19 5,16
Sieve 6,51 2,14 2,70
Dhrystone 14,89 2,75 9,34
Sort 12,53 2,65 7,31
EllipseTest 2,18 0,98 2,28
Matrix 9,08 2,76 4,40
IMath 7,84 2,11 4,86
MemTest 3,92 2,38 1,27
TGTest 1,84 0,91 1,79
LineTest 1,08 0,62 1,09
InstTest 12,57 3,12 5,73
Tests sur le coprocesseur
Savage 126,57 98,68 78,74
FMath 200,13 13,87 124,16
FMatrix 19,46 3,08 8,29
Beachball 86,77 19,53 60,83
Flops 312,85 33,53 193,75
TranTest 103,53 47,80 50,19
FTrace 100,40 57,79 58,96
CplxTest 24,76 3,66 14,43

De son côté, SysInfo 3.24 annonce 30,12 MIPS, 7,71 MFlops et 28 855 Dhrystones. La vitesse du disque dur a aussi augmenté, d'après SysInfo, passant de 1,3 Mo/sec à presque 2 Mo/sec.

Comme vous pouvez le constater, les tests graphiques ne sont pas très impressionnants. Le problème provient certainement de la lenteur de la mémoire Chip et du fait que la carte accélératrice doit se synchroniser avec l'horloge de la carte mère avant d'accéder à la mémoire Chip. En comparaison, la carte Apollo 1240/40 est plus rapide avec les tests graphiques et d'autres tests (mode rafale activé). La latence entre le processeur et la mémoire est, quant à elle, plus faible sur la Blizzard (6.1 contre 5.1).

Une accélération importante des performances graphiques peut être obtenue en installant le correctif FastWaitBlit que l'on doit à Dave Jones. Voici les résultats obtenus avec ledit correctif activé :

Sans FastWaitBlit
Avec FastWaitBlit
WritePixel 4,23 6,88
EllipseTest 2,18 2,46
TGTest 1,84 1,95
LineTest 1,08 1,08
BeachBall 86,77 100,12

Ce que j'aime, ce que je n'aime pas

Points positifs

J'aime beaucoup de choses dans cette carte. J'aime la vitesse fournie par un tel processeur, le fait que les opérations graphiques soient accélérées à un niveau décent, l'affichage des icônes qui est désormais presque immédiat. J'aime aussi la présence d'un connecteur SCSI optionnel, la technologie utilisée (pas de modifications ou de révisions apparentes sur la carte), le fait que les circuits soient positionnés face au sol, l'autoconfiguration complète de la mémoire (même si cela est désormais un standard sur les compatibles PC), la pile pour l'horloge (qui aurait dû être montée en standard sur l'A1200 comme c'était le cas sur le vieux A500 Plus).

Contrairement à l'idée reçue et à la rumeur comme quoi le 68040 devient très chaud et peut même être utilisé pour chauffer votre chambre, le ventilateur est capable de le garder tempéré (pas chaud, mais vraiment tiède). Sans le ventilateur, je dois reconnaître que la puce devient très très chaude (je l'ai utilisé une fois sans ventilateur pendant quelques minutes et, quand j'ai touché la partie supérieure de la carte, juste au-dessus de l'emplacement du processeur, c'était chaud alors que le dissipateur de chaleur était à peine tiède).

Un autre bon point est l'absence de cavalier pour configurer la carte, mis à part celui pour la Maprom. J'aime le fait qu'il y ait une fonction "Maprom" matérielle (plus de souci avec des logiciels de configuration, des fichiers ROM et un démarrage lent) et que la carte puisse être complètement désactivée en pressant sur la touche "2" ou sur le bouton droit de la souris durant le démarrage.

J'aime le fait que le processeur ne soit pas surcadencé et tourne à sa vitesse native. J'aime le fait que la carte puisse être transformée en une carte 68060 complète.

J'aime le prix qui est presque équivalent à une carte 68030/50 MHz avec FPU alors qu'elle délivre presque le double de vitesse. J'aime le prix relativement bas du module SCSI (qui gère les transferts DMA jusqu'à 10 Mo/sec et possède un second emplacement mémoire).

Contrairement à la carte Apollo A1240/40 qui a son processeur monté sur la partie supérieure de la carte (processeur face à l'intérieur de l'A1200), la Blizzard 1240 T/ERC peut être montée à l'intérieur d'un A1200 dans son boîtier d'origine, l'ordinateur devant toutefois être surélevé avec la trappe ouverte afin d'apporter de l'air frais au ventilateur. Toutefois, le 68040 a besoin de beaucoup de puissance et, de ce fait, l'alimentation standard de 25 W peut ne pas être suffisante pour alimenter le tout. Une alimentation plus puissante peut donc être nécessaire.

Points négatifs

Ce que je n'aime pas : pas grand-chose, vraiment. Le moins important est probablement le fait que le connecteur d'alimentation du ventilateur ne soit pas un connecteur de type gigogne et a par conséquent besoin de son propre connecteur à 4 broches. Ce n'est pas un gros souci puisque ceux qui utilisent une tour disposant d'une alimentation puissante auront des connecteurs en abondance.

La taille de la carte est aussi un point négatif puisqu'elle s'insère dans la trappe avec beaucoup de difficultés, et peu de tours peuvent accueillir une carte mère d'une longueur totale de 43 cm comme celle de l'A1200. J'ai dû couper une partie de ma tour "desktop", pourtant grande, pour que la carte mère et la carte accélératrice puissent rentrer (alors que la carte mère seule y rentrait parfaitement).

L'unique emplacement mémoire SIMM est aussi une grosse limitation, mais il semble que ce soit désormais le standard sur toutes les cartes accélératrices A1200. Toutefois, un second emplacement est disponible sur le très bon module SCSI.

Nom : Blizzard 1240 T/ERC.
Constructeur : Phase 5 (puis DCE).
Genre : carte accélératrice.
Date : 1996.
Prix : 549 DM (2150 FF).


[Retour en haut] / [Retour aux articles]